En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

02.

COVID-19 : les derniers chiffres en France ne sont pas bons. Nous allons le payer

03.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

04.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

05.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

06.

Bridgestone : tout le monde ment et l’État paie très cher pour faciliter le mensonge partagé

07.

La femme de ce député qui va rejoindre le Modem vient d'être embauchée par ... le MoDem

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

06.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

05.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

06.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

ça vient d'être publié
pépites > Société
Religion
Le Vatican condamne à nouveau toutes les formes d'euthanasie et de suicide assisté
il y a 6 min 19 sec
pépites > Justice
Business
Airbnb : la justice européenne valide la législation française sur la location de résidences secondaires
il y a 1 heure 6 min
décryptage > Politique
LREM (La République en Miettes)

Non, les adhérents de LREM ne méritent pas Macron ! Il est trop grand, trop beau, trop génial pour eux.

il y a 1 heure 24 min
décryptage > Mode
Impact du confinement

Fahion week de Milan : la mode est en train d'opérer un grand virage

il y a 1 heure 48 min
décryptage > Société
Vie en société

Sos civilité : le Coronavirus a malmené les bonnes manières. Voilà pourquoi nous avons besoin de les sauver

il y a 2 heures 20 min
décryptage > Politique
Naufrage de LREM

Emmanuel Macron, le président sans parti : pas (nécessairement) de quoi perdre 2022 mais mauvais coup garanti pour la démocratie

il y a 2 heures 35 min
décryptage > Justice
Justice

Réforme de l’ENM : les ambitions à la baisse d’Eric Dupond-Moretti

il y a 2 heures 58 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Bridgestone : tout le monde ment et l’État paie très cher pour faciliter le mensonge partagé

il y a 4 heures 13 min
pépites > Politique
Calendrier électoral
Présidentielle 2022 : EELV décide de repousser la désignation d’un candidat après les régionales
il y a 18 heures 6 min
light > Culture
Icône du théâtre et du cinéma
Mort de l'acteur Michael Lonsdale à l'âge de 89 ans
il y a 19 heures 57 min
pépite vidéo > Europe
Mauvaise surprise
Brexit : vers une fermetures de comptes bancaires pour les Britanniques au sein de l'UE ?
il y a 58 min 42 sec
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

La peur de l'Iran redistribue les cartes au Proche-Orient

il y a 1 heure 15 min
light > Justice
Internet
Harcèlement en ligne : le YouTubeur français Marvel Fitness condamné et incarcéré
il y a 1 heure 24 min
décryptage > Environnement
Climate week

Emission de CO2 : à calculs irrationnels, conclusions (volontairement) biaisées

il y a 2 heures 5 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus : début de saturation dans certains services hospitaliers en Île-de-France
il y a 2 heures 23 min
pépites > Santé
Fragiles
Emmanuel Macron dans un Ehpad du Loir-et-Cher
il y a 2 heures 44 min
pépites > Terrorisme
Danger immédiat
Menacée : une collaboratrice de Charlie Hebdo obligée de quitter son domicile
il y a 3 heures 6 min
pépites > Politique
Coincidence
La femme de ce député qui va rejoindre le Modem vient d'être embauchée par ... le MoDem
il y a 4 heures 27 min
light > Culture
Bilan inquiétant
Journées du patrimoine : la fréquentation en net recul suite à l'impact de la crise sanitaire
il y a 19 heures 11 min
pépites > Santé
Briser les chaînes de contaminations
Coronavirus : de nouvelles mesures de restrictions vont être appliquées à Lyon
il y a 20 heures 28 min
Atlanti Culture

"Boussole" de Mathias Enard : un livre d’une érudition éblouissante

Publié le 02 avril 2020
"Boussole" de Mathias Enard. Pour fêter ses 7 ans, Culture-Tops lance "7 ANS DE COUPS DE CŒUR" : une sélection des meilleurs livres publiés depuis 2013, proposés pendant toute cette période de confinement. Prix Goncourt.
Marie De Benoist pour Culture Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie De Benoist est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Boussole" de Mathias Enard. Pour fêter ses 7 ans, Culture-Tops lance "7 ANS DE COUPS DE CŒUR" : une sélection des meilleurs livres publiés depuis 2013, proposés pendant toute cette période de confinement. Prix Goncourt.

