En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

02.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

03.

Ces technologies inquiétantes qui ont envahi le monde du travail depuis la pandémie

04.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

05.

Harry & Laeticia Hallyday ont le blues sous le soleil de LA, Vanessa Paradis l’a pour Johnny D.; Laura Smet enceinte; Stéphane Plaza ne sait pas faire sa toilette seul; Zahia milliardaire (vraiment ?); Olivier Sarkozy & Mary-Kate Olsen : sanglant divorce

06.

Camelia Jordana accuse la police française de "massacrer quotidiennement des gens pour leur couleur de peau"

07.

Tempête d’argent gratuit… et de prélèvements en vue

01.

Loi Avia : la mort d’une liberté

02.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

05.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

06.

Tempête d’argent gratuit… et de prélèvements en vue

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

04.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

05.

Euro-miracle ? Comment ne pas louper le tournant historique que Macron et Merkel proposent à l’Europe

06.

Mais au fait, quel est le plan des « anti-mondialisation-libérale » pour empêcher des dizaines de millions de personnes dans le monde de retomber dans la grande pauvreté ?

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Réforme
Plan Ségur de la santé : Edouard Philippe promet des changements rapides et annonce une hausse des salaires "significative"
il y a 21 min 50 sec
pépites > Justice
Colère des syndicats
Déclarations de Camélia Jordana : Christophe Castaner ne saisira pas la justice
il y a 2 heures 17 min
pépites > Santé
Bilan de la crise
François Hollande reconnaît une "part de responsabilité dans la situation de l’hôpital"
il y a 3 heures 35 min
décryptage > International
Vague épidémique

Le Brésil, nouvel épicentre du Covid-19 ?

il y a 5 heures 41 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Ces technologies inquiétantes qui ont envahi le monde du travail depuis la pandémie
il y a 6 heures 12 min
décryptage > Politique
Encore des mots, toujours des mots…

Les mots-clés du macronisme post-covid décrivent-ils sa réalité ?

il y a 6 heures 53 min
décryptage > Santé
Pandémie

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

il y a 7 heures 42 min
décryptage > Consommation
Crash

Energie : la plus grande chute de la demande depuis la crise des années 30 redéfinit les marchés

il y a 8 heures 8 min
décryptage > Economie
Automatisation

Post-pandémie : cette fois-ci, les robots pourraient vraiment remplacer de très nombreux emplois salariés

il y a 8 heures 31 min
light > Culture
Visites
Déconfinement : quels sont les musées français qui ont rouvert ?
il y a 1 jour 54 min
Vigilance
La Californie fait face à une importante vague de chaleur
il y a 1 heure 26 min
pépites > Justice
Moteurs truqués
Dieselgate : la justice condamne Volkswagen à rembourser partiellement un client
il y a 2 heures 56 min
pépite vidéo > Insolite
La grande évasion
Saturne, "l'alligator d'Hitler", est mort au zoo de Moscou à l'âge de 84 ans
il y a 4 heures 14 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

La réindustrialisation de l’Europe suite au COvid-19. Sera-t-elle centrée sur l’Allemagne ou également répartie entre les nations d’Europe ?

il y a 5 heures 58 min
décryptage > France
Ils sont des dizaines de milliers à l’écouter

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

il y a 6 heures 27 min
décryptage > High-tech
Zoom

Voilà à quoi nous expose l’extension du domaine du virtuel pendant la pandémie

il y a 7 heures 14 min
décryptage > Politique
Prolétaires de Tourcoing, unissez-vous

Le camarade Darmanin réclame "une politique pour le peuple" ! Parce qu'avant c'était une politique pour les riches ?

il y a 8 heures 6 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Guerre commerciale : Donald Trump argue du coronavirus pour relancer les hostilités avec Pékin

il y a 8 heures 19 min
pépite vidéo > International
Add Oil
Hong Kong : les manifestations reprennent, cette fois contre un projet de loi sur la sécurité imposé par la Chine
il y a 1 jour 22 min
pépites > Economie
Puits sans fond
La dette française dépassera "très certainement" 115% du PIB en fin d'année
il y a 1 jour 1 heure
© JEFF PACHOUD / AFP
© JEFF PACHOUD / AFP
Opportunisme

Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : la pandémie n'arrêtera pas les attentats... bien au contraire

Publié le 05 avril 2020
L'Etat islamique, dans sa propagande en ligne, incite ses combattants à multiplier les attaques pendant que les gouvernements et armées sont occupées à gérer l'épidémie de Covid-19.
Claude Moniquet, né en 1958, a débuté sa carrière dans le journalisme (L’Express, Le Quotidien de Paris), avant d’être recruté par la Dgse pour devenir "agent de terrain" clandestin. Il exerce ainsi sous cette couverture derrière le Rideau de fer à la...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Claude Moniquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Claude Moniquet, né en 1958, a débuté sa carrière dans le journalisme (L’Express, Le Quotidien de Paris), avant d’être recruté par la Dgse pour devenir "agent de terrain" clandestin. Il exerce ainsi sous cette couverture derrière le Rideau de fer à la...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'Etat islamique, dans sa propagande en ligne, incite ses combattants à multiplier les attaques pendant que les gouvernements et armées sont occupées à gérer l'épidémie de Covid-19.

Atlantico : Un homme a tué deux personnes et en a blessé quatre autres lors d'une attaque au couteau perpétrée ce samedi matin dans le centre de Romans-sur-Isère. Le parquet national antiterroriste a ouvert une enquête. L'idée d'une attaque au couteau peut sembler étonnante, en cette période de confinement. Mais c'est une stratégie prônée récemment par l'Etat islamique dans sa propagande. Pourquoi cette période de crise est-elle propice à des attentats ?

Claude Moniquet : D’abord, il faut se souvenir que, d’une certaine façon, les djihadistes, qu’ils soient de l’Etat Islamique, d’al-Qaïda ou d’une autre mouvance, ne vivent pas dans le même « espace-temps » que nous. Ce qui nous semble logique et important ne l’est donc pas toujours pour eux. Je prendrai un exemples : après le 11 septembre 2001, pendant des années, nous avons spéculé sur la possibilité d’attaques-anniversaires à la même date. Et il n’y en a jamais eu. Simplement parce que cette idée de date anniversaire ne leur parlait pas. On perçoit très bien cette différence d’approche dans la dialectique de l’EI qui fait référence, sans cesse, aux « Croisés » ou à des batailles menées par le prophète et ses compagnons au début de l’expansion de l’islam. C’est un peu comme si nous, en France, nous rappelions Crécy ou Azincourt quand nous commentons l’attitude britannique vis-à-vis de l’Union européenne. Ces gens sont relativement imperméables à la « dictature de l’actualité »  et réfléchissent en termes d’opportunités. Or il est incontestable que, d’une certaine façon, la période actuelle est intéressante pour eux. D’abord parce que nos forces de sécurité sont totalement mobilisées dans le soutien aux politiques de confinement et ensuite parce qu’ils estiment que, le moral des Européens étant très bas, un coup frappé par ci par là peut achever de le détruire et saper la cohésion de nos sociétés. L’EI soulignait d’ailleurs, textuellement, ces deux points dans le numéro d’al-Naba (son principal hebdomadaire online), diffusé le 19 mars, l’Etat Islamique y expliquait, dans un éditorial que « la pire chose dans cette crise, pour « l’Ouest » était de souffrir de « nouvelles attaques à Paris, Londres, Bruxelles et ailleurs ». On ne peut être plus clair.

L'attaque de Romans-sur-Isère n'a pas encore été revendiquée, mais on peut noter que les attaques de l'EI ne baissent dans aucune partie du monde. L'organisation est-elle totalement insensible à la crise, au niveau opérationnel ?

Nous verrons si l’EI revendique plus tard, ce qui est possible. Mais de manière générale quand ils revendiquent, c’est qu’il y a un lien, même ténu, entre l’auteur des faits et l’organisation, par exemple une prestation de serment avérée (en général sur vidéo) émise par l’auteur. Ou encore une lettre ou une revendication où il dit avoir agi pour marquer son adhésion aux thèses de l’EI. Tout cela existe peut-être mais l’enquête, qui ne fait que démarrer, ne l’a pas encore révélé. Il est tout à fait possible que nous soyons en face de ce que j’appelle un « djihadiste non-aligné », à savoir un homme motivé par l’idéologie djihadiste ou ayant agi sous l’influence de sa propagande, mais n’appartenant pas formellement à une organisation. Maintenant  pour répondre clairement à votre question, l’EI a diffusé, à plusieurs reprises des consignes très précises sur la manière de se protéger contre la contamination, mais non, ses activités opérationnelles n’ont pas été affectées. Au contraire, elle a multiplié ses attaques, ces dernières semaines, partout dans le monde, et surtout au Sahel et en Afrique de l’ouest ou centrale ou en Afghanistan. L’EI entend bien profiter de la désorganisation induite par la pandémie et peut nourrir, de surcroît, l’espoir que celle-ci va faire chavirer les gouvernements fragiles de certaines régions. Une analyse qui est d’ailleurs partagée par le Quai d’Orsay. Ce risque est d’autant plus grand qu’on imagine mal, dans les circonstances actuelles, la France ou un autre pays monter une opération de grande envergure pour soutenir les régimes menacés. Ce désordre lui serait, évidemment, très favorable.

Il a été rapporté que l'Etat islamique avait demandé à ses combattants d'éviter les zones touchées par le coronavirus. Est-ce vraiment le cas ?

Ce point manque de clarté. Il y a bien, dans le numéro 225 d’al-Naba, une consigne qui semble aller dans ce sens, mais en même temps, les appels à l’action ont été multipliés, on peut donc parler d’injonction contradictoires. Par ailleurs n’oublions pas que les djihadistes engagent, le plus souvent, leur vie quand ils passent à l’action. Rappelez-vous de ce leitmotiv : « Nous aimons la mort comme vous aimez la vie ». Il faut le prendre au pied de la lettre : le risque de la mort n’a jamais dissuadé le passage à l’acte. L’EI ne souhaite pas être affaiblie par la pandémie mais s’il faut affronter celle-ci pour frapper, le problème disparait puisque, de toute façon, le djihad est un sacrifice personnel « sur le chemin d’Allah ».  Donc, soyons lucides : la pandémie n’arrêtera par le djihad. Bien au contraire.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
L'Imprécateur
- 06/04/2020 - 01:01
De la responsabilité des princes qui nous gouvernent
Le gouvernement gère comme un manche l'épidémie de grippe chinoise qui nous empoisonne l'existence, matraquage médiatique en plus, en nous contraignant à une méthode prophylactique du moyen-âge.
Il impose donc, pour nous protéger tous du SRAS-COVID-2, un "confinement général" qu'il n'applique pas aux territoires perdus de la République, autant par crainte que par impuissance.
On voit le résultat de cette politique du "en même temps", si chère à notre président bien -aimé.
Doublement, responsable, doublement coupable.
Onc Donald
- 05/04/2020 - 19:56
attentats
Allons nous accepter et subir sans réagir ?
Il me semble, notre président l'a dit, que nous sommes en guerre ! Or en période de guerre une loi existe qui prime sur les autres, la loi martiale ! A moins bien sûr qu'elle n'ait été abolie,par un de nos gouvernements, je l'ignore ! En ce cas notre terroriste, au lieu d'être fusillé sans aucun procès va se trouver hébergé dans une de nos prison, soigné aux frais du contribuable, pour être libéré dans quelques temps afin de pouvoir à nouveau égorger les mécréants que nous sommes !
L'El aurait tort de se priver de perpétrer des attentats, pour cela la période semble être toute indiquée !
Loupdessteppes
- 05/04/2020 - 19:41
Il est ou le ministre de l'intérieur menaçant ?
... En confinement...