En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

01.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

02.

Alerte aux nouveaux variants du Coronavirus : l’Occident peut-il encore échapper à un bilan humain tragique sans adopter les méthodes asiatiques face à l’épidémie ?

03.

Mais qui peut encore stopper les magistrats dans les dommages qu’ils infligent (inconsciemment) à la démocratie française ?

04.

Emmanuel Macron, victime d’impuissance ?

05.

Alerte au variant du Coronavirus : ce qu’on sait vraiment du risque de contamination en extérieur (et que le gouvernement devrait méditer avant d’envisager de restreindre la liberté de promenade)

06.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

01.

Affaire Olivier Duhamel : Alain Finkielkraut, ne sera plus chroniqueur de l’émission 24h Pujadas, diffusée sur LCI

02.

Alerte aux nouveaux variants du Coronavirus : l’Occident peut-il encore échapper à un bilan humain tragique sans adopter les méthodes asiatiques face à l’épidémie ?

03.

Ne dites plus "amen" mais "awomen"

04.

Éviction d’Alain Finkielkraut : les bienfaits de la condamnation des dérapages, les dangers de l’épuration

05.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

06.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 4 jours 1 heure
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 4 jours 6 heures
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 4 jours 7 heures
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 4 jours 7 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 4 jours 8 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 4 jours 9 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 4 jours 9 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 4 jours 10 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 4 jours 10 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 4 jours 10 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 4 jours 4 heures
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 4 jours 6 heures
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 4 jours 7 heures
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 4 jours 8 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 4 jours 8 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 4 jours 9 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 4 jours 9 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 4 jours 10 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 4 jours 10 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 4 jours 11 heures
© JOEL SAGET / AFP
© JOEL SAGET / AFP
Véhicules du futur ?

Ces voitures électriques dont tout le monde parle mais que si peu de gens achètent

Publié le 25 décembre 2019
Alors que sur les 9 premiers mois 2019, le marché de la voiture électrique s’était accru de 20%, depuis septembre il marque le pas avec une baisse très nette de 10% sur les derniers mois de l’année selon l'IFP-Energies Nouvelles.
Philippe Charlez
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Charlez est ingénieur des Mines de l'École Polytechnique de Mons (Belgique) et Docteur en Physique de l'Institut de Physique du Globe de Paris. Expert internationalement reconnu en énergie, Charlez est l'auteur de nombreuses publications et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que sur les 9 premiers mois 2019, le marché de la voiture électrique s’était accru de 20%, depuis septembre il marque le pas avec une baisse très nette de 10% sur les derniers mois de l’année selon l'IFP-Energies Nouvelles.

Comment comprendre ce décalage entre une société de plus en plus écologique, et la désertion face à des « green technologies » dès que l’État arrête de les subventionner ? 

Philippe Charlez : On ne peut pas parler de désertion : la vente des voitures électriques a simplement marqué le pas au cours des derniers mois de l’année et ce au sein d’un marché global lui aussi en recul. Les technologies de mobilité verte (voiture électrique et ou à hydrogène) sont et seront toujours intrinsèquement plus chères que les technologies de « mobilité brune » (pétrole). D’une part, elles utilisent des équipements supplémentaires coûteux (les batteries pour les voitures électriques, les piles à combustible pour les voitures à hydrogène) qui représentent une partie très importante de leur coût. D’autre part, la filière électrique n’a pas la maturité économique de la filière thermique: les voitures électriques ne représentaient en 2019 que 0,5% du parc mondial des véhicules. Il y a donc un effet de taille qui joue en défaveur des mobilités vertes. Leur montée en puissance doit donc reposer soit sur la subvention d’Etat soit sur la mise en œuvre d’une taxe carbone compensant le déficit de compétitivité. On a vu lors de l’épisode des gilets jaunes de 2018 la difficulté de mettre en œuvre une telle taxe. Au niveau international et même européen son homogénéisation s’avère impossible chacun craignant de pénaliser son propre marché intérieur. Pérenniser l’aide directe me paraît donc aujourd’hui la seule possibilité pour soutenir la filière. Enfin, les batteries et les piles à combustible sont très dépendantes des terres rares et semi rares qui sont très mal distribuées sur la planète. L’augmentation exponentielle des cours du cobalt et du lithium impactant le coût des batteries n’est certainement pas étrangère à cette stagnation de la demande.

