En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

02.

Emmanuel Macron osera-t-il annoncer l’obligation du port du masque dans les lieux publics ?

03.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

04.

La France des caïds : l’inquiétante porosité du grand banditisme

05.

Donald Trump veut-il mettre en faillite Xi Jinping et la Chine ?

06.

Energie : l’Allemagne prend le risque mal maîtrisé de l’hydrogène

07.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

05.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

06.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

03.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

04.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

05.

Un commissariat au plan, c’est la cerise sur le gâteau... Pour les chefs d’entreprise, le comble du ridicule

06.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

ça vient d'être publié
décryptage > International
Que fait la France - trop souvent et encore seule - au Sahel ?

De sommets en sommets : un même constat d’indéniables résultats opérationnels mais inachevés et perturbés par l’absence de cohésion politique

il y a 10 min 27 sec
décryptage > Culture
Disraeli Scanner

La vérité nous rendra la liberté

il y a 37 min 55 sec
décryptage > Politique
La menace droite

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

il y a 1 heure 29 min
décryptage > Politique
La voie du nord

Cette autre France qu’entend incarner Xavier Bertrand pour ne pas se laisser asphyxier par Emmanuel Macron

il y a 2 heures 12 min
light > Religion
Religion
Transformation de Sainte-Sophie : le pape François se dit "très affligé"
il y a 11 heures 19 min
pépite vidéo > Culture
Indignation sur les réseaux sociaux
Relâchement ? : des milliers de personnes réunies pour le concert du DJ The Avener à Nice
il y a 12 heures 34 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

La France des caïds : l’inquiétante porosité du grand banditisme

il y a 20 heures 6 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Covid-19 : la société française face au confinement

il y a 21 heures 10 min
décryptage > Culture
Il faut que tout change pour que tout change

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

il y a 21 heures 42 min
décryptage > International
Lion-dragon deal

Comment la politique iranienne de Trump a jeté Téhéran dans les bras de Pékin

il y a 22 heures 42 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

La seule chose à relocaliser d’urgence ? C’est une intelligence de la proximité

il y a 22 min 34 sec
décryptage > Consommation
"Végécovid"

Coronavirus : la pandémie entraîne une chute de la consommation de viande sans précédent depuis des décennies

il y a 53 min 43 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

Emmanuel Macron osera-t-il annoncer l’obligation du port du masque dans les lieux publics ?

il y a 1 heure 55 min
décryptage > Politique
Pour une meilleure action publique

Plan de relance : ces erreurs de la stratégie gouvernementale qui risquent de nous coûter cher

il y a 2 heures 23 min
pépites > France
Sentiment d'abandon
Carlos Ghosn critique l’attitude de la France et estime avoir été "abandonné"
il y a 11 heures 48 min
pépite vidéo > Santé
Geste symbolique
Coronavirus : Donald Trump porte un masque en public pour la première fois
il y a 13 heures 3 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Elections municipales 2020 : la démocratie à l’épreuve du coronavirus

il y a 20 heures 53 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Crise du coronavirus aux Etats-Unis : une mise à l’épreuve des valeurs fondamentales de la société américaine

il y a 21 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Bernard Plessy : "Travaux et jours dans la Grèce antique" (éditions Paradigme), grandeur du "petit peuple"

il y a 22 heures 14 min
décryptage > Economie
Effet boule de neige

Covid, moins d'habits, plus de chômage !

il y a 23 heures 8 min
© GEORGES GOBET / AFP
© GEORGES GOBET / AFP
Chaîne d'approvisionnement

L’industrie du recyclage frappée de plein fouet par le grand gel des activités imposé par le Coronavirus

Publié le 22 mai 2020
La crise du Covid-19 a troublé la chaîne d’approvisionnement de nombreux secteurs via l’industrie du recyclage. Quels ont été les les secteurs les plus touchés et comment expliquer ce phénomène ?
Dominique Audrerie
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Audrerie est un expert indépendant des questions environnementales.Il est également docteur en droit de l'environnement et ancien directeur du Conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement (en 1993).Il est avocat à...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La crise du Covid-19 a troublé la chaîne d’approvisionnement de nombreux secteurs via l’industrie du recyclage. Quels ont été les les secteurs les plus touchés et comment expliquer ce phénomène ?

L’industrie du papier hygiénique a été l’une des premières à être touchée par la crise du Covid-19, et pour cause : tandis que la consommation de papier-toilette a augmenté durant le confinement, les fabricants de papier hygiénique ont perdu l’accès au papier (de bureau) recyclé et bon marché qui était jusque-là utilisé dans la fabrication des rouleaux de papier toilette.

En quoi la crise du Covid-19 a-t-elle troublé la « chaîne d’approvisionnement » (supply chain) de nombreux secteurs via l’industrie du recyclage ? Quels secteurs ont été les plus touchés et pourquoi ? 

Dominique Audrerie : La crise qui a suivi la pandémie liée au corona virus a entrainé, et ce point est important, une modification des comportements. En effet, si certains n'ont pas voulu y croire, nombre de personnes ont sombré au contraire dans le catastrophisme : accumulation de victuailles et de produits de nécessité … de peur de manquer !

A cela il faut ajouter la peur de l'autre, possible porteur du virus. On a pu entendre ici ou là des reproches, presque des insultes au motif de ne pas porter un masque, celui-ci pourtant apparu bien tardivement.

Les réactions primaires de chacun ont trop souvent consisté dans le désir de protection à tout prix. Le papier hygiénique a fait partie très vite de ces moyens, réels ou supposés, de se défendre des « autres ».

L'arrêt des activités de production et simultanément l'augmentation de la consommation de ce produit ont conduit à la rupture des stocks, conséquence évidente en ce domaine, comme en d'autres d'ailleurs.

On observe deux évolutions durant la crise du Covid-19. D’une part, la baisse du rythme du recyclage ; d’autre part, la meilleure intégration des produits recyclés à la supply chain et à l'économie en général. Comment expliquer cette double évolution, reposant sur deux processus à première vue contraires ?

En premier lieu on a vu que le traitement des déchets était suivant les cas fortement ralentie ou même stoppée. D'où une accumulation de déchets en des endroits divers, voire dans des décharges sauvages. De plus le traitement spécifique des déchets à risque (mouchoirs, masques, etc.) n'a pas été prévu et donc organisé avec des mesures adaptées. Face à la pénurie, surtout de la ressource, comment reprendre la production ?

La période de déconfinement étant amorcée, l’industrie du recyclage renouera-t-elle avec l'activité économique comme toutes les autres industries ? Peut-on espérer que certains progrès dans l’industrie du recyclage durent après la crise ? 

Je crois qu'une nouvelle fois l'occasion nous est donnée de reconsidérer le traitement des déchets. Ceux-ci ne peuvent plus, ne doivent plus être vus de manière négative, mais bien au contraire comme une ressource. Pour le dire autrement les déchets doivent être traités, récupérés et transformés. Outre la limitation de fait des décharges, on peut disposer là d'une matière première gratuite et en forte quantité. Certes cela suppose une modification des comportements et aussi de quelques circuits économiques au demeurant forts lucratifs pour certains. Mais il y va de la santé de notre planète, sans oublier une moindre dépendance au regard de ressources naturelles plus rares et situés dans des pays qui à leur tour veulent en prifiter.

Je le redis : nous avons aujourd'hui une occasion de revoir nos habitus vis à vis du traitement des déchets  pour  faire des déchets une ressource véritable.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires