En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

02.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

03.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

04.

Baisse des ventes mondiales d’automobiles : comment Renault est parvenu à limiter la casse même sans Carlos Ghosn

05.

Pourquoi, contrairement aux apparences, l'Iran a gagné face aux Etats-Unis

06.

Ce que “l’amitié” entre Donald Trump et Bernard Arnault révèle de la manière dont l’Europe a échappé au pire de la guerre commerciale. Sans que rien ne soit gagné...

07.

M'jid el Guerrab (plus connu sous le sobriquet de "l'homme au casque") va-t-il reprendre du service auprès de Ségolène Royal ?

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

01.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

02.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

03.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

04.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

05.

« Voulez-vous que l'air soit plus pur ? » : le référendum que Macron ne peut pas perdre !

06.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

ça vient d'être publié
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Petit guide des multiples moyens employés par Facebook pour vous traquer en ligne
il y a 2 heures 26 min
décryptage > Science
Evolution stellaire

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

il y a 3 heures 8 min
décryptage > Economie
Âge d'or

Voilà pourquoi l’âge d’or qu’ont représenté les années 2010 pour les riches ne devrait pas se poursuivre dans la décennie qui vient de s’ouvrir

il y a 3 heures 21 min
pépites > Politique
A torts ou à raison ?
Violences policières : Sibeth Ndiaye défend les forces de l'ordre
il y a 14 heures 54 min
pépites > Politique
"10, 9, 8... boum"
Donald Trump raconte l'élimination du général Qassem Soleimani par les forces américaines
il y a 17 heures 20 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Proxima Centauri c : y a-t-il une superterre à 4,2 années-lumière du Soleil ? ; Bételgeuse : sa baisse de luminosité décryptée par Sylvie Vauclair
il y a 21 heures 16 min
décryptage > International
Fiche de lecture

Goliath : le livre choc sur la manière dont les citoyens occidentaux ont organisé la dangereuse impuissance des démocraties (et la surpuissance des géants du web)

il y a 22 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Daniel Pennac, rêveur sacré

il y a 22 heures 44 min
décryptage > International
Disparition passée inaperçue

Avec la mort du sultan d'Oman, quel avenir pour la diplomatie conciliatrice au Moyen-Orient ?

il y a 22 heures 46 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Attentat de Charlie Hebdo, entraves à la laïcité : vers le rétablissement du délit de blasphème ?

il y a 22 heures 47 min
décryptage > Santé
Sans (aucun) risque ?

Retrait de médicaments : pourquoi la France ne devrait pas avoir peur de vivre une épidémie d'addiction aux opioïdes à l’américaine

il y a 2 heures 39 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

il y a 3 heures 16 min
décryptage > Société
Multi-facettes

Politique, sociale ou purement criminelle, la violence s’impose partout en France. Est-il encore possible d’échapper à la spirale infernale ?

il y a 3 heures 38 min
light > Politique
Une nouvelle vie
Royaume-Uni : le prince Harry et son épouse Meghan Markle renoncent à leur titre d'altesse royale
il y a 16 heures 25 min
pépites > Politique
Numéro 1
Municipales 2020, Paris : Anne Hidalgo prend la première place
il y a 19 heures 50 min
décryptage > Tribunes
De nouveaux enjeux

Les étranges voeux d’Emmanuel Macron pour l’environnement en 2020

il y a 21 heures 59 min
décryptage > Economie
Un constructeur qui tient la route

Baisse des ventes mondiales d’automobiles : comment Renault est parvenu à limiter la casse même sans Carlos Ghosn

il y a 22 heures 43 min
décryptage > Politique
On a besoin de lui !

M'jid el Guerrab (plus connu sous le sobriquet de "l'homme au casque") va-t-il reprendre du service auprès de Ségolène Royal ?

il y a 22 heures 45 min
décryptage > International
Contre-intuitif

Pourquoi, contrairement aux apparences, l'Iran a gagné face aux Etats-Unis

il y a 22 heures 47 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Système de santé en France : les dérives de la gestion administrative et du manque d’engagement et de courage du pouvoir politique

il y a 22 heures 48 min
Mauvais gras

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

Publié le 22 août 2019
Ce régime qui consiste à se passer de glucides et à privilégier les lipides est peut-être efficace à court terme, mais il est dangereux et inefficace à plus long terme.
Béatrice de Reynal est nutritionniste. Très gourmande, elle ne jette l'opprobre sur aucun aliment et tente de faire partager ses idées de nutrition inspirante. Elle est par ailleurs l'auteur de Ouvrez les yeux avant d’ouvrir la bouche, publié...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Béatrice de Reynal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Béatrice de Reynal est nutritionniste. Très gourmande, elle ne jette l'opprobre sur aucun aliment et tente de faire partager ses idées de nutrition inspirante. Elle est par ailleurs l'auteur de Ouvrez les yeux avant d’ouvrir la bouche, publié...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce régime qui consiste à se passer de glucides et à privilégier les lipides est peut-être efficace à court terme, mais il est dangereux et inefficace à plus long terme.

Ce régime a été proposé depuis quelques décennies, à son origine pour le traitement des épilepsies rebelles et en pédiatrie pour les maladies mitochondriales et une maladie rare, la maladie de Vivo (syndrome du déficit en transporteur de glucose, dû à une mutation sur un gène).  Il a été détourné par diverses personnes non professionnelles de la nutrition vers un objectif d’amincissement. Atkins, Montignac et j’en passe… ils en sont morts, recommandaient de supprimer toute trace de sucres et glucides au profit de protéines et lipides. Les « dégâts colatéraux » ne se faisant pas attendre. Maladies cardio-vasculaires, cholestérol, triglycérides, goutte…

Leur raisonnement était le suivant : en ne consommant pas de glucides, on ne sécrète plus d’insuline et donc, on ne « stocke » plus. 

En n’ayant plus de glucose, on force le corps à consommer ses graisses de réserve. Mais ce raisonnement est faux car pour mobiliser ses ressources, il faut déjà réduire son apport calorique. Ce qui n’est pas évoqué dans ces régimes. 

Certes, lorsque vous faites des repas d’affaires fréquents avec « whisky cacahuètes, foie gras sauternes, viandes et sauces, fromages et pains, desserts pâtissiers », le simple fait de renoncer aux glucides divise la quantité de calories par au moins 2. Sans whisky, les cacahuètes sont moins intéressante, sans pain ou pain d’épices, le foie gras est moins savoureux, sans pain et vins, le fromage semble moins bons. 

S’il est raisonnable dans ces repas trop copieux, de recommander la modération, imposer à son corps une privation de glucides est particulièrement dangereuse. 

Pour bien comprendre, sachez que l'ANSES comme le PNNS basent leurs recommandations nutritionnelles pour la population française sur un apport majoritaire en glucides entre 40 à 55 % de l’énergie quotidienne  (tous glucides : féculents, farineux, sucres divers), en protéines de 10 à 20 % de l’énergie et les lipides de 35 à 40 %. 

Le principe du régime Cétogène  est de réduire drastiquement tout apport glucidique (sucres, féculents, sucreries) au profit de lipides (graisses sous toutes les formes). Il impose de limiter les glucides à 50 g par jour, soit 8 à 10 % de l’énergie d’un adulte. Et de les remplacer par des graisses, sans pour autant changer la quantité de protéines. 

Comment ça fonctionne ? Le corps a besoin de glucose dans le sang de façon constante. Si vous ne consommez pas de glucides, votre corps va élaborer le glucose dont il a un besoin vital. Le foie va transformer les graisses en corps cétoniques (d’où le nom du régime) qui sera utilisé par toutes les cellules. Les corps cétonique sont l'acétone, l'acétoacétate et le 3-hydroxypyruvate. Facile à repérer : l’haleine a une odeur très particulière et pas agréable du tout. 

Ce régime requiert une grande quantité d’eau : il est indispensable de boire abondamment, ce que les sujets ne font pas correctement. En se déshydratant, ils ont l’impression de perdre beaucoup de poids, ce qui est physiologiquement faux.

Puisque le corps a besoin de glucose, il prélève le glycogène de ses muscles. 

Or, les résultats ne sont pas ceux qu’on peut espérer : comme tout régime, on perd du poids, mais on ne peut pas conserver durablement ce mode d’alimentation. Lorsque les sujets reviennent à une alimentation normale, ils reprennent tout le poids perdu avec un petit bonus en sus… Donc vous n’êtes pas gagnant au bout d’un an après le début du régime. Et je vous recommande de ne pas essayer car vous ne réussirez pas là où tous les autres ont échoué. 

Aucune étude n’a pu démontré l’effet attendu de ce régime sur le long terme. 

En pratique, lors du petit-déjeuner, oubliiez les tartines de confiture et le lait et consommez jambon gras, oeufs mayonnaise, avec un jus de citron. 

A midi, vous pouvez avoir toutes les sauces grasses, lard, poissons gras, mayonnaise et beurre à la petite cuillère car il ne faut pas augmenter la quantité de protéines. Difficile à composer et surtout, à manger. Vous pouvez avoir un peu de salade verte ou concombre, asperges ou courgettes. 

Gratin de courgette avec fromage gras et lard, par exemple. Idem le soir. 

Quels aliments doit-on proscrire : les légumes secs, féculents, farineux, les fruits les plus sucrés (banane, cerise, raisin, mangue, ..) et les légumes les plus farineux (maïs, petits pois, betterave). Les sucreries, pâtisseries, les panures des produits frits. Les boissons sucrées ou alcoolisées, y compris pain et bière. Les pains, biscottes, crackers, barres de céréales. Pas de foie (volaille, veau). Aucun fruits secs. Pas de miel ni sirops. Pas d’huitres laiteuses (ce « lait » est glucidique, et pas « gras » du tout, contrairement aux idées reçues). 

Inversement, vous pouvez manger en plus grande quantité les sauces grasses, les morceaux de viande les plus gras (lard, collier, peau). Les légumes les moins glucidiques (concombre, salades, courgette, chou fleur, asperge). Les fruits secs oléagineux. Les poissons les plus gras. 

Vous l’avez compris : ce régime est très contraignant, dangereux à court et moyen terme, et inefficace à 1 an.  Les sujets qui ont déjà un taux de cholestérol élevé, un traitement contre l’hypertension, ou diabétique, s’e détourneront immédiatement.  Il est déconseillé strictement aux femmes enceintes, allaitant, aux enfants et adolescents. 

Enfin, le bruit court que ce régime pourrait soulager les personnes souffrant de migraines. Il n’y a aucune preuve scientifique de cette assertion, qui serait le fait d’un individu bavard sur la toile ! 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

02.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

03.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

04.

Baisse des ventes mondiales d’automobiles : comment Renault est parvenu à limiter la casse même sans Carlos Ghosn

05.

Pourquoi, contrairement aux apparences, l'Iran a gagné face aux Etats-Unis

06.

Ce que “l’amitié” entre Donald Trump et Bernard Arnault révèle de la manière dont l’Europe a échappé au pire de la guerre commerciale. Sans que rien ne soit gagné...

07.

M'jid el Guerrab (plus connu sous le sobriquet de "l'homme au casque") va-t-il reprendre du service auprès de Ségolène Royal ?

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

01.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

02.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

03.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

04.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

05.

« Voulez-vous que l'air soit plus pur ? » : le référendum que Macron ne peut pas perdre !

06.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
clo-ette
- 23/08/2019 - 12:08
C'est vrai Ganesha, bien vu
c'est tout juste si les recettes ne sont pas données !
Ganesha
- 23/08/2019 - 07:17
Article Hypocrite !
L'auteur prétend nous convaincre que ce régime est dangereux et inefficace... mais, il nous explique en détail comment le réaliser !
Fazende
- 23/08/2019 - 05:40
CasCochime (complément d'info)
En vérité, une gestion philosophique de l'organisme est la base de tout équilibre alimentaire.. Discipline de la mastication, poésie de l'assiette, harmonies alimentaires comblent les faims anarchiques. Certains aliments s'associent, d'autres non au cours du même repas.. Cette maitrise met en joie et élimine tous les superflus consuméristes.. Manger sain est manger peu tant les qualités nutritives sont excellentes si on le veut !! Philosophie ? Oui, une tête qui pense bien, qui se nourrit aussi de musique ou de silence, de lecture ou de convivialité (faire plaisir est une offre à "l'oubli de soi même") participe au Bonheur d'Etre.. Là ...pas "d'aigreur d'estomac", pas "d'état humoral désastreux".. La digestion difficile enclanche ces perversités caractérielles... Tout se tient et c'est passionnant... Vive les quatre saisons !!!!