Y-a-t-il un décalage entre les ambitions écologiques de la population et son application pratique ?

Chacun veut contribuer à la transition écologique en réduisant ses émissions et c’est évidemment une très bonne chose. Cela passe notamment en termes de mobilité par la substitution de sa voiture thermique par une voiture électrique. Mais, chacun se rend aussi bien compte des limites de la mobilité verte. Une voiture électrique est qu’on le veuille ou non cadrée pour un usage exclusivement urbain : long temps de charge et faible autonomie. Même si certains s’y risquent, il est illusoire de généraliser le modèle Tesla à l’ensemble du parc : une voiture électrique qui se recharge en 5 minutes pour effectuer 600 km est et restera une voiture de luxe destinée à une population ciblée de quelques privilégiés. Une généralisation de ce modèle conduirait à des demandes en puissance électrique tout à fait irréalistes. Je pense donc que la voiture thermique basse consommation (des marges importantes de réduction de la consommation subsistent) se positionnera comme la routière du futur. Cela impliquerait donc deux voitures : une électrique pour la ville et une thermique pour les grandes distances. Il y a donc effectivement un décalage entre ambitions écologiques et application pratique

Quel est l'avenir de la voiture électrique ? Est-ce aussi alarmant que cela ? Qu'en est-il en France ?

Cette chute des ventes n’a rien d’alarmant. Il s’agit toutefois d’un signal faible qu’il faut analyser objectivement. Comme précisé dans la question précédente, l’avenir de la voiture électrique c’est clairement la mobilité urbaine. Il faut que les Pouvoirs Publics l’admettent sans ambiguïté et évitent de laisser croire au consommateur que la voiture électrique peut être généralisée à tous les parcours. En agissant de la sorte, on trompe les consommateurs mais on envoie aussi de faux messages aux constructeurs qui n’orientent pas correctement leurs travaux de R&D. En France Peugeot l’a très bien compris alors que Renault qui a une stratégie toute électrique fait à mon avis fausse route. Les subventions doivent donc se concentrer en priorité sur l’urbain c'est-à-dire sur des petites voitures électriques long temps de charge et faible autonomie. Mais comme souvent la loi est aberrante. Ainsi en France, un foyer dont le revenu fiscal est supérieur à 13 984 euros se voit accorder une première prime de 2 500 € pour la mise à la casse de son véhicule diesel plus une prime de 6000 euros  pour l’achat d’une Tesla  neuve de 60000 euros. Soit un bonus écologique cumulé de 8 500 €. Subventionner l’achat d’une Tesla est aberrant un peu comme si durant les années 70 on avait subventionné l’achat d’une Porsche ou d’une Ferrari!

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Le gorille
- 27/12/2019 - 07:20
Un créneau
Il existe un créneau possible : les micro états îliens. Vous ne pouvez pas sortir, ni faire de nombreux km, et il fait chaud. Ce dernier point pour le chauffage qui utilise la batterie. Bon, vous me direz, il y a la clim : c'est vrai, mais au moins on ne se gèle pas, et on peut conduire même s'il fait chaud dans l'habitacle, rafraîchi par les vitres ouvertes. Et de fait, sans être d'un volume conséquent, je vois de plus en plus de voitures électriques. Seule ombre au tableau : le prix ! Quand j'ai vu le prix d'une certaine électrique égal à celui de ma voiture, j'ai fait un bond ! y a pas photo !
evgueniesokolof
- 26/12/2019 - 17:53
C'est....
Charlez ou....Charlot ? prétentieux et creux comme les polytechniciens
moneo
- 26/12/2019 - 11:01
mefiez vous des statistiques
si vous enlevez les commandes publiques et para publiques combien de voitures électriques sont réelleme
nt vendues