En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'inspirer

02.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

03.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

04.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

05.

À la veille du Black Friday, des employés d'Amazon Allemagne se mettent en grève

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

07.

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

04.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

05.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

06.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

ça vient d'être publié
light > Insolite
Aux décibels
Si le comptoir vous manque, vous pouvez toujours écouter le brouhaha des cafés en streaming
il y a 12 heures 2 min
pépites > Justice
Bavure
Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus
il y a 13 heures 10 min
pépites > France
Justice
Quatre adolescents placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête de l'assassinat de Samuel Paty
il y a 14 heures 9 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron : tout faire pour éviter une contamination de la grogne sociale et surtout une résurgence poujadiste.

il y a 16 heures 42 min
décryptage > France
Derrière les annonces

Ce qui se cache vraiment derrière "l'inégal sens des responsabilités" évoqué par Emmanuel Macron à propos des failles françaises face au Covid

il y a 17 heures 21 min
pépites > Style de vie
Cash
70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine
il y a 18 heures 31 min
décryptage > Religion
Enfin Allah devient sélectif

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

il y a 18 heures 50 min
pépites > Politique
Communication
Voici ce qu'il faut retenir du discours de Jean Castex sur l'allègement du confinement
il y a 19 heures 9 min
décryptage > Environnement
Coeur de l'atome

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

il y a 19 heures 16 min
décryptage > France
Première vague

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

il y a 19 heures 35 min
pépites > Politique
Bien installé
Selon un sondage, Laurent Wauquiez remporterait largement les régionales en Auvergne-Rhône-Alpes
il y a 12 heures 50 min
pépites > International
Problème Européen
À la veille du Black Friday, des employés d'Amazon Allemagne se mettent en grève
il y a 13 heures 49 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
L’actualité grise Macron dans « sa vision romanesque de la vie »; Le PS clarifie sa ligne sur la laïcité, EELV s’embrouille sur la sienne; Hidalgo s’inquiète de l’impact du gauchisme des Verts (sur son image); Mélenchon peu présidentiable aux yeux des Fra
il y a 14 heures 30 min
décryptage > Environnement
Ecologie

Ecocide : entre impensés, mal-pensé et arrières pensées, un nouveau délit à l’application piégée

il y a 16 heures 53 min
pépite vidéo > Sport
R.I.P
Maradona s'en va, les Argentins célèbrent leur héros national
il y a 18 heures 8 min
décryptage > International
Les yeux ouverts

Le grand défi d’Aliyev

il y a 18 heures 41 min
décryptage > Politique
Fluctuat et mergitur

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

il y a 18 heures 58 min
décryptage > Sport
Dieu du football

Maradona, l’immortalité haut le pied

il y a 19 heures 10 min
décryptage > France
Aimons nous les uns les autres

Après la résilience, la bienveillance : peut-on gouverner efficacement un pays avec des objectifs de développement personnel ?

il y a 19 heures 25 min
décryptage > France
Génie

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'inspirer

il y a 19 heures 46 min
© DOUGLAS MAGNO / AFP
© DOUGLAS MAGNO / AFP
Drame de la désindustrialisation

Vaccins contre le Covid-19 : mais qui sera capable de produire les dizaines de millions de doses nécessaires ?

Publié le 01 avril 2020
Les laboratoires du monde entier travaillent à l'élaboration d'un vaccin contre le Covid-19. Une éventuelle mise sur le marché ne devrait pas intervenir avant plusieurs mois. Ce temps devrait être mis à profit afin de gérer l’aspect industriel de la question.
Loïk Le Floch-Prigent
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Loïk Le Floch-Prigent est ancien dirigeant de Elf Aquitaine et Gaz de France, et spécialiste des questions d'énergie.Ingénieur à l'Institut polytechnique de Grenoble, puis directeur de cabinet du ministre de l'Industrie Pierre Dreyfus (1981...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les laboratoires du monde entier travaillent à l'élaboration d'un vaccin contre le Covid-19. Une éventuelle mise sur le marché ne devrait pas intervenir avant plusieurs mois. Ce temps devrait être mis à profit afin de gérer l’aspect industriel de la question.

La population française confinée depuis quinze jours regarde avec effroi les soignants se débattre dans des situations de plus en plus inextricables, les yeux fixés sur les écrans. Bientôt 65 millions d’experts médicaux vont donner leur avis sur une réalité qu’ils maitrisent de moins en moins tant il est vrai que tout est fait pour ajouter à la confusion initiale d’esprits peu formés aux contraintes médicales. Comme on a insisté cet hiver pour que la majorité des français se vaccine contre la grippe, on attend avec impatience le nouveau vaccin contre le coronavirus et l’on guette les raisons d’espérer à travers les annonces des chercheurs. Comme depuis le début de cette crise sanitaire où il a fallu parler des masques, des tests, des gels, des respirateurs pour illustrer la pénurie dans laquelle nous nous sommes installés depuis des années, il va falloir affronter la réalité des dérives des industries de santé et surtout du temps long de la mise au point pour respecter les règles de sécurité. 

Chaque Etat a une politique de santé publique qui s’appuie sur des personnels sélectionnés pour leur compétence et sur des outils fournis par l’industrie. Le chiffre d’affaires des industriels de la santé, médicaments, vaccins et appareillages est colossal, il permet la rémunération de multinationales énormes. La concentration est justifiée par les couts colossaux de la mise au point de nouveaux produits : le business de la santé est un des plus intéressants et des plus performants, l’allongement de la durée de vie des humains est une conséquence directe de l’excellence de ses performances. La santé est donc l’objet d’une compétition intense entre des firmes qui se partagent les bénéfices des améliorations souhaitées. 

Cette réalité sanitaire, que certains dénoncent comme immorale, a conduit à des périls de souveraineté qui n’avaient pas été imaginés. Au cours du temps-une vingtaine d’années- les industries puissantes ont sous-traité la quasi-intégralité des composants « triviaux » de leur production, les principes actifs des médicaments proviennent d’Inde et de Chine, mais il en est de même pour la plupart des ensembles, moins visibles, de nos besoins sanitaires, notre pays en a l’illustration quotidienne. Nous avons organisé un contrôle de qualité , non de provenance et de souveraineté, nous avons privilégié le prix et nous allons le payer très cher, espérons que dans les jours qui viennent nos hôpitaux et nos pharmacies vont résoudre les problèmes d’approvisionnement conséquences de la faiblesse de nos anticipations. 

Il est cependant un domaine où nous n’avons pas encore sous-traité nos recherches et nos fabrications, ce sont les vaccins. L’Europe continue à fabriquer 90 % des vaccins mondiaux et à exporter 84% de sa production, elle représente (encore ?) 65 % des investissements de recherche . La production annuelle est de l’ordre de 4 milliards de doses, pour un chiffre d’affaires de l’ordre de 50 milliards d’Euro . Quatre grandes sociétés concentrent plus des trois quarts de la production, GSK, Merckx, Pfizer…et Sanofi. Sanofi a regroupé en son temps les vaccins Pasteur et Mérieux , puis beaucoup d’autres. Depuis quelques années indiens, brésiliens et chinois veulent obtenir une autonomie et se sont lancés dans de vastes programmes pour la conquérir, il s’agit pour eux de subvenir aux besoins de leurs immenses populations à un cout moindre et on doit reconnaitre les avancées incontestables des chinois avec leur société phare CNBG. L’organisation Mondiale de la Santé prévoit un chiffre d’affaires de 80 Milliards en 2025, et donc une généralisation rapide de la vaccination à l’ensemble de la population mondiale. 

Le vaccin obéit aux règles de sécurité des médicaments, simplement son mode de fabrication est long et complexe, par rapport à un véhicule chimique qui peut nécessiter quelques semaines, un vaccin a besoin de 6 à 22 mois , il a besoin de germes, puis de cultures, c’est un produit utilisant la biologie et non la chimie. L’objet n’est pas ici de faire un cours sur les vaccins, mais comme on le sait il s’agit de stimuler l’organisme pour qu’il s’immunise, on lui injecte donc ce qui va lui permettre de résister, un germe de ce qu’il doit combattre, et cela veut dire un ensemble de précautions et de retours d’expériences couteux, longs, en commençant par les animaux avant de passer aux humains. 

127 vaccins sont à l’étude aujourd’hui, avec un temps d’attente pouvant aller de 9 à 14 ans, on imagine donc comment la recherche et l’industrie bouillonnent aujourd’hui et pourquoi cela nécessite beaucoup d’argent. 

Depuis l’apparition du Coronavirus 19 tous les chercheurs de tous les pays se sont mis au travail dans une atmosphère à la fois sanitaire et compétitive, on veut sauver des vies humaines, mais on veut aussi être les premiers pour inonder le « marché ». Dans cette période où les soignants risquent leur vie pour en sauver d’autres, cela parait « inhumain » mais c’est cela le fonctionnement réel de l’appareil de protection et de soins mondial. Nos chercheurs français, que ce soit à l’institut Pasteur ou chez Sanofi considèrent avoir des espérances, il en est ainsi de la passion des chercheurs devant des difficultés insurmontables  , ils parlent de six mois, de l’année 2021, et on peut faire confiance aux chinois pour avoir le même genre de travaux aujourd’hui : quelle belle revanche pour la politique de santé chinoise s’ils pouvaient avant tous les autres commencer à vacciner leur population démontrant ainsi un meilleur fonctionnement que le notre ! 

Mais on voit bien que dans le cas où la mise au point serait effectuée, la pandémie mondiale conduirait à une généralisation immédiate de la vaccination pour 7 milliards d’humains et donc une production du double de la production actuelle tous vaccins confondus ! Comment va pouvoir se réaliser cette transformation profonde du lien entre firmes pharmaceutiques et santé mondiale, nul ne le sait ! 

Nous avons été suffisamment aveugles au cours de ce début d’année sur les réalités industrielles, ignorant l’absence de souveraineté sur les médicaments, sur l’appareillage, ignorant la pénurie d’année en année de l’hôpital public, le désert médical de nos campagnes…pour ne pas nous pencher dès maintenant sur la relation entre santé et industrie pour notre pays. Comment retrouver une certaine souveraineté sur les produits et les matériels, comment redresser la politique de soins, comment mettre nos connaissances en  logistique au service de la santé nationale, comment rétribuer convenablement les acteurs principaux de notre longévité, comment traiter humainement le vieillissement honteusement relégué dans des EPHAD… La vaccination est un élément fondamental de notre politique sanitaire, si nous n’examinons pas dès aujourd’hui comment les vaccins sont recherchés, étudiés, produits, si nous n’avons pas une philosophie nationale sur ce sujet, nous recevrons demain par avion les produits chinois comme nous prions tous les jours pour recevoir des masques et des tests en ce moment. Certes des initiatives individuelles sont possibles, mais c’est le rôle du politique, de l’Etat, d’anticiper. Ce qu’il n’a pas fait hier il faut le préparer maintenant.     

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires