En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

02.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

03.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

04.

Alerte météo : Climat pourri pour les chasseurs homosexuels musulmans de droite

05.

Tentative de main basse sur Hong Kong et l’Asie : les Chinois profitent du Coronavirus pour lancer une inquiétante offensive

06.

Alberto Alesina, l’économiste qui mettait les pieds dans le plat des sujets qui fâchent

07.

Génération loose (salariale) : les diplômés de 2020 se préparent à des années de galère

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

05.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

04.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

05.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

06.

Euro-miracle ? Comment ne pas louper le tournant historique que Macron et Merkel proposent à l’Europe

ça vient d'être publié
light > People
"Cauchemar"
Le ténor Andrea Bocelli révèle avoir été atteint par le coronavirus
il y a 7 min 10 sec
pépites > Economie
"Se battre pour l’emploi et l’industrie"
Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques
il y a 2 heures 18 min
pépites > Santé
Immunité
Coronavirus : les malades faiblement atteints pourraient être immunisés, selon une nouvelle étude
il y a 3 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’empreinte du dieu" (Tome 4 de la saga "Gens du Nord") de Maxence Van der Meersch : cet été 2020 marchez en Flandres dans les empreintes du dieu

il y a 4 heures 48 min
pépites > Politique
Bataille pour Paris
LREM : Agnès Buzyn annonce qu'elle est toujours candidate pour le second tour des municipales à Paris
il y a 5 heures 46 min
pépite vidéo > International
Menace pour les récoltes
L’Inde fait face à une invasion de criquets
il y a 6 heures 54 min
décryptage > Economie
Politique industrielle

Les Etats moyens d’Asie, ces alliés "naturels" pour la France et l’Europe

il y a 8 heures 51 min
décryptage > Sport
Activité physique

L’avenir en demi-teinte pour le sport en ville par temps de pandémie

il y a 9 heures 46 min
décryptage > Economie
Génération Covid-19

Génération loose (salariale) : les diplômés de 2020 se préparent à des années de galère

il y a 10 heures 25 min
décryptage > International
Stratégie

Tentative de main basse sur Hong Kong et l’Asie : les Chinois profitent du Coronavirus pour lancer une inquiétante offensive

il y a 11 heures 12 min
pépite vidéo > Economie
Plan de soutien "massif"
Soutien au secteur automobile : retrouvez l’intégralité du discours d’Emmanuel Macron
il y a 1 heure 17 min
Relance de la consommation
Le Printemps Haussmann à Paris va pouvoir rouvrir ses portes suite à une décision de justice
il y a 3 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mandela, une philosophie en actes" de Jean-Paul Jouary : un essai intéressant qui appelle néanmoins pas mal de réserves…

il y a 4 heures 32 min
pépites > Politique
"Agir ensemble"
Création d’un 10e groupe politique, situé dans la majorité, à l’Assemblée nationale
il y a 5 heures 8 min
pépites > High-tech
Atout contre le virus
StopCovid : la Cnil autorise l’application de traçage pour lutter contre le coronavirus
il y a 6 heures 24 min
décryptage > France
Monde d'après

Alerte météo : Climat pourri pour les chasseurs homosexuels musulmans de droite

il y a 8 heures 40 min
décryptage > Europe
Le point de vue de Dov Zerah

La BCE et la Cour de Karlsruhe

il y a 9 heures 28 min
décryptage > Economie
Disparition

Alberto Alesina, l’économiste qui mettait les pieds dans le plat des sujets qui fâchent

il y a 10 heures 16 min
décryptage > France
Danger public

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

il y a 10 heures 53 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les entreprises aspirent à plus de Made in France, moins de CO2... mais surtout pas à la décroissance

il y a 11 heures 33 min
© REMY GABALDA / AFP
© REMY GABALDA / AFP
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

Publié le 16 octobre 2019
Grande est la vigilance de cette radio. Et elle est très sélective.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Grande est la vigilance de cette radio. Et elle est très sélective.

Sur son compte twitter, France Culture a posté un certain nombre de couvertures d'hebdomadaires soigneusement choisies par elle. Regardez-les. Mais, attention, âmes sensibles s'abstenir. Leur contenu pourrait être traumatisant. 

Voici le titre qui va avec : "Les médias face à l'Islam : à quoi jouent-ils ?". À ce jeu-là, dangereux et bien sûr nauséabond, France Culture ne joue pas. Cette radio est là pour apaiser les passions. Et elle le fait en invitant des théologiens, qui nous disent que le Coran doit être "relativisé" et "contextualisé".

Attardons-nous sur deux "unes" dont nous pensons qu'elles sont particulièrement scandaleuses aux yeux de France Culture. Valeurs Actuelles : "Comment on fabrique un terroriste" avec une photo de Merah. Le Point : "La chasse aux chrétiens".

Nous sommes sûrs qu'à France Culture on juge regrettable ce qu'a fait Merah. Mais on comprend que la rédaction de cette radio s'étonne et déplore qu'on fasse tout un plat pour quelques gamins juifs assassinés : un point de détail dans la longue et séculaire histoire des souffrances enfantines… S'agissant des chrétiens d'Orient, on peut constater la même démesure (nous suivons ici les raisonnements de France Culture) dans le traitement de l'information. Pourquoi faire des "unes" sur quelques bigotes qui ont cramé dans leurs églises coptes alors que le sida tue des Africains par milliers, que des tsunamis monstrueux s'abattent sur le Japon, qu'on meurt de faim à Haïti ?

La sélection des couvertures faite par France Culture laisse toutefois à désirer. Fatigués ou pressés, les journalistes de la radio ont négligé nombre de couvertures islamophobes. Citons-en quelques-unes. L'assassinat des dessinateurs de Charlie Hebdo, la tuerie du Bataclan, le massacre de Nice, les exécutions collectives mises en scène par Daech, le père Hamel égorgé, le lieutenant-colonel Beltrame égorgé lui aussi. Peut-être pour une prochaine livraison ?

Loin de nous l'idée de penser que France Culture approuve ces mises à mort. Bien au contraire, elle les condamne fermement. Pas à cause des victimes. Mais parce que, selon la pensée qui irrigue la matière grise de la radio, "ça pourrait se retourner contre les musulmans" ! A y regarder de plus près, c'est fou le nombre d'événements qui "pourraient se retourner contre les musulmans" ! On comprend les tourments de France Culture.

Ces derniers temps, il n'y avait heureusement pas grand-chose de nouveau sur le front de l'islamophobie. La rédaction de France Culture vaguait sereinement ses occupations culturelles. Livres, musiques, films et théâtre. On était entre soi. A l'abri des bruits horribles du monde contemporain. Et on était bien.

Puis, horreur inattendue, un converti à l'islam jugeât bon de poignarder quatre policiers à la Préfecture de police. A la rédaction de France Culture, ce ne fut qu'un cri, un cri déchirant : "Merde alors, ça va se retourner encore contre les musulmans !". Le rédacteur en chef préposé à ce moment-là à l'antenne errait, hagard, cherchant désespérément du secours.

Que faire pour éviter de parler de cet évènement dont les médias islamophobes allaient faire leurs choux gras ? Un journaliste lança : " Chef, il y a un truc pas mal : à Trappes, une musulmane a été méchamment verbalisée pour sa burka". "Génial, s'écria le chef, on va faire une émission spéciale !".

On convoqua un imam, une musulmane voilée, un sociologue qui pensait bien, et une spécialiste de la mode chargée d'expliquer la fonction érotisante de la burka. Je n'en sais pas plus. J'ai cassé mon poste de radio pour ne plus avoir à payer la redevance. Et la loi ne peut pas m'obliger à en acheter un autre….

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
gerint
- 16/10/2019 - 22:59
Les attentats sont tous liés à l’Islam
Il n’y a pas à tortiller, l’Islam est responsable dans ses textes-mêmes et la condamnation des actes affreux par les Musulmans est à mes yeux des plus timides. Aucun doute pour moi: l’Islam veut ma peau en tant que citoyen laïque de la République Française, pas le Christianisme ni le Judaïsme
Paulquiroulenamassepasmousse
- 16/10/2019 - 21:23
A Rance-ulture, on ne parle
A Rance-ulture, on ne parle plus de culture depuis longtemps, alors il ne reste plus que l'odeur rance que l'on trouve dans les vieux slips désertés.....
jerome69
- 16/10/2019 - 16:18
Et avec nos Impots
Tout ce fatras de France Televison et radio France ne sont qu' un outil de propagande aux mains de la gauche et collabos avec islamiste , et bien sur qui crache sur tous ce qui est chrétien.
Je rêve de voir toute cette pègre collaborationniste virée, cela ferai déjà des economies car toutes la bande est payée très grassement sur nos impots et stopperai par ailleurs le lavage de cerveau perpetuel mis en place depuis Mitterand. Réduire le nombre de chaines et radios publiques est une urgence économique et un arrêt à la dictature de la pensée unique .