En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 3 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 3 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 3 jours
© MARTIN BUREAU / AFP
© MARTIN BUREAU / AFP
Attention : Disney peut gravement nuire à vos enfants

"Les Aristochats véhiculent les valeurs de la bourgeoisie riche". On a entendu ça sur France Culture !

Publié le 11 janvier 2020
Ainsi sans que personne ne s'en aperçoive, des dizaines de millions d'âmes pures ont été perverties par ce film.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ainsi sans que personne ne s'en aperçoive, des dizaines de millions d'âmes pures ont été perverties par ce film.

L'émission portait un titre qui vaut programme : "les Aristochats ou la dernière éducation à l'ancienne". Nous voilà avertis. Pour disséquer les vilenies des Aristochats France Culture avait convié un historien, Eric Baratray, "spécialiste de l'histoire des animaux".

Et sur les chats de Disney, il en connait un rayon. "Le film, a-t-il dit, propage les valeurs de la bourgeoisie riche".  Et, entre autres révélations, il a mis en cause l'éducation bourgeoise que Duchesse a donnée à Toulouse, Marie, et Berlioz.

"Les filles se pâment en rêvant de mariage… Les garçons sont bagarreurs…"  Nous plongeons ici dans l'horreur absolue du sexisme. L'historien indiqué pense certainement que les petites filles modernes aspirent à se faire sauter jusqu'à plus soif et que les garçons, doux et pacifiques, ont vocation à militer dans les rangs d'associations LGBT.

La démonstration de France Culture souffre de plusieurs lacunes que nous allons essayer de combler. La propriétaire des adorables chatons s'appelle Madame de Bonnefamille. C'est un scandale ! Madame l'Affreusebourgeoise eut été plus appropriée. Duchesse est blanche. Pourquoi Walt Disney, affreux raciste, ne l'a-t-il pas faite noire ?

Un bon point pourrait quand même être relevé : Duchesse s'éprend d'un voyou nommé Thomas O'Malley. Un chat de gouttière – il représente le peuple, donc – c'est bien non ? Non ! Car Thomas O'Malley ne porte pas de capuche. Il joue du jazz (une musique volée aux Noirs par les Blancs) et pas du rap. Thomas O'Malley est donc disqualifié.

D'autres films de Disney devraient également être mis au pilori. La Belle au bois dormant : le prince charmant pour la réveiller l'embrasse sur la bouche sans avoir obtenu son consentement, il s'agit donc d'un viol. Dans Mary Poppins, les acteurs se griment en noir et se moquent des ramoneurs qu'ils traitent de "sauvages". Le racisme ici éclate au grand jour. 

Par ailleurs, on est en droit de se demander si Les Trois Petits Cochons sont vraiment halal. La firme Disney, soucieuse de rentabilité, s'est par avance prémunie contre toutes ces accusations. Sur sa plateforme de streaming figure en effet l'avertissement suivant : "ces films n'ont pas été modifiés mais ils présentent des valeurs culturelles dépassées". Quand on veut vendre, tout est bon…

Nous avons gardé le meilleur pour la fin. Sur son site, France Culture a fait précéder l'émission d'une courte biographie de Walt Disney. Sa naissance, sa vie, sa mort, son œuvre. Avec une précision qui le rend plus détestable encore : "il était hétérosexuel" ! Une orientation sexuelle que cette radio du service public trouve certainement réactionnaire et dépassée.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (17)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
CENTANSDESOL
- 14/01/2020 - 13:53
PIRE que cela M. RAYSKI,
En jouant du Jazz, O'Malley est coupable d'appropriation culturelle! A quand le retrait pur et simple de ce film honteux? Et non, Eolian, pas de limite à la c..... rie, c'est même à cela qu'on la reconnaît......
CHABLIS
- 12/01/2020 - 19:56
voeux suite 3, pour les amateurs
Clause de non responsabilité légale :
En acceptant ces vœux, vous renoncez à toute contestation postérieure.
Ces vœux ne sont pas susceptibles de rectification ou de retrait.
Ils sont librement transférables à quiconque, sans indemnités ni royalties.
Leur reproduction est autorisée.
Ils n'ont fait l'objet d'aucun dépôt légal. Ils sont valables pour une durée d'une année, à la condition d'être employés selon les règles habituelles et à l'usage personnel du destinataire.
A l'issue de cette période, leur renouvellement n'a aucun caractère obligatoire et reste soumis à la libre décision de l’expéditeur.
Ils sont adressés sans limitation préalable liée aux notions d'âge, de genre, d'aptitude physique ou mentale, d'ethnie, d'origine, de communauté revendiquée, de pratiques sexuelles, de régime alimentaire, de convictions politiques, religieuses ou philosophiques, d'appartenance syndicale, susceptibles de caractériser les destinataires.
Leurs résultats ne sont, en aucun cas, garantis et l'absence, totale comme partielle, de réalisation n'ouvre pas droit à compensation.
En cas de difficultés liées à l'interprétation des présentes, la juridiction compétente est le Tribunal de Paris
Eolian
- 12/01/2020 - 12:35
Limite de la c.....rie?
Où se trouvent les limites de la c....rie? Certainement pas à France CUL.! Merci infiniment à JHL pour l'excellence de ses commentaires. Il nous a promis une suite, je l'attends
avec impatience . Merci à BR pour avoir attiré notre attention sur l'immense bêtise de France Cul. n'habitant pas la France, je ne suis heureusement pas soumise à la redevance.