En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une nouvelle souche plus contagieuse du coronavirus aurait été identifiée au Vietnam

02.

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

03.

L’UNEF de Nanterre a choisi quatre femmes qui ont "influencé" le cours de l’Histoire : curieusement elles sont toutes de la même couleur !

04.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

05.

Affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy : le Conseil d'Etat rejette la requête du Syndicat de la magistrature

06.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

07.

Covid-19 : si le bon élève Hong Kong est désormais confronté à une 3e vague, saurons-nous en éviter une 2e alors que nous sommes beaucoup moins rigoureux ?

01.

Google célèbre la naissance de Charlot avec son logo

01.

Ce que son opposition au projet ITER révèle de la véritable nature de Greenpeace

02.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

03.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

04.

Jerusalema : ça fait longtemps que ça n’était pas arrivé mais 2020 s’est trouvée un tube de l’été planétaire

05.

Pères et maris dangereux ? Quand Alice Coffin oublie opportunément les guerres judiciaires sans fondements menées par des mères sans scrupules

06.

Elon Musk affole la twittosphère en affirmant que les pyramides d’Egypte ont été construites par… des aliens

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

03.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

04.

Quelles mesures rapides pour stopper la multiplications des violences au quotidien ?

05.

Statues déboulonnées : la Martinique est-elle encore en France ?

06.

Pères et maris dangereux ? Quand Alice Coffin oublie opportunément les guerres judiciaires sans fondements menées par des mères sans scrupules

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Antifascisme de pacotille

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

il y a 52 min 31 sec
décryptage > Santé
Bienfaits salvateurs

Au temps du Covid, le sourire aussi est contagieux, mais pour notre plaisir !

il y a 2 heures 21 min
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : avec le Cassis Colosseum, la crème de cassis trouve sa place au premier rang de la photo de classe

il y a 3 heures 11 min
décryptage > High-tech
Données personnelles

Pourquoi TikTok vous menace même si vous ne l’utilisez jamais

il y a 3 heures 46 min
décryptage > Environnement
Politiques énergétiques

Dérèglement climatique : une nouvelle étude écarte le scénario du pire. Mais aussi le meilleur…

il y a 4 heures 30 min
pépites > Santé
Lutte contre la pandémie
Une nouvelle souche plus contagieuse du coronavirus aurait été identifiée au Vietnam
il y a 14 heures 52 min
pépites > International
Inquiétudes pour la démocratie
La France renonce à ratifier "en l'état" l'accord d'extradition avec Hong Kong
il y a 16 heures 24 min
light > Europe
Enquêtes en cours
L'ancien roi Juan Carlos, soupçonné de corruption, décide de quitter l'Espagne
il y a 17 heures 58 min
pépites > Santé
Wuhan
Covid-19 : la mission de l'OMS en Chine a terminé son travail préparatoire dans le cadre de l'enquête sur l'origine du virus
il y a 20 heures 30 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Relance ou investissement ? Présent simple ou avenir composé ? Être en France ou aux USA ?

il y a 23 heures 41 min
décryptage > Culture
À la recherche du tube de l'été

Foxylight, avec son dernier titre "Past Vision", ouvre la voie au rock néo-psychédélique français. Et c'est très réussi

il y a 2 heures 1 min
décryptage > France
C’est la faute du confinement

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

il y a 2 heures 42 min
décryptage > Europe
Politique migratoire

Immigration illégale : traduire Matteo Salvini devant les tribunaux est-il vraiment une bonne idée ?

il y a 3 heures 30 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Malgré la pandémie, les entreprises françaises devraient maintenir les projets d’augmentations de salaires prévues avant le Covid

il y a 4 heures 13 min
décryptage > Société
IMG

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

il y a 4 heures 47 min
light > Politique
Vacances studieuses
Emmanuel Macron pourrait recevoir Angela Merkel et Nicolas Sarkozy au Fort de Brégançon cet été
il y a 15 heures 44 min
pépites > Social
Rentrée sociale agitée
Les Gilets jaunes feront-ils leur retour dès le 12 septembre prochain ?
il y a 17 heures 2 min
light > Religion
Inquiétudes
L'ancien pape Benoît XVI serait dans un état "extrêmement fragile"
il y a 19 heures 16 min
pépites > Justice
Nouveau rebondissement
Affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy : le Conseil d'Etat rejette la requête du Syndicat de la magistrature
il y a 21 heures 5 min
pépites > Environnement
Temps d’adaptation
Barbara Pompili décide de repousser l'interdiction des terrasses chauffées à l'hiver 2021
il y a 23 heures 59 min
© LOIC VENANCE / AFP
© LOIC VENANCE / AFP
Réalité derrière les chiffres

Carte du chômage en France : gare aux faux-semblants

Publié le 14 février 2020
Si la situation au niveau national s’améliore incontestablement, de manière contre-intuitive, le taux de chômage affiché par certains départements français n’est pas toujours représentatif de leur état de santé réel.
Laurent Chalard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurent Chalard est géographe-consultant. Membre du think tank European Centre for International Affairs.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si la situation au niveau national s’améliore incontestablement, de manière contre-intuitive, le taux de chômage affiché par certains départements français n’est pas toujours représentatif de leur état de santé réel.

L’analyse de la répartition géographique du chômage en France constitue un exercice classique pour les jeunes élèves de notre pays, qui, pour la majorité d’entre eux, auront rencontré cette carte au moins une fois au cours de leur scolarité. Cependant, son commentaire apparaît plus ardu qu’il n’y pourrait paraître au premier abord car, contrairement à une idée reçue, le taux de chômage par département n’est pas le reflet uniquement du dynamisme de l’emploi du territoire étudié, interprétation traditionnellement avancée pour expliquer les forts écarts au sein de l’hexagone. 

La dernière carte du taux de chômage au troisième trimestre 2019 que vient de publier l’Insee n’échappe pas à ce constat. En effet, une analyse rapide laisserait à penser que les départements affichant les taux de chômage les plus élevés sont les moins créateurs d’emploi, alors qu’inversement, ceux présentant les taux les plus faibles connaissent un boom de l’emploi. Pourtant, une analyse légèrement plus poussée nous montre que cette interprétation est erronée puisque la Seine-Saint-Denis et l’Hérault, deux des départements les plus dynamiques de France en termes de création d’emploi, figurent parmi les mauvais élèves sur le plan du chômage. A contrario, le Cantal, aux performances médiocres sur le plan de l’emploi,ne caracolant pas en tête au niveau national dans le domaine, se caractérise néanmoins par un faible taux de chômage. Il convient donc de distinguer plusieurs types dans les territoires aux plus forts et plus faibles taux de chômage pour essayer de déterminer la nature réelle de l’information statistique.

Concernant les départements aux forts taux de chômage, trois types, qui correspondent à des ensembles géographiques, aux logiques fortement différenciées se distinguent:

- Le nord du pays, comprenant la quasi-totalité de la région des Hauts-de-France (l’Oise exceptée) et deux départements de l’ancienne région Champagne-Ardenne (les Ardennes et la Haute-Marne). Ici, le chômage est à la fois le révélateur d’un faible dynamisme du marché de l’emploi, consécutif de la désindustrialisation, et d’une situation sociale difficile. Les emplois peu qualifiés qui disparaissent ne sont pas remplacés en nombre suffisamment importants par des emplois à plus haute valeur ajoutée, dans un contexte de faible niveau de qualification de la population locale, limitant la création d’entreprises.

- La Seine-Saint-Denis, seul département francilien, apparaît comme une anomalie, puisqu’elle affiche des taux de création d’emploi parmi les plus élevés du pays, en particulier très qualifiés, au sein d’une région globalement dynamique dans le domaine. Ses mauvaises performances au niveau du chômage ne sont donc nullement corrélées à l’économie locale mais sont le produit de l’héritage de la ségrégation socio-spatiale au sein de la métropole parisienne, qui fait que ce département loge prioritairement les populations défavorisées de la métropole, qui travaillent dans les autres départements de la région. A l’opposé, les cadres travaillant en Seine-Saint-Denis n’y résident pas.

- Le littoral méditerranéen constitue un dernier cas de figure. En effet, contrairement au nord de la France, le taux de chômage élevé n’est pas corrélé à la dynamique de l’emploi, favorable, plus proche de celle de la Seine-Saint-Denis, mais est plutôt la conséquence de la forte attractivité de ces départements pour des populations peu argentées extérieures au Midi de la France, et/ou du fait que,parmi les couples nouveaux arrivants, le conjoint ne trouve pas toujours un emploi immédiatement sur place.

Retrouvez également sur Atlantico l'analyse de Jean-Pierre Chevallier sur les nouveaux chiffres du chômage : ICI 

Concernant les départements aux faibles taux de chômage, trois grands types, dispersés géographiquement, se démarquent, répondant chacun à des logiques variables :

- Les départements dont le faible chômage est le reflet de la situation favorable de l’emploi local. Il s’agit des départements rhône-alpins limitrophes de la métropole suisse de Genève, à la dynamique considérable de l’emploi irriguant les départements français environnants, mais aussi de l’Ille et Vilaine, grâce au développement de Rennes, ou encoredu secteur Vendée-Poitou au modèle de développement spécifique reposant sur des PME, plutôt industrielles dans le premier département et tertiaires dans le Poitou : assurances à Niort, tertiaire supérieur autour du Futuroscope à Poitiers.

- Les départements dont le faible chômage est le reflet de la situation favorable de l’emploi local et d’une spécialisation résidentielle dans l’accueil des catégories sociales supérieures. C’est le cas de l’Ouest parisien, traditionnelle terre d’accueil des populations aisées au sein de la métropole parisienne, d’autant que les activités du tertiaire supérieur s’y concentre, en particulier dans le département des Hauts-de-Seine.

- Les départements dont le faible chômage est une conséquence de l’émigration des jeunes. Cette situation concerne un nombre non négligeable de départements français faiblement peuplés, aussi bien dans la partie méridionale du Massif Central, que dans d’autres départements ruraux : le Gers, la Manche, la Mayenne et le Jura. La situation favorable du chômage local constitue donc un trompe-l’œil, car elle masque une très forte émigration des jeunes vers les métropoles dynamiques, que ce soit Toulouse, pour le Massif Central, Rennes pour la Mayenne,Caen et la région parisienne pour la Manche, Lyon ou Genève pour le Jura.

En définitive, le taux de chômage ne constitue qu’un indicateur très imparfait des dynamiques territoriales hexagonales, qui ne doit pas masquer les difficultés que rencontrent certains départements, comme, par exemple, le Cantal ou le Jura. Il suffit, par exemple, de faire un tour par un jour de pluie dans la ville jurassienne déclinante de Saint-Claude pour comprendre que ces données sur le chômage ne veulent pas dire grand-chose !

Pour retrouver la carte interactive, avec les différentes données pour chaque département, cliquez ICI

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Marie-Ange Folliot
- 14/02/2020 - 14:57
Carte du chomage en France
Hale au politiquement correct !
La carte du chomage montre clairement que les départements les plus touchés sont ceux où il y a la plus forte population d'origine immigrée.
C'est la même chose en Allemagne où le taux de chômage des réfugiés est en hausse de 65 % malgrés les milliards investis pour leur integration.
Idem pour la Suede où l'accueil d'un nombre important de migrants a placé les municipalités devant l'obligation de gérer un taux de chômage élevé, une hausse de la pauvreté infantile et une augmentation des dépenses sociales.

Alors à quand les vrais chiffres sur la composition des chomeurs issus de l'immigration en France et le cout pour la colletivité?

Ganesha
- 14/02/2020 - 10:26
Citations
Tout le monde connait la célèbre citation de Winston Churchill : ''Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées''.
Il en est une autre, tout aussi intéressante : selon un certain Aaron Levenstein, on peut également affirmer que : ''Les statistiques, c'est comme le bikini. Ce qu'elles révèlent est suggestif. Ce qu'elles dissimulent est essentiel''.


Gpo
- 14/02/2020 - 09:14
Lisez l'article des Echos
qui date de ...2015..