En direct
Best of
Best of du 20 au 26 juin
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

02.

Bilan post-Covid-19 : les Français totalement déboussolés à l’insu de leur plein gré

03.

Le journaliste Carl Bernstein révèle les édifiantes conversations privées de Donald Trump avec Vladimir Poutine, Recep Tayyip Erdogan, Emmanuel Macron ou bien encore Angela Merkel

04.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

05.

Libye : cette responsabilité française qu’Emmanuel Macron ne doit pas oublier quelles que soient celles de la Turquie aujourd’hui

06.

C’est la procureure générale de Paris, Catherine Champrenault, qui va enquêter sur l’affaire ! Et qui va enquêter sur Catherine Champrenault ?

07.

Des chercheurs identifient en Chine un nouveau virus de la grippe ayant le potentiel de déclencher une pandémie (mais quels sont les risques d’en subir deux coup sur coup…?)

01.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

02.

Qualité nutritionnelle : et voilà la liste des 100 meilleurs aliments au monde

03.

Coronavirus : l’hypothèse de l’un des principaux dissidents chinois sur le plan machiavélique de Pekin pour contaminer l’Occident est-elle crédible ?

04.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

05.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

06.

Cet espoir dans la lutte contre la Covid-19 qui se cache dans des études soviétiques vieilles de plusieurs décennies

01.

Municipales : mais que cache donc l’étonnante schizophrénie des Français entre élections locales et nationales ?

02.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

03.

Arsène Lupin était noir ! La preuve : il va être joué par Omar Sy

04.

Toutes ces erreurs que le Défenseur des droits commet dans son rapport sur la discrimination en France

05.

Désordres publics : la lourde facture des dérives de la lutte contre le racisme et les violences dans la police

06.

Affaire Fillon : François Fillon est condamné à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis, et Penelope Fillon à 3 ans de prison avec sursis

ça vient d'être publié
décryptage > Europe
Présidence du Conseil de l'Union européenne

Angela Merkel peut-elle sortir de son coma l’Europe ?

il y a 12 min 28 sec
décryptage > International
Fin des haricots occidentaux

2020, fin de l’hégémonie occidentale et première victoire de la Chine dans la nouvelle guerre froide ?

il y a 43 min 31 sec
pépite vidéo > Environnement
Pollution
L'eau des égouts a été déversée par erreur sur une plage d'Acapulco
il y a 13 heures 47 min
light > Media
Validation de l’offre de reprise
Soulagement pour Presstalis qui va devenir France Messagerie
il y a 15 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les parfums" de Grégory Magne : une comédie dramatique aux fragrances et aux émotions délicates…

il y a 17 heures 21 min
pépites > Economie
Licenciements
Airbus : les aides de l'Etat pourraient sauver 2.000 emplois en France, selon Jean-Baptiste Djebbari
il y a 18 heures 1 min
pépite vidéo > International
Inquiétudes pour les libertés
Loi sur la sécurité : la répression des autorités se poursuit à Hong Kong
il y a 19 heures 23 min
décryptage > Environnement
Du cap Sizun au cap Fréhel

Respecter l’environnement, c’est aussi ne pas massacrer les paysages

il y a 20 heures 17 min
décryptage > International
Diplomatie

Libye : cette responsabilité française qu’Emmanuel Macron ne doit pas oublier quelles que soient celles de la Turquie aujourd’hui

il y a 21 heures 30 min
décryptage > Europe
"Rupture dans la continuité"

Plan de relance européen : l’élan franco-allemand peine à convaincre le reste de l’Union

il y a 22 heures 52 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

La sortie de crise dépend essentiellement des comportements individuels des populations

il y a 29 min 8 sec
pépites > France
Candidature
Défenseur des droits : l'Elysée envisage de remplacer Jacques Toubon par Claire Hédon
il y a 13 heures 5 min
Représailles
L’Inde décide d’interdire 59 applications chinoises, dont TikTok et WeChat, pour raisons de "sécurité"
il y a 14 heures 33 min
pépites > Politique
Fin de la langue de bois
Le journaliste Carl Bernstein révèle les édifiantes conversations privées de Donald Trump avec Vladimir Poutine, Recep Tayyip Erdogan, Emmanuel Macron ou bien encore Angela Merkel
il y a 15 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La rafle des notables" de Anne Sinclair : magnifique témoignage sur un camp de concentration méconnu, celui de Royallieu, réservé aux Juifs pendant la guerre de 1940

il y a 17 heures 38 min
pépites > Justice
PNF
Affaire des "écoutes" de Nicolas Sarkozy : Nicole Belloubet demande l'ouverture d'une inspection sur les investigations du parquet national financier
il y a 18 heures 41 min
décryptage > Europe
Politique européenne

Election présidentielle en Pologne : l’occasion pour la France d’un nouveau départ avec Varsovie

il y a 19 heures 57 min
décryptage > Environnement
Débat orienté ?

