En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 5 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 5 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 5 jours
© Flickr/unicellular
© Flickr/unicellular
Atlantico Business

2019, annus horribilis pour les Parisiens : Rennes, Nantes et Lyon sont désormais classées villes les plus attractives de France

Publié le 28 décembre 2019
Si Rennes, Nantes, et Lyon arrivent en tête des métropoles les plus appréciées de leur résidents, Paris est tombée en 14ème position. Marseille est en queue de classement.
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si Rennes, Nantes, et Lyon arrivent en tête des métropoles les plus appréciées de leur résidents, Paris est tombée en 14ème position. Marseille est en queue de classement.

L’année 2019 aura été fatale à l’image de Paris aux yeux de ses habitants qui supportent de plus en plus mal les difficultés de circulation, la piètre qualité des infrastructures, le logement cher et les problèmes de sécurité. Ne parlons pas des gilets jaunes ou des manifestations à répétition. Et des grèves. Le gout des Parisiens pour vivre dans leur ville s’est effondré.

Si on retient les critères de la qualité de vie en général, le dynamisme économique (les emplois), le coût de la vie et la vie culturelle et les infrastructures, le classement des grandes villes françaises est en train de changer.

Les plateformes Région-job et Paris-Job éditées par HelloWork, qui est l’acteur digital de référence sur le marché de l’emploi, se sont penchées sur l’image des grandes métropoles et leur attractivité auprès de leurs habitants.

Que pensent de leurs villes ceux qui y habitent et y travaillent ? C’est très différent de l’opinion que peuvent en avoir les non-résidents ou les investisseurs.

Le classement 2019 est assez surprenant puisque c’est Rennes qui arrive en tête (alors que la capitale bretonne n’était que 4e l’année précédente). Rennes est suivie de Nantes et de Lyon.

Paris est au 14ème rang et Marseille ferme la marche derrière Rouen. Si Rennes est désormais la ville la plus appréciée de ses résidents, la capitale bretonne est aussi la plus recommandée par ses habitants pour tous ceux qui cherchent à changer de région. Le taux de recommandation et de satisfaction atteint les 89%.

Paris qui est considérée par les étrangers et les investisseurs comme une des villes parmi les plus attractives du monde, est beaucoup moins appréciée par ceux qui y travaillent et qui y habitent.

Paris ne fait pas l’unanimité, avec moins d’un habitant sur deux qui pourrait la recommander.

Une ville trop compliquée, trop encombrée et trop chère. En clair et si on compare ces résultats à ceux de l’an dernier, on s’aperçoit que l’image de Paris auprès de ses habitants ne cesse de se dégrader.

Derrière le tiercé de tête, Rennes, Nantes, Lyon, on découvre Tours, Bordeaux, Nice et Montpellier. En bas de classement : Grenoble, Nancy, Rouen et donc Marseille.

Maintenant, si on détaille critère par critère, on s’aperçoit que les classements diffèrent un peu.

Pour la qualité de vie, c’est Rennes, Tours et Strasbourg.

Pour l’emploi, c’est Rennes, Nantes et Lyon.

Pour la dynamique économique, Nantes, Rennes et Lyon.

Pour le coût de la vie, Orléans, Strasbourg, Rennes.

Pour les loisirs, la culture et l’environnement, Nantes, Nice, Montpellier.

Pour les infrastructures, Tours, Strasbourg et Rennes.

En bref, Rennes arrive en tête pour la qualité de vie, l’emploi et s’avère très bien placé pour les infrastructures et le coût de la vie.

Si Rennes arrive en tête du classement général, c’est aussi la ville la plus recommandée et la plus défendue par ses habitants auprès de ceux qui cherchent à bouger ou à changer de job.

Paris arrive en queue de classement et s’avère très critiquée par ses habitants.

Les Rennais considèrent à plus de 47% que l’image de leur ville s’est améliorée depuis un an et ça n’est pas forcement dû à l’arrivée du TGV, parce que le TGV et le chantier de la gare sont plutôt vécus comme porteur de nuisances.

L’étude n’a porté que sur des critères économiques. L’appartenance politique de la municipalité ne semble pas avoir été prise en compte. Cela dit, l’analyse des situations politiques ne permet pas d’établir une corrélation entre l’appréciation des habitants et la couleur politique. Il n’y a pas de rapport. Le jugement des habitants est établi sur une réalité. L’étude couronne des résultats et ces résultats correspondent plus à une expertise et une performance. Impossible d’en attribuer le bénéfice à une prise de position politique.

La seule conclusion que l’on pourrait tirer à la veille des élections municipales, c’est que les habitants jugent leurs édiles locaux sur le bilan, plus que sur leurs promesses, plus encore que les professions de foi politiques à l’échelon national des partis politiques auxquelles leurs majorités municipales appartiennent.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
evgueniesokolof
- 28/12/2019 - 16:22
JMS
a plus de mal à digérer la victoire de Johnon et le Brexit que le croupion de la dinde de Noel, alors il annone des chiffres....on peut lui suggérer le palmares des vaches charolaises au prochain salon de l'agriculture: 1 ere Clairette du Cantal, 2eme Cindy de l'Orne, 3 eme Audrey Pulvar, dinde des îles!!! ah non merde je me suis trompé de colonne!
JBL
- 28/12/2019 - 14:03
Eh oui !
Les gens se regroupent par affinité. Vous êtes vous promenés dans le centre ville de Marseille ? On se croirait dans le métro parisien. Surtout ne pas croiser un mauvais regard. Qui a envie de ça pour ses enfants ? Le fisc vient d'être autorisé par le Conseil Constitutionnel à espionner la vie de gens (merci Darmarin) qui se rendent sur les sites comme Facebook, Instagram et même le Bon coin. Demain peut être, il sera exigé, au nom du climat, du Co² ou au nom de Terra Nova, d'habiter obligatoirement dans certains quartiers, pour un mélange rationnel des communautés ?

Le collectivisme, un vieux phantasme du socialisme à la Ségolène ! Faites ce que je vous dit, pas ce que je fais.
TPV
- 28/12/2019 - 10:35
Sympathique classement de Bobos
Citadins par excellence. Paris s'effondre et franchement, Schadenfreude extrême, c'est très bien.