En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

01.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

02.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

03.

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

04.

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

05.

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

06.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

01.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

02.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

03.

Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia

04.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

05.

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

06.

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 5 jours 22 heures
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 6 jours 3 heures
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 6 jours 3 heures
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 6 jours 4 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 6 jours 5 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 6 jours 5 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 6 jours 6 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 6 jours 7 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 6 jours 7 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 6 jours 7 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 6 jours 1 heure
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 6 jours 3 heures
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 6 jours 4 heures
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 6 jours 4 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 6 jours 5 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 6 jours 6 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 6 jours 6 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 6 jours 7 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 6 jours 7 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 6 jours 7 heures
© Reuters
© Reuters
Révolution pour les moteurs ?

La graisse animale pourra-t-elle un jour remplacer le pétrole ?

Publié le 28 novembre 2019
D'après des informations de Bloomberg, des entreprises américaines développeraient une toute nouvelle technique de production de carburant. Leur méthode révolutionnaire, qui consisterait à utiliser de la graisse animale, permettrait de réduire les émissions de gaz à effet de serre.
Jean-Pierre Favennec
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Pierre Favennec est un spécialiste de l’énergie et en particulier du pétrole et professeur à l’Ecole du Pétrole et des Moteurs, où il a dirigé le Centre Economie et Gestion. Il a publié plusieurs ouvrages et de nombreux articles sur des sujets...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
D'après des informations de Bloomberg, des entreprises américaines développeraient une toute nouvelle technique de production de carburant. Leur méthode révolutionnaire, qui consisterait à utiliser de la graisse animale, permettrait de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Atlantico.fr : Selon un article de Bloomberg, quatre entreprises américaines (Philipps 66, Valero, Marathon, HollyFrontier) seraient en train de développer une nouvelle technique de production de carburant en utilisant de la graisse animale. Cette nouvelle technique permettrait de diminuer les émissions de gaz à effet de serre. Ces entreprises tablent sur une croissance de 5% dans les années à venir et expliquent que ce nouveau type de production égalera les niveaux de performance du pétrole.

Que pensez-vous de cette innovation ? Est-elle cohérente avec nos besoins énergétiques ?

Jean-Pierre Favennec : L'idée de produire des biocarburants à partir d'huiles et de graisses végétales ou animales n'est pas nouvelle. On obtient ainsi des produits qui peuvent être assez facilement ajoutés au gazole. Les huiles végétales sont déjà largement utilisées

Cependant si techniquement le mélange de gazole d'origine pétrolière et, en quantité limitée, d'huiles d'origine végétale ou fabriquées à partir de graisse ne pose pas de problème pour le fonctionnement des moteurs, les quantités de ces huiles ou de ces graisses resteront limitées à l'échelle des besoins mondiaux en carburant. Sauf exception l'addition de produits d'origine agricole aux carburants issus du pétrole est limité, de l'ordre de 5 à 10 % maximum.

Croyez-vous qu'il sera possible, dans un futur proche, de réduire l'extraction de pétrole au profit de ces nouveaux carburants ? 

Les produits pétroliers couvrent encore aujourd'hui près de 95% des besoins de transport, terrestre, aérien ou maritime. Bien entendu l'utilisation des produits pétroliers contribue aux émissions de CO2 donc au réchauffement climatique. Les huiles animales ou végétales émettent également du CO2 mais du CO2 est absorbé lors de la croissance des plantes qui vont produire des huiles 

L'impact de ces substituts d'origine restera limité. Rappelons en outre qu'il peut y avoir compétition entre les besoins en carburant et les besoins en nourriture. 

Quelles autres technologies peuvent être plus réalistes que ces "nouveaux carburants" ?

De nombreuses prévisions tablent sur une légère progression puis une stabilisation des besoins en pétrole dans les prochaines années. Le pétrole sera de plus en plus réservé à la production de  carburants et de produits pétrochimiques. 

Plusieurs possibilités existent pour remplacer la voiture thermique, classique , à essence ou gazole. Le gaz naturel est une possibilité mais pose des problèmes d'autonomie. En outre il reste des émissions de CO2, cependant moins importantes

La voiture électrique est évidemment une possibilité qui fait l'objet de beaucoup de publicité.  Elle permet bien entendu de réduire les émissions de CO2, tout du moins si l'électricité est d'origine renouvelable voire nucléaire, donc fabriquée sans émissions de CO2. Cependant les moteurs électriques et les batteries nécessitent des métaux rares et des terres rares dont les disponibilités sont encore limitées et dont les conditions d'extraction sont parfois très polluantes

L'utilisation de l'hydrogène est également évoquée, malgré les difficultés de fabrication, de transport et de stockage de ce produit. L'hydrogène, mélangé à l'oxygène dans une pile à combustible qui remplace le moteur classique dans une voiture, présente l'avantage de ne donner aucune pollution. Mais là encore il faut que la production d'hydrogène soit "propre" (à partir d'électricité faite sans émission de CO2) pour obtenir un bénéfice en terme d'environnement.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires