En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray a contracté la Covid-19

02.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

03.

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

04.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

05.

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

06.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

07.

Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

03.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

04.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Disparition
Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans
il y a 3 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Voir le jour" de Marion Laine : si le quotidien du personnel hospitalier m’était conté…

il y a 7 heures 58 min
pépites > Société
L’amour aux temps du Coronavirus
Covid-19 : un Français sur trois serait sur un site de rencontres depuis le premier confinement
il y a 8 heures 41 min
pépites > Santé
« The Wuhan files »
La rédaction de CNN dévoile le contenu de documents chinois confidentiels qui révèlent les erreurs commises par la Chine lors de l’apparition du Covid-19
il y a 10 heures 12 min
pépites > France
Dissolution
BarakaCity dénonce le gel « illégal » de ses avoirs par l'Etat
il y a 13 heures 6 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus ; la commission d’enquête parlementaire évoque des manquements des pouvoirs publics avant et pendant la crise sanitaire
il y a 14 heures 26 min
light > Science
Santé
L'Intelligence Artificielle pourrait prédire quelles combinaisons de médicaments luttent le mieux contre tel ou tel cancer
il y a 14 heures 49 min
pépites > Santé
Coronavirus
MHRA, l'agence de santé britannique, autorise l'utilisation du vaccin Pfizer/BioNtech : les premières vaccinations pourraient commencer la semaine prochaine dans les maisons de retraite
il y a 15 heures 27 min
pépites > Finance
Scandale
Faillite Wirecard : l'APAS, le régulateur allemand des firmes d'audit estime qu'Ernst & Young (EY, géant de l'audit) savait que son audit de 2017 était inexact
il y a 16 heures 19 min
pépite vidéo > Politique
Premier ministre
Crise sanitaire, loi « sécurité globale », ski à l’étranger: retrouvez l’entretien de Jean Castex sur RMC et BFMTV
il y a 16 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mindhunter" de David Fincher : entretiens avec des tueurs en série

il y a 7 heures 38 min
light > Culture
Monuments parisiens
Déconfinement : la Tour Eiffel va rouvrir dès le 16 décembre
il y a 8 heures 13 min
pépites > Santé
Endiguer la pandémie
Vaccin contre la Covid-19 : Boris Johnson attendra son tour
il y a 9 heures 10 min
light > Santé
Etat de santé
Michel Onfray a contracté la Covid-19
il y a 11 heures 26 min
pépites > Economie
Pas de cadeau
Le gouvernement ne devrait pas revaloriser pas le Smic en plus de la hausse automatique selon Jean Castex
il y a 13 heures 41 min
décryptage > Société
Moyen de transport idéal pendant la crise du Covid ?

Les e-scooters et autres trottinettes électriques sont-ils une bonne affaire pour l’environnement (et pour les entreprises qui les louent ) ?

il y a 14 heures 41 min
décryptage > Consommation
Magie de Noël

Réveillons de fin d’année : petits conseils pour bien anticiper les plaisirs que vous pourrez vous autoriser sans vous ruiner la silhouette

il y a 15 heures 13 min
décryptage > Santé
Rempart pour endiguer l'épidémie

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

il y a 15 heures 51 min
décryptage > France
Nuit et Brouillard

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

il y a 16 heures 20 min
décryptage > Economie
Nouveau monde

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

il y a 17 heures 28 min
Sondage

Municipales : 64% des Français comptent sur leur maire pour développer la solidarité intergénérationnelle

Publié le 12 mars 2020
Selon un sondage de l'Ifop sur "les attentes des Français envers les maires en matière de solidarité", près de deux Français sur trois (64%) en appellent à la responsabilité du maire pour créer des activités favorisant l’émergence de nouvelles solidarités notamment entre les générations.
Paul Cébille
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Paul Cébille est Analyste Opinion Senior et Chargé d'étude à l'IFOP. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon un sondage de l'Ifop sur "les attentes des Français envers les maires en matière de solidarité", près de deux Français sur trois (64%) en appellent à la responsabilité du maire pour créer des activités favorisant l’émergence de nouvelles solidarités notamment entre les générations.

Atlantico.fr : A l'occasion du premier tour des élections municipales ce dimanche 15 mars, l'IFOP publie un sondage sur "Les attentes des Français envers les maires en matière de soldiarité". D'ordre général, avant tout, les Français attendent-ils beaucoup de leur maire ? 

Paul Cébille : Les maires sont à la fois adorés (si l’on en croit les sondages) et détestés (si l’on en croit les attaques verbales et physiques dont ils font l’objet) des Français. Ils sont aussi en première ligne face aux problèmes des Français et n’ont pourtant que des prérogatives limitées pour y répondre.

Pour comprendre le poids moral qui repose sur les maires, il faut se pencher sur l’image d’un « bon maire » comme décrit par les Français dans un sondage Opinionway de 2019. Ce portrait tient principalement dans l’image de proximité que les Français ont de leur maire et des traits positifs qui y sont associés. Ainsi, plus de six Français sur dix considèrent que leur maire doit être honnête - dont 40 % estiment que c'est le plus important-  45  %  pensent  qu’il  doit  tenir  ses  promesses  et  enfin  34  %  estiment  qu’il  est important qu’il soit proche des "gens comme [eux]". Ce dernier item monte à 42 % dans les communes de moins de 2 000 habitants, illustrant le besoin de proximité. Au contraire, l’orientation politique du maire est citée comme source de confiance par seulement 7 % des Français (mais 13 % dans les communes de plus de 200 000habitants), signe que le jugement des Français va se porter sur l’action du maire et sa personnalité plutôt que son appartenance partisane.

Pour résumer simplement, toutes les qualités qui manquent chez les hommes et femmes politiques au plan national sont recherchées chez les maires qui sont ainsi soumis à des attentes qu’ils n’ont sans doute pas envisagé devoir supporter au début de leur mandat.

Alors que les liens de solidarité s'effritent, 64% des Français interrogés attendent du maire qu'il crée des activités favorisant l'émergence de nouvelles solidarités. Cette volonté est-elle partagée à la fois par les Français ruraux et citadins ?

Notre sondage IFOP pour l’Alliance VITA souligne une légère mais notable différence d’opinions entre citadins et ruraux. Si 54% des ruraux jugent que c’est la responsabilité du maire de favoriser les nouvelles solidarités, le taux montre à 74% parmi les citadins de l’agglomération parisienne, dont 32% le pensent « tout à fait ». Une différence qui n’est pas nouvelle car on peut faire remonter l’effritement du lien social citadin au début de la révolution industrielle et de l’exode rural. Les citadins se trouvent souvent coupés de leur famille et ne peuvent compter que sur un réseau amical limité et récent, à l’inverse des Français plus ruraux qui bénéficient de liens plus larges - leurs voisins - et durables car ils y ont bien souvent vécu toute leur vie. Dans ce contexte les citoyens se tournent plus facilement vers les services proposés par la mairie, porteuse d’intérêt général, pour résoudre leurs problèmes.

Comment expliquer que cette attente en matière de solidarité soit si grande ? Quelle catégorie de la population en est la plus demandeuse ? 

Depuis plusieurs années maintenant, l’individualisation des modes de vie et le développement du numérique ont créé un besoin chez les citoyens d’actions communes et de socialisation. Sur ce plan, les initiatives des acteurs privés viennent concurrencer les acteurs publics et calquer les exigences des citoyens sur l’action des maires. Ces derniers doivent ainsi avoir à la fois des résultats mais être innovant et s’adapter aux différentes populations.

Sans surprise ce sont les populations les plus isolées et les plus vulnérables qui sont demandeurs de solidarité de la part du maire. Outre les catégories populaires dont on comprend les besoins dans un contexte où le chômage diminue certes mais où les inégalités demeurent, on notera la part importante de femmes (22%) et de Gilets jaunes (24%) en demande de solidarité. Ces deux catégories résonnent particulièrement dans le contexte actuel, avec une révolte des Gilets jaunes où les femmes seules avec enfants étaient surreprésentées.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
mahesa
- 13/03/2020 - 09:08
Ces parents célibataires....
Car il y a plein de femmes qui font un enfant toute seule,ou maintenant avec une épouse, le problème est le même car 2 femmes, c'est la somme de 2 pensées féminines, et puis il y a ces pères, dits célibataires, qui se retrouvent avec la garde des enfants qu'ils ont voulue, exigée à bon escient quand la mère n'est pas fiable ni équilibrée ni sérieuse. Il s'est trompé en lui faisant des enfants, ok, mais les enfants existent. Alors, lui, pour bosser, malgré de bons et sérieux diplômes, sacré problème ! Regardez aujourd'hui, fermeture des écoles et collèges, un père célibataire avec 2 enfants, qui annonce qu'il doit absolument faire du télétravail ou laisser ses enfants seuls. Imaginez la réaction des collègues...