En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

02.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

03.

"Olivier véreux de mes c***lles" : Jean-Marie Bigard insulte le ministre de la Santé

04.

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

05.

Nous aurons la Chine de nos mérites

06.

Darmanin sait tout sur la taqiya. Et il n'aime pas du tout

07.

Louis Hausalter : "L'histoire de Marion Maréchal éclaire l’état de décomposition et de recomposition du paysage politique"

01.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

02.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

03.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

04.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

05.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

06.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

01.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

02.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

03.

Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

04.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

05.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

06.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

ça vient d'être publié
pépites > International
Poudrière
Violents affrontements au Haut-Karabakh : l'Arménie et l’Azerbaïdjan au bord de la guerre
il y a 4 heures 39 min
pépites > International
Etats-Unis
Cour suprême : Donald Trump nomme Amy Coney Barrett
il y a 6 heures 36 sec
décryptage > International
Suprêmement explosif

Trump a nommé à la Cour suprême une juge extrêmement conservatrice : normal, les États-Unis sont le pays des extrêmes

il y a 8 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Tel est sur toi le sceau de ma haine, ou les possédés

il y a 9 heures 37 min
décryptage > Economie
Business

Bourse : les nouveaux gagnants et perdants post-Covid

il y a 9 heures 55 min
décryptage > International
Géopolitique

La Turquie, un enjeu existentiel pour l'Europe et pour le monde arabo-musulman

il y a 10 heures 11 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Poser des plaques de verre sur la banquise pourrait-il sauver les glaces de l’Arctique ?
il y a 10 heures 31 min
décryptage > Société
La responsabilité du gouvernement… et la nôtre...

Covid-19 : à quelles libertés sommes-nous réellement prêts à renoncer pour enrayer l'épidémie ?

il y a 11 heures 27 sec
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les aidants, ces soutiens vitaux au quotidien pour les personnes âgées et dont la France aura cruellement besoin face au vieillissement de la population

il y a 12 heures 24 min
décryptage > Politique
Il a lu attentivement le Coran

Darmanin sait tout sur la taqiya. Et il n'aime pas du tout

il y a 12 heures 24 min
pépites > Economie
Votation
Les Suisses ont dit "non" à la fin de la libre circulation avec l'Union européenne
il y a 5 heures 27 min
pépites > International
Crise
Bélarus : Loukachenko "doit partir", affirme Emmanuel Macron
il y a 6 heures 37 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Débris spatiaux : la Station spatiale a évité la catastrophe pour la 3e fois cette année ; Un détecteur de vie extraterrestre qui tient dans une boîte à chaussures !
il y a 8 heures 11 min
décryptage > Politique
Biographie

Louis Hausalter : "L'histoire de Marion Maréchal éclaire l’état de décomposition et de recomposition du paysage politique"

il y a 9 heures 47 min
décryptage > International
Relever le nez du guidon

Nous aurons la Chine de nos mérites

il y a 10 heures 2 min
décryptage > Politique
Claque en vue

Sénatoriales : petit panorama des enjeux à surveiller

il y a 10 heures 17 min
décryptage > Science
Inventées ou découvertes ?

Mais au fait, c'est quoi les maths ? Et la petite question candide posée par une ado sur Tik Tok déclencha un grand débat entre scientifiques et philosophes

il y a 10 heures 41 min
décryptage > Economie
Pensée magique

Relance made in France : les impasses du techno-colbertisme

il y a 11 heures 7 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Plongée dans les coulisses de l’organisation de la Convention de la droite : l'engagement de Marion Maréchal et Eric Zemmour en faveur de l’union des droites

il y a 12 heures 24 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Emmanuel Macron où l'art de la mondialisation heureuse

il y a 12 heures 24 min
© Flickr - Saturne
Illustration
© Flickr - Saturne
Illustration
Un bilan lourd ...

Les grèves, combien de souffrances, combien de morts ?

Publié le 23 décembre 2019
Depuis le début de la grève contre la réforme des retraites, les médias se sont beaucoup tournés vers les problèmes de transports. Alors, une question nous taraude l'esprit, le nombre de morts a-t-il considérablement augmenté car la fluidité du trafic est fortement impactée ?
Alain Rodier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Rodier, ancien officier supérieur au sein des services de renseignement français, est directeur adjoint du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R). Il est particulièrement chargé de suivre le terrorisme d’origine islamique et la...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Depuis le début de la grève contre la réforme des retraites, les médias se sont beaucoup tournés vers les problèmes de transports. Alors, une question nous taraude l'esprit, le nombre de morts a-t-il considérablement augmenté car la fluidité du trafic est fortement impactée ?

C’est l’affolement ; des milliers de personnes ne vont pas pouvoir sacrifier à l’épreuve annuelle de la "réunion familiale" avec ou sans messe de Noël. C’est le fait marquant qui semble un peu (mais pas trop) entamer le "soutien" des personnes interviewées à la radio ou à la télévision. Elles prennent toutes garde de se montrer "solidaires" des grévistes  dont elles "comprennent le combat", surtout celui des régimes spéciaux de la SNCF et de la RATP. C’est à se demander si elles n’ont pas toutes quelqu’un dans leur famille qui leur offre des voyages en train gratuits, un des "avantages acquis" qu’il convient de ne pas toucher. Celui qui m'amuse le plus est de "découcher". Il faut aller demander aux représentants de commerce, aux CRS, aux pompiers, aux militaires, aux personnels de santé et à bien d'autres ce qu'ils en pensent.

Mais en dehors du désagrément - certes très dommageable - des réunions de familles réduites ou de vacances au ski remises aux calendes grecques, il y a beaucoup plus grave et personne n’est capable d'en mesurer encore l’impact. Les embouteillages ont causé combien de morts?

Les statistiques avec de savants camemberts multicolores que personne ne comprend mais "çà fait savant" dans un rapport, sortiront après coup mais pour le moment, c’est parfois une question d'urgence vitale. A savoir, quid des urgences médicales en Île de France (mais aussi dans les autres grandes agglomérations, certes très légèrement moins impactées) entre 08 H 00 et 10 H 00 le matin et entre 18 H 00 et 21 H 00 le soir?

En effet, une personne qui a une crise cardiaque ou un AVC (pour un blocage urinaire, ce n’est la plupart du temps pas vital mais extrêmement douloureux) dans ces créneaux horaires a très peu de chances de s’en sortir vivante - ou au minimum sans séquelles - car, primo, les secours ont le plus grand mal à intervenir jusqu’au lieu du problème, secundo, l’évacuation rapide vers un hôpital devient une chose ardue même avec sirène -. Aux Français des campagnes qui se plaignent de ne pas avoir un hôpital à moins de 60 kilomètres de chez eux, il faut savoir qu'il est parfois plus rapide pour eux de le rallier que de rejoindre le CHU Bichât (ou autres, mais c'est celui que je connais le mieux) aux mauvaises heures.

Je n’ai pas cité dans cette réflexion tous les accidents domestiques qui peuvent être extrêmement graves, ni ceux des déplacements en deux roues (trottinettes, vélos, scooters) conduits par des personnes qui n’en n’ont pas l’habitude mais qui veulent bien logiquement aller travailler (bien sûr je ne parle pas des piétons renversés par ces engins circulant sur les trottoirs). Selon quelques sources journalistiques, ils auraient été multipliés par quatre en région parisienne (à vérifier).

Pour ne rien arranger, la Mairie de Paris qui a trouvé astucieuse de développer un circuit de tramway qui bloque encore un peu plus la fluidité du trafic. Priorité aux transports en commun, certes, résultats des courses, aux heures d'affluence, tout est coincé et en particulier les services d'urgence... Pour ceux qui ne sont pas convaincus, je les invite à venir Porte d’Asnières aux heures d’affluence... C'est encore pire que pendant les travaux (j'ai bien conscience qu'il y a plein d'autres points pareils mais je les fréquente moins souvent).

Donc déjà quand cela circule extrêmement mal en temps normal, c'est devenu impossible. La situation actuelle est à l'évidence imputable aux syndicats au premier rang desquels se trouve n’inénarrable Monsieur Philippe Martinez à la moustache stalinienne(1), son modèle d’inspiration sans doute. Pour un vieux communiste comme lui, quelques morts au dessus de la moyenne habituelle, ce n’est pas grand chose comparé à ce qui se passait du temps de la grande époque en URSS. Alors je comprends qu’il se déclare très fier de l’action de ses troupes. La Révolution est en marche camarades ! Alors attendons que l’affaire se calme et que les chiffres sortent comme pour lors de la canicule de 2003. Mais je me fais sans doute des illusions, personne n’osera se lancer dans des calculs macabres (comparer le nombre de morts suite à un transport tardif au service des urgences en période de grève par rapport au même temps mais hors période de grève). Il ne faut surtout pas espérer des ouvertures d’enquête pour mise en danger de la vie d’autrui voire pour homicide involontaire (c'est le terme juridiquement utilisé lors d'autres occasions). Dans cette affaire, je n'ose parler de l'impact écologique pourtant si à la mode. 

Je pense aussi aux malades qui doivent subir des séances de radiothérapies tous les jours, se faire dialyser deux à trois fois par semaine sans compter les soins indispensables qui ne peuvent être repoussés indéfiniment. Je n'ose évoquer, en cette période de fêtes, les familles qui souhaitent aller visiter des proches hospitalisés pour leur apporter un peu de réconfort...

Je tiens à souligner mon estime sans bornes pour les personnels soignants à qui tout le monde, M. Martinez y compris, aura à faire un jour. Ces personnes font la grève pour des raisons légitimes - leurs avantages acquis ne rejoindront jamais ceux de la SNCF et de la RATP - mais continuent néanmoins à assurer leur service pour soulager leurs concitoyens.  En dehors des difficultés pour rejoindre leur point de travail, regardons les difficultés pour eux d'assurer les soins et l'hospitalisation à domicile... Ils savent bien qu’ils se retrouveront un jour, à leur tour, en position de faiblesse et de dépendance.

 

1. Les marxistes-léninistes aiment bien ce style. Ainsi, M. Edwy Plenel porte la moustache fort élégamment. Mais si Martinez-Staline parvient un jour au soviet suprême, j’ai peur qu’en tant que trotskiste, M. Plenel ne connaisse le même "accident" de jardinage.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
RODIER
- 24/12/2019 - 19:01
suite au msg précédent
Faute de place sur la longueur les commentaires, je rajoute à mon msg précédent :
amis malades hospitalisés (ou non), passez des fêtes les plus sereines possibles. Seuls ceux qui ont "passé la barrière" qui leur a fait comprendre que la vie avait une fin, peuvent vous comprendre.
Ma profonde reconnaissance va aux personnels hospitaliers (mais aussi à tous ceux qui assurent notre sécurité, pompiers, policiers, militaires, fonctionnaires et privés d'astreinte, etc.)

Alain RODIER
RODIER
- 24/12/2019 - 18:37
a/s censure ?
Je suis étonné que mon article concernant les conséquences (médicalement parlant) dramatiques causées par les grèves - ajoutées à la politique déplorable de la ville menée par la Maire de Paris - " ait rapidement disparu du site Atlantico. Sans être complotiste, je me pose la question : y-a t'il auto-censure? Pour rajouter à ce que j'ai écrit, voici le dernier article sur le net (origine Police 17) sur le sujet : "Une coupure d’électricité sauvage réalisée par la CGT Energies 47 a touché Agen (Lot-et-Garonne) ce samedi soir et notamment la clinique Esquirol-Saint-Hilaire, alors qu’un chirurgien était en train d’opérer un patient". La coupure n'a duré "que" dix secondes avant que le groupe électrogène ne prenne le relai. Nous sommes en face d'un scandale hallucinant qui met en danger la vie de citoyens. Et tous les journalistes, politiques (je ne parle pas des syndicalistes) semblent ne pas y prêter attention. Amis malades, courage à vous qui ne pouvez manifester. J'ai parfois honte pour mon pays.
Alain Briens
- 23/12/2019 - 15:19
Jardinage ?
Le camarade Lev Davidovitch Bronstein n'est pas mort d'un accident de jardinage mais d'un accident d'apéro. C'est en confectionnant son Mojito, boisson nationale de son pays de refuge, qu'il s'est malencontreusement envoyé un grand coup de pic à glace dans la tête alors qu'il confectionnait de la glace pilée à partir d'un gros bloc. Le camarade Iossip Vissarionovotch Djougachvili, homme de paix qu'on a soupçonné à tort d'avoir accéléré le mouvement du pic à glace, n'avait pas ce problème, lui qui buvait de la vodka pure directement sortie du congélateur.