En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

02.

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

03.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

04.

Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement

05.

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

06.

Caricatures : Justin Trudeau veut un débat sur des "exceptions" à la liberté d'expression

07.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

01.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

02.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

05.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

06.

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

03.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

04.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

05.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

06.

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

ça vient d'être publié
pépites > France
Attaque
Lyon : un prêtre orthodoxe blessé par balle ; l'assaillant en fuite
il y a 8 heures 36 min
pépite vidéo > Culture
Disparition
15 des meilleures scènes de Sean Connery en Bond, James Bond
il y a 12 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Menhir d'or" : Du pur Goscinny et Uderzo, en images et en sons

il y a 14 heures 21 min
pépite vidéo > Religion
Religions
L'archevêque de Toulouse, Robert Le Gall, se dit contre le droit au blasphème
il y a 15 heures 22 min
pépites > Terrorisme
Débandade
Seuls 26% des Français font confiance au gouvernement pour lutter contre le terrorisme
il y a 16 heures 24 min
décryptage > France
Justice

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

il y a 17 heures 16 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’économique française a rebondi de 18 % au 3ème trimestre, preuve que le système de production peut tenir, à condition qu’on lui fiche la paix...

il y a 17 heures 46 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Pierre Gide : le quotidien difficile d’un avocat sous l’Occupation

il y a 17 heures 56 min
décryptage > International
J-4

Bidenomics : quel impact pour l’économie d’un (éventuel) président démocrate ?

il y a 17 heures 57 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof
il y a 17 heures 58 min
pépites > France
On en a gros
Reconfinement : des maires refusent la fermeture des commerces non-alimentaires
il y a 11 heures 3 min
light > Culture
Disparition
L'acteur Sean Connery est décédé à l'âge de 90 ans
il y a 12 heures 50 min
pépites > Terrorisme
Danger
Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement
il y a 15 heures 1 min
pépites > International
Soumission
Caricatures : Justin Trudeau veut un débat sur des "exceptions" à la liberté d'expression
il y a 15 heures 42 min
décryptage > France
Pour nous sonne le glas

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

il y a 17 heures 9 min
décryptage > Santé
Apéros vidéo

Comment gérer la consommation d’alcool pendant le confinement ?

il y a 17 heures 27 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

GIGN - RAID : aux origines de la création des unités d’élite

il y a 17 heures 55 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Savoir repérer les manipulateurs : comment dire non à une personne malveillante et manipulatrice ?

il y a 17 heures 56 min
décryptage > International
Exemple

Petites leçons venues des Etats-Unis pour les conservateurs français

il y a 17 heures 58 min
décryptage > Société
Changement de visage

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

il y a 18 heures 18 sec
© ROBYN BECK / AFP
© ROBYN BECK / AFP
Relations longues distance

Comment les études supérieures modifient les liens parents/enfants (et les resserrent parfois)

Publié le 11 mars 2020
Selon une récente étude, trois jeunes américains sur cinq ont précisé que leurs relations avec leurs parents s'étaient améliorées depuis leur arrivée à l'université. Comment ces liens peuvent-ils s'améliorer ?
Nathalie Nuffer-Dumontier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nathalie Nuffer-Dumontier est psychologue.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon une récente étude, trois jeunes américains sur cinq ont précisé que leurs relations avec leurs parents s'étaient améliorées depuis leur arrivée à l'université. Comment ces liens peuvent-ils s'améliorer ?

Atlantico.fr : Dans une enquête récente menée auprès d'environ 14 500 étudiants aux États Unis, trois jeunes sur cinq ont déclaré que leurs relations avec leurs parents s'étaient améliorées depuis leur entrée à l'université.  Quelles peuvent être les raisons de l'amélioration au sein de leur relation ?

Nathalie Nuffer-Dumontier : Je ne sais pas sur quels critères on se base pour parler d’amélioration ? Imaginons que l’on parle d’amélioration dans la relation, alors oui plusieurs raisons peuvent l’expliquer. L’âge est un critère important, le jeune adolescent quitte le statut de l’adolescence (avec tout ce que cela comporte dans la relation intra parentale) pour passer au statut « jeune adulte » c’est à dire en ayant quitté une certaine dépendance. Les révoltes (s’il y en a eu) se sont apaisées, les raisonnements ont gagné en maturité. En rentrant dans les études supérieures, les concernés se retrouvent entre pairs,  les centres d’intérêts sont plus ciblés que dans l’enseignement général ce qui favorise la maturité.Et puis soyons honnêtes,  souvent, il y a éloignement géographique ce qui soulage parents et  jeunes étudiants !!!

Comment les liens peuvent-ils s'améliorer si l'enfant ne fait pas d'études secondaires ? 

Je trouve étonnant de faire le lien entre entente et études secondaires, mais pourquoi pas. Je pense au côté narcissique de chacun…ce que l’enfant renvoie au parent en poursuivant ses études ou non. Beaucoup de parents « investissent » en leur enfant…tout en se targuant de dire que bien sûr que non ! j’entends souvent au cabinet : « cela ne me gêne pas du tout s’il ne poursuit pas ses études, il y a des métiers manuels qui sont très bien, regardez maçons on en cherche partout » ...je sens toujours une pointe d’amertume quand les parents prononcent ces mots. Un avocat ou un médecin peut me dire qu’ils ne souhaitent pas que leurs enfants choisissent leurs voies et dans la majorité des cas, je retrouve ces étudiants dans les mêmes domaines d’activité…..comme le système inconscient est puissant ! 

Tout ça pour écrire que la seule façon d’améliorer le lien…est de laisser le jeune enfant libre de ses choix. Nous parents nous sommes là pour guider et non en substitution. Nous ne sommes pas nos enfants et nos enfants ne sont pas nous. Laissons les à côté de nous et pas en dessous.

 D'après une analyse effectuée par Köber et Tilmann sur un groupe de 114 participants,  plus ils vieillissent, plus les gens sont susceptibles de percevoir leurs parents comme de vrais soutiens. En revanche, à l'adolescence, les évaluations négatives des parents sont particulièrement courantes. 

Pourquoi l'avis que l'on a de nos parents évolue avec l'âge ? 

Les avis changent car tout le monde grandit. Les parents et les enfants s’adaptent entre eux comme à tout âge. Le jeune adulte est capable de regarder le parent autrement que comme tout puissant. Il est capable d’émettre un avis sur ses parents. Il devient donc autonome dans la pensée, capable d’emettre un regard différent sur ces parents, ce qui lui permet de les voir aidants plutôt que persécuteurs. Essayons d’entretenir la notion « du savoir vivre ensemble »

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires