En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

02.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

03.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

04.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

05.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

07.

Pourquoi les hôpitaux ont moins de problèmes de moyens qu’on le croit

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Derrière le cas Meghan & Harry, le conflit de générations généralisé qui fragilise les démocraties occidentales

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

ça vient d'être publié
pépites > People
Retraite
Après 50 ans de carrière, le couturier Jean Paul Gaultier dit adieu aux défilés haute couture
il y a 24 min 10 sec
pépites > Politique
Luanda Leaks
La femme "la plus riche d'Afrique" rattrapée par la justice
il y a 1 heure 22 min
décryptage > Culture
Atlanti culture

"L’Abominable", de Dan Simmons: Sur les flancs glacés de l’Everest, une aventure à donner le vertige !

il y a 5 heures 17 min
décryptage > Société
Intrusions à tous les étages

Bestiaire révolutionnaire et autodafés de pacotille

il y a 6 heures 10 min
pépite vidéo > Politique
Voeux
Nicolas Sarkozy dénonce le climat de "violence" qui règne en France
il y a 6 heures 45 min
décryptage > Politique
Interview

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

il y a 7 heures 32 min
décryptage > Economie
Point de vue

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

il y a 8 heures 44 min
décryptage > Economie
Trompe l’oeil

Pourquoi le classement Oxfam sur la concentration des richesses entre les mains de milliardaires ne nous dit quasiment rien de la réalité de celle des pauvres

il y a 9 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti culture

Eva, une aventure de Lorenzo Falco d' Arturo Pérez-Reverte: un second chapitre des aventures de Falco, qui rachète le premier !

il y a 23 heures 21 min
pépite vidéo > People
L'adieu du Prince
Harry l'affirme: il n'avait "pas le choix" que de partir
il y a 1 jour 26 min
pépites > Politique
Présidentielle 2020
Marine Le Pen opposée d'accord pour travailler avec Nicolas Dupont-Aignan mais sans primaire
il y a 59 min 21 sec
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Ménopause", livret d'Alexandra Cismondi, Parodies de chansons et mise en scène d'Alex Goude : Pas de pause pour "Ménopause" qui est prolongé à la Gaité, par Anne-Marie Joire-Noulens

il y a 5 heures 9 sec
décryptage > Politique
Coup de froid

Cette très chère Ségolène Royal

il y a 5 heures 42 min
décryptage > Politique
Critique

Pourquoi nous devons sérieusement parler de la Chine

il y a 6 heures 29 min
décryptage > Société
PMA ou GPA: c’est au choix

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

il y a 7 heures 9 min
décryptage > Economie
Faux-semblant

Choose France : voilà pourquoi l’attractivité de l’Hexagone n’a que très peu à voir avec la manière dont le pays est gouverné

il y a 8 heures 7 min
décryptage > Economie
Davos 2020

Ce que les grandes entreprises pourraient réellement faire pour enfin se mettre au vert... et sans gadget

il y a 8 heures 57 min
décryptage > Santé
Poumons en danger

Mystérieux virus venu de Chine : pourquoi les poumons sont le maillon faible des épidémies planétaires

il y a 9 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Où bat le cœur du monde" de Philippe Hayat: Quand le jazz fait parler les muets, un roman intense, rythmé, syncopé...

il y a 23 heures 47 min
pépites > Social
Enfants en danger
Les nouvelles failles de l'Aide sociale à l'enfance
il y a 1 jour 56 min
© Capture d'écran // Le nouveau magazine littéraire
© Capture d'écran // Le nouveau magazine littéraire
Révolution

Ce que l’accord de libre échange signé en Afrique change pour le continent (et pour le reste du monde)

Publié le 11 septembre 2019
La Zone de libre-échange continentale, la Zlec, marquera le début de la coopération économique renforcée entre 54 des 55 pays africains.
Xavie Lepage est diplômé de l'Ecole de Guerre Economique (EGE), d’Assas et de l’Essec. Il est aujourd'hui responsable de l'intelligence économique chez PwC. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Lepage
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavie Lepage est diplômé de l'Ecole de Guerre Economique (EGE), d’Assas et de l’Essec. Il est aujourd'hui responsable de l'intelligence économique chez PwC. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Zone de libre-échange continentale, la Zlec, marquera le début de la coopération économique renforcée entre 54 des 55 pays africains.

Atlantico : Comment jugez-vous l'opportunité économique de former une zone de libre échange composée des 55 pays d'Afrique continentale ?

Xavier Lepage : Le projet de la ZLEC doit s'étendre sur les 55 pays africains mais pour l'instant l'Erythrée n'a pas encore signé. La création de la ZLEC, c’est 54 pays africains et un ensemble de 1,2 milliard de personnes. A terme, ce sera le plus grand marché commun du monde. C’est donc indéniablement une opportunité pour le continent qu’il faut saluer. Ce changement majeur ne se fera évidemment pas sans un certain nombre de challenges, que ce soit sur le plan règlementaire ou sur le plan politique.

Quels seraient les gagnants et les perdants de cette zone de libre-échange ?

Le libre échange profite théoriquement à tous. Un coup de boost de l’ensemble des économies du Continent, lié à la hausse des échanges intra-africains est d’ailleurs anticipé par les acteurs et les observateurs.

Dans la pratique, les disparités entre les différents pays doivent être prises en compte et un certain nombre de défis doivent être appréhendés afin que la mise en place progressive de ce marché commun se fasse dans de bonnes conditions.

Par exemple, la mise en place de mécanismes de compensation entre pays doit être envisagée pour accompagner les économies les plus fragiles. Des sujets comme celui la de solidarité entre les pays africains, peu évoqué jusqu’à présent – ou du maintien provisoire de mesures protectionnistes afin de permettre aux pays de se muscler sur le plan économique dans un contexte de libre échange, arriveront nécessairement à l’ordre du jour. 

Quels sont les principaux obstacles à la bonne implémentation de ce projet ? Pensez-vous que l'objectif de libéralisation de 90 % des produits sur une période de 5 à 10 ans est réalisable ?

Pour de nombreux observateurs, il est nécessaire de  « laisser du temps au temps ». La construction de l’Union européenne ne s’est pas faite en 10 ans et un certain nombre de défis devront être relevés.

On peut tout d’abord penser à la vitesse à laquelle les droits de douane seront abaissés. Il faut cependant garder en tête que certains pays bénéficieront de presque 15 ans de délai pour se mettre en conformité. La question de l’harmonisation des règlementations est également importante : en matière de transport, de douane, de droit commercial et des sociétés, en somme de tout le cadre normatif existant, qui facilite ou freine le développement des affaires. 

Il convient aussi d’évoquer le classique renforcement de la gouvernance ou la réduction des « tracasseries administratives » et les pratiques de fluidification commerciales que l’on peut pudiquement qualifier d’informelles.

En outre, il n’est pas possible de dissocier l’efficacité de la Zlec avec la nécessité de réaliser des réformes structurelles en lien avec la libre circulation des marchandises. Par exemple les infrastructures de transports à l’intérieur du Continent ou la mise en place de mécanismes de règlement des litiges. 

Quelles seraient les conséquences économiques de la zone de libre-échange continentale pour l'Union Européenne ? Notamment pour la France qui est un partenaire commercial important de l'Afrique ? 

Au-delà de la question « gagnant/perdant », c’est la question de la coexistence – et de la compatibilité - de ce nouvel accord de libre-échange avec les accords commerciaux bilatéraux déjà existants comme les accords avec l’UE ou ceux avec les Etats-Unis. Ceux de la Chine vont aussi se poser très prochainement…  

Grâce à ce nouvel accord, on peut anticiper un nouveau marché avec de 1,2 milliard de consommateurs. On peut également s’attendre à un essor de l’Afrique dans la chaine de valeur mondiale et une redistribution des cartes avec la montée en puissance d’entreprise africaines. 

Dans tous les cas la question de confiance entre les potentiels nouveaux partenaires commerciaux va devenir essentielle. En effet, il s’agira de se donner les moyens de sécuriser ses futurs investissements au sein de ce nouvel ensemble prometteur.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

02.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

03.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

04.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

05.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

07.

Pourquoi les hôpitaux ont moins de problèmes de moyens qu’on le croit

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Derrière le cas Meghan & Harry, le conflit de générations généralisé qui fragilise les démocraties occidentales

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Benvoyons
- 11/09/2019 - 11:58
C'est pour ça que l’Économie du future ne peut plus fonctionner
par pays soi-disant souverain, mais par plaques économiques comme l'UE.
Ainsi le Monde va se gérer par 7 à 12 plaques économiques & culturelles ( même probablement pour les monnaies) & chaque plaque discutera avec sa composition de pays.