En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

02.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

03.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

04.

Alerte météo : Climat pourri pour les chasseurs homosexuels musulmans de droite

05.

Tentative de main basse sur Hong Kong et l’Asie : les Chinois profitent du Coronavirus pour lancer une inquiétante offensive

06.

Alberto Alesina, l’économiste qui mettait les pieds dans le plat des sujets qui fâchent

07.

Génération loose (salariale) : les diplômés de 2020 se préparent à des années de galère

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

05.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

04.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

05.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

06.

Euro-miracle ? Comment ne pas louper le tournant historique que Macron et Merkel proposent à l’Europe

ça vient d'être publié
light > People
"Cauchemar"
Le ténor Andrea Bocelli révèle avoir été atteint par le coronavirus
il y a 22 min 1 sec
pépites > Economie
"Se battre pour l’emploi et l’industrie"
Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques
il y a 2 heures 33 min
pépites > Santé
Immunité
Coronavirus : les malades faiblement atteints pourraient être immunisés, selon une nouvelle étude
il y a 3 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’empreinte du dieu" (Tome 4 de la saga "Gens du Nord") de Maxence Van der Meersch : cet été 2020 marchez en Flandres dans les empreintes du dieu

il y a 5 heures 3 min
pépites > Politique
Bataille pour Paris
LREM : Agnès Buzyn annonce qu'elle est toujours candidate pour le second tour des municipales à Paris
il y a 6 heures 1 min
pépite vidéo > International
Menace pour les récoltes
L’Inde fait face à une invasion de criquets
il y a 7 heures 9 min
décryptage > Economie
Politique industrielle

Les Etats moyens d’Asie, ces alliés "naturels" pour la France et l’Europe

il y a 9 heures 6 min
décryptage > Sport
Activité physique

L’avenir en demi-teinte pour le sport en ville par temps de pandémie

il y a 10 heures 1 min
décryptage > Economie
Génération Covid-19

Génération loose (salariale) : les diplômés de 2020 se préparent à des années de galère

il y a 10 heures 40 min
décryptage > International
Stratégie

Tentative de main basse sur Hong Kong et l’Asie : les Chinois profitent du Coronavirus pour lancer une inquiétante offensive

il y a 11 heures 27 min
pépite vidéo > Economie
Plan de soutien "massif"
Soutien au secteur automobile : retrouvez l’intégralité du discours d’Emmanuel Macron
il y a 1 heure 32 min
Relance de la consommation
Le Printemps Haussmann à Paris va pouvoir rouvrir ses portes suite à une décision de justice
il y a 3 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mandela, une philosophie en actes" de Jean-Paul Jouary : un essai intéressant qui appelle néanmoins pas mal de réserves…

il y a 4 heures 47 min
pépites > Politique
"Agir ensemble"
Création d’un 10e groupe politique, situé dans la majorité, à l’Assemblée nationale
il y a 5 heures 23 min
pépites > High-tech
Atout contre le virus
StopCovid : la Cnil autorise l’application de traçage pour lutter contre le coronavirus
il y a 6 heures 39 min
décryptage > France
Monde d'après

Alerte météo : Climat pourri pour les chasseurs homosexuels musulmans de droite

il y a 8 heures 55 min
décryptage > Europe
Le point de vue de Dov Zerah

La BCE et la Cour de Karlsruhe

il y a 9 heures 43 min
décryptage > Economie
Disparition

Alberto Alesina, l’économiste qui mettait les pieds dans le plat des sujets qui fâchent

il y a 10 heures 31 min
décryptage > France
Danger public

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

il y a 11 heures 8 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les entreprises aspirent à plus de Made in France, moins de CO2... mais surtout pas à la décroissance

il y a 11 heures 48 min
© Reuters
© Reuters
Quelques précisions...

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

Publié le 15 octobre 2019
Si porter le voile n'est pas être islamiste, une femme ne peut décider seule de son sens. Le contexte social dans lequel s’inscrivent les polémiques sur le port de ce symbole islamique, à la fois religieux et politique, ne peut être ignoré par celles qui le revêtent par pure conviction privée.
Aurélien Marq est haut fonctionnaire et polytechnicien, chargé des questions de sécurité intérieure.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Aurélien Marq
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Aurélien Marq est haut fonctionnaire et polytechnicien, chargé des questions de sécurité intérieure.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si porter le voile n'est pas être islamiste, une femme ne peut décider seule de son sens. Le contexte social dans lequel s’inscrivent les polémiques sur le port de ce symbole islamique, à la fois religieux et politique, ne peut être ignoré par celles qui le revêtent par pure conviction privée.

Voilà au sujet de «l’affaire du voile » de Dijon, un texte initialement écrit pour répondre à quelqu'un qui défend "le droit de porter le voile".

Avant tout, je précise que je n’accuse pas la femme voilée de Dijon de quoi que ce soit. Je ne la connais pas, je n’ai pas assez d’informations sur elle pour juger de ses motivations personnelles.

En revanche, je peux affirmer qu’il est faux de dire que la signification d’un symbole dépend des seules intentions de la personne qui l’arbore. Elle est définie par une histoire, un contexte, et son usage dans le cadre général. Dans le cas du voile islamique, la question est de savoir si oui ou non il s’agit d’un symbole, s’il a une signification dans l’espace public, et si oui, laquelle. Ensuite, et ensuite seulement, il sera possible de débattre de l’attitude à adopter.

L’histoire du voile est un élément important à prendre en compte. Sur ce point, je vous renvoie à la conférence de Souâd Ayada que voici :

En ce qui concerne le contexte, j’aimerais attirer votre attention sur plusieurs éléments, à mon avis tous importants, et qu’il est en tout cas impossible de passer sous silence.

Dans un premier lieu, l’équation simpliste « musulmane = femme voilée » est fausse. 2/3 des musulmanes de France ne portent pas le voile. J’ai déjà cité Ghaleb Bencheikh déclarant que « le voile est une atteinte à la dignité humaine dans sa composante féminine ». Je vous invite aussi à méditer les propos de Nasser à ce sujet :

Les islamistes cherchent toujours à imposer le voile, qui est une composante importante de leur ambition de contrôle social. Eux-mêmes en font ouvertement un marqueur de leur influence et de leur emprise sur un territoire. Et toutes les campagnes de promotion du voile tournent autour de la dévalorisation des femmes non voilées, accusées d’impiété, d’impudeur et/ou d’impureté. Pensez à Hani Ramadan et à la « pièce de 2 euros » ! Je pense aussi à ces affiches qui comparent une femme sans voile à une sucette sans son emballage, sur laquelle se posent les mouches. Aussi insultant pour les femmes comparées à des bonbons que pour les hommes assimilés à des mouches ! Bien sûr, toutes les femmes voilées n’adhèrent pas nécessairement à cette rhétorique. Mais elle est beaucoup trop répandue pour qu’il soit possible de faire comme si elle n’était pas devenue inséparable du voile.

Par ailleurs, partout où le port du voile est la norme, les droits des femmes non voilées sont bafoués, ou du moins remis en cause. C’est vrai dans les pays musulmans, c’est vrai en France dans les quartiers où la population est majoritairement musulmane. L’islam est un universalisme, et les islams en France ne sont pas et ne prétendent pas être détachés des mêmes islams à l’étrangers. C’est vrai des islams humanistes, c’est vrai des islams théocratiques : Frères Musulmans, wahhabites, etc. Or, tous les régimes islamistes imposent le voile avec une brutalité révoltante. Les cas de l’Iran et de l’Arabie Saoudite sont, à cet égard, emblématiques. Le voile qui est porté en France ne se situe pas dans un autre monde que le voile contre lequel des femmes, d’ailleurs souvent musulmanes, se battent au péril de leur liberté et parfois de leur vie.

La question de la réciprocité se pose aussi, et elle est cruciale. Celles qui militent pour le port du voile militent-elles pour le droit de l’enlever ? Après l’attentat abominable de Christchurch, on a vu nombre de non-musulmanes porter un voile en signe de solidarité. Mais a-t-on vu déjà des musulmanes voilées enlever leur voile en signe de solidarité avec les victimes non-musulmanes des attentats islamistes ? Ou avec les femmes qui sont emprisonnées parce qu’elles ne le portent pas ? Jamais.

Enfin, le voile n’est pas un symbole d’appartenance à l’islam, mais d’adhésion à l’islam littéral. Or, pris au sens littéral, le Coran autorise les hommes à frapper leurs femmes pour s’assurer de leur obéissance (sourate 4 verset 34). En outre, la tradition islamique, à laquelle le voile se réfère explicitement, refuse d’accorder aux femmes les mêmes droits civiques qu’aux hommes. Héritage, valeur du témoignage, et ainsi de suite.

Je le redis une dernière fois : toutes les femmes voilées ne sont pas des islamistes. Mais aucune ne peut prétendre décider seule de la signification du symbole qu’elle porte, ni prétendre ignorer le contexte que je viens d’évoquer. De même, ils ne suffisent pas à l’analyse politique ni philosophique du fait que le voile est utilisé comme symbole par une idéologie radicalement opposée à l’égalité des sexes, et à bien d’autres principes fondamentaux de notre république (droit à l’apostasie par exemple).

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (23)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
abracadarixelle
- 16/10/2019 - 09:08
le voile des femmes musulmanes
pour paraphraser une partie du titre : tous les musulmans ( ou convertis )ne sont pas des terroristes mais tous les terroristes sont musulmans ( ou convertis). Je demande le dénombrement des attentats dus aux chrétiens, juifs , bouddhistes et autres mécréants !
clo-ette
- 16/10/2019 - 09:01
Ce qu'il faut savoir
c'est que l'Islam est conquérant , le nier est une erreur .
Paulquiroulenamassepasmousse
- 15/10/2019 - 23:19
"Par ailleurs, partout où le
"Par ailleurs, partout où le port du voile est la norme, les droits des femmes non voilées sont bafoués".... Si c'est pas de la langue de bois ça y ressemble tellement que l'on croirait cet article pondu par l'apathique l'islamogauchiste de France info