En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 2 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 2 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 2 jours
Atlanti Culture

"Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon" de Jean-Paul Dubois (Prix Goncourt 2019) : un roman décalé bourré d’humour acide et de tendresse

Publié le 04 novembre 2019
Comment un homme vertueux se retrouve en prison ? Le livre le plus abouti de Jean-Paul Dubois. L'auteur vient d'obtenir le prestigieux prix Goncourt 2019 en ce lundi 4 novembre.
Marie De Benoist pour Culture Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie De Benoist est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Comment un homme vertueux se retrouve en prison ? Le livre le plus abouti de Jean-Paul Dubois. L'auteur vient d'obtenir le prestigieux prix Goncourt 2019 en ce lundi 4 novembre.

"Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon"

De Jean-Paul Dubois

Edition de L’Olivier, 256 pages. 

 

RECOMMANDATION

En priorité

 

THÈME

Paul Hansen, fils d’une toulousaine et d’un pasteur danois, nous raconte son histoire singulière. Après une vie exemplaire, le voilà en prison à Montréal avec un Hells Angel, « un homme et demi » tatoué, qui a sans doute du sang sur les mains et qui veut couper en deux la moitié de l’humanité ! Contre toute attente, ce duo improbable fonctionne à merveille. Malgré la promiscuité éprouvante de leur cellule minuscule, ils vont se parler, se comprendre et même se confier l’un à l’autre : à l’existence ordinaire de l’un répond la vie cabossée de l’autre. Paul remonte le fil du temps depuis son enfance plutôt heureuse à Toulouse entre un père rigide, tout en restant bienveillant, et une mère distante,  passionnée de cinéma. Puis tout bascule quand ses parents divorcent à cause d’un mauvais film, Paul suit le pasteur au Canada et, après quelques péripéties, devient « superintendant » d’un immeuble à Montréal. Pendant vingt-six ans, il se dévoue corps et âme aux soixante-huit résidents de l’Excelsior. Comment alors se retrouve-t-il condamné à deux ans de prison ferme ? Le lecteur l’apprendra à la fin du livre.

 

POINTS FORTS

• Paul, le narrateur, au prénom-fétiche pour ceux qui connaissent l’œuvre de Jean-Paul Dubois : altruiste et serviable sans jamais perdre sa dignité, ni sa liberté, il aime les gens à qui il se rend indispensable en trouvant une solution à n’importe quel problème. Sa vie modeste de factotum lui suffit, mais il ne supportera pas d’être humilié injustement.

• Son codétenu, une brute épaisse : il terrorise tout le monde, alors qu’il est paniqué par les souris et qu’il peut se montrer sentimental.

• Les trois êtres préférés de Paul : - son père, le pasteur, austère par sa fonction, reste un modèle de tolérance. En proie aux doutes, il finit par perdre la foi et s’étourdit en jouant aux courses ou à la roulette, tout en dilapidant l’argent de son église méthodiste. - Winona, une femme exceptionnelle, à moitié algonquine et à moitié irlandaise, loyale, joueuse, lumineuse, elle offrira à Paul onze ans de bonheur. - sa chienne Mouk qui comprend tout.

• des thèmes chers à l’auteur comme la solitude, l’importance du père, l’amitié salvatrice, la fraternité, les mystères de l’amour, la dégradation d’une époque, symbolisée ici par un odieux personnage, apôtre de la nouveauté à tout prix, un tueur, en fait …

• le goût des détails techniques indiqués avec exactitude comme la NSU Ro 80 au moteur rotatif, l’orgue Hammond ou le Beaver, hydravion piloté par sa femme.

• un ton décalé inimitable grâce à un mélange d’humour acide et de tendresse, qui permet à l’auteur d’évoquer des moments tragiques sans jamais tomber dans la tristesse ou la noirceur.

 

POINTS FAIBLES

• Je n’en vois pas.

 

EN DEUX MOTS 

Tout sonne juste dans ce roman captivant, drôle et profond, écrit d’une plume élégante et alerte.  Le lecteur retrouve avec délectation l’univers si particulier de Jean-Paul Dubois : de Toulouse au Canada en passant par le nord du Danemark, il plonge ses personnages aux comportements imprévisibles dans des situations cocasses, en portant sur eux un regard ironique et indulgent ; il sait aussi susciter avec une humanité touchante l’émotion ou la mélancolie à travers les drames de la vie. Voilà sans doute le livre le plus abouti de cet auteur si modeste et si discret, qui mérite vraiment un prix et pourquoi pas le Goncourt ?

 

UN EXTRAIT

Winona, « cette personne auprès de laquelle j’ai toujours essayé de me tenir droit … Elle possédait le don de révéler la meilleure part de chacun. » p.225

 

L'AUTEUR

Né à Toulouse, en 1950, Jean-Paul Dubois publie depuis trente ans des romans à succès, comme Kennedy et moi, prix France Télévisions 1996,  Une vie française, prix Femina 2004, Le Cas Sneijder (2011)  et La Succession (2016).

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires