En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

02.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

03.

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

04.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

05.

Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres

06.

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) confirme l’illégalité de la publication d’enregistrements de Mme Bettencourt par Mediapart

07.

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

01.

Affaire Duhamel : les inavouables secrets des bourgeois de la gauche caviar

02.

Trump banni de Twitter : « Nous, Français, ne pouvons accepter ce qui se joue en ce moment pour la liberté du monde »

03.

Trump, le plus détesté des présidents mais celui qui a fait une des politiques les plus profitables à tous les Américains

04.

Ces impensés de l’affaire Duhamel que masque son intense médiatisation

05.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

06.

Diam's bientôt de retour, Alain Chabat bientôt papy; Grand froid entre Charlène & Albert de Monaco, grand frais entre Emmanuel Macron & sa famille; Divorce imminent chez les Kardashian West; Ben Affleck se gave de doughnuts, Laura Smet prend un coach

01.

Ces impensés de l’affaire Duhamel que masque son intense médiatisation

02.

Trump banni de Twitter : « Nous, Français, ne pouvons accepter ce qui se joue en ce moment pour la liberté du monde »

03.

Affaire Olivier Duhamel : Alain Finkielkraut, ne sera plus chroniqueur de l’émission 24h Pujadas, diffusée sur LCI

04.

Affaire Duhamel : les inavouables secrets des bourgeois de la gauche caviar

05.

Les complotistes et autres trumpistes ou Gilets jaunes radicalisés, enfants monstrueux de la déconstruction, de la cancel culture et des guérilleros de la justice sociale

06.

La grande épuration : mais pourquoi la Silicon Valley se comporte-t-elle comme si elle voulait donner raison aux complotistes à la QAnon ?

ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 13 heures 28 min
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 18 heures 6 min
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 18 heures 54 min
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 19 heures 31 min
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 20 heures 9 min
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 20 heures 47 min
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 21 heures 15 min
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 21 heures 56 min
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 22 heures 16 min
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 22 heures 42 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 16 heures 26 min
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 18 heures 19 min
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 19 heures 16 min
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 19 heures 48 min
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 20 heures 24 min
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 21 heures 5 min
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 21 heures 18 min
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 22 heures 13 min
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 22 heures 22 min
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 22 heures 44 min
© MICHEL CLEMENT / AFP
© MICHEL CLEMENT / AFP
Business

Jacques Calvet est mort. En sauvant Peugeot après le choc pétrolier, il était devenu une star du patronat français

Publié le 11 avril 2020
L’ancien PDG de Peugeot, emblématique capitaine d’industrie des années 80, s’est éteint à 88 ans. Avec sa détermination, Jacques Calvet n’a pas seulement sauvé le groupe, et protégé la famille, Jacques Calvet est devenu une vedette du monde patronal. Par son franc parler, ses postures, il détonnait.
Aude Kersulec
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Diplômée de l'Essec, Aude Kersulec est specialiste de la banque et des questions monétaires. Elle est chroniqueuse économique et blogueuse. 
Voir la bio
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’ancien PDG de Peugeot, emblématique capitaine d’industrie des années 80, s’est éteint à 88 ans. Avec sa détermination, Jacques Calvet n’a pas seulement sauvé le groupe, et protégé la famille, Jacques Calvet est devenu une vedette du monde patronal. Par son franc parler, ses postures, il détonnait.

Nous l’avions rencontré il y a 4 ans pour le tournage de la Saga consacrée au Groupe Peugeot. Jacques Calvet était revenu sur ses années Peugeot, de bons souvenirs de sa carrière d’industriel. Comment a-t-il réussi à séduire la famille Peugeot ? Lui assurait que son jeu au tennis n’y avait pas été pour rien, car il jouait au tennis beaucoup mieux que ses prédécesseurs. Jacques Calvet avait un sens de l’humour et du cynisme qui n’était pas toujours bien reçus. Mais son autorité et sa compétence lui ont permis de délivrer des résultats.

Pour la famille Peugeot, à la sortie des chocs pétroliers et alors que le groupe va mal - il manque d’argent, Jacques Calvet va devenir l’homme providentiel. C’est un sorcier de la finance, haut fonctionnaire, passé par la Cour des comptes, ancien directeur de cabinet de Valery Giscard d’Estaing, ancien directeur de la B.N.P. mais limogé par François Mitterrand au moment des nationalisations. Avec un tel parcours, il ne pouvait pas déplaire aux Peugeot.

Chez Peugeot, la situation qu’il trouve est désastreuse. Jacques Calvet se donne comme priorité de redresser financièrement le groupe, il faut donc réduire les coûts, et commencer par fermer ce qui lui semble irrécupérable. Première opération, il ferme Talbot, ex-Simca qui avait été acheté 5 ans avant. C’est dur, humainement, socialement, les syndicats se déchainent. Jacques Calvet encaisse. Par chance, il trouve « la 205 », projet dessiné par son prédécesseur qu’il décide de lancer. Le succès est colossal.

Dans l’industrie, Jacques Calvet se fait une place. La presse adore ou déteste mais parle de lui. Le personnage est tellement atypique qu’il va entrer aux Guignols de l’info. Du coup, la France entière le connaît. Le problème, c’est que quand, un soir sur deux, la marionnette de Calvet fait son entrée en balbutiant « désolé d’être en retard, ma 605 est encore tombée en panne... », les commerciaux de Peugeot n‘aiment guère. Et la famille non plus.

Le coup de la panne, Jacques Calvet n’est pas d'accord. Pour lui, c’est clair, net et précis : « Les pannes n’existaient pas. » Mais cet épisode va lui faire prendre conscience que la clef du succès, c’est évidemment la qualité du produit. Il va donc veiller personnellement aux lignes des voitures, choisir avec soin les designers, ouvrir des marchés étrangers et gonfler les moteurs. Ça l’a toujours passionné. Et ça change de Bercy et de la BNP où il a passé la première partie de sa vie. D’autant que si la France n’a pas de pétrole, comme dit Giscard, Peugeot a le secret pour que les voitures en consomment moins. Le secret, pour lui, c’est le diesel. Bien aidé par la fiscalité d’Etat, Peugeot va devenir un champion du diesel.

C’est à 65 ans révolus, pas un jour de plus, après 13 ans de service que Jacques Calvet va quitter l’entreprise. Il aurait sans doute voulu prolonger un peu le débat, mais la famille qui contrôle le conseil d’administration ne fera pas d’exception. Peut-être que Jacques Calvet les agaçait un peu trop, les Peugeot. Qui sait ?

En fait, il fallait tourner la page, Jacques Calvet avait redressé et assaini financièrement le groupe PSA Peugeot-Citroën. Rétabli les marges de rentabilité. Il avait fait le job.

L’histoire de Peugeot a fait l’objet d’un film vidéo diffusé sur BFM, écrit et animé par Jean-Marc Sylvestre avec la participation des principaux témoins et dirigeants, dont Jacques Calvet:

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Peugeot, PSA, jacques calvet
Thématiques :
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
JBL
- 11/04/2020 - 14:09
Eh oui (suite)
le sens de la rigueur et de l'efficacité.
JBL
- 11/04/2020 - 14:08
Eh oui !
Une sorte de professeur Raoult avant l'heure. Un spécimen d'homme que les écoles ne forment plus, ne recherchent et surtout que les cabinet de recrutement, totalement informatisés, ignorent parce qu'ils ne rentrent pas dans la grille. Seuls les moutons bien disciplinés réussissent les tests de sélection, de la moutonnerie programmée. Au passage, c'est à la BNP que ce haut fonctionnaire a appris son métier et le sens de la