En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 1 jour
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 1 jour
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 1 jour
© PATRICK KOVARIK / AFP
© PATRICK KOVARIK / AFP
Info ou intox ?

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

Publié le 19 novembre 2019
Le Général Pierre de Villiers brigue-t-il une fonction dans la politique ? C'est ce qu'a laissé entendre le journal L'Opinion à l'occasion de la sortie en poche de son livre "Qu'est-ce qu'un chef ?" dans lequel le Général a ajouté une postface plus politisée.
Sébastien Laye
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sébastien Laye est Président du Parti Quatre Piliers.  Sébastien Laye est entrepreneur immobilier, chercheur associé en économie à l'Institut Thomas More.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Général Pierre de Villiers brigue-t-il une fonction dans la politique ? C'est ce qu'a laissé entendre le journal L'Opinion à l'occasion de la sortie en poche de son livre "Qu'est-ce qu'un chef ?" dans lequel le Général a ajouté une postface plus politisée.

Atlantico : Croyez-vous que le Général de Villiers va se lancer en politique ? Les français sont-ils prêts  pour avoir, à nouveau, un militaire à la tête de l'Etat ?

Sébastien Laye : Je ne percois pas ainsi les données du problème. Dans l'Imaginaire des peuples, il représente une figure archétypale, celle du sage guerrier. Nos gloires militaires sont derrière nous, mais le Général représente une figure de rectitude et de résistance: résistance au pouvoir vertical et énarchique. Paradoxalement, il n'est pas plebiscité uniquement en tant que figure d'autorité parce que général mais bien parce qu'il a su résister à une autre autorité, certes légitime et théorique dans nos institutions au dessus de lui, mais considérée rapidement comme injuste...Le sens du devoir, du service, de la citoyenneté, c'est ce qui transparait dans l'ouvrage de Pierre de Villiers.

Je ne crois pas le Général vraiment interessé par la pure politique politicienne et la descente dans l'arène en 2022: mais il entend jouer un role dans l'avenir de notre pays. Si nos institutions étaient vraiment restées gaulliennes, nous n'aurions aucun problème à placer un militaire à la tete de notre Etat, qui serait un beau symbole régalien: mais aujourd'hui - et face à Macron en 2022 ce sera le sujet principal- les Francais voient le President comme un super PDG qui s'occupe des sujets économiques , sociaux, sécuritaires, et puis seulemen régaliens. Il faudra retailler la Constitution pour un homme tel que Pierre de Villiers, avec un puissant Premier Ministre en charge de l'essentiel des sujets intérieurs.

Sur le plan régalien, sa candidature semble crédible. Qu'en est-il de l'économie ? Pensez-vous qu'il peut reproduire ce que le Général de Gaulle a fait par le passé, en s'entourant d'économistes influents comme Jacques Rueff par exemple ? 

De Gaulle avait su s'entourer de Rueff et de bien d'autres personnalités brillantes en économie, qui ont présidé au redressement de la France. Pierre de Villiers serait une inspiration forte pour les meilleurs des meilleurs. Mais les temps ont aussi changé et le poids de l'économique et du social est plus important que dans les années 1960: et le principal défi qui se pose à la France et se posera avec encore plus d'acuité en 2022 est la sortie du chomage de masse, de la pauvreté, le traitement des sans abris, la question du pouvoir d'achat: à l'international la question de l'Euro et de la relation à l'Allemagne plus que la direction d'opérations militaires...Sont-ce là des défis qu'un Général souhaiterait embrasser à bras le corps et résoudre ? Je ne le sais.

Peut-il changer la donne économiquement ?

Quel que soit son role, au premier plan ou comme inspiration/mentor, je crois que sa participation au redressement citoyen aurait un impact considérable au delà du régalien. En premier lieu, nous avons besoin de rattraper notre retard technologique: si le secteur privé doit assumer l'essentiel de cet effort, l'étincelle peut venir de notre appareil militaro-industriel en matière de robotique, cyberspace, intelligence artificielle et aeronautique. Le General, de par son passage chez le Boston Consulting Group, comprend parfaitement bien ses enjeux. Deuxiemement, après un an d'euphorie suite à l'élection de Macron, la confiance a de nouveau déserté les rangs des petits entrepreneurs et des indépendants: les généraux savent remobiliser les troupes face aux défis. Plus que jamais, nous avons besoin du Général de Villiers, de son exemple, de ses valeurs, et il serait dommage qu'il ne rejoigne pas la génération de femmes et d'hommes qui redressera enfin ce pays.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Louna
- 24/11/2019 - 14:07
D'accord avec clo-ette
Et pourquoi pas ? La personnalité de l'homme est interessante. Un "vrai" chef à la tête de la maison France on en rêve mais ça reste peut-être qu'un rêve. Les Français sont tellement déconcertants, capables du meilleur comme du pire . Un inconnu sorti du chapeau à la dernière minute a aussi toutes ses chances.
Gré
- 20/11/2019 - 22:05
Economie par ici, économie
Economie par ici, économie par là ! Comme si le problème fondamental du naufrage de la France était économique ...
TPV
- 20/11/2019 - 07:12
@antipodeanman
Tout à fait.
Les spécialistes du discours ont fait choux blanc, il est temps d'avoir un homme d'action qui a l'expérience de la complexité.