En direct
Best of
Best of du 20 au 26 juin
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

02.

Bilan post-Covid-19 : les Français totalement déboussolés à l’insu de leur plein gré

03.

Le journaliste Carl Bernstein révèle les édifiantes conversations privées de Donald Trump avec Vladimir Poutine, Recep Tayyip Erdogan, Emmanuel Macron ou bien encore Angela Merkel

04.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

05.

Libye : cette responsabilité française qu’Emmanuel Macron ne doit pas oublier quelles que soient celles de la Turquie aujourd’hui

06.

C’est la procureure générale de Paris, Catherine Champrenault, qui va enquêter sur l’affaire ! Et qui va enquêter sur Catherine Champrenault ?

07.

Des chercheurs identifient en Chine un nouveau virus de la grippe ayant le potentiel de déclencher une pandémie (mais quels sont les risques d’en subir deux coup sur coup…?)

01.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

02.

Qualité nutritionnelle : et voilà la liste des 100 meilleurs aliments au monde

03.

Coronavirus : l’hypothèse de l’un des principaux dissidents chinois sur le plan machiavélique de Pekin pour contaminer l’Occident est-elle crédible ?

04.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

05.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

06.

Cet espoir dans la lutte contre la Covid-19 qui se cache dans des études soviétiques vieilles de plusieurs décennies

01.

Municipales : mais que cache donc l’étonnante schizophrénie des Français entre élections locales et nationales ?

02.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

03.

Arsène Lupin était noir ! La preuve : il va être joué par Omar Sy

04.

Toutes ces erreurs que le Défenseur des droits commet dans son rapport sur la discrimination en France

05.

Désordres publics : la lourde facture des dérives de la lutte contre le racisme et les violences dans la police

06.

Affaire Fillon : François Fillon est condamné à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis, et Penelope Fillon à 3 ans de prison avec sursis

ça vient d'être publié
décryptage > International
Fin des haricots occidentaux

2020, fin de l’hégémonie occidentale et première victoire de la Chine dans la nouvelle guerre froide ?

il y a 11 min 7 sec
pépite vidéo > Environnement
Pollution
L'eau des égouts a été déversée par erreur sur une plage d'Acapulco
il y a 13 heures 14 min
light > Media
Validation de l’offre de reprise
Soulagement pour Presstalis qui va devenir France Messagerie
il y a 14 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les parfums" de Grégory Magne : une comédie dramatique aux fragrances et aux émotions délicates…

il y a 16 heures 48 min
pépites > Economie
Licenciements
Airbus : les aides de l'Etat pourraient sauver 2.000 emplois en France, selon Jean-Baptiste Djebbari
il y a 17 heures 29 min
pépite vidéo > International
Inquiétudes pour les libertés
Loi sur la sécurité : la répression des autorités se poursuit à Hong Kong
il y a 18 heures 51 min
décryptage > Environnement
Du cap Sizun au cap Fréhel

Respecter l’environnement, c’est aussi ne pas massacrer les paysages

il y a 19 heures 44 min
décryptage > International
Diplomatie

Libye : cette responsabilité française qu’Emmanuel Macron ne doit pas oublier quelles que soient celles de la Turquie aujourd’hui

il y a 20 heures 57 min
décryptage > Europe
"Rupture dans la continuité"

Plan de relance européen : l’élan franco-allemand peine à convaincre le reste de l’Union

il y a 22 heures 20 min
décryptage > High-tech
Technologie

Petits conseils de méthode si vous voulez vous lancer dans le live stream ou le podcast

il y a 23 heures 6 min
pépites > France
Candidature
Défenseur des droits : l'Elysée envisage de remplacer Jacques Toubon par Claire Hédon
il y a 12 heures 33 min
Représailles
L’Inde décide d’interdire 59 applications chinoises, dont TikTok et WeChat, pour raisons de "sécurité"
il y a 14 heures 40 sec
pépites > Politique
Fin de la langue de bois
Le journaliste Carl Bernstein révèle les édifiantes conversations privées de Donald Trump avec Vladimir Poutine, Recep Tayyip Erdogan, Emmanuel Macron ou bien encore Angela Merkel
il y a 15 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La rafle des notables" de Anne Sinclair : magnifique témoignage sur un camp de concentration méconnu, celui de Royallieu, réservé aux Juifs pendant la guerre de 1940

il y a 17 heures 5 min
pépites > Justice
PNF
Affaire des "écoutes" de Nicolas Sarkozy : Nicole Belloubet demande l'ouverture d'une inspection sur les investigations du parquet national financier
il y a 18 heures 8 min
décryptage > Europe
Politique européenne

Election présidentielle en Pologne : l’occasion pour la France d’un nouveau départ avec Varsovie

il y a 19 heures 24 min
décryptage > Environnement
Débat orienté ?

Convention citoyenne pour le climat ou vengeance de la bourgeoisie des centres-villes contre les Gilets jaunes ?

il y a 20 heures 19 min
décryptage > Santé
Alerte sanitaire

Des chercheurs identifient en Chine un nouveau virus de la grippe ayant le potentiel de déclencher une pandémie (mais quels sont les risques d’en subir deux coup sur coup…?)

il y a 21 heures 52 min
décryptage > Société
Bienfaits

Fermetures ou restrictions sur les piscines post-Covid : l’été de la nage en eaux sauvages est devant nous (mais attention aux risques)

il y a 22 heures 43 min
décryptage > France
Impact politique de la crise

Bilan post-Covid-19 : les Français totalement déboussolés à l’insu de leur plein gré

il y a 23 heures 28 min
Atlanti Culture

"Pechkoff, le manchot magnifique" de Guillemette de Sairigné : un héros de légende endormi réveillé par la plus noble des biographes

Publié le 21 novembre 2019
Dans "Pechkoff, Le manchot magnifique", Guillaumette de Sairigné retrace la vie d'un héros de légende endormi.
Rodolphe de Saint Hilaire pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rodolphe de Saint Hilaire est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans "Pechkoff, Le manchot magnifique", Guillaumette de Sairigné retrace la vie d'un héros de légende endormi.

"Le manchot magnifique" 

De Guillemette de SAIRIGNÉ
Editions ALLARY, 571 pages

 

RECOMMANDATION
En priorité


THÈME
1884, Nijni-Novgorod, sur les bords de la Volga. Naissance de Yeshua Sverdlov dans une modeste famille juive. A priori aucun avenir pour eux dans cette Russie tsariste antisémite. 84 ans plus tard, la Légion étrangère rendra les honneurs en la cathédrale orthodoxe de la rue Daru à cet homme hors du commun, qui quitta l'école à 14 ans mais finit général français 4 étoiles, Grand Croix de la Légion d'honneur, ambassadeur de France, ancien compagnon de route de Maxime Gorki qui en avait fait son fils adoptif ;  Yeshua Sverdlov changeant son patronyme deviendra Zinovi Peshkoff, du nom de Gorki lui même. L'ancien "légionnaire", le seul mot de son épitaphe, sera l'un des hommes de confiance du général de Gaulle, son conseiller diplomatique pendant la guerre, remuant ciel et terre de Madagascar à l'AOF et à l'Indochine pour rallier combattants et soutiens à la cause de la Résistance.

Le Manchot magnifique est donc une biographie, pas une biographie ordinaire, mais la vie d'un aventurier de haut vol,  d'un personnage romanesque s'il en est, au pouvoir de séduction hors du commun qui n'a d'égal que son sens de l'Etat et des valeurs humanistes.

Car Pechkoff est un preux chevalier, ni affairiste ni opportuniste, aussi brillant sur les champs de bataille qu'autour des tables de négociations. Sa vie est un roman, le livre de sa vie un monument ... historique. Personnage complexe et paradoxal, Lyautey disait de lui :  "Il fut un grand soldat mais jamais tout à fait un militaire"; Pechkoff mit sa grandeur d'âme russe au service de la grandeur de la France. Bolchevik de la première heure, tandis que son frère Iakov, compagnon d'armes de Lénine deviendra Président du comité central exécutif en 1918, il prendra les armes aux côtés des Russes " Blancs".

 

POINTS FORTS
- Une grande fresque historique ; le livre d'une destinée légendaire et captivante, ce "Manchot" est un sésame pour nous aider à mieux comprendre les bouleversements et enjeux du monde du 20e siècle, à la rencontre des 100 grands  hommes qui l'ont façonné. Des prémisses de la révolution russe avec Gorki, à l'épopée de la France libre avec De Gaulle en passant par la pacification du Maroc avec Lyautey et la campagne de France avec le Général (à l'époque) de Lattre, sans oublier son poste d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire en 1943, en Chine nationaliste  auprès de Chiang-Kaï Shek, nous caracolons avec le Manchot Magnifique à travers les plaines sibériennes, pénétrons l'inaccessible Caucase, crapahutons dans les montagnes de l'Atlas, jouons les gardiens de phare du Cap de Bonne Espérance" , collectons des fonds pour la Résistance au Waldorf Astoria ! Bien avant , au sortir de l'armistice de 1918, nous avions suivi Pechkoff en Syrie et dans "le Grand Liban", alors sous mandat Français, où notre héros avait fait preuve d'une rare perspicacité et habileté, comme chargé du renseignement militaire aux côtés de futur général Catroux.              

- La rencontre de gens remarquables qui ont marqué notre époque à des degrés divers , avec force détails sur leur intimité, leurs comportements, activités et talents : Maxime Gorki, son père spirituel, que nous retrouverons exilé dans sa "cage doré" de Capri aux côtés de Lénine lui même et de notre "chauviniste émérite" selon les mots du poète de la révolution, Aragon, Blaise Cendras alias Frédéric Sauzer (rencontré dans une tranchée en 1915), Maurice Druon, Picasso , Derain ...Le prince de Danemark,  le Général Mac Arthur, qui recevra la légion d'honneur des mains du Manchot (!) à Tokyo, sa dernière conquête Edmonde Charles-Roux, et 100 autres. Ils deviennent tous, grâce à la complicité de Zinovi Pechkoff et à l'érudition de Guillemette de Sairigné, de vieilles connaissances pour le lecteur notamment grâce à des "tête-à-tête proustiens" selon le mot de Matthieu Galey.      

- La richesse de la documentation reproduite dans L'ouvrage, l'imaginaire stimulé par l'iconographie (cartes, photos de l'époque très émouvantes, fac- similé de correspondances ).

- La belle écriture,  à la fois dense et fluide, au service des tribulations et de la fabuleuse destinée de cet aventurier de fer et de charme, ami des plus grands, attentif aux plus démunis ; la sobriété et la précision du style font mouche dans la description des heures dramatiques. Par exemple, lorsque le petit caporal légionnaire, le 9 mai 1915 en pleine campagne d'Artois, s'extrait avec ses camarades du 1er Étranger d'une tranchée près de Douai , part à l'assaut sous la mitraille "et s'effondre le bras droit fracassé par une balle explosive" ;  il le perdra sur le champ...! Ce jour là,"4 kilomètres seulement resteront acquis. À quel prix" ; le 2e Marche du 1er Etranger a perdu 50 officiers et près de 2000 sous officiers et légionnaires tués ou blessés".
La légende du Manchot est née. A la fin de sa vie, il confiera à son ami l'ambassadeur Huré : "C'est à cause de ma blessure que je suis devenu quelqu'un". "Quelqu'un d'autre ! " lui rétorqua Madame Huré. Un critique contemporain ne résistera pas au bon mot : "Il a eu malgré tout le bras long ".

 

POINTS FAIBLES
Quand on aime, on ne compte pas... les 571 pages de cette saga qu'aurait voulu écrire sa grande amie Edmonde Charles-Roux avant d'être emportée par la mort. Donc, aucun point faible pour moi qui aime tant les histoires qui nourrissent l'Histoire.

 

EN DEUX MOTS 
De Gaulle a écrit cette lettre à Zinovi Alexeïevitch Pechkoff, élevé à la dignité de grand-croix dans la légion d'honneur : " C'est  une belle et noble carrière que vous avez eue là, mon cher général. Pour moi , je puis témoigner que vous avez été, au moment où il le fallait , l'homme qu'il fallait,  là où il fallait. J'ajoute que vous avez mis le style". Ce "Manchot magnifique" est bien l'hommage qui lui faut avec le style qu'il faut, écrite par la biographe qu'il faut ! Un travail titanesque pour un homme immense. Le Panthéon n'aurait certes pas été trop grand !

 

L'AUTEUR
Guillemette de Sairigné, née en 1947, est journaliste, ancienne collaboratrice à L'Express, Le Point,  Madame Figaro, spécialiste des grandes interviews. Elle est aussi, et surtout, la fille de son père, ce héros de Bir Hakeim, Gabriel de Sairigné, tombé au champ d'honneur en Indochine quelque mois après sa naissance ; elle écrivit "pour lui", à cinquante ans,  son premier ouvrage Mon illustre inconnu. Enquête sur un père de légende (1998) ; grand succès d'édition. Plus tard elle s'attaqua à la biographie d'une grande dame, figure légendaire de l'Armée, icône de la légion, d'origine russe ayant fui la révolution de 1917 et qui consacra sa vie, une fois revenue en France, à la création et à l'animation de la première brigade d'ambulances militaires équipées pour la chirurgie lourde (campagne de Tunisie, d'Italie en 44/ 45) puis qui, plus tard, servit en Algérie ( La Circassienne, Robert Laffont, 2011).

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires