En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Roselyne Bachelot affiche sa confiance pour l’organisation des festivals d’été

ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 1 jour
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 1 jour
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 1 jour
© ludovic MARIN / POOL / AFP
© ludovic MARIN / POOL / AFP
Gloire éternelle à Macron, notre guide bien-aimé

Stanislas Guerini, la bave aux lèvres : il dénonce les "charognards" de l’opposition

Publié le 14 mai 2020
Le patron de LREM a-t-il la haine ou est-il saisi par la panique ? Nous le savons parfaitement capable de cumuler les deux.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le patron de LREM a-t-il la haine ou est-il saisi par la panique ? Nous le savons parfaitement capable de cumuler les deux.

Elisabeth Borne avait tiré la première. Dans un tweet elle avait dénoncé ceux qui « dénigrent » la gestion gouvernementale de la crise sanitaire. « Ils tweetent pendant que d’autres sont sur le front et se retroussent les manches ». La pauvre, elle ne s’est pas rendu compte qu’elle avait quitté le front pour tweeter elle aussi…

Ce coup porté à l’adversaire paru trop léger à Stanislas Guerini. Elisabeth Borne, faible femme, susurrait. Mais lui c’était un homme, un vrai, avec des c… Et il frappa vigoureusement avec un vocable destiné à marquer les imaginations : « des charognards » s’exclama-t-il en visant l’opposition.

On peut supposer que Guerini, sans doute très content de lui, demanda aux membres de son cabinet : « Je leur ai bien défoncé la gueule ? ». Des cris d’enthousiasme saluèrent son propos. Nous ne partageons pas ces effusions de joie. Car nous trouvons Guerini un peu mou et imprécis.

Mais s’écriront des naïfs, «  on a bien le droit de critique en démocratie ». Réponse immédiate : «  pas de démocratie pour les charognards ».

Nous trouvons que « charognards » c’était pas mal. Mais Guerini aurait dû entrer dans le détail et fournir la liste de ces animaux répugnants. Vautours, hyènes tachetées, chacals, corbeaux… Voilà qui aurait permis en les désignant d’exterminer ceux qui en veulent à Macron.

Par ailleurs Guerini devrait également (je sais on va croire que je lui en veux) compléter son discours en rendant hommage à celui qui nous dirige et dont la pensée nous aidera à terrasser les vautours, les hyènes tachetées, les chacals, les corbeaux. J’ai nommé Emmanuel Macron à qui nous devons tout ce qui va bien. Alors que les charognards nous font tant de mal.

Je viens de visionner un passionnant documentaire sur le règne de Staline. J’y ai puisé des éléments de langage qui permettront à Guerini d’élargir son champ lexical. Il pourrait essayer ça. « Emmanuel Macron est notre roi thaumaturge. Saint-Louis guérissait les écrouelles. Lui guérit le coronavirus ».

Mais Guerini peut faire encore mieux. « Sous la conduite éclairée de Macron, nous avançons vers un avenir meilleur. Grâce à lui nos jours sont heureux et nos nuits paisibles. Car quand nous dormons, lui ne dort pas : il veille sur nous. Que serions-nous d’autre sans lui qu’un peuple à la dérive ? Merci, oui, merci à Macron le bien-aimé ». Voilà ce que devrait dire Guerini s’il veut se hisser au-dessus de ses insultes certes utiles.    

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
clo-ette
- 15/05/2020 - 07:59
Quelle brochette!
Dans tout gouvernemental y a des" brochettes", mais celle ci est gratinée !
mahesa
- 15/05/2020 - 05:08
Faiblesses de la Macronie.
Ce Guerini qui insulte l'opposition, hier Ferrand qui valide un vote à main levée comme favorable alors que la majorité était contre et refuse le vote debout, vraiment clair, la loi Avia qui passe bizarrement, le Pr Raoult qui affirme haut et fort que le confinement était stupide, après que Macron soit venu lui faire des courbettes. La Macronie est dans une totale déliquescence et les enm....es arrivent en escadrilles, ils vont se planter ! Qui pour faire face ?
mi63
- 14/05/2020 - 19:12
C'est ça
Il faut museler toutes les critiques pour n'entendre que la parole autorisée. En Chine il se sentira certainement mieux.