En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage

03.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

04.

La dette européenne s’arrache comme des petits pains. Mais il y a une très mauvaise nouvelle derrière la bonne

05.

Et le vilain petit secret des athlètes des épreuves d'ultra-endurance n'est pas de savoir mieux supporter la douleur

06.

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

07.

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

05.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

06.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Islamisme : la République de la complaisance

03.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

04.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Justice
Conflit d'intérêt : Eric Dupond-Moretti écarté de l'enquête visant le PNF
il y a 9 min 56 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Inhumain" : De la bande dessinée à grand spectacle, mais...

il y a 1 heure 30 min
décryptage > France
Faut que ça saigne

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

il y a 4 heures 13 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit
il y a 4 heures 29 min
décryptage > Education
Témoignages

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

il y a 4 heures 43 min
décryptage > International
A l’insu de son plein gré ou non

Donald Trump a un bilan majeur en matière de politique étrangère et voilà pourquoi

il y a 4 heures 57 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Oubliez astéroïdes et guerres nucléaires : au XXIe siècle, le principal danger pour l'humanité est les pandémies et maladies infectieuses

il y a 5 heures 35 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment l'idéologie du droit à la différence a fait basculer les banlieues dans le ressentiment identitaire et racial

il y a 5 heures 39 min
décryptage > Politique
On y pense à l’Elysée

Etrangers fichés S : vers un Guantanamo à la française ?

il y a 5 heures 43 min
décryptage > Economie
Phénoménale dette

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

il y a 5 heures 44 min
décryptage > Politique
Indirect

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

il y a 30 min 13 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Les entrepreneurs de légende français" : les trajectoires d’une large palette d’entrepreneurs français retracées avec brio

il y a 1 heure 35 min
décryptage > Education
D'un autre temps

Non assistance à institution en danger ? Le discours lunaire d’Emmanuel Macron sur l’école

il y a 4 heures 21 min
décryptage > Santé
Danger

Notre cerveau préfère les histoires qui finissent bien, nous devrions pourtant nous en méfier

il y a 4 heures 31 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite
il y a 4 heures 53 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

L’influence de la fonction publique et des fonctionnaires sur la vie politique : aux racines d'un mal français

il y a 5 heures 31 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Conseil à l’usage des gens “normaux” en couple avec un surdoué

il y a 5 heures 38 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’Occident : un coupable idéal aux yeux de la pensée décoloniale

il y a 5 heures 42 min
décryptage > Economie
L'impossible Budget 2021

Récession Covid : le grand écart s'accentue entre ceux qui vont bien et ceux qui coulent

il y a 5 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Sublime royaume" de Yaa Gyasi : de la relation mère-fille entre science et spiritualité, un roman qui ne peut laisser indifférent

il y a 18 heures 36 min
Allah était-il au courant ?

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

Publié le 26 janvier 2020
Mais qui a bien pu dire ça ? Eh non ce n’est pas un fanatique…
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais qui a bien pu dire ça ? Eh non ce n’est pas un fanatique…

De Mila 16 ans, on croyait savoir tout. Lesbienne affichée, elle avait, sur Instagram, repoussé les avances un peu lourdes d’un garçon. Elle fut alors traitée de : « sale Française » et d « islamophobe ». Refuser de coucher avec un musulman pieux qui va à la mosquée tous les vendredi est effectivement un des signes les plus répandus de l’islamophobie qui ravage notre doux pays….

Mila a répliqué en écrivant que l’Islam était « une religion de merde » et elle a ajouté « votre dieu je lui met un doigt dans le trou ». Insulter ainsi le Prophète ça ne se fait pas. S’en sont suivis des milliers des messages annonçant à cette « pute » et à cette « gouine » l’égorgement et le viol. Mila ne peut plus se rendre dans son lycée où sa sécurité n’est plus assurée. Et elle se cache pour ne pas subir les châtiments qui lui sont promis.

Un homme dont la sagesse et la foi ne peuvent être mises en doute s’est dévoué pour commenter ce déluge de boue : Abdallah Zekri, délégué général du Conseil Français du Culte Musulman. Le CFCM c’est la vitrine officielle d’un Islam qui se présente comme doux, pacifique et respectueux des principes de la République. Quant à Abdallah Zekri il n’est pas, à première vue, un adepte des assassins de Daesh.

Voilà ce qu’il a dit sur Sud Radio. « Je dis que cette fille elle sait très bien ce qu’elle fait : qui sème le vent récolte la tempête ». Toutefois, a-t-il ajouté : « je suis contre le fait qu’on la menace de mort ». Et le viol ça peut aller ? Abdallah Zekri a ensuite enchainé : « elle n’a eu que ce qu’elle mérite. Elle l’a cherché, qu’elle assume ».

D’autres avant elle l’ont « cherché » et « n’ont eu que ce qu’ils méritaient ». Les dessinateurs de Charlie Hebdo qui avaient insultés le Prophète. Le Père Harel qui officiait dans un édifice religieux dont la vue offensait les croyants. Les spectateurs du Bataclan qui écoutaient une musique profane et haram.

Si vous voulez vomir un peu plus écoutez la suite. La direction du lycée de Mila souhaite lui apprendre « à mieux maitriser son expression sur les réseaux sociaux ». La palme de la bassesse revient au parquet qui en même temps – un terme très tendance- a ouvert une double enquête. Une contre les auteurs des insultes pour menaces de mort. Une autre contre la jeune Mila pour « incitation à la haine ».

Mais dans quel pays vivons-nous ? Le parquet est soumis à l’autorité de Nicole Belloubet. Cette dernière est ministre d’un gouvernement dont le rôle est de protéger Mila contre ceux qui veulent la violer et la tuer. Contre Abdallah Zekri qui les cautionne. Rassurons-nous quand même : si le délégué général du CFCM et les siens arrivent au pouvoir la Charia sera relativement douce car ce sont des modérés. En cas de blasphème pas peine de mort mais seulement 100 coups de fouet.

PS : Un détail encore. Une association LGBT a demandé à Mila de supprimer le drapeau arc-en-ciel qui figure sur son compte car « l’islamophobie est contraire à nos valeurs ».

 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
CFCM, islamisme, lgbt
Thématiques :
Commentaires (32)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Le gorille
- 27/01/2020 - 17:39
Merci Clo-ette
De votre répondant ! Vous avez du punch ! Mais il n'est pire sourd qui ne veut entendre ou, pire, comprendre ! Le comique peut-il vous suggérer de laisser le pachyderme se prélasser dans sa bauge ?
clo-ette
- 27/01/2020 - 16:54
ben non Ganesha
la mixité dans les relations de travail ne conduit pas forcément à des mariages mixtes dans la religion, car la femme non musulmane est forcée de se convertir ,le mariage n'est plus mixte mais est musulman , Qui a gagné au change ? Et cela fera de bon petits musulmans ...qui feront en effet que dans les écoles ,...on troque Jésus contre Allah, ha ha !
Ganesha
- 27/01/2020 - 15:55
Cloette
Dans les écoles de banlieue, il ne reste, strictement, plus aucun élève français de souche.
Et puis, il s'agit de relations entre adultes sur leur lieu de travail : cela conduit, inévitablement, à des mariages... mixtes par la religion.