En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

02.

L'Union européenne envisage d'exclure la Hongrie et la Pologne du fonds européen de relance

03.

Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable

04.

Macron skie français

05.

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

06.

Crise économique : l'OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l'Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

07.

Trois étranges monolithes métalliques de 3 m de haut sont apparus aux Etats-Unis et en Roumanie

01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

06.

La France et l’Allemagne tentent de rallier l’Europe à sa folie. Ils résistent pour protéger l’économie. Tant mieux 

01.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

04.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

ça vient d'être publié
décryptage > Europe
Négociations

Brexit : qui de Londres ou de Bruxelles (et de Paris...) prend le plus grand risque dans le bras de fer ?

il y a 1 heure 3 min
décryptage > France
Article 24

Police, manifestants et libertés publiques : les images de violence servent-elles la Vérité... ou de munitions aux combattants de nos guerres idéologiques ?

il y a 4 heures 2 min
pépite vidéo > Economie
Commerçants face à la crise
Nouveau calendrier : Bruno Le Maire confirme le report des soldes d'hiver au 20 janvier prochain
il y a 4 heures 30 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable
il y a 5 heures 14 min
pépites > Economie
Voyage moins cher
La SNCF envisage de plafonner le prix des billets de TGV en seconde classe
il y a 5 heures 33 min
pépites > Politique
Scandale
Dominique Strauss-Kahn annonce la sortie d'un documentaire sur sa vie à l'automne 2021
il y a 5 heures 47 min
décryptage > Science
Espace

ClearSpace-1 : l’opération anti-débris spatiaux qui sauvera nos satellites (et nos GPS)

il y a 6 heures 5 min
décryptage > High-tech
Course aux vaccins

IBM détecte des cyber-attaques en cours contre la distribution des vaccins anti-Covid dans le monde : alerte écarlate ou rouge pâle ?

il y a 6 heures 46 min
Montrer l’exemple
Covid-19 : les anciens présidents américains Barack Obama, George W. Bush et Bill Clinton sont prêts à se faire vacciner en direct
il y a 17 heures 21 min
pépite vidéo > Politique
Allocution présidentielle
Retrouvez l’intégralité du discours d’Emmanuel Macron en hommage à Valéry Giscard d’Estaing
il y a 18 heures 14 min
light > Loisirs
Bingo
La popularité croissante de “All I Want for Christmas is You” montre que l'industrie de la musique valorise les vieilles chansons
il y a 2 heures 7 min
light > Insolite
Bizarre
Trois étranges monolithes métalliques de 3 m de haut sont apparus aux Etats-Unis et en Roumanie
il y a 4 heures 10 min
light > Social
Convivial et efficace
Une recherche en psychologie montre l'intérêt des discussions devant la machine à café
il y a 4 heures 38 min
pépites > Economie
Coronavirus
Le Fonds de solidarité universel s'arrêtera le 31 décembre annonce Bruno Le Maire
il y a 5 heures 21 min
décryptage > France
Vive nous

Macron skie français

il y a 5 heures 38 min
décryptage > Société
Placements privilégiés

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

il y a 5 heures 48 min
décryptage > Politique
Héritage politique

Mort de VGE : mais qu’est devenue la droite libérale en France ?

il y a 6 heures 25 min
décryptage > Religion
Séparatisme

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

il y a 7 heures 3 min
pépites > Santé
Conférence de presse
Covid-19 : Jean Castex confirme que « la vaccination sera gratuite pour tous »
il y a 17 heures 48 min
pépites > Politique
Hommage à l’ancien chef de l’Etat
Décès de Valéry Giscard d'Estaing : Emmanuel Macron décrète un jour de deuil national le mercredi 9 décembre
il y a 18 heures 43 min
© BERTRAND GUAY / AFP
© BERTRAND GUAY / AFP
Bonnes feuilles

Comment le mouvement MeToo et l’affaire Weinstein ont permis de libérer la parole des femmes et de lutter contre le sexisme

Publié le 28 décembre 2019
Angélique Gérard publie "Pour la fin du sexisme ! Le féminisme à l'ère post #MeToo" aux éditions Eyrolles. Le sujet des femmes est brûlant. En 2017 éclate le scandale #MeToo. À partir de ce formidable élan pour l'égalité, on a assisté à une nouvelle prise de conscience à l'échelle mondiale. Extrait 1/2.
Angélique Gérard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Angélique Gérard est l'un des dirigeants historiques du groupe ILIAD (Free). Présidente de huit filiales du groupe, elle accompagne un effectif d'environ 7 OOO personnes affecté à la Relation Client du groupe. En 2O15, elle succède à Emmanuel Macron à...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Angélique Gérard publie "Pour la fin du sexisme ! Le féminisme à l'ère post #MeToo" aux éditions Eyrolles. Le sujet des femmes est brûlant. En 2017 éclate le scandale #MeToo. À partir de ce formidable élan pour l'égalité, on a assisté à une nouvelle prise de conscience à l'échelle mondiale. Extrait 1/2.

Le problème vient d’ailleurs du fait que, de manière générale, nous avons cette difficulté, largement expliquée par la place occupée par la femme dans notre société, à nous imposer, à  donner notre avis – en tout cas moins facilement que le font les hommes. Il faut nous y encourager, nous porter, car peu de femmes osent prendre la parole, en particulier lorsqu’il s’agit de donner son point de vue personnel ou à contre-courant de la pensée générale. Et souvent parce que les enjeux, liés au travail, à notre image, notre réputation, sont décisifs, déterminants dans nos vies. Nous n’avons très souvent pas le choix. Il faut dire que ce n’est pas tâche facile dans un contexte où l’on apprend aux petites filles à ne pas se faire remarquer, à rester modestes et discrètes. 

Si l’on ne devait donner qu’un exemple pour illustrer cela, ce serait clairement celui de l’histoire de la révélation #MeToo. Je l’évoquais plus haut, une omerta effroyable, presque surréaliste, a brutalement été dévoilée, dans le monde du cinéma, et l’univers artistique de manière générale – un système où la liberté des femmes était retenue prisonnière depuis des années. Et il aura fallu l’intervention presque miraculeuse de deux femmes journalistes du New York Times, Jodi Kantor et Megan Twohey, et d’un homme, Ronan Farrow, 26 ans, journaliste au New Yorker et avocat militant des droits de l’homme, pour délier les langues, ouvrir les scellés en donnant confiance, et enfin briser la loi du silence. Car si le New York Times a mis le feu aux poudres, c’est bien l’enquête accablante du New Yorker, longue de dix chapitres et de forts témoignages, qui lancera véritablement la machine. On comprend clairement par quel phénomène aucune journaliste engagée, sans l’appui ou la validation d’un homme, n’avait pu s’emparer de la question avec une telle ampleur auparavant. « Ce que je peux dire, c’est que, pendant des années, de nombreux médias ont tourné autour de l’histoire et subi de lourdes pressions », d’après Farrow. « La chose la plus effrayante qu’on puisse annoncer à un dirigeant […] actuellement ? “Ronan Farrow est en ligne.” » La boutade, lancée par le duo comique chargé de présenter la cérémonie des Emmy Awards en 2018, illustre bien la place qu’occupe désormais celui qu’on appelle le « coupeur de têtes ». Et ce personnage mérite qu’on s’attarde un petit peu plus longtemps sur son parcours inspirant. Unique fils biologique de l’actrice Mia Farrow et du réalisateur Woody Allen – ou probablement de son ex-mari Frank Sinatra, de l’aveu de l’actrice en 2013 –, il correspond à l’image que l’on peut se faire de l’enfant prodige. À la maison, il est entouré d’une grande fratrie, dont la plupart sont des enfants adoptés et nés aux quatre coins du monde, parlant six langues différentes. De quoi ouvrir l’esprit et la conscience sur les questions liées aux inégalités dans le monde. Diplômé du prestigieux Bard College à 15 ans, il est le porte-parole de l’Unicef, avec deux années d’engagement humanitaire à son actif, notamment en pleine guerre civile au Soudan, où il est correspondant pour des journaux américains prestigieux, relayant le quotidien et l’histoire des enfants-soldats au Darfour. Entré à 17 ans à l’université de droit de Yale, il travaille à 20 ans au département d’État des États-Unis en tant que conseiller aux affaires humanitaires, puis pour Hillary Clinton sur les questions internationales liées à la jeunesse. Tour à tour présentateur, écrivain et avocat, c’est ce personnage au parcours atypique, décoré du prix Pulitzer en 2018 pour avoir fait exploser la bombe Weinstein, qui a brillamment su faire sortir autant de femmes de leur silence. Il ne se qualifie pas de « féministe », mais de « simple diplomate au service des droits de l’homme », et refuse modestement de revendiquer le succès du mouvement : « Je pense que le paysage a changé et que cela devait arriver. »

Journalistes d’influence 

On peut lire un peu partout que Brad Pitt va produire un film sur l’affaire Weinstein. C’est faux. Les sociétés de production californiennes Annapurna Pictures et Plan B, la maison de production de Brad Pitt, déclarent effectivement avoir acquis les droits pour tourner un film portant sur la genèse du mouvement #MeToo. Mais le film retracera l’histoire des deux journalistes à l’origine du séisme et se concentrera plutôt sur le puissant travail de l’ombre des reporters du New York Times, pas sur le prédateur sexuel dont on a assez entendu parler. Ironie du sort, puisqu’à la sortie des premiers articles, Harvey Weinstein l’intouchable, fort d’un incommensurable sentiment d’impunité, avait déclaré publiquement : « L’histoire est bien, je veux bien acheter les droits… »

Avec les journalistes d’investigation Ronan Farrow, Michael Schmidt et Emily Steel, Jodi Kantor et Megan Twohey reçoivent le prestigieux prix Pulitzer en 2018, dans la catégorie « journalisme de service public », pour leur travail colossal sur la révélation des terribles secrets bien gardés jusqu’alors par un lourd mur de silence hollywoodien. Des lauréats qui « incarnent les valeurs d’une presse libre et indépendante, […] [synonyme d’une] démocratie en bonne santé », selon l’administratrice du Pulitzer, Dana Canedy. Des mois de travail, dont Jodi Kantor garde un souvenir intense : « Je me suis trouvée physiquement quasi incapable d’arrêter de travailler. » L’enquête, encadrée par la rédactrice en chef Rebecca Corbett, est publiée le 5 octobre 2017. Dans un contexte où les détracteurs de Trump avaient mis le harcèlement des femmes sur le devant de la scène politique, elle attaque le célèbre producteur Harvey Weinstein en tant que symbole du premier domino à faire tomber pour détruire tout un système. Les témoignages sont édifiants. Ashley Judd y affirme par exemple que le magnat, il y a vingt ans déjà, l’avait invitée à le rejoindre dans sa chambre d’hôtel pour lui demander un massage et le regarder prendre sa douche… La lame de fond Weinstein initie un grand débat sur le rapport entre femmes et hommes dans la société, et fait rapidement tache d’huile : le réveil est douloureux pour beaucoup d’hommes dont l’emprise est anéantie dans de nombreux domaines – télévision, médias, sport et politique. Un livre sur l’affaire est en cours de rédaction chez Penguin Press. Megan Twohey, diplômée de l’université de Georgetown en 1998, n’en est pas à sa première récompense. Son travail, à l’origine de lois sur la protection des personnes vulnérables et des enfants, est déjà reconnu par deux prix nationaux du journalisme en 2013. Jodi Kantor n’est pas non plus un nouveau talent du journalisme d’influence. Issue de l’université de Columbia, elle est l’autrice du best-seller The Obamas publié en 2012, et a également reçu une pluie de récompenses pour ses publications, principalement axées sur la place de la femme dans le monde du travail.

Extrait du livre d’Angélique Gérard, "Pour la fin du sexisme ! Le féminisme à l'ère post #MeToo", publié aux éditions Eyrolles. 

Lien vers la boutique Amazon : ICI 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires