En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 23 heures
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 1 jour
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 1 jour
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 1 jour
© JACQUES WITT / POOL / AFP
© JACQUES WITT / POOL / AFP
Debout les damnées de la Terre

Pire que le coronavirus : "le coronaviril" !

Publié le 10 mai 2020
Un virus dont on parle beaucoup peut en cacher un autre bien plus pernicieux. Cet article est exclusivement dédié aux lectrices d'Atlantico.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un virus dont on parle beaucoup peut en cacher un autre bien plus pernicieux. Cet article est exclusivement dédié aux lectrices d'Atlantico.

Le coronaviril existe depuis la nuit des temps. On a retrouvé ses traces dans les peintures rupestres des grottes de Lascaux. Il est avéré que l'homme du paléolithique traînait brutalement sa femme par les cheveux pour lui faire subir de sauvages étreintes.

Ce virus, malin et sournois, a muté au cours des siècles provoquant d’effroyables ravages. Des centaines de millions de femmes en ont souffert ou en sont mortes. On connaît, pour ne citer que deux cas emblématiques, l'injuste destin de la belle Lilith chassée sans pité du paradis par Jéhovah, un homme. Et n’oublions pas non plus Jeanne d'Arc brûlée par des hommes à Rouen.

Le coronaviril a de grandes capacités de camouflage, ce qui fait qu'il s'avance masqué. Après une brève accalmie, il a ressurgi avec violence en 2020. Sa présence a été diagnostiquée par un comité de scientifiques de haut niveau composé, entre autres, de Clémentine Autain, de Manon Aubry, d'Elsa Faucillon du PCF, de Gabrielle Siry, porte-parole du PS, et d'Esther Benbassa.

Elles ont baptisé ce mal qu’elles dénoncent du nom de "coronaviril". Il se transmet de mâle en mâle mais ne rend malade que les femmes. De nombreux symptômes signalent sa présence. Elles les ont listés. Nous vous les communiquons pour que vous soyez vigilantes, mesdames et mesdemoiselles. Toute fréquentation masculine pourrait vous être fatale.

C'est Clémentine Autain qui a été la plus claire. "Des hommes envahissent l'espace politique et médiatique à l'Assemblée nationale alors que ce sont majoritairement des femmes qui sont au front". Clémentine Auntain est député de la France insoumise. Et nous trouvons parfaitement intolérable que la grosse voix de Mélenchon couvre la sienne, fémininement fluette.

Elsa Faucillon, un peu moins en verbe, a exprimé son "ras le bol de voir à quel point les femmes sont invisibilisées et leurs paroles rendues inaudibles". Nous tenons donc à rendre visible et audible la charmante Elsa. Voilà qui est fait.

L'Assemblée nationale n'est pas seule en cause. Il y a aussi le sSénat, affreux repère de mâles. "Dès qu'une femme prend la parole au Sénat, il y a des bavardages", a déploré Esther Benbassa. Si elle consent à s'exprimer sur Atlantico, nous lui promettons de nous taire et de l'écouter religieusement.

Manon Aubry, elle, a choisi de mettre à l'honneur "les soignantes, infirmières et caissières", toutes "ces femmes de l'ombre et premières de corvée". En ces temps de crise, ce sont elles qui sont au front. Il est bien connu que, pendant ce temps-là, les hommes se bourrent la gueule et chantent des chansons cochonnes.

Après avoir eu une pensée émue pour Sibeth Ndiaye et Marlène Schiappa, qui au péril de leur vie se frottent à des Macron, Philippe et Castaner, ces scientifique de haut niveau se font séparées en chantant "debout les damnées de la terre". Il est à noter qu'aucune des participantes à cette réunion n'a jugé bon de citer les femmes de ménage parmi les "femmes de l'ombre" si méritantes. Peut-être avaient-elles peur d'alerter les leurs, qui auraient pu se révolter ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Sidewinder
- 11/05/2020 - 02:17
Le juste et l’excès.
Autant il me parait juste que les femmes défendent leur cause, autant faire de la discrimination sexiste pour lutter contre le sexisme me parait aberrant. Pour éteindre le feu on y jette de l'eau, pas de l'essence.
Le gorille
- 10/05/2020 - 22:23
Et Ève alors ?
M. Rayski, vous êtes d'une mauvaise foi évidente ! Citer Lilith, une gourmande comme on n'en fait plus et ne pas citer Ève ? Eh ! C'est à cause d'elle que l'homme a mangé la pomme ! Elle l'a oublié depuis. Et on continue à en subir les terribles conséquences encore de nos jours !
Le gorille
- 10/05/2020 - 22:18
Atlantico
Vous me demandez de me réabonner. Je ne suis pas contre. Mais j'ai répondu à un sondage, et je prend désespéramment acte du néant des résultats.
Pour me réabonner, il me faut les modifications suivantes :
1- ou bien la suppression des photos ou en enlever le cadre blanc qui mange le premier plan. Intéressante, vraiment, une photo on l'on ne voit que le sommet des cheveux !
2- la rigueur dans le renseignement des compteurs qui apparaissent ou n'apparaissent pas, ou qui affichent "0" en "Une" puis un nombre après m'être escrimé à mille manœuvres.
Je vous remercie.