En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'inspirer

02.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

03.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

04.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

05.

À la veille du Black Friday, des employés d'Amazon Allemagne se mettent en grève

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

07.

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

04.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

05.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

06.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

ça vient d'être publié
light > Insolite
Aux décibels
Si le comptoir vous manque, vous pouvez toujours écouter le brouhaha des cafés en streaming
il y a 11 heures 52 min
pépites > Justice
Bavure
Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus
il y a 13 heures 1 min
pépites > France
Justice
Quatre adolescents placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête de l'assassinat de Samuel Paty
il y a 13 heures 59 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron : tout faire pour éviter une contamination de la grogne sociale et surtout une résurgence poujadiste.

il y a 16 heures 32 min
décryptage > France
Derrière les annonces

Ce qui se cache vraiment derrière "l'inégal sens des responsabilités" évoqué par Emmanuel Macron à propos des failles françaises face au Covid

il y a 17 heures 11 min
pépites > Style de vie
Cash
70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine
il y a 18 heures 21 min
décryptage > Religion
Enfin Allah devient sélectif

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

il y a 18 heures 41 min
pépites > Politique
Communication
Voici ce qu'il faut retenir du discours de Jean Castex sur l'allègement du confinement
il y a 18 heures 59 min
décryptage > Environnement
Coeur de l'atome

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

il y a 19 heures 6 min
décryptage > France
Première vague

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

il y a 19 heures 25 min
pépites > Politique
Bien installé
Selon un sondage, Laurent Wauquiez remporterait largement les régionales en Auvergne-Rhône-Alpes
il y a 12 heures 41 min
pépites > International
Problème Européen
À la veille du Black Friday, des employés d'Amazon Allemagne se mettent en grève
il y a 13 heures 40 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
L’actualité grise Macron dans « sa vision romanesque de la vie »; Le PS clarifie sa ligne sur la laïcité, EELV s’embrouille sur la sienne; Hidalgo s’inquiète de l’impact du gauchisme des Verts (sur son image); Mélenchon peu présidentiable aux yeux des Fra
il y a 14 heures 20 min
décryptage > Environnement
Ecologie

Ecocide : entre impensés, mal-pensé et arrières pensées, un nouveau délit à l’application piégée

il y a 16 heures 43 min
pépite vidéo > Sport
R.I.P
Maradona s'en va, les Argentins célèbrent leur héros national
il y a 17 heures 58 min
décryptage > International
Les yeux ouverts

Le grand défi d’Aliyev

il y a 18 heures 32 min
décryptage > Politique
Fluctuat et mergitur

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

il y a 18 heures 49 min
décryptage > Sport
Dieu du football

Maradona, l’immortalité haut le pied

il y a 19 heures 39 sec
décryptage > France
Aimons nous les uns les autres

Après la résilience, la bienveillance : peut-on gouverner efficacement un pays avec des objectifs de développement personnel ?

il y a 19 heures 16 min
décryptage > France
Génie

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'inspirer

il y a 19 heures 37 min
© Isabel INFANTES / AFP
© Isabel INFANTES / AFP
Exemples britannique et néerlandais

L’immunité est-elle la solution pour combattre le Coronavirus ?

Publié le 19 mars 2020
Le Royaume-Uni a choisi la voie de l’immunité collective afin de répondre à la crise provoquée par le COVID-19. Obtenue par un vaccin ou par contraction, l’immunité est une solution mais rien n’indique que celle-ci est celle à suivre.
Christopher Payan
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christopher Payan est virologue au CHU de Brest et professeur à la faculté de médecine de l'université de Bretagne Occidentale (Brest).Il est l'un des auteurs de Mini manuel de microbiologie (Editions Dunod)
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Royaume-Uni a choisi la voie de l’immunité collective afin de répondre à la crise provoquée par le COVID-19. Obtenue par un vaccin ou par contraction, l’immunité est une solution mais rien n’indique que celle-ci est celle à suivre.

Atlantico.fr : Les États-Unis viennent de démarrer l’essai clinique d’un vaccin contre le coronavirus cette semaine. Va t-il être la solution miracle que nous attendons tous dans cette lutte face au virus ?

Christopher Payan : La mise en place d’un vaccin vise à protéger les sujets à risque de développer une infection sévère avec syndrome respiratoire aigue à l’origine de décès, ce vaccin doit permettre la production d’anticorps protecteurs contre le virus du COVID-19. Cette immunité post-vaccinale comme l’immunisation collective (par infection naturelle de la population) n’est envisageable dans la durée que si le virus ne varie pas trop. Or les coronavirus qui sont des virus à ARN comme la grippe, sont connus pour faire des mutations et des recombinaisons de leur génome. Cependant, les souches qui circulent actuellement sur tous les continents présentent une homologie de séquence de 99,99% (Wang et al, J. Med. Virol, 13 mars 2020). Le vaccin à l’essai peut donc espérer protéger contre toutes les souches circulantes. Par contre, ces souches n’ayant qu’une homologie de 79% avec le SARS Cov 2003 et de 50% avec le MERS Cov 2012, il y a donc peu de chance que l’on ait une protection croisée pour ces différents virus.

Le Royaume-Uni puis les Pays-Bas viennent de choisir l’immunité collective comme moyen de prévention et de bataille. Ce moyen de faire la guerre est-il efficace à 100 % ? Ne risque t-il pas de laisser sur le côté de nombreuses personnes ? 

Concernant l’immunité naturelle acquise après une infection COVI-19, il y a un article intéressant de Thevarajanet al publié dans Nature Medecine du 16 mars dernier indiquant une immunisation à partir de J7 jusqu'à J20 chez une femme de 47 ans ayant développé une infection modérée et en lien avec la guérison. Cependant, cette étude ne peut pas montrer que cette immunisation reste pérenne (il faudrait l'étudier sur une plus longue période!). Les auteurs rappellent que l'immunisation est temporaire avec la grippe et le rhume ainsi que les autres coronavirus, donc à priori pas de protection prévisible sur le long terme. Concernant l'immunisation collective, ils rappellent qu'il faudrait pouvoir immuniser 70% de la population pour y parvenir et ainsi protéger les personnes à risque non immunisées, il y a peu de chance que la Grande-Bretagne et les Pays-Bas qui suivent cette stratégie y parviennent et auquel cas obtenir la protection des sujets à risque. Il leur faudra donc maintenir le confinement des personnes à risque jusqu’à obtenir l’immunisation de 70% de leur population, avec le risque de voir sortir ces personnes de leur confinement dans une population largement contaminée. Il faut donc réduire autant que possible la diffusion du virus et attendre l'arrivée du vaccin pour les sujets à risque!

En Corée du Sud, un patient déjà atteint du virus l’a attrapé une seconde fois. L’immunité garantit-elle une protection face aux mutations du virus  ?

L’immunité acquise ne garantit aucune protection en cas de mutation du virus, ce qui explique que l’on peut refaire une grippe chaque année. Elle garantit une protection si le virus reste suffisamment stable, c’est le suivi de la souche circulante actuelle qui permettra de le dire. La situation de ce cas en Corée est encore peu décrite à ce jour parmi tous les cas infectés et guéris (près de 98%) mais il nous faut encore un peu attendre si d’autres cas similaires apparaissent. Il faut aussi s’assurer quand cela se produit qu’il s’agisse bien de souche mutée du COVID-19. Cette description permettra de savoir si on peut compter sur une immunité collective et sur une immunité post-vaccinale pour se protéger à terme de ce virus.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
2bout
- 20/03/2020 - 13:01
Chez les insoumis,
on reconnaît la nécessaire "immunité de groupe", stratégie sans doute coûteuse en nombre de victimes,
on reconnaît le coût social et économique à fermer les frontières, ce qui est évident,
mais on se demande pas chez les communistes ce que représente un "coût".
https://www.youtube.com/watch?v=QwFKTE7XfEw
Ganesha
- 20/03/2020 - 09:50
Évidence
Certaines évidences sont tellement pénibles à accepter qu'il fait partie de la nature humaine de beaucoup ''tourner autour du pot'' pour essayer de les contester le plus longtemps possible !
Seuls de très rares pays, comme la Corée du Sud disposaient du matériel nécessaire (masques, gel, test, respirateurs) et pouvaient choisir une stratégie différente.
Il est incontestable que 70% de la population mondiale va être infectée.
Et pour la France, comme la quasi totalité des autres nations, le confinement est le seul moyen disponible pour limiter une mortalité... catastrophique !
max33
- 19/03/2020 - 23:58
Diagnostiquer et traiter, c'est cela la médecine moderne.
Nos amis britanniques et néerlandais vont tomber de haut quand le nombre de cas et d'hospitalisations va monter en flèche chez eux.
On sait fabriquer des tests, et on connait le traitement (voir l'IHU Méditerranée Infection), il faut que les politiques prennent d'urgence les décisions qui s'imposent et qui seules permettront de désengorger les hôpitaux.