"Boussole" de Mathias Enard 

Editions Actes Sud - 378 pages

 

RECOMMANDATION
En priorité


THEME
A Vienne, Franz Ritter ne parvient pas à s’endormir. Pour échapper à son angoisse de la maladie et de la mort, ce musicologue revit ses souvenirs entre rêve et réalité, dans des lieux mythiques comme Istanbul, Alep, Damas, Palmyre ou Téhéran. Il raconte de nombreuses anecdotes, qui mettent en scène des personnages insolites : un brillant archéologue, doux rêveur devenu fou furieux, un imposteur qui trahira honteusement celle dont il est passionnément épris ou une élégante comtesse accusée d’espionnage…

Toutes ces images défilent, scandées par les heures de la nuit viennoise et dominées par l’inaccessible Sarah. Aimée, admirée, idéalisée par le narrateur, cette intellectuelle est persuadée que la culture occidentale doit beaucoup à l’influence de l’Orient ; elle cherche tous les passages, les ponts, les miroirs entre les deux. 

La puissance du charme exotique, qui fascinait la plupart des orientalistes célèbres du passé, écrivains, artistes, voyageurs, aventuriers ou missionnaires, est évoquée en contrepoint de la violence destructrice qui sévit aujourd’hui.

 

POINTS FORTS
• Boussole, un titre superbe et symbolique, dont l’aiguille est bloquée sur l’est, l’Orient.

• Sarah, un très beau personnage. elle représente cette quête impossible de l’autre, puisqu’elle est divinisée.

• Le monde merveilleux du souvenir, refuge qui ressemble tant aux Mille et Une Nuits : le narrateur, comme Shéhérazade, semble condamné à raconter indéfiniment des histoires …

• Vienne, qualifiée de « porte de l’Orient », incite à la rêverie!

• Une culture encyclopédique, qui permet à Mathias Enard de jongler en virtuose avec toutes les formes d’art, dont il décrit si bien la richesse et le raffinement.

• Un style tout en arabesques impose au lecteur son rythme musical.

 

POINTS FAIBLES
• Il faut accepter d’entrer dans ce roman sans véritable intrigue.

• Des redites, une impression parfois de ressassement, dans ces « bouffées de mémoire ».

• L’accumulation des connaissances peut rendre la lecture un peu ardue.

 

EN DEUX MOTS
Un livre d’une érudition éblouissante, étourdissante même, qui rappelle la magie exercée par l’Orient et qui lui redonne toute sa splendeur ! Le lecteur en retrouve les parfums, les voluptés, les mystères, les mirages à travers les lieux et les personnages décrits. Il est emporté dans cet univers enchanteur, qui brille de tout son éclat, mais qui peut faire perdre la raison … Il est séduit par des pages exceptionnelles, dans lesquelles se croisent des romanciers, des poètes, des musiciens, des peintres, qui nourrissent la réflexion passionnante du narrateur enfermé dans sa solitude : entre la difficulté de se connaître soi-même et l’impossibilité de rencontrer l’autre, seul l’art permet l’expérience de l’altérité.

 

UNE PHRASE
Pour souligner le décalage entre le passé lumineux et le présent tragique :

« la ténèbre occidentale a envahi l’Orient des lumières… l’esprit cosmopolite du monde ne se fait plus dans l’échange de l’amour et de la pensée, mais dans celui de la violence. » p.338

 

L'AUTEUR
Avant d'obtenir le Goncourt 2015, Mathias Enard a déjà été  récompensé par plusieurs prix littéraires, avec "Zone" (2008), prix Décembre, prix du Livre Inter; "Parle-leur de batailles et d’éléphants" (2010), Goncourt des Lycéens; "Rue des voleurs" (2012), prix du Roman-News.

 

Chronique publiée le 3 novembre 2015.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires