En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 6 jours 20 heures
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 1 heure
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 1 heure
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 2 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 3 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 3 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 4 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 4 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 5 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 5 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 6 jours 23 heures
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 1 heure
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 2 heures
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 2 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 3 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 4 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 4 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 5 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 5 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 5 heures
© Mohammed AL-RIFAI / AFP
© Mohammed AL-RIFAI / AFP
Et pendant ce temps-là...

Syrie : Rapports conflictuels entre la Turquie et les rebelles à Idlib

Publié le 05 avril 2020
Depuis quelques semaines, la situation militaire est figée dans la région d'Idlib, entre la Turquie et les forces syriennes.
Alain Rodier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Rodier, ancien officier supérieur au sein des services de renseignement français, est directeur adjoint du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R). Il est particulièrement chargé de suivre le terrorisme d’origine islamique et la...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Depuis quelques semaines, la situation militaire est figée dans la région d'Idlib, entre la Turquie et les forces syriennes.

Le 19 mars 2020, Hulusi Akar, le ministre de la défense turc a annoncé la mort de deux de ses soldats tués par des IED lors d’une embuscade menée par des rebelles syriens sur l’autoroute M-4 dans la zone démilitarisée de la province d’Idlib. Elle avait été décrétée lors d'un accord turco-russe de 2018 puis confirmée par un cessez-le-feu signé le 5 mars, les Russes représentant leur allié de Damas. Cette attaque a aussi fait sept blessés. L’embuscade a eu lieu à proximité de la localité de Muhambal est survenue après la publication d’une vidéo montrant une "chambre d’opération" (un état-major commun aux mouvements rebelles de la région) où apparaissent des responsables de Hurras al-Din affilié à Al-Qaida "canal historique" qui appellent à reprendre les combats et à rejeter les "solutions de capitulation". Hurras al-Din est soupçonné être derrière cette action même s’il n’y a pas eu de revendications. Son objectif est de faire capoter toutes les initiatives qui pourraient être prises pour faire baisser la tension dans la province d'Idlib, dernier bastion tenu par les combattants islamiques (ce qui ne veut pas dire que le reste du pays est pacifié puisque les activistes de Daech - et vraisemblablement d'autres groupes - mènent de nombreuses actions de harcèlement dans les régions tenues par les forces gouvernementales, en particulier dans celle de Homs).

Les patrouilles russes et turques devaient débuter le 15 mars sur cette autoroute qui traverse la province d’Idlib d’Est en Ouest suite à l’accord du 5 mars. Elles ont commencé par rencontrer beaucoup d’opposition de la part des populations qui ont bloqué l’autoroute par des boucliers humains. Depuis, si les militaires turcs s’y sont aventurés à plusieurs reprises, leurs homologues russes sont restés beaucoup plus prudents. A la différence des Turcs, les militaires russes sont peu nombreux au sol dans la région d'Idlib. Il est donc hors de question pour eux de s'engager plus avant d'autant que le Kremlin n'a aucune intention d'augmenter les effectifs militaires. Le souvenir du bourbier afghan est encore très présent dans l'esprit des dirigeants.  

Hurras al-Din (les gardiens de la religion) a été fondé en janvier 2018 par des moudjahiddines fidèles à Ayman al-Zawahiri quand le Hayat Tahrir al-Cham (HTC, organisation de libération du Levant) a annoncé se "dissocier" d’Al-Qaida "central" et s’est rapproché de la Turquie. Les relations entre les deux mouvements ont été tumultueuses mais les dirigeants ont tout fait pour résoudre les conflits en créant des "comités de surveillance". Des actions communes ont même eu lieu comme de formation au sein de la "chambre d’opérations ‘encourage les croyants’" en octobre 2018. Cet organisme rassemble des représentants de tous les mouvements rebelles présents à Idlib dont Ansar al-Islam (les défenseurs de l’islam, un groupe salafiste historique lié à Al-Qaida dont le chef "spirituel", le mollah Krekar, coulait des jours heureux en Norvège jusqu'à son expulsion vers l'Italie à la fin mars malgré le corronavirus) qui, lui aussi, a refusé de se désolidariser d’Al-Qaida "canal historique".

Depuis que les forces syriennes ont lancé le 19 décembre la seconde phase de l’opération "Aube d’Idlib" dont le but est de reprendre la province, la Turquie a resserré ses liens le HTC via les mouvements qu’elle pilote tout en demandant à ses leaders d’adopter une politique plus modérée de manière à satisfaire l’exigence de Moscou de séparer l’"ivraie du bon grain". Depuis quelques semaines, la situation militaire est figée sur le terrain.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Turquie, Syrie, rebelles, Idlib, Russie
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires