En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"

02.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

03.

Alors qu'Emmanuel Macron va s'exprimer ce soir, Jean Castex prévoit "un léger assouplissement au confinement"

04.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

05.

Macron parle demain soir : pas de déconfinement, mais "un allègement progressif des contraintes"

06.

Covid-19 : mais pourquoi l’isolement des cas positifs est-il si difficile en France ?

07.

Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

05.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

06.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

06.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

ça vient d'être publié
light > Sport
Monde du rugby en deuil
Mort de Christophe Dominici à l’âge de 48 ans
il y a 4 min 43 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Aurélien" de Louis Aragon : un amour improbable dans le Paris des années 20... un roman à relire toutes affaires cessantes

il y a 1 heure 47 min
pépites > Santé
Covid-19
L'exemple de l'aéroport de Shanghai montre la rapidité de réaction de la Chine face au coronavirus
il y a 2 heures 20 min
décryptage > Politique
Mesures gouvernementales

Un jeune, une solution : un ministère (du travail), mille problèmes…

il y a 3 heures 46 min
pépites > Justice
Police
L'IGPN saisie après l'action de la police pour enlever les tentes installées par des associations et des militants place de la République hier soir
il y a 4 heures 22 min
pépites > Politique
Justice
Alain Griset, ministre des PME, mis en cause par la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique pour non déclaration de participations financières
il y a 5 heures 19 min
décryptage > International
Diplomatie

La nouvelle alliance entre Israël et les pays sunnites du Golfe est-elle de taille à résister à l’Iran ?

il y a 5 heures 52 min
décryptage > Europe
L’union fait l’insouciance

L’Europe, puissance naïve dans un monde de brutes ?

il y a 6 heures 15 min
décryptage > Environnement
Anticipation

Vers des coupures d’électricité cet hiver ? Ces avertissements que le gouvernement s’est ingénié à ne pas comprendre

il y a 6 heures 50 min
pépites > Politique
Etats-Unis
Donald Trump finit par débloquer le processus de transmission du pouvoir à Joe Biden
il y a 7 heures 35 min
pépites > Politique
Premier ministre
Loi "sécurité globale" : Jean Castex va saisir le Conseil constitutionnel sur l'article 24
il y a 16 min 46 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Putzi - Le pianiste d’Hitler" de Thomas Snégaroff : un petit bonhomme au service de l’ascension d’Hitler, un portrait éclairant largement documenté

il y a 2 heures 2 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

il y a 2 heures 56 min
décryptage > Culture
Repenser nos modèles

L’expérience immersive : pour sauver la culture et le savoir

il y a 4 heures 12 min
décryptage > Santé
Lieux de contaminations ?

Réouverture des petits commerces, restaurants, lieux de cultes et culturels… : voilà pourquoi (et comment ) le risque sanitaire peut être maîtrisé

il y a 4 heures 52 min
pépite vidéo > Politique
"La France se disloque"
Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"
il y a 5 heures 23 min
light > High-tech
Bug
Des clients britanniques d'Amazon acheteurs de la nouvelle PlayStation 5 se sont vus livrer à la place des objets qui n'ont aucun rapport avec elle
il y a 5 heures 56 min
pépites > Santé
Coronavirus
Alors qu'Emmanuel Macron va s'exprimer ce soir, Jean Castex prévoit "un léger assouplissement au confinement"
il y a 6 heures 38 min
décryptage > International
Prévisions

Doubler le PIB chinois d’ici 2035 ? Voilà pourquoi l’objectif de Xi Jinping est un pur fantasme

il y a 7 heures 28 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Bercy force les assureurs à couvrir les risques de pandémie mais pas ceux du Covid. Ce n’est pas gagné

il y a 7 heures 56 min
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Dieu reconnaîtra les siens

Monsieur le grand rabbin vous avez encore quelques petites choses à apprendre sur le Coran…

Publié le 20 septembre 2019
Les voies du Seigneur sont réputées impénétrables. Celles qui mènent aux pages du livre sacré de l'Islam le sont encore plus.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les voies du Seigneur sont réputées impénétrables. Celles qui mènent aux pages du livre sacré de l'Islam le sont encore plus.

Haïm Korsia est un homme d'une grande culture. Il a fréquenté les meilleures écoles. Et son érudition ne peut être mise en cause. Mais il s'est aventuré en terrain miné. Il aurait mieux fait de consacrer son temps à lire et à relire la Torah. Il participait à une réunion interreligieuse - les représentants des trois monothéismes étaient là – qui vient de s'achever à Paris. Homme de dialogue, il milite pour réconcilier Juifs et Musulmans. 

Il a donc lancé un appel à ces derniers. Faisant allusion au Coran il a déclaré ce qui suit. "C'est un texte qui donne parfois l'impression de ne pas accorder la même dignité aux uns et aux autres. Il n'est pas question de le modifier ou de l'abroger. Mais peut être que certains le comprennent mal".

Qu'en termes prudents et précautionneux cela fut dit. Haïm Korsia – on le comprend – ne voulait en rien meurtrir Mohammed Al-Issa, le chef de la Ligue Islamique Mondiale, présent à ses côtés. Mais le grand rabbin de France ne peut quand même pas ignorer que le Coran est incréé. Il a été directement écrit par la main de Dieu. En cela, il a beaucoup de points communs avec les billets de train qui sont non modifiables et non échangeables…

La "dignité" à laquelle Haïm Korsia fait allusion est celle des Juifs que Mahomet massacra en son temps car ils s'entêtaient à rester fidèle à leur foi. Voilà ce qui est dit à leur propos dans le Coran : "Nous les avons punis parce qu'ils ont rompu leur alliance, qu'ils n'ont pas cru aux signes de Dieu. Parce qu'ils ont tué injustement les prophètes". Peuple déicide naguère pour les Chrétiens, peuple prophéticide pour les musulmans.

Dans les hadiths (qui sont le verbatim des propos de Mahomet) on est un peu plus franc de collier. Un exemple parmi d'autres. "Quand les Juifs se cacheront derrière les rochers et les arbres, les rochers et les arbres diront : "O Musulmans, ô serviteurs de Dieu, il y a un Juif derrière moi, vient le tuer !".
 
Peut être que Haïm Korsia voudrait qu'on supprime ces phrases ? Théoriquement c'est faisable car elles ne sont pas incréées. Mais, avec tout le respect qui lui est dû, que pèse un rabbin fut-il grand, face à un prophète ? Nous arrêtons là, notre petite, et je l'espère pas trop méchante, querelle théologique. Nos très faibles connaissances religieuses nous commandent d'abandonner le terrain. 

Le vrai, le seul grand reproche que l'on peut faire au grand rabbin de France, et aussi aux évêques de notre Sainte Mère-Eglise, est de s'être assis à côté de Mohammed Al-Issa. Comme théologien, le patron de la Ligue Islamique Mondiale, n'est pas très connu. En revanche, il a acquis une certaine notoriété en tant que boucher. 

Pendant plusieurs années, il a été en effet ministre de la Justice d'Arabie saoudite. Sous son règne, avec sa bénédiction en tout cas, plusieurs centaines d'hommes ont été décapités. On ne connaît pas le chiffre de ceux qui ont été amputés d'une main ou d'un bras. Le concernant, une charmante histoire circule à Beyrouth. Pas à Riyad où il en coûterait plusieurs dizaines de coups de fouet.
 
Un émir, apparenté à la famille Saoud, vient voir le prince Salman. "Je voudrais que tu me confies un ministère". Salman : "Pourquoi pas ?". L'émir : "Le ministère que je voudrais est celui de la Justice". 

"Ah ça non !  Il est occupé par Mohammed Al-Issa et je ne peux m'en séparer. L'émir s'entête : "Alors invente un ministère pour moi. Par exemple celui de la neige". Le Prince : "Mais tu sais bien qu'il n'y a pas de neige chez nous !". L'émir : "Et de la Justice tu crois qu'il y en a ?". 

Pour finir, voici quand même quelques nouvelles plus rafraîchissantes. La Ligue Islamique Mondiale vient de reconnaître, après mûre réflexion, le génocide juif comme étant un "crime contre l'humanité". Et ce n'est pas tout car Mohammed Al-Issa vient d'indiquer qu'il irait se recueillir à Auschwitz en 2020. Un ticket d'entrée très bon marché pour être admis au club des personnes bien élevées. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Benvoyons
- 20/09/2019 - 19:01
Pourquoi je ne peux aller à Ryad :)
Je considère le livre Coran fait par un Homme mais surement pas par Allah. C'est un plagia fait par Muhammad en reprenant des données chez les Juifs , les Chrétiens. Ensuite Muhamad a trucidé les Juifs & les Polythéistes vivant en Arabie (pour commencer) alors que ces groupes vivaient ensemble en Arabie depuis plus de 600ans & sans se faire la Guerre. C'est dire si cette religion est pour la Paix. Le Coran est Judéophobe,Christianophobe, Polythéistophobe, en fait contre tous puisqu'ils ont un impératif celui de mettre le monde qu'avec le Coran car autrement ils n'iront pas au Ciel. Faut ajouter aussi qu'une femme veuve qui avait une entreprise de vente et de transport a embauché Muhamad comme garçon caravanier puis comme chef caravanier. Puis comme il savait si prendre, elle l'a demandé en Mariage. Son Cadeau de Mariage le Coran avec dedans, la femme invisible, ne pouvant commander une entreprise , & obligée de tout passer par son Mari:)::)
La cerise sur le Gâteau d'Allah & bien Muhammad peut utiliser ses esclaves femmes(viol S23 V de 1 à 7) si ses femmes ne répondent pas assez à ses besoins sexuels. Tout est fait pour le Cul.
Tu vas devoir supporter mes Conneries..:)
Phlt1
- 20/09/2019 - 17:48
@Didou 33 et Jaune78vidéo
Entièrement d'accord avec vous. Mais ce qui continue d'opposer "religion" et "liberté" est le principe de naître dans un endroit comme par hasard musulman, juif ou chrétien, sans que la croyance en Dieu ait été choisie. Ce n'est pas là un principe de liberté, même si chez les chrétiens la liberté d'être chrétien ou de ne pas l'être ou de ne plus l'être existe bel et bien d'une façon réelle.
evgueniesokolof
- 20/09/2019 - 17:26
quelque chose me donne espoir dans ce texte
Si on peut aller voir Mohamed Ben Salmane pour lui demander un poste de ministre, nul doute que Bendidondidou va se précipiter à Ryad...Que veux tu Bendidou? : le ministère de l'éducation ! Très bien Bendidou mais à une condition: laquelle votre majesté? Que tu cesses d'écrire tes conneries dans Atlantico! Et c'est ainsi qu'arrivera à nos frontières une horde de dromadaires migrants parlant français aussi bien que Bendidondidou !