En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Vers un reconfinement national : en quoi sera-t-il différent du précédent ?

03.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

04.

Et l'attaché parlementaire d'Aurélien Taché dénonça les "exhibisionistes"...

05.

Le président turc n'apprécie pas du tout d'être caricaturé à la Une de Charlie Hebdo et il va riposter

06.

Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"

07.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

05.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

06.

Le gouvernement fait peser la totalité du poids de l’épidémie sur les soignants et sur les Français. Y a-t-il un moyen de le forcer à assumer enfin ses responsabilités ?

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

04.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

05.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

06.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

ça vient d'être publié
pépites > Economie
Impact de la crise
Celio va fermer 102 magasins en France, 383 emplois sont menacés
il y a 1 heure 25 min
light > Culture
Amoureux des mots
Mort d'Alain Rey à l'âge de 92 ans
il y a 3 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"ADN" : Maïwenn en quête de ses racines algériennes dans une autofiction comique et volcanique...

il y a 4 heures 39 min
pépites > Consommation
Angoisse
Face aux rumeurs de reconfinement, les ventes de certains produits alimentaires ont déjà augmenté depuis quelques jours confirme Michel-Edouard Leclerc
il y a 6 heures 37 min
décryptage > International
Or noir

Israéliens et Arabes, unis même dans le pétrole

il y a 7 heures 1 min
light > Science
Gratte-ciel
Un récif plus haut que l'Empire State Building dans la Grande Barrière de corail en Australie
il y a 7 heures 33 min
pépites > Media
Contrarié
Le président turc n'apprécie pas du tout d'être caricaturé à la Une de Charlie Hebdo et il va riposter
il y a 8 heures 4 min
décryptage > France
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine

Liberté, j’écris ton nom

il y a 8 heures 41 min
décryptage > Santé
Lieux ciblés

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

il y a 9 heures 11 min
décryptage > International
Résistance face à la pandémie

Samfundssind : les Danois ont choisi leur mot de l’année 2020 et il est la clé de leur résilience face au Coronavirus

il y a 9 heures 18 min
light > France
Festivités annulées
Lyon : la Fête des Lumières 2020 n'aura pas lieu
il y a 3 heures 4 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Impossible" de Erri de Luca : huis-clos entre un accusé et son juge. Un roman puissant lu par deux comédiens talentueux

il y a 4 heures 18 min
pépites > France
Séparatisme
Gérald Darmanin annonce la dissolution de l'association BarakaCity
il y a 5 heures 40 min
décryptage > Politique
Menace contre notre modèle de vie

Islamisme : la France face au défi du siècle

il y a 6 heures 48 min
décryptage > Economie
Adaptation face à la pandémie

Economie Covid-19 : et le pays qui bénéficie le plus du télétravail est…

il y a 7 heures 14 min
pépite vidéo > Politique
"La vie doit continuer"
Renaud Muselier plaide pour un confinement aménagé et différent de la période de mars dernier
il y a 7 heures 54 min
décryptage > France
Combat contre le séparatisme

Islamisation de la France : déni, lâcheté ou compromission ?

il y a 8 heures 25 min
décryptage > France
Tout change

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

il y a 9 heures 1 min
pépites > Politique
Coronavirus
L'exécutif pris entre deux feux : médecins d'un côté, chefs d'entreprises de l'autre
il y a 9 heures 17 min
décryptage > Santé
Lutte contre la pandémie

Covid-19 hors de contrôle : les nouveaux tests feront-ils (enfin) la différence ?

il y a 10 heures 17 min
© capture d'écran Youtube / Jitsi.org
© capture d'écran Youtube / Jitsi.org
Solution optimale

Jitsi, l’appli open source pour échapper aux failles et dangers de Zoom

Publié le 24 avril 2020
Jitsi est un service de visioconférence gratuit et open source, lancé en 2013. Il rencontre un franc succès alors que l'application Zoom a été récemment confrontée à des difficultés liées à des piratages et sur la gestion des données personnelles.
Adrien Serres
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Titulaire d’un Master 2 en Communication et Marketing des entreprises à l’Université Paris II Assas, Adrien Serres, a travaillé auparavant 10 ans en agence de publicité en tant que créatif comme Directeur Artistique.  ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jitsi est un service de visioconférence gratuit et open source, lancé en 2013. Il rencontre un franc succès alors que l'application Zoom a été récemment confrontée à des difficultés liées à des piratages et sur la gestion des données personnelles.

Atlantico.fr : Pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste cette nouvelle application Jitsi ? Qu'est-ce que l'open source ?

Adrien Serres : Jitsi est avant tout le projet d’un étudiant bulgare créé en 2003 à Strasbourg. Jitsi est en plein essor depuis les déconvenues et scandales remontés par certains experts sur la fuite des données de Zoom. Jitsi est l’une des multiples alternatives de visioconférences. Cette plateforme est en open source et sert de base pour de nombreux acteurs de visioconférences. Elle est aussi intégrée à la liste du socle interministériel de logiciels libres de l’Etat français.

L’ « open Source » ou code source ouvert selon Wikipédia « respecte des critères précisément établis par l'Open Source Initiative, c'est-à-dire les possibilités de libre redistribution, d'accès au code source et de création de travaux dérivés. Mis à la disposition du grand public, ce code source est généralement le résultat d'une collaboration entre programmeurs.» Ce qui signifie qu’en théorie n’importe qui peut utiliser une solution open source, la faire évoluer et la redistribuer gratuitement ou l’ajuster dans un objectif commercial.

L'open source veut-il dire que les données des utilisateurs peuvent être plus protégées qu'avec des applications comme Zoom par exemple ? Les utilisateurs de Jitsi peuvent-ils échapper aux failles et aux dangers causés par Zoom ?

Le principe de visioconférence repose obligatoirement par un hébergement sur un (ou plusieurs) serveur(s). Ce n'est pas parce que Jitsi est gratuit et 'open-source' que la donnée n'est pas exploitée par un tiers. Même si Jitsi est gratuit, l'hébergement est pris en charge actuellement par une société qui s'appelle 8x8 (où travaille toujours le créateur de la solution, Emil Ivov). Celle-ci héberge donc à titre gratuit toutes les visioconférences si vous utilisez Jitsi sous la forme telle qu'elle est mise à disposition avec le site et les applications. Le doute peut toujours être émis sur cette "gratuité" un petit rappel sur ce proverbe qui dit :"Si c'est gratuit, c'est vous le produit ! » en l'occurrence vos données et usages. On espère juste que 8x8 n'a pas de mauvaises intentions. Aussi un point non évoqué est le pays où sont hébergés ses serveurs (et vos données), 8x8 étant une société américaine, il y a de fortes chances que vos échanges transitent par ce pays (qui n’est pas aussi strict que la loi européenne RGPD).

Comment palier ces problèmes ? L'utilisateur est-il condamné à voir ses données volées/utilisées ?

Vous ne pourrez être à l'abri de fuites qu'à partir du moment où vous contrôlerez la chaîne complète, c’est-à-dire que vous aurez  monté vous-même votre propre serveur (et fait le nécessaire côté sécurité) à partir du code source de Jitsi. C'est d'ailleurs ce que l'on voit sur le forum dédié, de nombreux utilisateurs recherchent des développeurs pour monter leur propre serveur de visioconférence et être assuré que personne ne récupérera leurs données.

Il existe aussi d’autres solutions des grands acteurs du numérique payant ou gratuit mais limités qui peuvent être aussi une alternative, citons: Skype et Teams de Microsoft, Slack, WhatsApp de Facebook qui proposera jusqu’a 8 participants prochainement, Whereby.com (norvégien), Cisco Webex, Google Hangout, Livestorm, Telegram, Apple FaceTime… Tout dépends aussi de votre niveau de tolérance de l’acteur que vous choisirez sur son expertise et réputation.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires