En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

04.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

05.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

06.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

07.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
light > Culture
"Lucky 7"
Justin Bieber a détrôné le record d'Elvis Presley sur le marché musical américain avec son septième album numéro un des charts
il y a 28 min 39 sec
pépites > Santé
Multiplication de cas
Selon l'OMS, le monde doit se préparer à une "éventuelle pandémie"
il y a 1 heure 41 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture fonce sur la foule lors d'un carnaval de la ville de Volkmarsen
il y a 3 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

il y a 4 heures 21 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Le centre ? Quel centre ? Le socialisme gagne les USA et le centre quitte la vie politique mondiale. Pourquoi ?

il y a 5 heures 51 min
pépite vidéo > Europe
Zones d'ombre
Inquiétudes en Europe : comment le coronavirus a-t-il pu arriver en Italie si rapidement ?
il y a 7 heures 22 min
décryptage > Politique
Qu'est-ce qu'on se marre avec lui…

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

il y a 8 heures 29 min
décryptage > Santé
Lutte contre le Covid-19

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

il y a 9 heures 1 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Et si le principal obstacle sur la route des voitures autonomes était… la neige et la pluie ?
il y a 9 heures 51 min
décryptage > Politique
Paysage politique

Etiquettes partisanes : le paradoxe des municipales

il y a 10 heures 20 min
light > Justice
Conséquences judiciaires de la vague #MeToo
Harvey Weinstein a été reconnu coupable à New York d'agression sexuelle et de viol
il y a 1 heure 9 min
light > Media
Disparition d'une grande figure des médias
Mort d'Hervé Bourges à l'âge de 86 ans
il y a 2 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Mégère apprivoisée" de William Shakespeare : féministe ou pas, telle est la question !

il y a 4 heures 12 min
pépites > Justice
Renvoi
Grève des avocats : le procès de François Fillon et de son épouse Penelope est renvoyé au mercredi 26 février
il y a 4 heures 39 min
pépites > Justice
Terrorisme
Nicole Belloubet révèle qu'une quarantaine de djihadistes vont sortir de prison en 2020 et près de 300 d'ici 2023
il y a 6 heures 6 min
décryptage > Economie
Diplomatie

L'euro au plus bas par rapport au dollar : pourquoi, jusqu’où ?

il y a 8 heures 13 min
décryptage > Economie
Disraeli Scanner

La République une et indivisible d’Emmanuel Todd

il y a 8 heures 46 min
décryptage > Terrorisme
Etat islamique

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

il y a 9 heures 30 min
décryptage > Politique
Leçons

Le Fillonisme, ce deuil non accompli qui revient hanter la droite

il y a 10 heures 3 min
décryptage > Environnement
Atlantico Business

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

il y a 10 heures 43 min
© LIONEL BONAVENTURE / AFP
© LIONEL BONAVENTURE / AFP
Couple

Saint-Valentin : un chercheur canadien découvre le moyen d’effacer de nos mémoires les chagrins d’amour

Publié le 14 février 2020
Un docteur aurait trouvé un moyen de réduire la tristesse provoquée par une rupture émotionnelle. Cette "thérapie de reconsolidation" utilise un béta-bloquant.
Pascal Neveu est directeur de l'Institut Français de la Psychanalyse Active (IFPA) et secrétaire général du Conseil Supérieur de la Psychanalyse Active (CSDPA). Il est responsable national de la cellule de soutien psychologique au sein de l’Œuvre...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Neveu
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Neveu est directeur de l'Institut Français de la Psychanalyse Active (IFPA) et secrétaire général du Conseil Supérieur de la Psychanalyse Active (CSDPA). Il est responsable national de la cellule de soutien psychologique au sein de l’Œuvre...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un docteur aurait trouvé un moyen de réduire la tristesse provoquée par une rupture émotionnelle. Cette "thérapie de reconsolidation" utilise un béta-bloquant.

Atlantico.fr : Un docteur montréalais, Alain Burnet a trouvé le moyen de réduire la tristesse... que provoque une mauvaise rupture émotionnelle en "éditant" des souvenirs à l'aide d'une thérapie et d'un bêta-bloquant. Il a étudié le trouble de stress post-traumatique (SSPT). Une grande partie de sa recherche s'est concentrée sur le développement de ce qu'il appelle la "thérapie de reconsolidation", une approche innovante qui peut aider à éliminer la douleur émotionnelle d'une mémoire traumatique. Il a par ailleurs trouvé un médicament du nom de propranolol - un bêta-bloquant. Les patients le prennent environ une heure avant une séance de thérapie. Ils rédigent un compte-rendu détaillé de leurs traumatismes, puis les lisent à haute voix. Le Dr Brunet explique que les souvenirs ne sont pas partis après la thérapie de reconsolidation, ils arrêtent simplement d'être nuisibles.

Que pouvez-vous nous dire sur la "thérapie de reconsolidation" qu'utilise le docteur Alain Burnet ? 

Pascal Neveu : Alain Brunet est connu mondialement pour ses recherches et études sur les PTSD (Syndrôme de stress post traumatique). Etudiant, il a connu les événements les plus tragiques d’une tuerie de masse au Québec (14 morts et 14 blessés) et n’a eu de cesse de travailler sur les conséquences chez les victimes et celles et ceux ayant assisté à un tel événement. Il est à l’origine de très nombreuses publications sur le sujet.

Ce qu’il souhaite c’est permettre au patient de calmer sa tension psychique afin d’aborder avec lui la remémoration de l’événement vécu.

Il est essentiel pour cette « population » de victimes de pouvoir revivre les événements afin de les abréagir, précisément de libérer toute la charge émotionnelle, notamment la crainte de la mort à laquelle ils ont été confrontés.

C’est un combat entre la vie et la mort qu’ils mènent et nous devons les amener à retrouver l’énergie de vie (la libido) contre la destrudo ou thanatos (la mort).

Certains utiliseraient le terme de résilience pour évoquer le fait que nous sommes capables, différemment, de sombrer profondément dans les abysses de la mort pour mieux rebondir et revivre. Certes changés car la confrontation à la mort nous impacte et modifie notre relation au champ de la vie. N’importe quel patient « survivant » d’une catastrophe, d’un attentat, d’un accident, d’un viol, d’une maladie… vous le dira.

Il y avait l’avant, et il y a maintenant l’après.

Le docteur demande à ses patients d'ingérer le propanolol qui est un béta-bloquant une heure avant la thérapie. Que pouvez-vous nous dire sur ce béta-bloquant ? 

C’est le béta-bloquant le plus utilisé au monde. Il sert dans le traitement de l'hypertension, l'anxiété et les attaques de panique, mais est une substance considérée comme dopante. Le médecin qui a découvert cette molécule dans les années 60 a d’ailleurs obtenu le prix Nobel de médecine.

Par exemple des chercheurs ont mené une étude sur  les effets du propranolol utilisé comme anti-phobique. Il ressort que ce médicament amnésique donné en même temps que la réactivation de la mémoire transforme un comportement d'évitement en comportement d'approche chez les personnes ayant une réelle peur par exemple des araignées (c’était le sujet de l’étude).

Les volontaires qui avaient reçu du propranolol avaient beaucoup moins de comportements d'évitement et plus de comportements d'approche. C’est à dire qu’ils étaient capables de corriger cérébralement et de manière comportementale leur relation à « l’objet » craint et évité, voire fuit.

Les américains ont beaucoup travaillé sur ce médicament, montrant qu'il permettrait de se remémorer des situations stressantes déjà vécues tout en gommant l'impact émotionnel. Certaines études ont montré que les individus qui prenaient du propranolol juste après une expérience traumatique ont moins de symptômes de syndrome de stress post-traumatique et diminuent par exemple e nombre de cauchemars.

Les chercheurs européens restent plus mesurés, évoquant une forme d’anesthésie cerébrale. En effet, nous considérons que cette molécule serait un pansement chimique qui empêcherait cette fameuse abréaction. Nous sommes dans une clinique psy qui défend le fait que le patient doit revivre totalement l’événement traumatique et non pas l’approcher en surface, cette molécule l’en empêchant en grande partie, créant cette « anesthésie » émotionnelle.

Aussi ces techniques empêcheraient le patient de « parler vrai » émotionnellement, et de se libérer totalement. Comme colmater une fissure qui risque de ressortir.

Cette méthode est-elle inoffensive pour la santé mentale du patient ? Fonctionne-t-elle de manière irréversible et est-elle réellement efficace ? 

Ce médicament est un des plus contrôlés au monde. Il sert à des patients cardiaques, à des étudiants qui doivent passer des concours, à des sportifs… bien évidemment sous contrôle médical… car il ne faut pas s’en servir occasionnellement.

Il est prescrit afin de réguler, canaliser et calmer l’activité cardiaque. Il ne semble pas y avoir d’effets sur l’activité cérébrale. Cependant cela reste un médicament. Cependant je reste très « Européen » et Freudien dans ma pratique.

La technique psychanalytique telle que définie, cadrée, où le patient est placé dans un cadre rassurant pour revivre des événements passés, avec un psy qui le guide et le mène à se libérer de son affect « handicapant », remplacera toute molécule qui a forcément un impact.

Si le psy reste en surface, s’il ne sonde pas les profondeurs, s’il n’est pas actif dans son activité, n’aidera pas, ne soulagera pas, ne guérira pas ces souffrances. Nous devons être le meilleur bêta-bloquant possible.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

04.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

05.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

06.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

07.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires