En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

07.

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
pépites > France
Drame
Suicide des agriculteurs : un député LREM chargé de faire un état des lieux
il y a 4 heures 28 min
décryptage > Economie
Négociations

Brexit : vers une bataille de poissonniers

il y a 10 heures 48 min
décryptage > Media
En route vers les César de la connerie

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

il y a 11 heures 19 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Pourquoi la pollution automobile aurait quand même baissé (et peut-être même plus) sans la politique anti-voitures d’Anne Hidalgo
il y a 11 heures 45 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

La colère du peuple algérien face au règne d'Abdelaziz Bouteflika

il y a 11 heures 52 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

La philosophie : ce sentiment premier de l’existence

il y a 11 heures 53 min
décryptage > International
Un homme averti n’en vaut toujours pas deux

Nouvelles ingérences électorales (de Russie ou d'ailleurs) en vue : les démocraties occidentales toujours pas vaccinées

il y a 12 heures 11 min
décryptage > Société
M'as-tu vu

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

il y a 12 heures 37 min
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 1 jour 5 heures
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 1 jour 8 heures
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Agence spatiale européenne vous propose de passer des mois dans un lit en apesanteur ; Seti met en ligne deux pétaoctets de données pour la recherche extraterrestre
il y a 9 heures 55 min
décryptage > France
Kafkaïen

Ces fautes de l’administration française

il y a 11 heures 5 min
décryptage > International
Désaveu

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

il y a 11 heures 28 min
décryptage > Europe
Bonnes feuilles

L’Europe face aux défis migratoires

il y a 11 heures 52 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Agriculture : l’élevage, l’allié de la planète

il y a 11 heures 52 min
décryptage > Education
Mal adaptés

Pourquoi les plus introvertis sont injustement traités par le système scolaire

il y a 11 heures 54 min
décryptage > High-tech
Menace

Ransomware : radioscopie d'un méga risque économique sous estimé en France

il y a 12 heures 23 min
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 1 jour 4 heures
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 1 jour 5 heures
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 1 jour 8 heures
© DR
© DR
Bonnes feuilles

Psychogénéalogie : l'impact du milieu social et de la culture familiale

Publié le 24 août 2019
Tout l'été, Atlantico met en avant des ouvrages remarquables publiés dans l'année. Aujourd'hui, "La Psychogénéalogie" d'Isabelle de Roux et Karine Segard, aux éditions Eyrolles. Extrait 2/2.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Tout l'été, Atlantico met en avant des ouvrages remarquables publiés dans l'année. Aujourd'hui, "La Psychogénéalogie" d'Isabelle de Roux et Karine Segard, aux éditions Eyrolles. Extrait 2/2.

Aborder les « habitus », l’intériorisation des normes et des valeurs du milieu familial et social, c’est comprendre l’intrication, l’interaction des facteurs psychologiques et socioculturels dans l’histoire du consultant. Distanciation et implication seront en jeu dans ce travail thérapeutique particulier, car il s’agira tout autant pour le consultant de prendre du recul en relativisant sa propre histoire et celle de sa famille par rapport à des événements, une époque, une culture, etc., que de s’interroger  et de revisiter cette histoire. Introduire les dimensions sociale et culturelle dans un travail thérapeutique provoque souvent un moment de désillusion chez le consultant, voire un temps dépressif, pendant lequel celui-ci se sent écrasé par une sorte de déterminisme pesant. Il découvre la répétition de situations et de comportements chez certains membres de sa famille à travers les générations et se surprend lui-même à reproduire, plus ou moins fidèlement, la trajectoire de ses ancêtres. De fait, cette désillusion tempère une illusion solidement ancrée en chacun de nous, qui consiste à croire à la totale liberté de tout individu dans ses choix. Un travail thérapeutique transgénérationnel permettra d’intégrer cette contradiction entre déterminisme et liberté et de comprendre en quoi chacun est libre de choisir parmi un éventail de possibles, au regard des déterminants sociaux et historiques. Le consultant a donc la possibilité de « décider » de son histoire mais seulement après avoir analysé en quoi et comment celle-ci a pu être conditionnée par les divers facteurs culturels et sociaux.

Le projet social des parents


La succession des générations ancre chaque enfant dans un contexte social et culturel. Autrefois, celui-ci était en quelque sorte immuable avec des classes bien répertoriées, différenciées et hiérarchisées : « chacun à sa place ». Aujourd’hui, le changement de position sociale est devenu possible sur fond de rivalité entre les différentes classes. Cette mobilité sociale nouvelle affecte le projet parental mis en œuvre dans toutes les familles et le rend souvent porteur de nombreuses contradictions et de conflits. Ce projet recouvre la place sociale souhaitable et souhaitée pour l’enfant et il est donc important de l’expliciter avec le consultant pour savoir s’il était plutôt inscrit dans une stratégie d’ascension, de promotion sociale ou, au contraire, dans une crainte de « descension ».

La référence à l’histoire familiale et à la position sociale des parents est nécessaire car elle permet de comprendre en quoi ce projet contient et actualise celui des générations précédentes. Il n’est d’ailleurs pas rare d’observer chez certains consultants la mise en acte de souhaits de grands-parents ou d’arrière-grands-parents encore non réalisés jusque-là, ce qui montre bien le poids des aspirations de la famille et leur transmission à travers les générations. De plus, ce « programme » parental a obéi le plus souvent à des attentes contradictoires : il a fallu que le consultant devienne « quelqu’un » mais qu’il reste également « comme ceux de la famille ». Il a dû à la fois se différencier et répéter, accéder à l’autonomie et accepter une certaine forme de soumission. La situation est encore plus complexe lorsque le projet maternel a différé du projet paternel. Le consultant a-t-il alors été soumis à une guerre, explicite ou sourde, opposant les lignées maternelles et paternelles ? Laquelle s’est imposée ? Y a-t-il eu des compromis ? Cette lutte aura été d’autant plus problématique que l’écart social, culturel, religieux, idéologique était marqué entre les parents. De fait, de véritables rapports de domination-soumission se sont parfois joués à l’intérieur de la famille ; le consultant, confronté à ce système contradictoire, a pu y rester enfermé et même s’être senti contraint de le reproduire à l’identique ultérieurement.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

07.

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ajm
- 25/08/2019 - 22:27
Toboggan social.
Tout le monde parle de l'ascenseur social qui serait en panne mais personne n'évoque le toboggan social qui fonctionne pourtant très bien. Je connais beaucoup d'individus qui, faute de chance, d'énergie, d'intelligence, d'ambition ou un peu tout à la fois, sont incontestablement, malgré un pedigree social de naissance très respectable, en chute libre , tout juste bon à revêtir un gilet jaune autour d'un carrefour de banlieue où de la France profonde. Personne n'en parle alors que c'est un phénomène social très puissant.
TPV
- 25/08/2019 - 08:32
Comme dit Evguenie
Les aristos nés pour diriger sont de retour, et ils s'appellent...progressistes !

La République ancienne étant devenue une oligarchie de patriciens, afin d'en finir avec, nous sommes mûrs pour le césarisme L'histoire se répète.
Frangipanier123Tours
- 24/08/2019 - 14:49
Psycho machin chouette :
Evguenie Sokolof a tapé dans le mille: son commentaire est beaucoup plus intéressant - et pertinent - que l'article lui-même ...