En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

03.

Pierre Manent : "Nous souffrirons longtemps de la passivité qu’a imposé le gouvernement aux Français avec le Covid"

04.

La décennie qui s'ouvre pourrait être encore pire que la précédente et voilà pourquoi

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"

07.

Russie-Turquie-Iran : la triplette géopolitique qui a réussi à profondément changer notre monde sans que nous réagissions

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

05.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

06.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

06.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

ça vient d'être publié
Dépenses et coups de coeur
Black Friday : les Français sont prêts à dépenser plus que l’an dernier
il y a 3 heures 57 min
pépites > Europe
Lutte contre la pandémie
Covid-19 : "L'issue est en vue", selon Boris Johnson
il y a 5 heures 36 min
pépites > Justice
Justice
Affaire des "écoutes" : le procès de Nicolas Sarkozy, jugé pour corruption, est suspendu jusqu'à jeudi
il y a 8 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’archipel des Solovki" de Zakhar Prilepine : plaisir de relire - Les camps des Solovki, antérieurs aux goulags. « J’ai voulu écrire moins sur les camps que sur les Russes » a dit l’auteur, l’un des plus grands romanciers russes contemporains

il y a 9 heures 24 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement
il y a 10 heures 30 min
pépites > Santé
Ecrans
L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) s'inquiète du temps passé par les jeunes devant leurs écrans, sans activité physique, aggravé par le confinement
il y a 11 heures 35 min
décryptage > High-tech
Réseaux sociaux

Et si la Chine était en train de doubler la créativité d'une Silicon Valley en panne d'idées ?

il y a 12 heures 28 min
pépite vidéo > Economie
Engagements face à la crise
Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"
il y a 12 heures 52 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

A la fin, est-ce le capitalo-marxisme qui l’emportera?

il y a 13 heures 31 min
pépites > Santé
Coronavirus
Macron parle demain soir : pas de déconfinement, mais "un allègement progressif des contraintes"
il y a 13 heures 56 min
pépites > International
Avenir des Etats-Unis
Joe Biden a dévoilé les noms des premiers membres de son gouvernement
il y a 4 heures 29 min
light > Politique
Succès fou
Barack Obama a vendu 890.000 exemplaires de ses mémoires en seulement 24h en Amérique du Nord
il y a 6 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un coupable presque parfait La construction du bouc émissaire blanc" de Pascal Bruckner : un plaidoyer solide, un essai brillant, au secours d’une civilisation crépusculaire ébranlée par les diktats des minorités

il y a 9 heures 2 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Ma lettre au père Noël. Chômage. Récession. Dépression. Un peu de champagne ?

il y a 10 heures 10 min
pépites > International
Diplomatie
Le Premier ministre israélien aurait rencontré secrètement le prince héritier d'Arabie Saoudite
il y a 10 heures 46 min
pépites > High-tech
Gaffe
Un journaliste débarque dans une réunion Zoom secrète des 27 ministres européens de la Défense qui a du être annulée
il y a 12 heures 15 min
pépites > International
Environnement
Un ancien bureaucrate a inspiré le discours du président chinois Xi Jinping changeant l'histoire du réchauffement climatique
il y a 12 heures 42 min
pépites > Finance
Economie
Danone annonce 1.500 à 2.000 suppressions de postes dont près de 400 en France
il y a 13 heures 25 min
décryptage > Media
Sur le divan

"L’élection de Joe Biden est bonne pour l’équilibre mental des Français". Et c’est la psy attitrée de France Info qui vous le dit

il y a 13 heures 49 min
décryptage > Société
La germination des mots

Existerait-il des complotistes sans comploteurs ?

il y a 13 heures 57 min
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Santé

Pollution domestique : petit guide pour rendre l'air chez soi plus respirable.

Publié le 17 décembre 2019
A la veille du 4éme Plan National Santé Environnement (PNSE4), l'urgence de la dé-pollution domestique, très néfaste pour la santé, se pose comme un enjeux primordial. Or, il apparait que les initiatives individuelles sont insuffisantes.
Pierre Souvet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Dr Pierre Souvet, cardiologue, est le président de l'Association santé environnement France (ASEF). Il travaille en collaboration avec l'observatoire atmosphérique du Ballon de Paris.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A la veille du 4éme Plan National Santé Environnement (PNSE4), l'urgence de la dé-pollution domestique, très néfaste pour la santé, se pose comme un enjeux primordial. Or, il apparait que les initiatives individuelles sont insuffisantes.

Atlantico : Quels sont les impacts sur la santé de la pollution domestique ?

La qualité de l’air intérieur est un sujet préoccupant avec une estimation de 20000 décès par an et un cout de 19 milliards ; dans ce chiffre impressionnant proposé par le rapport du Sénat en 2015 il est tenu compte outre des dépense médiclaes , les couts de perte de production dus aux arrêts de travail , de la mortalité (on estime à 115000 euros le cout d’une année de vie sauvée !) mais aussi de la politique de prévention. Le Pan National Santé Environnement 4 , en cours d’élaboration proposera d’ailleurs comme action phare la qualité de l’air intérieur ; les conséquences médicales sont importantes ; maladies cardiovasculaires (infarctus , accident vasculaire cérébral .. ) les pathologies respiratoires (cancer ,bpco , asthme , allergies ..) ; des cancers (leucémie , rein ..) des pertes de fécondité. Et contrairement à l’idée reçue ceux sont les pathologies liées aux particules fines (60%) qu’elles viennent de l’extérieur (50 %) ou que vous avez produites dans votre intérieur qui viennent largement en tête  ; s’y rattache donc particulièrement les maladies cardiovasculaires , plus loin derrière celles dues au radon (gaz cancérigènes émis dans les régions au sol granitique) ,les pathologies liées à l’humidité , aux composés organiques volatils ,et au tabagisme passif ; sur ce point il faut être intransigeant : on ne fume pas à l’intérieur de sa maison (ou de sa voiture )

Que valent, en terme de fiabilité, les moyens d'évaluation et de filtration domestiques ? Sont-ils rentables voire même abordables pour un citoyen 'moyen' ?

Des purificateurs d’air comportant un filtre HEPA (High Efficiency Particulate Air signifiant filtre à particules aériennes à haute efficacité) semblent efficaces sur le taux de
particules en suspension, même les particules fines à condition de veiller à l'encrassement de filtres. Des études ont été mené sur le court terme ( 12 semaines ) notamment en californie pour savoir si chez des enfants souffrant d’asthme et de rhinite les symptomes s’amélioraient en cas de présence de purificateur de l’air ;le résultat était net pour les symptomes de rhinite. A Delhim ville extremement polluée, un test a été réalisé sur 2 purificateurs parmi les plus abordables du marché ; ils sont associés à de fortes réductions des particules , mais le taux résiduel de celles-ci restent malgré tout un sujet de préoccupation ; logiquement plus l’air extérieur était pollué , plus l’air intérieur l’était même en cas d’utilisation des ces filtres ;la conclusion était que le besoin sanitaire de réduction de la pollution extérieure devait être une action publique essentielle. Si sur les particules les résultats semblent donc satisfaisant ,des doute subsistent toutefois sur l'efficacité des purificateurs sur les composés organiques volatils , notamment sur le long terme, ;
l’Anses a passé en revue l’efficacité des systèmes d’épuration d’air sur les composés biologiques et chimiques (par filtration , ionisation , oxydation , ..) ; selon le type d’action , ils sont plus ou moins efficaces mais aussi capable de former des polluants secondaires comme de l’ozone ou des cov , ce qui rend encore plus complexe le choix à faire ; l’agence déclare que » les éléments scientifiques collectés et analysés ne permettent pas de démontrer une efficacité en conditions réelles d’utilisation des dispositifs d’épuration de l’air intérieur. »

Ne prendre en compte que la filtration/ventilation domestique ne semble-t-il pas être une manière de traiter uniquement les conséquences sans traiter les sources ?

C’est donc sur ce cocktail de toxiques qui polluent votre air ensemble qu’il faut agir ; mais lors de notre présence aux travaux du pnse 4 sur l’air intérieur un élément majeur ne sera pas probablement pris en compte par le gouvernement ; l’air extérieur , élément essentiel de la pollution de votre air intérieur, n’est pas ciblé ; pourtant c’est un élément fondamental ,c’est comme si vous avez les 2 jambes malades et que je ne vous en soigne qu’une ; d’ailleurs la commission européenne envisage enfin de mettre des normes de qualité de l’air comparable à celles édictées par l’organisation mondiale de la santé ; un diagnostic de la qualité de l’air extérieur où vous habitez , où vous travaillez est donc essentiel , pour adopter les mesures publiques de réduction de cette pollution et pour établir le meilleur modèle de ventilation et filtration de vos locaux pour limiter cette pollution. Malgré tout cela il FAUT AERER 10 minutes matin et soir , aux heures où le trafic est moins intense. Sur ce point on s’est aperçu que les ventilations mécaniques assistées ne sont pas suffisamment efficaces . (en logement collectif 45%de installations de VMC, et 65% en maison individuelle, sont non-conformes.) La création du métier de "ventiliste" est donc à l’étude car cette VMC est essentielle à un bon air intérieur. Autre élément troublant découvert à l’ occasion de ces réunions , les affirmations des fabricants sur l’étiquetage des produits de décoration (il est recommandé d’acheter les produits classés A+) ne sont pas vérifiés ; l’institut national de la consommation a présenté une étude sur 20 peintures à l’eau qui a montré que 6 d’entre elles ne méritaient pas cet étiquetage censé représenté un produit aux émanations de cov les plus faibles ; à l’évidence un contrôle systématique des allégations devra être mis en place ; nous verrons si cette dernière proposition « évidente » est retenue. Ces 3 approches :Améliorer la qualité de l’air extérieur , filtrer et ventiler , controler les sources de pollution intérieure (foyer de cheminée ouvert , sprays , ameublement…) seraient capables de réduire substantiellement les risques pour la santé, variant d'environ 20% à 44%, correspondant à 400 000 et 900 000 années de vie en bonne santé sauvées dans l'UE-26.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Santé, Pollution, air, société
Thématiques :
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zen aztec
- 17/12/2019 - 10:03
!!!
Pas de glyphosate ni de réchauffement climatique ça change