En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

04.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

07.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 9 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 46 sec
light > Culture
Principe de précaution pour Disney
Le prochain opus de la saga Star Wars présenterait des risques d’épilepsie
il y a 1 heure 29 min
pépites > Politique
Crise
Levallois-Perret : Sylvie Ramond, adjointe de Patrick Balkany, démissionne de la majorité municipale
il y a 2 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Soyez gentils" de George Saunders : un discours à contre-courant bien réconfortant

il y a 5 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Rouge impératrice" de Léonora Miano : au XXIIème siècle, une Afrique pacifiée et prospère accueille des “Sinistrés”, descendants des colons européens

il y a 5 heures 26 min
pépite vidéo > International
Images impressionnantes
Nouvelle-Zélande : lourd bilan après l'éruption du volcan de White Island
il y a 6 heures 41 min
décryptage > International
CCG

Sables mouvants dans le Golfe : le dernier sursaut du Roi Salmane pour la paix

il y a 8 heures 15 min
décryptage > Environnement
Convergences

Retraites : l’heure de la divagation des luttes a sonné

il y a 8 heures 58 min
décryptage > Economie
Complexité

Fraude massive à la TVA dans le e-commerce : pourquoi il est urgent de simplifier notre système fiscal

il y a 10 heures 5 min
décryptage > France
SOS productivité

L’efficacité des organisations : grande oubliée de la réflexion en matière de politiques publiques et privées

il y a 10 heures 29 min
pépites > Social
Mobilisation en baisse
Retraites : 339.000 personnes ont défilé dans toute la France en ce mardi 10 décembre, 885.000 selon les syndicats
il y a 54 min 44 sec
pépites > Politique
Grand oral
Edouard Philippe prévient qu'il n'y aura "pas d'annonces magiques" sur la réforme des retraites
il y a 2 heures 9 min
pépite vidéo > France
Heures de pointe
Grève SNCF - RATP : les images des quais bondés et de la tension entre les usagers à Gare du Nord notamment
il y a 3 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nous pour un moment" de Arne Lygre : une vingtaine de personnages se croisent dans six séquences enchaînées dans lesquelles les acteurs inversent les rôles qu’ils jouent

il y a 5 heures 13 min
light > France
Réseaux sociaux
L'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris a été l'événement le plus commenté de l'année sur Twitter
il y a 5 heures 48 min
pépites > Social
Syndicats vs gouvernement
"Mardi noir" à la veille de la présentation du projet de réformes des retraites
il y a 7 heures 23 min
décryptage > Social
Sauver les retraites, oui. Mais lesquelles…?

Mais qui croit encore que la France dispose du meilleur système de retraites au monde ?

il y a 8 heures 37 min
décryptage > Science
Parker Solar Probe

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

il y a 9 heures 49 min
décryptage > Religion
Allah, des sous !

Imam, c'est pas un métier... Et c'est bien pour ça qu'ils sont si rares

il y a 10 heures 19 min
décryptage > Economie
Vers des guerres commerciales sans issue ?

OMC : le système d’arbitrage des conflits commerciaux poussé à la panne sèche par les Etats-Unis

il y a 10 heures 39 min
© LIONEL BONAVENTURE / AFP
© LIONEL BONAVENTURE / AFP
Immobilier

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

Publié le 21 novembre 2019
Le député du MoDem, Jean-Luc Lagleize, a remis au gouvernement un rapport afin de casser l'engrenage de la hausse des prix du logement en créant notamment un "nouveau droit de propriété". L'Assemblée nationale va étudier cette proposition de loi visant à réduire le coût du foncier.
Michel Platero est président de la FNAIM Ile-de-France Grand Paris.    
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Platero
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Platero est président de la FNAIM Ile-de-France Grand Paris.    
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le député du MoDem, Jean-Luc Lagleize, a remis au gouvernement un rapport afin de casser l'engrenage de la hausse des prix du logement en créant notamment un "nouveau droit de propriété". L'Assemblée nationale va étudier cette proposition de loi visant à réduire le coût du foncier.

Atlantico.fr : Vous défendez aujourd'hui l'idée d'une dissociation de la propriété du bâti et du foncier. Un rapport a été remis dans ce sens au gouvernement par un député MoDem, Jean-Luc Lagleize, le 8 Novembre. A quelle problématique ce type de dispositifs souhaite-t-il répondre ?

Michel Platero : Tout d’abord, c’est un système qui s’appelle le bail à construction. L'idée est de répondre à la hausse des prix de l'immobilier à Paris et en Ile-de-France. C’est un système qui peut s’appliquer autant pour les particuliers que sur le logement social.

Aujourd'hui, ce qui vaut très cher en Ile-de-France et à Paris, c'est le terrain. Pour construire un immeuble à Paris, il faut acheter un terrain dont le prix est extrêmement élevé. Comme le prix du mètre carré a augmenté à Paris (moyenne de 12 000€/m2 dans les beaux quartiers, 10 000€ en moyenne pour toute la capitale), très peu de personnes peuvent devenir propriétaires. Quelqu’un qui gagne 10 000€ par mois, marié avec trois enfants, paye 18 000€ d’impôts : s'il n'a pas d’apport ni d’héritage, il peut se payer un logement de 53m2. 

On paye donc aujourd'hui un loyer qui prend en compte le prix du terrain. Il faut savoir par ailleurs que dans une ville, le maire peut imposer une partie de logement social aux promoteurs. Il peut demander de 20 à 50% de logement social. Si vous avez un promoteur dont les logements sortent à 10 000€ le m2, sachant que le logement social sort à 5000€, sur 100 logements, si on vous impose 50% de logements sociaux, on passe de 10 000€ à 15 000€ pour les logements privés. On fait payer au commun des mortels la différence.

Quel est le rapport avec la propriété du foncier ?

Pour éviter cette hausse des prix, la dissociation de la propriété du bâti et du foncier, une idée qui existe depuis Napoléon, consiste à créer des foncières qui sont gérées soit par la région, soit par la commune ou par la communauté de communes. Ces foncières achètent le terrain. L'intérêt, c'est que pour l'achat d'un terrain, on peut vous prêter de l'argent sur une durée très longue qui va jusqu'à 70 ans. Au lieu de faire payer au commun des mortels une partie des logements sociaux construits dans un permis déposé par un promoteur, c’est à la foncière d'acheter le terrain avec les loyers intermédiaires prévus pour le bâti. On utilise donc les loyers intermédiaires pour rembourser les crédits de long terme.  Il faut savoir en effet que le dispositif des loyers intermédiaires existe en effet tout autant dans le logement privé avec la loi Pinel par exemple, que pour des logements sociaux qui sont créés par des organismes sociaux. Avec cela, on finance 100% du bâti et une partie des intérêts uniquement en allongeant la durée de crédit. Et cela permet de faire beaucoup plus de logements que ce que l’on peut faire aujourd’hui. Il s'agit donc de diviser la propriété en deux et d'étaler le montant du crédit sur une longue durée. On résout donc une des raisons de la hausse des prix. 

Quelles seraient les autres piste pour réduire la hausse des prix ?

Afin d’éviter la hausse des prix, il faut arrêter de décourager les investisseurs privés. Aujourd’hui, l’Etat (ni la région, ni les villes) ne peut pas tout faire. Si l’on ne décourage pas l’investisseur privé en termes d’immobilier, peut-être qu’il investirait un peu plus. Aujourd'hui, l'investisseur privé est un peu découragé. La tranche supérieure de l'impôt sur le revenu est aujourd'hui à 45%. Tout le monde n'est pas dedans, bien entendu...  Sur les revenus locatifs, vous avez, outre l'impôt sur le revenu, la CRG CRDS à 5,2%. Vous avez la taxe foncière. Vous avez les charges de propriété. Si vous louez un meublé, Airbnb ou autre, vous avez aussi droit à la CFE. Quand vous additionnez tout cela, vous frôlez les 70% de taux d'imposition, ce qui fait que sur un loyer de 1,000 euros, il vous en reste 300€. C’est cela qui décourage les investissements privés dans l'immobilier. Vous avez aussi l'IFI. Ce que je souhaite, c’est que pour les logements mis en location, surtout dans les régions denses comme Paris et la région parisienne, c’est déjà d’enlever l’IFI.

Il existe aussi ce qu'on appelle le permis de louer. C'est une très bonne idée pour chasser les marchands de sommeil. Aujourd'hui les villes ont le droit de mettre ce permis de louer en place. Il faut alors demander, avant la mise en location, l'autorisation à la mairie qui visite le logement et estime s'il est décent et propre. Je vous donne un exemple : deux mois après, imaginons que le locataire s'en aille. A chaque location, il va falloir que le service de mairie revienne. La FNAIM veut éviter ce genre de problème, on s'est engagé lors du grand débat à faire une charte professionnelle et éthique pour que chaque agent immobilier vérifie la propreté du lieu et qu’il s’assure que tout fonctionne correctement avant de mettre en location. On demande que le permis de louer puisse être retiré aux professionnels (qui ont des cartes obligatoires d'agent immobilier, donc qui devraient être tenu de faire leu métier convenablement). 

A Paris, il existe environ 47 000 logements vides et 49 000 en location Airbnb. Cela fait presque 100 000 logements qui sont sortis du marché. L’Etat encaisse des impôts, des taxes foncières des entreprises quand les gens louent un meublé, donc il n'est pas perdant sur tout, mais le problème concerne la disponibilité. 

Depuis 40 ans enfin, il faut dire également qu'on ne construit pas assez et pas assez haut. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

04.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

07.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
moneo
- 23/11/2019 - 11:46
le fils de jacques Attali?
une chose est sûre il n 'a jamais fait d'immobilier.qui est responsable de l'augmentation des couts? qui réduit les droits à construire? qui augmente les normes sans arrêt (en particulier écolo)? qui oblige les promoteurs dans les zones sensible à céder à prix de cout aux HLM 25 % du bâti nouveau? qui possède du foncier public mais ne veut le céder qu' aux prix évalués du service des domaines? qui change les réglementations en permanence et ralentit les procédures. de construction? cherchez pas monsieur le Député c'est pas le secteur privé.quand on raréfie l offre le prix montent
zelectron
- 22/11/2019 - 16:35
L'escroqurie gauchiarde à plein nez !
l'anti constitutionnalité ne dérange pas ces ersatz d'économistes au cerveau gravement atteint
lal
- 22/11/2019 - 11:45
Ce que propose ce député n
Ce que propose ce député n’est ni plus ni moins q’une taxe supplémentaire assortie à une atteinte à la propriété privée. Les anglais essaient de se débarrasser de leur «  lease » mais notre pouvoir socialo dans l’âme a encore eu une bonne idée !