En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

03.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

04.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

05.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

06.

Brest : les urinoirs retirés à la gare sous pression d'une association féministe

07.

Étrange : un acte vraisemblablement terroriste aux États-Unis qui ne fait pas de bruit

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Voilà comment j'ai rendu deux personnes antisémites…

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Media
Le beauf final
Marquinhos papa : le PSG dénonce les propos "immatures et blessants" de Guy Roux
il y a 3 min 17 sec
light > Insolite
Erreur de la banque
Quasi-émeute à Marseille face à un distributeur de billet qui distribuait le double de la somme demandée
il y a 1 heure 38 min
Sain et sauf
L'aventurier Mike Horn a été sauvé en Arctique
il y a 2 heures 32 min
décryptage > Politique
Idiots utiles

L'instrumentalisation des extrêmes gauches : une astuce des partis de droite pour gagner les élections ?

il y a 4 heures 7 min
décryptage > Société
« Il nous faut une nouvelle nuit du 4 août ! »

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

il y a 4 heures 20 min
décryptage > Insolite
Bonnes feuilles

Comment Charles de Gaulle a été envoûté par Brigitte Bardot lors de sa visite à l'Elysée

il y a 5 heures 47 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Comment la violence a envahi l'espace public face à la faiblesse de ceux qui conservent le monopole de la force

il y a 5 heures 49 min
décryptage > Economie
Liberté chérie

Joseph Macé-Scaron : "Face à la montée des totalitarismes, se passer du libéralisme est plus qu’un crime, c’est une faute"

il y a 5 heures 50 min
décryptage > Media
Censure

Boycotts pub : bien pire que l’activisme des Sleeping Giants, la lâcheté des marques qui cèdent à la pression

il y a 5 heures 52 min
décryptage > France
Equité générationnelle

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

il y a 5 heures 53 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Neuf exoterres sur dix autour d'étoiles doubles seraient propices à la vie ; Exobiologie : ce microorganisme préfère les météorites à la Terre
il y a 1 heure 7 min
pépites > France
Jusqu'au boutisme
Philippe Martinez : "Nous tiendrons jusqu'au retrait" de la réforme des retraites
il y a 2 heures 8 min
pépites > Santé
Générosité
Téléthon : la collecte atteint 74,6 millions d'euros
il y a 2 heures 55 min
décryptage > Santé
Pouvoir du marketing

C’est établi, l’idéologie biaise nos perceptions de ce qui est sain ou pas en matière d’alimentation

il y a 4 heures 13 min
décryptage > Terrorisme
Discrétion

Étrange : un acte vraisemblablement terroriste aux États-Unis qui ne fait pas de bruit

il y a 4 heures 24 min
décryptage > Sport
Bonnes feuilles

Le sport et la marche : ces outils précieux pour aider et guérir certains jeunes en souffrance à l'adolescence

il y a 5 heures 48 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Le plan de Joe Biden face à Donald Trump dans le cadre d'une élection qui ne ressemblera à aucune autre dans l'histoire des Etats-Unis

il y a 5 heures 50 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Ces 5 tendances planétaires qui définissent notre futur climatique
il y a 5 heures 52 min
décryptage > International
Guerre commerciale

Pourquoi l’Occident ne devrait pas avoir peur de la Chine

il y a 5 heures 53 min
décryptage > Histoire
Atlantico Litterati

De Gaulle chef de guerre, ou la panoplie du visionnaire

il y a 5 heures 53 min
© TOSHIFUMI KITAMURA / AFP
© TOSHIFUMI KITAMURA / AFP
Méchante information

La fin des Bisounours : les experts en marketing découvrent que plus d’un Français sur deux avoue une attirance pour « les méchants »

Publié le 21 août 2019
Une étude Opinion Way révélé que 72% des Français ont "un méchant" qui sommeille en eux et qu’ils préfèrent fréquenter des méchants. A une condition : que les méchants soient cool !
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une étude Opinion Way révélé que 72% des Français ont "un méchant" qui sommeille en eux et qu’ils préfèrent fréquenter des méchants. A une condition : que les méchants soient cool !

Les experts marketing ont redécouvert « la méchanceté » dans l’ADN des Français. Et vont donc utiliser cette attirance partagée pour booster les ventes des produits dont ils ont la charge. 

On se souvient de la saga publicitaire pour le lancement de l’Orangina rouge. C’était dans les années 1990 et les spots de pub mettaient en scène, le célèbre homme bouteille (Secouez-moi, Pourquoi est-il si méchant ?) armé d’une tronçonneuse. Succès commercial énorme. C’est aussi l’époque où le film Massacre à la tronçonneuse remplit des salles de nombreux spectateurs amateurs d’hémoglobine.

A l’époque, on découvre que la majorité des Français ont un gout et une attirance pour les méchants. 

Plus de 20 ans plus tard, Orangina a voulu savoir si la méchanceté était toujours une valeur « cardinale » dans le comportement des Français.

Opinion Way a donc réalisé une étude auprès d‘un échantillon représentatif de Français. Trois constatations brutes de fonderie et qui déménagent... 

1er constatation, un Français sur deux considère que les rôles et les postures de méchant sont plus intéressants que ceux de gentils et assument ce sentiment. Cette opinion ou cette attirance est d’autant plus forte chez les moins de 35 ans et les CSP+. Bref, les millenials, c’est à dire ceux qui sont « généralement les porteurs de tendance, très mondialisés, très digitalisés, et qui apprécient la complexité des rapports sociaux, le coté ambigu aussi des profondeurs psychologiques sans parler du « dark side » des personnages de méchant », c’est du moins l’explication que donne le sociologue Ronan Chatelier, maitre de conférences en marketing approfondi à l’IEP de Paris.

2e constatation, cette appétence pour les personnages de méchants n‘est pas tout à fait innocente. Selon l’étude Opinion Way, 60% des Français pensent que, derrière cette attirance pour les méchants parce qu’ils sont drôles, sexy, ou attachants, il existe une tendance à la méchanceté dans la société d’aujourd’hui. On retombe alors sur une société moderne où les rapports sont plus concurrentiels, plus conflictuels que consensuels. Conclusion à manier avec beaucoup de prudence, parce que la transparence extrême que nous permet l’industrie digitale peut accroitre les conflits, mais elle peut aussi contribuer à les résoudre par le partage de l’information 

3e constatation, la méchanceté est devenue une posture branchée et donc à la mode chez les millenials. Le gentil ou le gentillet est considéré comme fade, ennuyeux, mou, sans aspérité ni dynamisme. Pour un peu, le méchant est un homme de progrès alors que le gentil serait plutôt conservateur.

Si la méchanceté à la mode est une méchanceté cool, elle exprime aussi un gout de la transgression chez les Français. 

70 % des Français estiment que leur gout pour les méchants est une façon de transgresser les codes sociaux et culturels et de passer la ligne jaune des convenances sociales. 

Il y a l’idée que le goût pour la méchanceté traduit le besoin de "se lâcher » de temps en temps, de fuir le raisonnable. 

4e constatation, pour 72% des Français, ce côté méchant n'attend que l’occasion de se révéler. Pour 55 % des Français, ça se traduit par le fait de râler souvent, de se moquer, de faire peur, de voir le verre à moitié vide, de semer la pagaille. Pour 53% ça se traduit par le fait d’avoir la critique facile et souvent irresponsable, d’ailleurs. 

Cette étude a été réalisée en mai 2019, à un moment où la vague des gilets jaunes était en voie d’extinction, sauf qu'on retrouve dans les diverses manifestions des gilets jaunes, tous les ingrédients de "la méchanceté ordinaire." Le Français râleur, critique, jamais content (comme le chantait Souchon) et souvent contradictoire. 

Les spécialistes de marketing ont bien compris le pari qu’ils pouvaient tirer de cette tendance lourde. 

Dans l’automobile, la mode du SUV et du 4X4 est une véritable lame de fond dans les milieux sociaux assez favorisés, jeunes CSP+ et partout dans le monde occidental. Cette même clientèle tiendra des discours enflammés pour défendre l’écologie, les économies d’énergie, la chasse aux émissions de CO2 etc. 

Dans l’industrie alimentaire, la mode est aux produits nouveaux, bio, et presque agressifs mais dans le même temps, ils font le plein chez Lidl pour des raisons de pouvoir d’achat. 

Dans le tourisme et le voyage, les amateurs de Koh Lanta ou de Pékin Express sont légion. Le romantisme doux est passé de mode. 

Quant aux vêtements et chaussures, regardez ce que portent les jeunes branchés. Du blouson aux sneakers, on choisit ce qui se voit. L’agression, la personnalisation sont dans les couleurs et dans les tailles.

Tout se passe comme si la crise mondiale de 2008/09 avait asphyxié la génération qui était aux commandes jusqu'alors pour se laisser dégager par la suivante qui s’installe avec des nouveaux codes couleur, des rapports de force plus violents. 

Tout se passe comme si la mondialisation façonnée par la libre concurrence et les industries digitales avait fait flotter un climat de méchanceté. Les romantiques et les Bisounours n’ont plus la cote. Comme le souligne Bernard Pivot dans un de ses tweets quotidiens : écoutez les Bobos en vacances, ils ne parlent que de « mon boucher, mon volailler, mon petit boulanger, mon maraicher, mon pastis, mon huile d’olive ». Le sociologue y verra la manifestation d’un égocentrisme alimentaire exacerbé, en guerre contre la modernité de grande industrie. Le plus cocasse, c’est que le Bobo en question parle ainsi en faisant la queue assez sagement à la caisse de l’hypermarché de la plage. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
méchants, marketing, cool
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

03.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

04.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

05.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

06.

Brest : les urinoirs retirés à la gare sous pression d'une association féministe

07.

Étrange : un acte vraisemblablement terroriste aux États-Unis qui ne fait pas de bruit

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Voilà comment j'ai rendu deux personnes antisémites…

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
evgueniesokolof
- 22/08/2019 - 22:12
truisme
Franchement! qui ne préfèrerait pas Assougoudrel à ce couillon de Bendidons!
assougoudrel
- 22/08/2019 - 10:07
Est-ce pour cette raison que
beaucoup de français aiment les "Affreux" Poutine, Trump, Salvini, Orban et autres du même genre qui s'occupent d'abord de leur pays?
hoche38
- 21/08/2019 - 20:05
Merci Monsieur Sylvestre.
Je n'avais pas encore compris à quel point le sourire carnassier du président Macron avait pu favoriser son élection.