En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Donald Trump pourra-t-il survivre à la perte de l’électorat blanc qui l’avait pourtant soutenu jusque là contre vents et marées ?

03.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

06.

Le juppéisme, cette obsession gestionnaire des élites françaises tuée par Emmanuel Macron

07.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

01.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

04.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

05.

Pire que le coup d’Etat permanent, la campagne électorale permanente ? Emmanuel Macron, le président cynique

06.

Cet espoir dans la lutte contre la Covid-19 qui se cache dans des études soviétiques vieilles de plusieurs décennies

01.

Municipales : mais que cache donc l’étonnante schizophrénie des Français entre élections locales et nationales ?

02.

Arsène Lupin était noir ! La preuve : il va être joué par Omar Sy

03.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

04.

Affaire Fillon : François Fillon est condamné à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis, et Penelope Fillon à 3 ans de prison avec sursis

05.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

06.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les secrets de la Maison Blanche" de Nicole Bacharan et Dominique Simonnet : Lincoln, incroyable !

il y a 20 min 49 sec
light > Culture
Joie des touristes
Post-Covid-19 : le Musée du Louvre va réouvrir ce lundi 6 juillet
il y a 1 heure 8 min
pépite vidéo > Politique
Nouveau Premier ministre
Retour sur le parcours politique de Jean Castex
il y a 2 heures 17 min
light > High-tech
Game over
Le PDG d’Ubisoft, Yves Guillemot, annonce des sanctions après des accusations de harcèlement sexuel
il y a 6 heures 2 min
pépites > Politique
Fin du suspense
Michèle Rubirola est élue maire de Marseille
il y a 6 heures 56 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Le courage du personnel soignant face au Covid-19 : une médecine de guerre sans protection

il y a 9 heures 23 min
décryptage > Politique
Choix stratégique

Le juppéisme, cette obsession gestionnaire des élites françaises tuée par Emmanuel Macron

il y a 11 heures 51 min
décryptage > Politique
Campagne électorale

Donald Trump pourra-t-il survivre à la perte de l’électorat blanc qui l’avait pourtant soutenu jusque là contre vents et marées ?

il y a 12 heures 51 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée
il y a 13 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les records de l'histoire" de Stéphane Bern : récréation idéale pour l'été, pour parcourir l'histoire en s'amusant

il y a 1 jour 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Peau d'homme" de Zanzim et Hubert : une fable "genrée"

il y a 48 min 12 sec
pépites > Santé
Négociations
Le Ségur de la santé a été prolongé en l’absence d’un accord
il y a 1 heure 40 min
pépites > Politique
Plus que quelques heures à patienter ?
Gouvernement de Jean Castex : "le remaniement est bouclé", selon un dirigeant de l'exécutif
il y a 3 heures 34 min
pépites > Politique
Première visite officielle
Le nouveau Premier ministre, Jean Castex, effectue son premier déplacement sur le site de production de X-Fab
il y a 6 heures 34 min
pépite vidéo > International
Campagne électorale
Donald Trump estime que l'Amérique doit être fière de son histoire
il y a 8 heures 11 min
décryptage > Santé
Trop, c’est trop

Si la pandémie vous a rendu maniaque de la propreté, voilà ce que vous devriez savoir pour tempérer vos ardeurs

il y a 9 heures 55 min
décryptage > Politique
Suite de "Passions"

Exclu Atlantico : Nicolas Sarkozy devrait publier le tome 2 de ses mémoires dès ce mois de juillet

il y a 12 heures 20 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

il y a 13 heures 24 min
décryptage > Politique
Premier ministre

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

il y a 14 heures 34 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La sentence" de John Grisham : un thriller qui maintient sous pression

il y a 1 jour 16 min
© ERIC FEFERBERG / AFP
© ERIC FEFERBERG / AFP
Rhétorique hochet

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

Publié le 14 novembre 2019
Alain Finkielkraut était invité de La Grande confrontation sur LCI ce mercredi 13 novembre 2019. Le philosophe est évidemment aussi hostile au viol que la première Caroline de Haas venue, mais qu’est-ce qui pousse une armée d’indignés à prétendre le contraire sur les réseaux sociaux ?
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Finkielkraut était invité de La Grande confrontation sur LCI ce mercredi 13 novembre 2019. Le philosophe est évidemment aussi hostile au viol que la première Caroline de Haas venue, mais qu’est-ce qui pousse une armée d’indignés à prétendre le contraire sur les réseaux sociaux ?

Ça n’est pas scientifique pour un rond, adossé à aucune stat, juste de l'ordre de l'intuition, mais je crois que les gens aiment bien communier dans la haine. Que c’est une satisfaction plus grande que l’inverse. Dans le cas contraire, il y aurait certainement moins de gilets jaune, de skinheads en bombers et de syndicalistes étudiants (sic) fracassant tout sur leur passage au nom de leurs « valeurs » et davantage de bénévoles aux Restos du coeur.

Toute cette énergie collective négative se transformerait en énergie collective positive et, qui sait, il n’y aurait peut-être même plus besoin de Restos du coeur au bout d’un moment…

Cette réflexion me vient à l’observation d’un petit clip circulant sur les réseaux sociaux, permettant à des milliers d’outragés du clavier de réclamer la tête de Finkielkraut, lequel aurait fait l’apologie du viol en direct à la téloche ! Du viol ! A la téloche ! Excusez du peu.

Bon, bien entendu, à l’exception d’une poignée d’authentiques demeurés totalement inaccessibles à l’art de la rhétorique, on saisit bien que la majorité de ces indignés de circonstance aura parfaitement compris que le bonhomme répond en fait par antiphrase à Caroline de Haas, la start-uppeuse identitaire avec laquelle il tente d’échanger, et que non, il ne viole pas vraiment sa femme tous les soirs ! Et que, pas davantage, il n’appelle ses camarades porteurs de bistouquettes à faire de même !

Mais qu’importe, ça re-poste et ça re-tweete à tire-larigot car, on l’a vu, ça permet d’être sur la même longueur d’ondes conformiste que son voisin et, à la limite, c'est tout bénéfice parce qu’on n’a pas besoin de braver le crachin automnal pour intégrer la lynch mob du jour en cramant une bibliothèque universitaire, un abribus ou un Arc de Triomphe.

Ce qui est tout de même ironique (et je ne dis pas ça pour être méchant car on a vu que je préférais la gentillesse), c’est que cette Caroline de Haas si scandalisée par le rhéteur Finkie l’était beaucoup moins par certains de ses co-randonneurs du 10 novembre, lesquels portent pourtant un regard autrement plus dérangeant sur le viol conjugal.

Bah, elle doit préférer la litote à l'antiphrase...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
TPV
- 16/11/2019 - 09:22
Permis de 2eme degré
Exigé pour les débats avec poufihaas progressiste.
2bout
- 15/11/2019 - 20:48
Barbouillage, s'approprier, réifier …
Ayant fait de longues études en Recherches sur wikipédia, je peux dire qu' "en psychologie, la réification peut désigner le fait de considérer autrui comme un objet, d'annuler autrui pour parvenir à ses fins, par exemple en se faisant servir, en ne considérant l'autre que comme une source de jouissance mais en niant le lien social, l'empathie, la réciprocité", … et même, s'approprier l'image de quelqu'un pour en faire l'usage que l'on en souhaite.
Est-ce cela le "racisme" ?
And what about du camouflage vestimentaire, ou d'une marche exigeant un moratoire sur la lapidation des femmes adultères ?
clo-ette
- 15/11/2019 - 14:39
excellent article
qui a décrit le" quart d'heure de haine" à la Orwell ;