En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 2 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 2 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 2 jours
© Reuters
© Reuters
Stop aux pleurnicheries

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

Publié le 12 janvier 2020
La génération Y, les millennials nés entre 1981 et 1996, et la génération Z sont généralement critiqués et se plaignent souvent de leurs conditions de vie et des difficultés dans la société. D'après une étude publiée par YPulse, cette génération sera la plus riche de l'histoire. Cette richesse proviendrait notamment de l'héritage de leurs parents "boomers".
Luc Arrondel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Luc Arrondel est directeur de recherche au CNRS, au PSE (Unité mixte de recherches CNRS-EHESS-ENPC-ENS). Il est également professeur associé à l'école d'économie de Paris et notamment membre du conseil scientifique de l'AMF (Autorité des Marchés...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La génération Y, les millennials nés entre 1981 et 1996, et la génération Z sont généralement critiqués et se plaignent souvent de leurs conditions de vie et des difficultés dans la société. D'après une étude publiée par YPulse, cette génération sera la plus riche de l'histoire. Cette richesse proviendrait notamment de l'héritage de leurs parents "boomers".

Atlantico.fr : Beaucoup de critiques sont émises envers les millennials (1981- 1996) et la génération Z mais selon une étude publiée par YPulse, cette génération sera la plus riche de l'histoire. Cette richesse proviendrait notamment de l'héritage de leurs parents "boomers".

Que pensez-vous de ce constat ? Est-il réaliste ? 

Luc Arrondel : Je vais m’intéresser au cas de la France. Le stock global de patrimoine brut (avant déduction des dettes) des Français selon la Comptabilité Nationale représentait 13 125 milliards d’euros en 2017, montant qui a plus que doublé depuis les années 2000 (figure 1). Ce stock de patrimoine représente environ 5,7 fois le PIB français. Rapporter ces masses au revenu disponible brut des ménages de l’année est encore plus parlant : le stock de patrimoine brut représentait 6 fois le revenu en 2000 et près de 9,5 fois en 2017. Il y a donc eu un enrichissement général de la population française au cours du temps. 

Les enquêtes « Patrimoine » de l’Insee même si elles n’ont pas été réalisées en panel permettent d’analyser les profils de patrimoine selon l’âge et la génération.  La figure 2 montre qu’au même âge, les générations successives sont devenues de plus en plus riches. Cet effet apparaît clairement à la veille de la retraite (54-59 ans). Ce qui ne veut pas dire que les écarts de richesse entre générations à un moment donné du temps ne se soient pas accentués.

 

En effet si l’on dessine les profils de patrimoine selon l’âge dans les cinq vagues de 1992 à 2014, on met en évidence certains effets de génération. La figure 3 reproduit les écarts relatifs selon l’âge du patrimoine brut médian entre 1992 et 2014 (la valeur 1 correspond à chaque date à la médiane globale sur l’ensemble de la population) : ainsi les 60 ans ou plus ont vu leur position relative s’améliorer sur les derniers vingt ans par rapport à celle des moins de 40 ans.

Trois constats ressortent donc de ces différents graphiques : 1) un enrichissement de la population française ; 2) un enrichissements des générations successives aux mêmes âges mais 3) une augmentation des écarts relatifs de patrimoine entre jeunes et vieux.

Une des raisons de leur potentielle richesse est due à l'héritage légué par leurs parents. Cet héritage est-il bénéfique pour cette génération ? Pour la société de manière générale ?  

En France, l’écart de patrimoine s’accroît entre les plus âgés et les plus jeunes qui, de plus, héritent de plus en plus tard (environ 51 ans aujourd’hui contre 42 ans en 1984) souvent à un âge où l’on se soucie davantage de sa retraite que l’on ne s’installe dans la vie. Différentes mesures fiscales ont tenté de pallier ce déséquilibre intergénérationnel. En 2007, par exemple, l’abattement sur les transmissions patrimoniales vers les enfants a été multiplié par trois et porté à 150 000 euros et les donations de plus de 6 ans n’ont plus été rapportées aux montants des successions. Depuis l’abattement a été ramené à 100 000 euros et le délai de non-rappel a été à nouveau allongé à 15 ans.

En France les transmissions patrimoniales, notamment inter vivos, entre les plus jeunes et les plus âgés sont de plus en plus nombreuses : selon l’Insee, parmi les ménages ayant des enfants adultes, 9 % en 1992, 13 % en 2004 et 15 % en 2010 ont effectué des donations. Cette pratique dépend cependant beaucoup du niveau de richesse et de la catégorie socio-profesionnelle : elle est d’environ 6 % dans le quartile le plus pauvre pour atteindre près de la moitié des parents dans le centile le plus élevé ; près de 40 % des ménages agriculteurs y ont recours, autour de 20 % pour les autres indépendants et les cadres, mais moins de 10 % chez les employés et les ouvriers.

On peut néanmoins s’interroger sur l’impact de ces transmissions sur le comportement de leurs bénéficiaires : autrement dit, comment les donations, notamment précoces, sont-elles utilisées ?

Nos propres travaux empiriques (Arrondel, Garbinti et Masson, 2014) montrent que la probabilité de créer ou reprendre une entreprise est plus élevée lorsqu’une donation a été reçue. Par ailleurs, la probabilité d’acheter sa résidence principale augmente lorsqu’on a reçu une transmission intergénérationnelle. L’intensité de ces liens entre transmissions et investissements varie avec certains facteurs : ces derniers sont plus forts lorsque le bénéficiaire du transfert est plus jeune.

Cette étude se base sur la population mondiale en général. Qu'en est-il en France ? 

En France, le flux annuel des transmissions patrimoniales (donations et héritages) a vu son pourcentage par rapport au PIB doubler sur les trente dernières années pour atteindre maintenant près de 11 %. La mesure de la part h du patrimoine hérité dans le patrimoine global est difficile à évaluer en niveau absolu. Mais, ses variations dans le temps ou dans l’espace peuvent être approchées, de manière relativement fiable, par celles du rapport B/S du flux des transmissions de l’année considérée au flux d’épargne (Alvaredo, Garbinti et Piketty, « On the Share of Inheritance in Aggregate Wealth: Europeand the USA, 1900–2010 », Economica, 2017). Intuitivement, la part héritée h aura augmenté si les héritages et donations ont augmenté plus vite encore que le patrimoine (accumulé en propre). On peut ainsi mesurer l’évolution historique de la part héritée en France et en Europe.

En France, ce rapport B/S augmente après 1970 comme le montre la figure 2. La hausse depuis 1980 reste importante, de l’ordre de 28 %. Le poids de l’héritage dans l’accumulation globale est plus élevé aujourd’hui qu’à la fin des Trente Glorieuses mais néanmoins plus faible qu’avant 1914.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
belfegor18
- 16/01/2020 - 10:59
Génération Y plus riche
Un dicton ancien qui se devrait de revenir à la mode : une génération pour acheter, l'autre pour faire fructifier, et la dernière pour dépenser...
ajm
- 15/01/2020 - 17:00
Impact de la résidence principale.
Il faudrait distinguer l'immobilier du reste. Beaucoup de soi-disant riches sont des propriétaires de résidences principales dans les grandes métropoles, la région parisienne surtout. Vous pouvez avoir un appartement à Paris de 90 m2 qui vaut 1 millions d'euros dans un quartier très moyen ( dans les beaux endroits votre 90m2 vaudrait 1.5 million et plus) sans avoir les moyens d'aider financierement de façon importante vos enfants, surtout si vous avez plusieurs enfants. Ou alors, vous vendez votre appartement quand vous prenez votre retraite pour acheter le même appartement à Aurillac ou à Vierzon et vous faites une donation avec une partie du reste des fonds. En plus, l'analyse prend en compte le patrimoine brut avant endettement ce qui fausse tout.
evgueniesokolof
- 15/01/2020 - 07:24
Didou
Que vous me disiez que je suis stupide ne m'étonne pas.....Votre compréhension et votre sens de l'analyse doivent être le dernier avatar du terreplatisme!