En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

02.

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

03.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

04.

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

05.

Un islamiste radical armé d'un couteau a été interpellé dans le centre de Lyon

06.

Les investissements s’effondrent et signent la fin d’une mondialisation effrénée… Sauf pour la Chine, grande gagnante de la crise

07.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Covid-19 : l’Agence du médicament refuse d’autoriser massivement l’hydroxychloroquine

ça vient d'être publié
décryptage > Terrorisme
Méthode

Lutte anti-terroriste : un problème nommé DGSI

il y a 13 min 44 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Roses fauves" de Carole Martinez : les femmes attirent et piquent autant que les roses... un conte envoûtant, merveilleux et cruel

il y a 11 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Aubrey Beardsley (1872-1898)" au Musée d'Orsay : 1re monographie en France de l’étrange et virtuose illustrateur

il y a 11 heures 49 min
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attentat à Nice : l'assaillant serait un Tunisien de 21 ans arrivé par Lampedusa
il y a 15 heures 15 min
pépites > International
Multiples attaques
Arabie saoudite : un vigile du consulat français à été blessé au couteau à Djeddah
il y a 16 heures 10 min
pépites > France
Vigilance des forces de l'ordre
Un islamiste radical armé d'un couteau a été interpellé dans le centre de Lyon
il y a 16 heures 56 min
light > Religion
Vatican
Attentat à Nice : le pape François "prie pour les victimes et leurs proches"
il y a 17 heures 54 min
décryptage > Environnement
Plan vélo

Et pendant ce temps-là se poursuivait joyeusement la guerre absurde contre la voiture

il y a 20 heures 9 min
pépite vidéo > France
Pensées aux victimes
Attaque à Nice : l’Assemblée nationale observe une minute de silence
il y a 20 heures 56 min
décryptage > Société
Second Impact du Covid-19

Petits conseils pour gérer son anxiété face à une actualité déprimante et angoissante

il y a 21 heures 38 min
pépites > Economie
Coronavirus
La barre des 36.000 morts franchie en France, premier jour de confinement, quel effet sur l'économie ?
il y a 48 min 50 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Avant la retraite" de Thomas Bernhard : il est encore fécond le ventre…

il y a 11 heures 37 min
pépites > Politique
Réalité du confinement
Jean Castex et les ministres du gouvernement ont dévoilé les différentes mesures et aménagements liés au reconfinement
il y a 12 heures 13 min
pépite vidéo > Religion
Emotion
Attaque à Nice : le glas a résonné dans les églises de France en hommage aux victimes
il y a 15 heures 37 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Macron s’inquiète de l’affaiblissement de Castex, les islamo-gauchistes refusent d’assumer leurs responsabilités; Le juteux business des ex-politiques; Olivier Véran, l’homme qui dit qu’on n’a pas voulu l’écouter sur la gravité du Covid
il y a 16 heures 31 min
pépites > France
Opération Sentinelle
Attentat à Nice : Emmanuel Macron réhausse de "3.000 à 7.000" le nombre de militaires déployés sur le sol français
il y a 17 heures 10 min
pépites > Terrorisme
Menace terroriste
Attentat à Nice : Jean Castex indique que le plan vigipirate a été réhaussé au niveau "urgence attentat" partout en France
il y a 18 heures 16 min
décryptage > Sport
Moïse prophète en son Paris

Basaksehir/PSG : Paris, sauvé des eaux par Moïse

il y a 20 heures 31 min
décryptage > Consommation
Leçons du 1er confinement

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

il y a 21 heures 22 min
décryptage > France
Pression sur l'exécutif

Meurtre de Samuel Paty, islam et liberté d’expression : réseaux sociaux arabes, élites anglo-saxonnes, l’étau fatal qui étrangle la France

il y a 22 heures 17 min
© Maddie Meyer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
© Maddie Meyer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Réponse immunitaire

Traitements contre la Covid-19 : une licorne de la bio-tech américaine fait une échappée dans le marathon des vaccins

Publié le 19 mai 2020
L’entreprise Moderna vient d’annoncer une nouvelle piste de vaccin. Le laboratoire américain Moderna a dévoilé ce lundi des "données intérimaires positives" de la phase initiale des essais cliniques de son projet de vaccin contre la Covid-19.
Guy-André Pelouze
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Guy-André Pelouze est chirurgien à Perpignan.Passionné par les avancées extraordinaires de sa spécialité depuis un demi siècle, il est resté très attentif aux conditions d'exercice et à l'évolution du système qui conditionnent la qualité des soins.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’entreprise Moderna vient d’annoncer une nouvelle piste de vaccin. Le laboratoire américain Moderna a dévoilé ce lundi des "données intérimaires positives" de la phase initiale des essais cliniques de son projet de vaccin contre la Covid-19.

Après le report des Jeux olympiques de Tokyo par le CIO et les instances japonaises à cause du coronavirus, nous allons être privés, cet été, de courses, de concours mais pas de compétition. Celle qui s’annonce est grandiose. Tous les laboratoires de recherche du monde, toutes les entreprises qui ont un savoir faire dans les traitements antiviraux sont depuis janvier dans l'entraînement final et plusieurs épreuves ont déjà commencé. Le virus ne peut pas le savoir mais il a réveillé un incroyable effort de recherche et de développement. L’objectif c’est de bloquer le SARS-CoV-2.

Les vaccins une réponse redoutable mais compliquée

Une des plus grande chance qu’un vaccin ayant une efficacité au moins sur l’immunité de groupe soit trouvé est le nombre de projets. Il y aurait plus de 90 projets de vaccins dans le monde. Six groupes de chercheurs ont franchi l’étape humaine en injectant le vaccin à des volontaires.

L’entrée du virus

Le virus SARS-CoV-2 pénètre dans les voies respiratoires supérieures en suspension dans des gouttelettes ou des aérosols provenant d’un autre humain porteur asymptomatique ou malade. Il peut aussi arriver par contact des muqueuses du nez avec une main portant des particules virales. Une fois sur place il s’attache spécifiquement à un récepteur l’enzyme ACE2 présent à la surface de ces cellules. Le SARS-CoV-2 s’attache très solidement à ce récepteur car il présente une caractéristique fonctionnelle particulière par rapport à SARS-CoV-1 l’agent du SARS de 2003. J’ajoute qu’il y a de nombreux récepteurs ACE2 à la surface des cellules de la muqueuse de l’arbre respiratoire mais aussi d’autres tissus.  Ensuite très simplement le virus utilise la cellule et ses capacités de synthèse à son profit pour se répliquer.  Une fois répliquées les particules virales sortent de la cellule et ainsi de suite.

La réponse immunitaire est d’abord locale

Les particules virales entraînent une réponse classique, le virus est absorbé par une cellule présentatrice d'antigène ou CPA (en anglais, antigen-presenting cell ou APC). Il peut s'agir de monocytes, de macrophages, de lymphocytes B ou de cellules dendritiques. Cette cellule du système immunitaire présente des parties d'éléments du virus à des lymphocytes T appelés T helper. Ce lymphocyte T helper coopère avec deux autres groupes de cellules immunitaires qui amplifient la réponse. La double réponse, humorale (des anticorps neutralisent le virus) ou cellulaire (des lymphocytes détruisent les cellules infectées) est initiée.

Les vaccins à ARN messager

Il y a plusieurs types de vaccins. Le plus ancien est le vaccin atténué ou inactivé. C'est-à-dire l'injection d'un virus modifié capable d'entraîner une réponse immunitaire. La particularité du vaccin de Moderna est qu'il est constitué d'un fragment d’ARN, copie d’un gène de l'acide nucléique du virus, encapsulé dans une particule lipidique. C’est en quelque sorte le cœur de l’innovation de la firme depuis des années dans d’autres domaines comme le cancer. D’autres firmes développent des vaccins à ARN messager. L’ARN messager est injecté en sous cutané. Il pénètre dans les cellules en contact  aussitôt injecté grâce à son encapsulation lipidique et il utilise les usines à protéines de la cellule appelées ribosome. Cet ARN messager est le code génétique d’une protéine virale choisie comme antigénique. Ces protéines virales sont ensuite libérées de la cellule et se trouvent exposées au système immunitaire. Une réponse est initiée. C'est un système vaccinal très sûr puisqu'il n'y a pas de virus entier et d'autre part que la protéine fabriquée par la cellule est exactement celle du virus.

Les résultats de l’ARN messager 1273 (ARNm-1273)

C’est l’ARN messager de cet essai de phase 1. Moderna vient d’annoncer que les 8 premiers volontaires humains ont bien déclenché une réponse immune mesurable par des anticorps circulants après l'injection de l’ARNm-1273 encapsulé. Ces données provisoires de phase 1 semblent démontrer que la vaccination avec l'ARNm-1273 induit une réponse immunitaire de l'ampleur causée par l’infection naturelle. D’autre part chez la souris ce même ARNm-1273 est capable d’induire la production d’anticorps et de bloquer la réplication virale dans les poumons. Ces résultats représentent les premières données positives sur les essais humains d'un vaccin Covid-19, et renforce la confiance dans l’hypothèse que l'industrie pharmaceutique sera en mesure de produire un vaccin et de le rendre disponible.

Autre élément, aucun événement indésirable grave n'a été signalé dans la phase post vaccination de ces volontaires. La société annonce maintenant qu'elle commencera l'essai de phase 3 du vaccin en juillet. Moderna espère avoir des doses prêtes pour une autorisation d'utilisation d'urgence à l'automne. Pour autant il y a des incertitudes. La plus importante est que jamais un vaccin de ce type n’a été commercialisé. D’autre part il faut s’assurer que cette immunité est bien neutralisante c’est à dire que les vaccinés ne font pas la maladie. Enfin il faudra ensuite envisager les contraintes de production d’un nombre important de doses en sachant qu’il faut apparemment deux injections.

Au delà de l’efficacité, les différences entre les vaccins peuvent être des avancées

Plusieurs questions se posent. Il faut avoir à l’esprit la complexité de la situation des populations humaines face à l’épidémie. Âge, comorbidités, ethnicité sont des facteurs qui sont associés à un risque de forme grave et une mortalité  différents. Est-ce que le vaccin permet aux gens qui se seraient rétablis de toute façon de le faire plus rapidement voire de ne pas présenter de symptômes? Le vaccin diminue-t-il le risque de faire une forme sévère malgré l'immuno sénescence?  Le vaccin fonctionne-t-il mieux chez les jeunes ou les personnes âgées? L’immunité vaccinale dure-t-elle?

Les externalités positives de ces recherches

Il y a plusieurs externalités positives comme l’augmentation de l’investissement dans les entreprises qui ont des solutions innovantes ou bien la diminution des contraintes excessives qui pèsent sur la recherche scientifique dans le monde. Les avocats de plus de régulation ont abouti ces dernières années non pas à rendre cette recherche plus sûre, ni plus efficace mais à bloquer l’innovation. C’est surtout vrai en Europe mais aussi aux USA. Il y a un débat autour du futur des procédures actuelles de la FDA pour accélérer la validation des recherches et mettre rapidement sur le marché des vaccins pour sauver des vies. Ces procédures seront elles pérennisées par cette pandémie? C’est possible. Le seront elles partout? C’est peu probable. En réalité ce qui se passe est inédit. C’est surtout une accélération des processus bureaucratiques qui entourent la recherche et le développement qui est observé. Et du côté des entreprises ou des groupes de recherche on assiste à une intensification des expériences dans le temps et l’espace, par des coopérations et un fonctionnement continu des laboratoires.

Qu’il s’agisse des antiviraux, des vaccins, des immunomodulateurs ou bien des techniques de réanimation nous progressons. Cette réponse multifactorielle, étape par étape et plutôt par des avancées modestes recèle la probabilité la plus élevée de diminuer la mortalité de la Covid-19.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Greenmind
- 19/05/2020 - 13:40
Vaccin VIH
Trouvez-moi une maladie infectieuse avec un vaccin qui marche. Il n'en n'existe pas. Des milliards engloutis dans la recherche d'un vaccin contre le sida, on a jamais rien trouvé. Un traitement oui, un vaccin, c'est un leurre !
TPV
- 19/05/2020 - 11:22
Avant la fin de l'année
Le président Trump aurait donc raison.
C'est pas progressiste.
J'accuse
- 19/05/2020 - 10:19
Il est beau mon vaccin, il est beau !
N'oublions pas que les labos sont d'abord des entreprises capitalistes qui ont besoin d'investisseurs, et dont le but premier est de gagner de l'argent. Cette annonce s'inscrit dans cette logique: "nous avançons; achetez nos actions pour profiter des futurs bénéfices". Ces résultats provisoires sont-ils certifiés par des instances scientifiques indépendantes ? Pas que je sache, et donc ils sont douteux.
Le tapage politique international fait sur ce virus fait que beaucoup d'entreprises se ruent sur ce marché, sures de se faire énormément d'argent en étant parmi les premières à commercialiser un produit. Ce sera plus profitable que des traitements pour des maladies pourtant bien plus mortelles...