Convention citoyenne pour le climat ou vengeance de la bourgeoisie des centres-villes contre les Gilets jaunes ?

il y a 20 heures 51 min
décryptage > Santé
Alerte sanitaire

Des chercheurs identifient en Chine un nouveau virus de la grippe ayant le potentiel de déclencher une pandémie (mais quels sont les risques d’en subir deux coup sur coup…?)

il y a 22 heures 24 min
décryptage > Société
Bienfaits

Fermetures ou restrictions sur les piscines post-Covid : l’été de la nage en eaux sauvages est devant nous (mais attention aux risques)

il y a 23 heures 15 min
© GUILLAUME SOUVANT / AFP
© GUILLAUME SOUVANT / AFP
Bonnes feuilles

Agriculture : l’élevage, l’allié de la planète

Publié le 23 février 2020
Sylvie Brunel publie "Pourquoi les paysans vont sauver le monde" chez Buchet Chastel. Ils nous nourrissent, et pourtant nous les maltraitons. Ils ont toutes les solutions pour répondre aux défis de demain. La troisième révolution agricole a commencé dans les campagnes. Partout naît une agriculture de précision, de plus en plus propre, de plus en plus écologique. Extrait 2/2.
Sylvie Brunel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sylvie Brunel est géographe, économiste et écrivain. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sylvie Brunel publie "Pourquoi les paysans vont sauver le monde" chez Buchet Chastel. Ils nous nourrissent, et pourtant nous les maltraitons. Ils ont toutes les solutions pour répondre aux défis de demain. La troisième révolution agricole a commencé dans les campagnes. Partout naît une agriculture de précision, de plus en plus propre, de plus en plus écologique. Extrait 2/2.

Faut-il cesser de manger de la viande pour sauver la planète ? Bannir sa consommation n’accroîtra ni les terres cultivables, ni les disponibilités alimentaires mondiales : les systèmes agropastoraux, l’élevage, les prairies occupent 3,4 milliards d’hectares, généralement dans des lieux que l’on ne peut pas convertir aisément en champs cultivés. Steppes, marais, savanes, pentes, hauts plateaux, moyenne montagne, toujours aux sols médiocres, voire franchement mauvais. L’élevage fait vivre directement ou indirectement 2 milliards de personnes dans le monde, dans des régions souvent marquées par l’aridité que seuls peuvent valoriser les animaux. Leurs troupeaux (vaches, zébus, buffles, yacks, rennes, dromadaires, petits ruminants, chevaux…) les nourrissent de précieuses protéines animales, les transportent, leur fournissent habits, outils, logements, graisses pour s’éclairer… Une véritable banque naturelle, dont la valeur est aussi économique que symbolique, ces éleveurs entretenant avec leurs animaux des liens très forts, affectifs, spirituels, religieux. S’ils se retrouvaient privés de leurs bêtes, que deviendraient-ils ? C’est l’animal qui réussit le prodige de convertir des territoires pauvres en des protéines animales de premier choix, et il y est respecté, voire sacré. Comment penser que l’on pourrait se passer d’élevage ? Non seulement les terres ainsi « libérées » ne deviendraient pas des terres à céréales, mais les éleveurs dépossédés de leurs revenus convergeraient vers des villes refuges. Qui les nourrirait alors, surtout s’ils n’ont plus de pouvoir d’achat ?

Certes les animaux consomment près de la moitié des céréales produites sur la terre, mais sans ces animaux pour les valoriser, ces céréales cesseraient d’être cultivées, car la production de nourriture s’adapte à la demande solvable. L’extension de la peste porcine africaine en Europe de l’Est comme en Asie orientale (Chine, Vietnam, Corée du Nord…), très gros importateurs de maïs, met certes temporairement plus de maïs sur le marché, mais comme les cours s’effondrent, la production mondiale va se réajuster. Les malnutris sont des non-consommateurs, trop pauvres pour acheter de la nourriture qui existe déjà pourtant en quantité suffisante sur la terre. Priver les éleveurs de leurs troupeaux, c’est les faire basculer dans le camp des malnutris, pas augmenter la quantité de céréales disponibles sur la terre ! Ce qui veut dire que les élevages en plein air, les vastes prairies, les prés soigneusement entretenus sont indispensables, non seulement pour notre santé, mais aussi pour celle de la planète.

Et puis comment espérer passer à l’agriculture biologique, qui refuse l’utilisation d’intrants chimiques, si l’on se prive en plus d’engrais organiques ? Bio et véganisme ne font pas bon ménage, il faut choisir. Produire de la viande de synthèse en laboratoire, pourquoi pas, mais avec quel bilan carbone pour ces produits ultra-transformés, qui supposent un recours intensif à la chimie ? À quel coût ? Et que deviennent les steppes, les prairies, la moyenne montagne ? Quels avantages pour la gastronomie et ces paysages qui attirent les touristes, émerveillés par la beauté de prairies fleuries et accessibles (les animaux maintiennent ouverts les paysages), apportant des revenus et des emplois à des territoires souvent difficiles ou enclavés ? Que deviendraient les éleveurs du Jura, leurs fruitières, les affineurs ? Toute une filière qui valorise des milieux difficiles en enchantant les touristes… Cesser de manger des produits d’origine animale dans l’état actuel des choses, ce serait donc au contraire aggraver la faim !

Extrait du livre de Sylvie Brunel, "Pourquoi les paysans vont sauver le monde : La troisième révolution agricole", publié chez Buchet Chastel 

Lien vers la boutique : ICI

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires