En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

04.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

07.

Fraude massive à la TVA dans le e-commerce : pourquoi il est urgent de simplifier notre système fiscal

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 9 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 min 26 sec
light > Culture
Principe de précaution pour Disney
Le prochain opus de la saga Star Wars présenterait des risques d’épilepsie
il y a 1 heure 38 min
pépites > Politique
Crise
Levallois-Perret : Sylvie Ramond, adjointe de Patrick Balkany, démissionne de la majorité municipale
il y a 3 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Soyez gentils" de George Saunders : un discours à contre-courant bien réconfortant

il y a 5 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Rouge impératrice" de Léonora Miano : au XXIIème siècle, une Afrique pacifiée et prospère accueille des “Sinistrés”, descendants des colons européens

il y a 5 heures 35 min
pépite vidéo > International
Images impressionnantes
Nouvelle-Zélande : lourd bilan après l'éruption du volcan de White Island
il y a 6 heures 50 min
décryptage > International
CCG

Sables mouvants dans le Golfe : le dernier sursaut du Roi Salmane pour la paix

il y a 8 heures 24 min
décryptage > Environnement
Convergences

Retraites : l’heure de la divagation des luttes a sonné

il y a 9 heures 7 min
décryptage > Economie
Complexité

Fraude massive à la TVA dans le e-commerce : pourquoi il est urgent de simplifier notre système fiscal

il y a 10 heures 13 min
décryptage > France
SOS productivité

L’efficacité des organisations : grande oubliée de la réflexion en matière de politiques publiques et privées

il y a 10 heures 38 min
pépites > Social
Mobilisation en baisse
Retraites : 339.000 personnes ont défilé dans toute la France en ce mardi 10 décembre, 885.000 selon les syndicats
il y a 1 heure 3 min
pépites > Politique
Grand oral
Edouard Philippe prévient qu'il n'y aura "pas d'annonces magiques" sur la réforme des retraites
il y a 2 heures 17 min
pépite vidéo > France
Heures de pointe
Grève SNCF - RATP : les images des quais bondés et de la tension entre les usagers à Gare du Nord notamment
il y a 3 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nous pour un moment" de Arne Lygre : une vingtaine de personnages se croisent dans six séquences enchaînées dans lesquelles les acteurs inversent les rôles qu’ils jouent

il y a 5 heures 21 min
light > France
Réseaux sociaux
L'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris a été l'événement le plus commenté de l'année sur Twitter
il y a 5 heures 56 min
pépites > Social
Syndicats vs gouvernement
"Mardi noir" à la veille de la présentation du projet de réformes des retraites
il y a 7 heures 32 min
décryptage > Social
Sauver les retraites, oui. Mais lesquelles…?

Mais qui croit encore que la France dispose du meilleur système de retraites au monde ?

il y a 8 heures 46 min
décryptage > Science
Parker Solar Probe

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

il y a 9 heures 58 min
décryptage > Religion
Allah, des sous !

Imam, c'est pas un métier... Et c'est bien pour ça qu'ils sont si rares

il y a 10 heures 28 min
décryptage > Economie
Vers des guerres commerciales sans issue ?

OMC : le système d’arbitrage des conflits commerciaux poussé à la panne sèche par les Etats-Unis

il y a 10 heures 47 min
© Thomas SAMSON / AFP
© Thomas SAMSON / AFP
Rapport

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

Publié le 20 novembre 2019
Le Conseil d'orientation des retraites (COR), présidé par Pierre-Louis Bras, va présenter son rapport au gouvernement ce jeudi. Le déficit du système des retraites sera compris en 7,9 milliards et 17,2 milliards d'euros en 2025, selon les hypothèses de croissance retenues.
Philippe Crevel est économiste, directeur du Cercle de l’Épargne et directeur associé de Lorello Ecodata, société d'études et de conseils en stratégies économiques.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Crevel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Crevel est économiste, directeur du Cercle de l’Épargne et directeur associé de Lorello Ecodata, société d'études et de conseils en stratégies économiques.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Conseil d'orientation des retraites (COR), présidé par Pierre-Louis Bras, va présenter son rapport au gouvernement ce jeudi. Le déficit du système des retraites sera compris en 7,9 milliards et 17,2 milliards d'euros en 2025, selon les hypothèses de croissance retenues.

Atlantico.fr : Le Conseil d'Orientation des Retraites (COR) remettra au gouvernement un rapport ce jeudi, rapport dont la plupart des orientations principales ont d'ores et déjà été publiées dans les médias. 

Selon le rapport, le déficit du système des retraites sera compris en 7,9 milliards et 17,2 milliards d'euros en 2025, selon les hypothèses de croissance et de comptabilité démographique retenues. Le rapport reprend pour beaucoup celui qui avait été publié en juin. Quelles sont les hypothèses qui ont été retenues en juin et qui devraient être encore à la base de ce rapport ?

Philippe Crevel : Ce sont les hypothèses démographiques qui n'ont pas changé entre juin et maintenant : l'évolution du taux de fécondité, du taux de mortalité, l'espérance de vie, sont identiques en juin et maintenant, évidemment. Au niveau économique, déjà au mois de juin avait été pris en compte le ralentissement de l'économie française et de l'économie mondiale, donc là-dessus, pas de grands changements en ce qui concerne le contexte économique. 

Ces hypothèses sont-elles trop optimistes ?

Dans le passé, le COR n'était pas connu pour être très pessimiste, c'est un organisme plutôt de tempérament positif et optimiste. Depuis quelques années, il faut reconnaître qu'il a étendu ses scénarios. Il retient, sur la croissance économique en particulier, plusieurs options qui vont d'une croissance très faible à une croissance difficile à atteindre; donc évidemment il faut regarder les différents scénarios et pas forcément uniquement le scénario qui est souvent présenté pour avoir les possibles et futures possibles du déficit en matière d'assurance vieillesse. On peut considérer que le COR aujourd'hui croit quand même à la diminution du taux de chômage. Il avait intégré plusieurs niveaux de chômage possibles : ça va du plein emploi à un taux de chômage de 10%, ce qui est globalement réaliste. 

Quelle évaluation du déficit du système vous semble plus vraisemblable ?

J'espère à titre personnel que le scénario optimiste soit au rendez-vous, il faut évidemment l'espérer. Après c'est vrai que ces dernières années, la croissance s'est révélée plus faible, le taux de chômage diminue très lentement, donc on peut craindre évidemment que ce ne soit pas le déficit le plus faible qui se réalise, et il faudra le regretter, mais c'est vrai qu'en matière de financement de retraite, il faut se préparer à tous les cas de figure, même à ceux qui ne sont pas favorables. 

La réforme actuelle peut-elle résoudre une partie de ce déficit ? On parle notamment d'un retour de l'âge pivot...

Il faut que la réforme soit faite, et ce n'est pas encore gagné. Il y a deux réformes en une : la réforme de l'équilibre, pour mettre à l'équilibre le régime des retraites, et la réforme systémique, de l'ordre du changement du mode de calcul des retraites. Quoi qu'il arrive, quel que soit le système, on aura un système de financement des retraites déficitaire dans les 30 prochaines années parce qu'il y a l'augmentation du vieillissement de la population, l'augmentation du nombre de retraités. Il y aura 25 millions de retraités en 2060 quand aujourd'hui il en a 16 millions. Par définition, il va falloir trouver des solutions pour à la fois assurer le niveau de vie des retraités, à la fois ne pas tuer l'économie française, et d'éviter de tout faire reposer sur l'endettement, c'est-à-dire sur les générations futures. Tous les Gouvernements sont donc confrontés aujourd'hui à une équation difficile, et ce n'est pas la réforme systémique qui résoudra tout. Il faudra avoir le courage de poser la question de l'âge du départ à la retraite, que ce soit l'âge pivot ou l'âge légal. La France est aujourd'hui une exception en la matière avec la base de 62 ans qui ne correspond plus du tout à ce qu'on peut aujourd'hui maintenir pour assurer un équilibre des régimes de retraites. La moyenne des autres pays est au-delà de 65 ans.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

04.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

07.

Fraude massive à la TVA dans le e-commerce : pourquoi il est urgent de simplifier notre système fiscal

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
JG
- 20/11/2019 - 18:08
@zelectron et GPO
Parfaitement exact.
La CARMF (caisse des médecins...) est excédentaire de 7 milliards d'euros (car bien gérée...) . Somme sur laquelle lorgnent ces feignants de cheminots et autres agents RATP...
Je ne sais pas ce qui me retient de les virer à coups de pieds au cul de ma consultation quand j'en vois un, la compassion pour les malades peut-être....ou la bêtise....
zelectron
- 20/11/2019 - 16:20
L'état et le gouvernement sont des ladres et des foireux
Étant donné que l'état ponctionne abusivement le régime général pour les retraites cheminots et autres, qu'il prélève indument (iniquement) des sommes rondelettes aux régimes excédentaire (régimes bien gérés et précautionneux), il est normal qu'il remette la mains à la poche pour contribuer à son tour ! ! !
Gpo
- 20/11/2019 - 15:15
Car il y a aussi des caisses de retraite
qui ne sont pas déficitaires telles celle des avocats..mais les politiques veulent piocher dans leur caisse pour les autres celles des cheminots ratp fonction Edf...
Ce conseil est à la solde du gouvernement..