En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray a contracté la Covid-19

02.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

03.

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

04.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

05.

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

06.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

07.

Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

03.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

04.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

05.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

06.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Disparition
Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans
il y a 3 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Voir le jour" de Marion Laine : si le quotidien du personnel hospitalier m’était conté…

il y a 7 heures 35 min
pépites > Société
L’amour aux temps du Coronavirus
Covid-19 : un Français sur trois serait sur un site de rencontres depuis le premier confinement
il y a 8 heures 18 min
pépites > Santé
« The Wuhan files »
La rédaction de CNN dévoile le contenu de documents chinois confidentiels qui révèlent les erreurs commises par la Chine lors de l’apparition du Covid-19
il y a 9 heures 50 min
pépites > France
Dissolution
BarakaCity dénonce le gel « illégal » de ses avoirs par l'Etat
il y a 12 heures 43 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus ; la commission d’enquête parlementaire évoque des manquements des pouvoirs publics avant et pendant la crise sanitaire
il y a 14 heures 4 min
light > Science
Santé
L'Intelligence Artificielle pourrait prédire quelles combinaisons de médicaments luttent le mieux contre tel ou tel cancer
il y a 14 heures 27 min
pépites > Santé
Coronavirus
MHRA, l'agence de santé britannique, autorise l'utilisation du vaccin Pfizer/BioNtech : les premières vaccinations pourraient commencer la semaine prochaine dans les maisons de retraite
il y a 15 heures 4 min
pépites > Finance
Scandale
Faillite Wirecard : l'APAS, le régulateur allemand des firmes d'audit estime qu'Ernst & Young (EY, géant de l'audit) savait que son audit de 2017 était inexact
il y a 15 heures 57 min
pépite vidéo > Politique
Premier ministre
Crise sanitaire, loi « sécurité globale », ski à l’étranger: retrouvez l’entretien de Jean Castex sur RMC et BFMTV
il y a 16 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mindhunter" de David Fincher : entretiens avec des tueurs en série

il y a 7 heures 16 min
light > Culture
Monuments parisiens
Déconfinement : la Tour Eiffel va rouvrir dès le 16 décembre
il y a 7 heures 51 min
pépites > Santé
Endiguer la pandémie
Vaccin contre la Covid-19 : Boris Johnson attendra son tour
il y a 8 heures 47 min
light > Santé
Etat de santé
Michel Onfray a contracté la Covid-19
il y a 11 heures 3 min
pépites > Economie
Pas de cadeau
Le gouvernement ne devrait pas revaloriser pas le Smic en plus de la hausse automatique selon Jean Castex
il y a 13 heures 19 min
décryptage > Société
Moyen de transport idéal pendant la crise du Covid ?

Les e-scooters et autres trottinettes électriques sont-ils une bonne affaire pour l’environnement (et pour les entreprises qui les louent ) ?

il y a 14 heures 18 min
décryptage > Consommation
Magie de Noël

Réveillons de fin d’année : petits conseils pour bien anticiper les plaisirs que vous pourrez vous autoriser sans vous ruiner la silhouette

il y a 14 heures 50 min
décryptage > Santé
Rempart pour endiguer l'épidémie

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

il y a 15 heures 28 min
décryptage > France
Nuit et Brouillard

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

il y a 15 heures 58 min
décryptage > Economie
Nouveau monde

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

il y a 17 heures 5 min
© STR / AFP
© STR / AFP
Le point de vue de Dov Zerah

Le coronavirus plombe les croissances chinoise et mondiale

Publié le 04 février 2020
Avec Dov Zerah
Dov Zerah, ancien directeur général de l'Agence française de développement, commente l'actualité pour Atlantico, tous les mardi. Aujourd'hui : un point sur l'épidémie de coronavirus et la liste de ses nombreux effets négatifs qui ne cesse de s'allonger.
Dov Zerah
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ancien élève de l’École nationale d’administration (ENA), Dov ZERAH a été directeur des Monnaies et médailles. Ancien directeur général de l'Agence française de développement (AFD), il a également été président de Proparco, filiale de l’AFD spécialisée...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dov Zerah, ancien directeur général de l'Agence française de développement, commente l'actualité pour Atlantico, tous les mardi. Aujourd'hui : un point sur l'épidémie de coronavirus et la liste de ses nombreux effets négatifs qui ne cesse de s'allonger.
Avec Dov Zerah

La liste des effets de l’épidémie du virus « 2019-nCoV », également dénommé Coronavirus, ne cesse de s’allonger : cinémas des grandes villes fermés d’office, hôtels et restaurants à moitié vides ou fermés en pleine fête du nouvel an, suspension des voyages aériens en Chine et vers l’étranger, limitation des déplacements en Chine, villes de plus en plus désertes, évacuation des étrangers, certaines compagnies aériennes ont purement et simplement arrêté tous leurs vols vers l’Empire du milieu…

La frontière de Hong Kong avec la Chine est quasiment fermée, ce qui va accentuer la récession de la presqu’île apparue avec la crise politique.

D’effet en conséquence, la Chine est de plus en plus arrêtée, de plus en plus isolée…L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a décrété l’urgence mondiale. La Chine est en quarantaine.

Le virus frappe la Chine au moment où les perspectives de la croissance chinoise ont été revues à la baisse par les dernières prévisions du FMI, présentées au forum de Davos, de 6,1 % en 2019 à 6 % en 2020 et à 5,8 % en 2021.

La signature de l’accord commercial avec les États-Unis devait renforcer l’activité économique, mais c’était sans compter avec les effets catastrophiques du virus.

Les économistes ont déjà estimé que la croissance baisserait de 0,5 à 1,2 %, mais ces premières estimations paraissent en deçà de la réalité, ne serait-ce que parce que l’épidémie de SRAS de 2003 avait entrainé une baisse de 2 % du PIB chinois. Il faudrait actualiser l’estimation faite par la Banque mondiale en 2008 selon laquelle une épidémie grave pourrait amputer jusqu’à 5 % du PIB mondial.

Au début du millénaire, les principales composantes économiques chinoises étaient l’investissement et l’exportation. Aujourd’hui, l’économie chinoise s’appuie plus sur la consommation et les services. Aussi, Le Coronavirus va avoir plus d’impact que le SRAS sur l’économie chinoise.

Le virus a créé une contagion sur les marchés financiers et ceux des devises, et accru la volatilité. L’indice de la peur a fait un bond, et fait chuter les bourses européennes et américaines. Lundi 2 février, à la réouverture des marchés après les vacances du nouvel an, les Bourses chinoises ont dévissé de 9 %. Au cours des deux dernières semaines, la devise chinoise a perdu près de 2 % vis-à-vis du billet vert. Parallèlement, de nombreuses devises, le bath thaïlandais, le rand sud-africain, le peso chilien, le réal brésilien…ont perdu de 3 à 5 %.

Les autorités chinoises prennent très au sérieux les conséquences de l’épidémie. Il y a une semaine, la banque du Hubei a baissé les taux de 0,5 % pour toutes les entreprises de la province du même nom, dont la capitale est Wuhan, ville d’où est partie l’épidémie. De son côté, la banque centrale a décidé d’injecter 156 Md€ de liquidités dans le circuit économique pour amortir le choc.

Le poids de l’économie chinoise dans celle mondiale a quadruplé depuis 2003 et le SRAS. En une quinzaine d’années, la Chine est devenue la seconde économie au Monde, voire la première en s’appuyant sur le PIB en termes de pouvoir d’achat. Le PIB chinois est passé de 4 à 16 % du PIB mondial.

Le FMI prévoyait une hausse de la croissance mondiale de 2,9 % en 2019 à 3,5 % en 2020 et à 3,4 % en 2021. Cette évolution recouvrait :

  • Une hausse de la croissance indienne de 5,8 % en 2020 à 6,5 % en 2021

  • Une baisse de la croissance américaine 2,3 % en 2019 à 2 % en 2020 et à 1,7 % en 2021

  • Les prévisions de croissance du Royaume-Uni ont été revues cette semaine à la baisse par la Banque centrale, car depuis le vote sur le BREXIT, l’activité était soutenue grâce à la constitution de stocks.

Ces chiffres vont très vite être revus à la baisse à cause du Coronavirus, et nous pourrions avoir au niveau mondial une crise boursière avec une récession économique plus ou moins grave selon que la crise proche orientale fasse ou non repartir le pétrole à la hausse. L’or devient de plus en plus une valeur refuge.

L’effet sur l’économie française n’a pas encore été quantifié, mais il ne sera pas négligeable, ne serait-ce que parce que Wuhan a été choisi par Peugeot, rejoint après par Renault, et une centaine d’entreprises tricolores. Cela fait de cette ville un hub français qui a conduit, en 2012, Air France à inaugurer une liaison directe avec Paris.

Aujourd’hui peuplée de 11 millions d’habitants, cette ville a une place particulière dans l’histoire de la Chine. Point de départ en 1911 du mouvement lancé par Sun Yat-Sen, et qui a conduit à la chute de l’Empereur ; elle a même été un temps la capitale de la Chine. C’est une ville industrielle marquée par l’acier et l’automobile.

Tant par la propagation du virus que la globalisation des effets, cette épidémie est une des nombreuses manifestations de la mondialisation. Elle peut être annonciatrice d’une crise d’une intensité inégalée, tant dans sa dimension sanitaire qu’économique. Pour l’enrayer, une coordination internationale s’impose.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires