En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

03.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

04.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

05.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

06.

Décembre social en vue : mais que souhaitent vraiment les Français ?

07.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

The Economist : Emmanuel Macron affirme que l'Otan est en état de "mort cérébrale" et que l'Europe est en danger

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 13 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Greco" au Grand Palais : Greco, ce génie...

il y a 57 min 32 sec
pépites > International
Bras de fer
Recep Tayyip Erdogan considère que les propos d'Emmanuel Macron sur l’Otan et la Turquie sont "inacceptables"
il y a 2 heures 20 min
décryptage > Europe
Facilité

Souveraineté numérique : attention aux pièges de l’ambition politique européenne

il y a 3 heures 22 min
décryptage > Consommation
Enchères Patek Philippe

Une montre en acier adjugée à 28 millions d’euros, c’est extravagant, mais n’est-ce pas indécent ?

il y a 4 heures 9 min
décryptage > International
Lueur d'espoir

Quand l’Amérique du Sud trahit les espoirs de la gauche radicale … à moins que ce ne soit l’inverse

il y a 4 heures 47 min
rendez-vous > Social
Politico Scanner
Décembre social en vue : mais que souhaitent vraiment les Français ?
il y a 5 heures 1 min
décryptage > Economie
BCE

"En finir avec une politique monétaire insensée ?" Petite démolition argumentée d’un raisonnement 100% faussé

il y a 5 heures 36 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Face à l’offensive de Disney, Amazon, Google et Apple, les chaînes de télé et le cinéma risquent d’être définitivement dépassés

il y a 6 heures 31 min
pépites > France
Hommage
Un jardin du souvenir pour les victimes des attentats du 13 novembre 2015 sera bientôt ouvert à Paris
il y a 18 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un amour sans résistance" de Gilles Rozier : interroge intelligemment en laissant la place à plusieurs interprétations

il y a 49 min 47 sec
light > High-tech
Mickey détrône Netflix
10 millions de personnes se sont abonnées à Disney + en un seul jour
il y a 1 heure 55 min
décryptage > Politique
Engagement

Combats de gauche : alerte à la supériorité morale

il y a 3 heures 1 min
décryptage > Santé
Manger avec Atlantico

Vous n'aimez pas les épinards ? Cette étude scientifique vous explique pourquoi

il y a 3 heures 34 min
décryptage > Politique
Espèce protégée ?

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

il y a 4 heures 33 min
décryptage > International
Crise

Fin de l’histoire : leçons planétaires d’une démission bolivienne

il y a 4 heures 52 min
décryptage > Social
La réforme venait du froid

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

il y a 5 heures 19 min
décryptage > Santé
Journée “hôpital mort”

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

il y a 6 heures 5 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
L'Express voit Macron paralysé; Rachida Dati fait face à ses ennemis; Ségolène Royal veut faire taire les siens, et le PS qu'elle arrête de détourner son temps de parole; Retraite: plus les Français sont âgés, plus ils la souhaitent tardive
il y a 6 heures 42 min
pépite vidéo > Terrorisme
Lutte contre le terrorisme
13 Novembre : selon Laurent Nuñez, l'état de la menace terroriste reste "toujours aussi élevé"
il y a 21 heures 15 min
© MARTIN BUREAU / AFP
© MARTIN BUREAU / AFP
On nous cache tout

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

Publié le 12 octobre 2019
Nous voulons savoir. Parlez monsieur le ministre !
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nous voulons savoir. Parlez monsieur le ministre !

Nous ne savons pas comment sont surveillées les synagogues, les temples et les églises. Nous ignorons si des policiers sont mobilisés pour enregistrer les prêches, sermons et prônes des rabbins, pasteurs et curés. De source proche de la place Beauvau, on nous indique crûment qu'il n'y en a aucun !

Et tout aussi crûment, on nous signale que les policiers disponibles sont tous affectés à la surveillance des mosquées. Et pourquoi néglige-t-on si complaisamment les édifices religieux des autres croyances ? Il y a là une discrimination inacceptable. Il y a peut-être une raison inavouée et inavouable : le gouvernement privilégie peut-être les juifs, les catholiques et les protestants pour des raisons électorales... Ces réflexions me sont inspirées par le cas d'Ahmed Hilali, l'imam de la mosquée de Gonesse que fréquentait Mickaël Harpon, le tueur de la préfecture de police. Cet homme pieux a été fiché S en 2015. Obligation lui avait été faite de quitter le territoire français (il est de nationalité marocaine).

Les fidèles de sa mosquée, interrogés par Le Figaro, le décrivent comme « fougueux ». Ahmed Hilali est en effet très jeune : il a donc l'âge d'être impétueux. Les fidèles disent n'avoir jamais entendu dans ses prêches d'appels à la haine ou au meurtre. Nous ne doutons pas un seul instant que les fidèles interrogés soient des témoins objectifs et dignes de foi...

Pour les policiers, aucun lien direct de cause à effet n'a pu être établi entre Ahmed Hilali et la radicalisation de Mickaël Harpon. Mais a-t-on vraiment besoin d'un imam pour tuer des mécréants ? Les radicalisés lepénistes se contentent de lire le programme du Rassemblement National. Les radicalisés républicains se procurent les textes fondateurs de LR. Les radicalisés insoumis lisent les argumentaires de Mélenchon. Pour les radicalisés macronistes, en revanche, il y a une difficulté : LREM n'a pas de programme, et c'est sans doute ce qui fait son succès. Les radicalisés musulmans ont un programme à leur disposition, et ils le lisent attentivement.

Revenons à Ahmed Hilali. Pourquoi n'a-t-il pas été expulsé de France en 2015 ? Parce qu'il s'est marié et qu'il a eu un enfant. Une circonstance dérogatoire. Comme les imams, les rabbins et les pasteurs peuvent se marier : ils en ont de la chance. Une chance que n'ont pas les curés. C'est pas juste. Nous appelons le pape François à abroger l'obligation de célibat pour les prêtres.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

03.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

04.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

05.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

06.

Décembre social en vue : mais que souhaitent vraiment les Français ?

07.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

The Economist : Emmanuel Macron affirme que l'Otan est en état de "mort cérébrale" et que l'Europe est en danger

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

Commentaires (17)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Le gorille
- 13/10/2019 - 22:20
Merci Assougoudrel
Merci pour toutes vos précisions. Pour dire que je trouvais cette religion très pernicieuse, je me suis basé sur ma propre expérience, mais encore trop extérieure. Les réponses données par es membres de leur clergé m'avaient laissé abasourdi. Votre expérience est autrement plus approfondie, en fait plus intérieure. Il existe au moins une branche protestante, si l'on peut dire, car il s'agit de la "Communauté du Christ", les 10% sont comptés après impôts...
assougoudrel
- 13/10/2019 - 10:58
@Le gorille
10% de ses revenus, alors, qu'en France, on est écrasé par les impôts et les taxes? Pour revenir aux Adventistes, les convertis doivent remettre les bijoux aux pasteurs, ce qui fait que ces bijoux que les mères et grands mères donnent habituellement à leurs filles et petites filles disparaissent, mais ne vont pas à la poubelle. Tout cet argent est converti en or aux USA. Il y a des forums entiers qui parlent des abus concernant la dîme. Une femme raconte qu'elle n'avait pas la totalité des 10%, car elle avait trop de choses à régler; le pasteur a pris l'argent, mais lui a dit que c'était une Offrande (car il y a aussi les offrandes) et qu'elle devait payer le mois suivant DEUX dîmes; dégoûtée, elle a tout laissé tomber. Il y a des tomes à écrire là-dessus.
assougoudrel
- 13/10/2019 - 10:40
@Le gorille
Quand je suis arrivé là où il parle de son livre, j'ai coupé, mais tout est vrai. J'ai vu des membres de ma propre famille et des amis se convertir dans cette secte et plus personne ne les reconnaissait; quelques uns se sont enfuit pour aller chez les Évangélistes, beaucoup plus souples. Le frère de cet homme que vous avez écouté, a osé dénoncer les dérives de la dîme au sein de "l'Eglise" Adventiste; il enseignait dans une école privée; la machine s'est mis en branle, il a été viré, harcelé; on l'a fait passé pour fou, il a été privé de salaire. Il a fini par s’enchaîner sur une grille et devant toute la presse, il a tout déballé (on peut le voir sur You Tube). Dernièrement, le tribunal a tranché largement en sa faveur. Autre chose que je ne comprends pas avec ces religions qui se disent protestantes (il y a plein de branches venant des USA), c'est que leur fondateur, Martin Luther, qui a eu les propos les plus horribles sur les juifs, basent leur religion sur les Enfants d’Israël, si ce n'est pour la dîme du Deutéronome; mais il refusent d'entendre que par la suite, cela a été assoupli et qu'il fallait donner ce que l'on pouvait. Qui, à l'heure actuelle peut donner en priorité