En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 4 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 5 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 5 jours
© NARINDER NANU / AFP
© NARINDER NANU / AFP
Univers

Ce qu'Einstein avait peut-être mal compris à propos du temps

Publié le 18 avril 2020
Un physicien suisse propose de repenser le temps sur la base d’anciennes mathématiques.
Jocelin Morisson
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jocelin Morisson est journaliste scientifique, auteur et traducteur. Depuis plus de vingt ans, il s’intéresse aux états modifiés de conscience, à la physique quantique et ses implications philosophiques, ainsi qu'aux liens entre science, culture et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un physicien suisse propose de repenser le temps sur la base d’anciennes mathématiques.

Atlantico : Le physicien suisse Nicolas Gisin, spécialiste de la physique quantique, propose de repenser le temps sur la base d’anciennes mathématiques, dites « intuitionnistes », de quoi s’agit-il ?

Jocelin Morisson : Dans la physique d’Einstein, on parle d’univers-bloc, c’est-à-dire que le temps forme un continuum avec les trois dimensions d’espace et l’ensemble existe comme un objet immobile. Ce bloc se compose donc du passé, du présent et du futur de l’univers, considérés comme immuables, et l’écoulement du temps est une illusion, tout comme la notion de présent, qui est relative à l’observateur. Cette conception est contraire à notre expérience intuitive de l’existence d’un présent et d’un temps qui passe. En outre, cette théorie suppose que tout ce qui a existé, existe et existera dépend des conditions initiales de l’univers, donc du Big Bang. Il n’y a pas non plus de place pour le libre arbitre. Tout est déterminé depuis l’origine de l’univers. Avec d’autres physiciens, Nicolas Gisin réfléchit à la véritable nature du temps et essaie de le réconcilier avec notre expérience ordinaire. Selon lui, le temps peut s’exprimer à l’aide des mathématiques intuitionnistes, qui datent du début du 20e siècle. L’élément clé de ces mathématiques est de rejeter la notion d’infini. Un nombre réel ne pourrait avoir une suite infinie de décimales que si l’on pouvait toutes les calculer. Or, ce n’est pas le cas, donc un nombre réel ne peut contenir qu’une quantité finie d’information.

Quel rapport avec le temps ?

En utilisant ces mathématiques, Gisin estime que le temps passe réellement et que de l’information nouvelle est créée à chaque instant. Toutefois, le déterminisme strict impliqué par les équations d’Einstein ne laisse aucune place à une imprédictibilité de type quantique. Un système quantique est en effet indéterminé et imprédictible avant d’être mesuré/observé, puis déterminé après la mesure, ce qui suppose l’intervention du paramètre temps. Si les nombres réels sont finis et limités dans leur précision, la nature elle-même, décrite par ces nombres, devient imprécise, et donc imprédictible. Autrement dit, tout contient une quantité d’information finie et, quand on avance dans le temps, il y a perte d’information, de sorte que le temps est créateur de nouvelle information pour compenser cette perte. La question est de savoir d’où vient cette information nouvelle.

Quels sont les enjeux de ces réflexions ?

Ils sont purement théoriques et visent à réconcilier la théorie physique et cosmologique avec notre expérience vécue de l’espace et du temps, mais ils portent aussi sur le fait de savoir si les mathématiques décrivent le monde réel. Nous avons la sensation que le temps passe et que nous avons un libre arbitre, une possibilité de faire des choix, et que tout n’est pas fixé depuis l’origine de l’univers. Le cœur de la réflexion porte sur la notion d’information, qui est récente en physique. L’information est désormais une grandeur physique, qui occupe un volume d’espace et est liée à l’énergie. Gisin rejette la notion d’univers-bloc parce qu’elle suppose que l’état initial de l’univers contenait une quantité infinie d’information. Un modèle alternatif est avancé par le physicien Philippe Guillemant. Il conserve le continuum espace-temps mais le rend « flexible ». Il propose que la perte d’information soit compensée à chaque bifurcation de trajectoire d’un objet par de l’information additionnelle qui provient de l’extérieur de l’espace-temps, ou de dimensions supplémentaires. Ainsi, le futur existe à chaque instant mais peut changer, car il est « commutable ». Selon ce modèle, l'information additionnelle dépend de la conscience et plus précisément de l'intention des observateurs et c'est ainsi que nous attirons à nous notre futur, pour le meilleur comme pour le pire…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (18)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
clo-ette
- 20/04/2020 - 08:07
Un espace temps flexible,
non, je n'y crois pas, il forme un bloc rigide, mais c'est intuitif , la conscience peut-elle changer la donne? Bof, ce n'est pas prouvé par l'article !
Le gorille
- 19/04/2020 - 21:20
Flexible, extérieur...
Y a des mots bizarre... Flexible : l'espace-temps est du caoutchouc, et quelque chose ou quelqu'un (E. T. ?) est capable de le faire se contorsionner... Ouh là là ! Extérieur : ce quelque chose ou quelqu'un est donc à l'extérieur.... Se pourrait-il donc que notre Univers (erreur: univers-bloc) n'occupe pas la totalité de la place ? Va falloir que je mette du carburant dans ma fusée personnelle pour le vérifier... sans oublier les nourrices... Car j'aimerais bien revenir ! Bifurcation : diable, il y a des trajectoires qui bifurquent... y a donc des coups de pouce intra espace-temps... ou alors l'objet est capable de donner des coups de volant, de pagaie, ou d'aileron (on ne sait s'il vole, nage ou roule), et donc il y a un pilote dans l'objet, à moins que ce ne soit une bête collision... Information extérieure... Quelle énergie ! ça pèse et c'est dur ! moi qui croyait que l'information c'était... je ne sais plus quoi penser. Et je me remémore une bande dessinée où on lit : "Je suis dans la 6e dimension, grâce à mon intelligence accrue... " (authentique ! )
Décidément cette relecture ne me conduit pas sur la bonne voie, et je coule dans la mer des Sargasses !
evgueniesokolof
- 19/04/2020 - 12:00
On est rassuré
tout le monde ou presque dit n'avoir rien compris mais personne ne manque d'humour!
Pour l'instant, le "savant de Marseille" comme disait Coluche c'est Raoult, pas mon Jocelin.....
Bon dépêchez vous de rigoler car si Forbanova se pointe c'est piqûre et huile de foie de morue pour tout le monde!