En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

03.

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

04.

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

05.

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720

06.

Contrairement aux opinions publiques, les marchés boursiers ne cèdent pas à la panique… car ils ne croient pas à la ruine de l‘économie

07.

La Turquie sort du silence et condamne officiellement "l'assassinat monstrueux" de Samuel Paty en France

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Covid-19 : l’Agence du médicament refuse d’autoriser massivement l’hydroxychloroquine

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Gaulois réfractaires demandent des comptes au Nouveau Monde" de Philippe de Villiers : La Vendée se prend pour Bibracte. La révolte gronde. Les 2 Villiers sont à la manoeuvre

il y a 15 min 50 sec
light > Media
Bon rétablissement
Michel Drucker ne sera pas de retour sur France 2 avant 2021 après son opération
il y a 1 heure 32 sec
Pollution
Réchauffement climatique : des gisements de méthane se décongèlent dans l'océan Arctique relâchant du gaz à effet de serre
il y a 1 heure 43 min
pépites > Education
Education Nationale
Rentrée du 2 novembre : un hommage à Samuel Paty sera organisé dans les écoles
il y a 3 heures 14 min
décryptage > Histoire
Identifier la menace

Guerre des civilisations ou guerre au sein de l’islam ?

il y a 6 heures 26 min
décryptage > France
Vocabulaire

Ensauvagement : une fois encore, Laurent Mucchielli parle trop vite…

il y a 7 heures 1 min
pépite vidéo > Europe
Paris - Ankara
L'Union européenne apporte son soutien à la France après l'appel au boycott des produits français
il y a 7 heures 22 min
décryptage > Histoire
Origines du mythe

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720

il y a 8 heures 16 min
décryptage > Santé
Hiver de la dépression

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

il y a 8 heures 59 min
décryptage > Politique
Sondage pour 2022

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

il y a 9 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Chambre des dupes" de Camille Pascal : Louis XV et les soeurs Mailly-Nesle : amours, intrigues, courtisans... Un roman brillant et bien documenté

il y a 26 min 53 sec
pépites > Politique
Campagne sous tension
Virginia Raggi, la maire de Rome, révèle être menacée par la mafia
il y a 1 heure 22 min
pépites > France
Tchétchénie
Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"
il y a 2 heures 18 min
pépites > Justice
Décision
La justice administrative valide la fermeture temporaire de la mosquée de Pantin
il y a 3 heures 59 min
décryptage > Culture
Septième art

Les banalités subversives de Maïwenn

il y a 6 heures 34 min
pépites > Santé
Choix cornélien : épidémie ou économie
Coronavirus : le reconfinement n'est plus tabou, couvre-feu élargi, confinement général ou local ?
il y a 7 heures 18 min
pépites > Politique
Relations humaines
Tensions internes dans la cellule diplomatique de l'Elysée et rapports tendus avec le Quai d'Orsay
il y a 7 heures 55 min
décryptage > Société
Dangers des nouveaux outils

Les objets connectés, des armes redoutables aux mains des auteurs de violences familiales

il y a 8 heures 31 min
décryptage > Economie
Réindustrialisation

Et pendant ce temps là, sur le front de l’industrie, on continue à faire des âneries

il y a 9 heures 21 min
pépites > Justice
Terrorisme
Selon Gérald Darmanin, le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) est une officine contre la République
il y a 10 heures 5 min
Atlanti Culture

"La naissance du vaccin, entre utopie et rejets" de Yves-Marie Bercé : avant Pasteur, la vaccination préventive n'était pas un long chemin tranquille !

Publié le 28 mai 2020
Yves-Marie Bercé a publié "La naissance du vaccin, entre utopie et rejets". Ce livre retrace la fantastique histoire de l'essor de la vaccination et de la médecine préventive au XVIIIe siècle. Ce récit est à la fois l'histoire d'une conquête des temps modernes et un passionnant récit de voyage.
Bertrand Devevey pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Devevey est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves-Marie Bercé a publié "La naissance du vaccin, entre utopie et rejets". Ce livre retrace la fantastique histoire de l'essor de la vaccination et de la médecine préventive au XVIIIe siècle. Ce récit est à la fois l'histoire d'une conquête des temps modernes et un passionnant récit de voyage.

"La naissance du vaccin, entre utopie et rejet" de Yves-Marie Bercé

Ed du Cerf, Histoire Lexio, EO 1984, Ed Poche Le Cerf 2020, 374 pages

 

RECOMMANDATION
Bon


THEME
Devenue une pratique de médecine préventive courante, la vaccination ne s'est pas imposée d'un coup de baguette magique. Yves-Marie Bercé nous emmène aux cotés du médecin Edward Jenner "inventeur" empirique de la vaccine variolique en 1796. Sur ses pas, et avec ses "disciples" nous parcourons l'Europe, la Turquie, la Russie, pour découvrir la conquête de cette pratique perçue comme contre intuitive, et aussi "miraculeuse" que suspecte ! C'est une véritable aventure scientifique, diplomatique, sociale, que l'auteur nous invite à vivre. Si dans les milieux aristocratiques, diplomatiques et bourgeois, l'évidence de la vaccination antivariolique s'impose rapidement pour faire barrage à une maladie qui faisait régulièrement des centaines de milliers de morts en Europe et dans le monde, l'acceptation du vaccin est plus aléatoire dans les campagnes. Il se heurte aux croyances, voire à l'accusation de sorcellerie et de complot, sur les rives de la méditerranées autant qu'en Italie ou dans les provinces reculées d'Europe Centrale. Ce livre raconte cette formidable histoire de la vaccination avant Pasteur, et des trésors d'intelligence, de persévérance et de courage qu'ont dû déployer ses promoteurs au cours du XIXème siècle.


POINTS FORTS 

1- Cet essai s'appuie sur une étude très détaillée d'archives, en particulier italiennes de la fin du 18ème et du 19ème siècle. Les exemples sont précis et concrets et servent parfaitement le déroulement de "l'enquête", qui mènera des balbutiements à l'enthousiasme, au doute ou au rejet.

 2- Si nous connaissons tous la fin de l'histoire, la promotion de la vaccination puis l'éradication des grandes maladies épidémiques par l'Organisation Mondiale de la Santé, il est enrichissant de découvrir par quels chemins la vaccination a trouvé sa légitimité, sans limite de frontières en Europe malgré les conflits incessants ou les rivalités politiques et religieuses. La postface de l'auteur replace son essai dans une perspective plus moderne (l'édition originale date de 1984), en particulier sur les succès et désillusions de l'OMS depuis sa création en 1948.

 3- Outre des annexes abondantes, il convient de noter enfin, que cet essai est écrit dans un français raffiné et très accessible.

 

POINTS FAIBLES
 1- La précision des informations, des faits rapportés, est telle que la lassitude peut vous prendre à en suivre tous les détails. Une version plus courte gagnerait en intérêt, et ouvrirait sans doute le livre à un plus large public.

2- Ce livre est une réédition en format Poche d'un texte écrit en plus grand format. La taille des caractères fera peur à certains, en fera fuir d'autres. Dommage !

 

EN DEUX MOTS
Pour découvrir les premiers pas de cette forme de médecine préventive, cet essai très érudit, très (trop?) documenté, La naissance du vaccin est un ouvrage incontestablement intéressant et accessible. Il nous rappelle que l'Europe était parcourue tous les 3 à 4 ans, de grandes épidémies - en l'espèce, la variole ou la "petite vérole" - qui n'avaient pas besoin de la mondialisation pour se répandre dans les vallées les plus profondes du Piémont ou du Caucase - autant que celles de Chevreuse ou les allées des grandes métropoles européennes. Le courage de médecins pionniers, de soignants, d'infirmiers, de quelques édiles et de diplomates, n'est pas sans rappeler la mobilisation contre le Covid 19. Yves-Marie Bercé montre bien le rôle très rapidement déterminant des Etats et des armées (la vaccination sauvait des vies, donc faisait des générations de soldats plus nombreuses), des églises, des orphelinats (où la vaccination était obligatoire et permettait de conserver un "stock" permanent de vaccins disponibles) et bien souvent, des femmes, tout simplement. Il montre aussi que les fantasmes les plus fous sur le rôle supposé caché du vaccin ont freiné les grandes campagnes de vaccination - qu'elles aient été obligatoires ou non. Il en reste des traces dans les débats actuels "pour ou contre" la vaccination en général, et cette enquête, que certains trouveront certainement captivante, vous en apportera des témoignages.

 

UN EXTRAIT
" Des décennies de querelles entre les réticences des parents et les plaidoyers des médecins avaient fini par ancrer des lieux communs psychologiques. Chaque médecin avait intériorisé les demandes et les réponses d'un dialogue de sourds, et s'apprêtait à y tenir sa partie. Une fois pour toutes, il s'était persuadé qu'il était le défenseur des Lumières d'une science bienfaisante et que tous les obstacles qu'il rencontrerait ne sauraient provenir que des ténèbres de l'ignorance. Il s'attendait à devoir faire le bien de ses humbles patients contre eux et malgré eux. La pauvreté pensait-il, engendrait l'ignorance et la superstition. […] De même que les français enseignaient la liberté à l'Europe à la pointe des baïonnettes, les médecins allaient du même élan répandre les vaccins parmi les peuples."  P 153

 

L'AUTEUR
Yves-Marie Bercé est historien et membre de l'Institut, à l’Académie des inscriptions et belles-lettres. Il a occupé les fonctions de conservateur aux archives nationales,  de professeur d'université, de directeur de l'Ecole des Chartes, a présidé la Société d'Histoire de France. Il est connu pour ses travaux sur les révoltes populaires et les antagonismes entre villes et campagnes, "croquants et bourgeois", du 16ème au 19eme siècle.

De cet auteur, autres chroniques sur Culture Tops : 

Les secrets du vin

Esprits et démons : histoire des phénomènes d'hystérie collective

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires