En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

04.

Nicolas Baverez : « Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

05.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

06.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

07.

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Problème en vue ?

Grève un effet désastreux sur le long terme

il y a 2 heures 29 min
décryptage > Science
Atlantico Santé

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

il y a 4 heures 50 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment le communisme a révolutionné les rapports sociaux par la violence

il y a 6 heures 33 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment le prolétariat s'est réfugié dans le vote contestataire et vers le Rassemblement national

il y a 6 heures 35 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Le "génie" et le "mal" français selon Alexis de Tocqueville

il y a 6 heures 38 min
décryptage > Santé
Crise de la santé

« Il est urgent de sortir l’hôpital de l’impasse comptable dans laquelle on l’a enfermé depuis les ordonnances Juppé de 1995 »

il y a 6 heures 56 min
décryptage > Environnement
Atlantico Green

Pourquoi la reforestation de la planète lui fait parfois plus de mal que de bien

il y a 7 heures 29 min
décryptage > Politique
Vote par défaut

Succès passager ? Attention bulle politique en vue chez les Verts

il y a 7 heures 53 min
décryptage > Politique
Tocqueville, un théoricien pour notre époque

Nicolas Baverez : « Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

il y a 8 heures 33 min
light > Science
Flashs cosmiques
La compréhension d'un des derniers phénomènes cosmologiques identifié se poursuit mais sera encore longue
il y a 23 heures 50 min
décryptage > Religion
Allah était-il au courant ?

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

il y a 4 heures 16 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Donald Trump : le porte-parole des sans-voix

il y a 6 heures 32 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

il y a 6 heures 33 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment la gaullôlatrie a accéléré la disparition du gaullisme

il y a 6 heures 37 min
décryptage > International
Sanction Iraniennes

Le poids des sanctions économiques écrase le peuple iranien sans parvenir à le libérer

il y a 6 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Le cœur dans le rétroviseur

il y a 7 heures 16 min
décryptage > International
Primaire démocrate

Pourquoi la stratégie de Michael Bloomberg pourrait vraiment payer (et lui coûter très cher)

il y a 7 heures 45 min
décryptage > Social
Données personnelles

70 ans de la mort d’Orwell : pourquoi l’auteur de 1984 aurait été horrifié de nous voir nous inscrire sur des sites de rencontre (sans parler du reste de notre vie en ligne…)

il y a 8 heures 12 min
pépites > Politique
La saga Huawei
Le Royaume-Uni est soumis à la pression accrue de son allié américain pour l'interdiction de la controversée Huawei
il y a 22 heures 27 min
pépite vidéo > Faits divers
Catastrophe climatique
L'est de l'Espagne sous le choc de la tempête Gloria
il y a 1 jour 2 heures
© LILLIAN SUWANRUMPHA / AFP
© LILLIAN SUWANRUMPHA / AFP
Disraeli Scanner

De Hong Kong à Londres : où en est la démocratie ?

Publié le 20 août 2019
Lettre de Londres mise en forme par Edouard Husson. Nous recevons régulièrement des textes rédigés par un certain Benjamin Disraeli, homonyme du grand homme politique britannique du XIXe siècle.
Benjamin Disraeli (1804-1881), fondateur du parti conservateur britannique moderne, a été Premier Ministre de Sa Majesté en 1868 puis entre 1874 et 1880.  Aussi avons-nous été quelque peu surpris de recevoir, depuis quelques semaines, des "lettres de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Universitaire, Edouard Husson a dirigé ESCP Europe Business School de 2012 à 2014 puis a été vice-président de l’Université Paris Sciences & Lettres (PSL). Il est actuellement professeur à l’Institut Franco-Allemand d’Etudes Européennes (à l’Université...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Disraeli Scanner
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benjamin Disraeli (1804-1881), fondateur du parti conservateur britannique moderne, a été Premier Ministre de Sa Majesté en 1868 puis entre 1874 et 1880.  Aussi avons-nous été quelque peu surpris de recevoir, depuis quelques semaines, des "lettres de...
Voir la bio
Edouard Husson
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Universitaire, Edouard Husson a dirigé ESCP Europe Business School de 2012 à 2014 puis a été vice-président de l’Université Paris Sciences & Lettres (PSL). Il est actuellement professeur à l’Institut Franco-Allemand d’Etudes Européennes (à l’Université...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lettre de Londres mise en forme par Edouard Husson. Nous recevons régulièrement des textes rédigés par un certain Benjamin Disraeli, homonyme du grand homme politique britannique du XIXe siècle.

« La défaite est entre nos mains. La victoire entre celle de nos ennemis » ( Sun Tzu

Hughenden, 

19 août 2019

Mon cher ami, 

De Hong Kong....

J’espère que vous ne m’en voudrez pas de citer le Machiavel chinois au moment où le monde entier s’inquiète de savoir si le gouvernement de la République Populaire de Chine va prendre le risque d’intervenir à Hong Kong. Mais après tout les dirigeants chinois seront bien inspirés de ne pas frapper brutalement s’ils veulent conserver le capital de sympathie dont ils jouissent - à tort de mon point de vue - dans l’opinion occidentale. Et les manifestants de l’île autonome seraient à leur tour bien inspirés de continuer comme ils l’ont fait jusqu’ici: se comporter, à quelques exceptions près, de manière civique et pacifique. Je reconnais qu’il sera difficile de déjouer les machinations du gouvernement de Pékin: utilisation de la pègre, provocations, intimidations, infiltrations des rangs des manifestants. 

Je dois entreprendre dans quelques jours ma visite annuelle aux communautés chrétiennes de Chine. Et je sais bien que les choses seront beaucoup plus difficiles encore que d’habitude si nous sommes en pleine répression de Hong Kong. Les Occidentaux ne se rendent pas compte de ce que signifie le régime néo-maoïste du président Xi. Plusieurs de mes amis chrétiens se sont vus retirer l’autorisation de voyager à l’étranger, après avoir perdu de manière arbitraire des « crédits sociaux ». Je pense qu’il s’agit tout simplement d’une façon de les dissuader de se rendre à Hong Kong s’ils y avaient pensé. L’une des raisons pour lesquelles le gouvernement chinois à demandé à l’autorité de Hong Kong de faire passer la loi d’extradition, ce sont les relations avec le christianisme. A Pékin, on a peu apprécié la manière dont le Cardinal de Hong Kong a mis en cause le récent accord signé entre la Chine et le Saint-Siège. Au moment où le pouvoir chinois entend bien profiter de l’absurde feu vert que lui a donné le Vatican pour « faire rentrer dans le rang » les catholiques de l’Eglise fidèle à Rome, il faut à tout prix éviter que des résistants, en Chine, puissent s’appuyer sur des réseaux animés depuis Hong Kong. 

Je garde cependant bon espoir que le pouvoir chinois réagisse de manière prudente. Il y aurait trop à perdre à faire voir le vrai visage, néo-totalitaire, du parti communiste chinois revigoré. Le gouvernement chinois sait bien qu’il est dans une position compliquée de négociation avec les Etats-Unis. Et Donald Trump, comme s’il était un vieux routier de la Guerre froide, réagit avec d’autant plus de modération dans les propos concernant Hong Kong qu’il sait que la Chine vient de lui donner, en quelques mois, une carte maîtresse dans les négociations: quoi de plus simple que d’invoquer une répression à Hong Kong pour refuser de négocier plus avant un accord commercial? 

Mon cher ami, j’ai failli me laisser aller à un peu d’auto-satisfaction britannique en regardant cette foule immense qui manifestait dimanche 18 août dans Hong Kong. 1,7 million de personnes! 20% de la population du territoire. Tout montre que là où les Britanniques ont semé les graines de l’état de droit, il est difficile à déraciner. Il n’y a pas de meilleure pédagogie de la liberté que le self-government. Les Chinois de Hong Kong ont goûté à la liberté: ils ne la laisseront pas échapper de si vite. Et si l’on veut les en priver, cela les galvanise. 

....à Londres: où en est la démocratie? 

Je vous sens déjà, moqueur, me demander si je suis toujours aussi fier d’être britannique lorsque je vois les Remainers du parti conservateur et leurs tentatives de déstabiliser Boris. Eh bien, je relève le défi. Dites-moi si vous voyez aucune raison de critiquer Boris depuis son arrivée au 10 Downing Street. Et il est tout à fait légitime de citer à nouveau Sun Tzu. Boris fait tout pour éviter la défaite. Tandis que ses adversaires y mettent du leur pour lui procurer la victoire. Apparemment, tous les coups sont permis. Cette fin de semaine, un document interne au gouvernement May a fuité, qui évoquait des difficultés dans certains approvisionnements en cas d’absence d’accord avec l’Union Européenne. C’est bien évidemment venu des archives de Philippe Hammond. L’ancien Chancelier de l’échiquier joue cependant avec le feu: à force de donner l’impression qu’il se joindrait à un vote de défiance pour faire échouer un No Deal, il pourrait bien voir organiser contre lui un votre de défiance de la part des adhérents du parti conservateur dans sa circonscription. Il faut bien dire, cependant, que celui qui garde, cette semaine, le premier prix de l’opposant le plus désolant à Boris, c’est Jeremy Corbyn, qui en appelle à un gouvernement provisoire d’union nationale, sous sa conduite. Corbyn se rend-il compte de ce qu’il est devenu un épouvantail? Sa sympathie pour les anti-Israéliens les plus bornés de son parti; l’impression qu’il donne (peut-être à tort) de vouloir mettre en oeuvre un programme économique dirigiste, tout cela empêche les libéraux-démocrates et même les plus fous des Remainers de mon parti de se se rallier à lui. 

Je ne suis pas moins étonné par la raideur de l’Union Européenne. Je veux bien que l’on joue, à Bruxelles, la chute de Boris. Mais connait-on si mal, de l’autre côté de la Manche, les institutions britanniques que l’on n’y voie pas que le Premier ministre a toutes les cartes en main? De même qu’il fixe l’ordre du jour du Parlement, personne ne peut le contraindre, sauf la Reine, à choisir une autre date pour des élections anticipés que celle qu’il choisirait, quand bien même il perdrait sa majorité au Parlement. Cela s’appelle la séparation des pouvoirs.... Je veux bien imaginer que le gouvernement sera renversé en septembre: cela reviendra à offrir sur un plateau à Boris la victoire. En effet, le No Deal aura lieu, dans ce cas, quelques jours avant le vote des Britanniques. Notre gouvernement aura beau jeu de dire qu’il a tenu parole. Peut-être certains jugeront-ils que le chaos sera tel que des électeurs terrifiés se jetteront dans les bras de Corbyn? Mais a-t-on déjà vu que l’on résolve un désordre (peu probable au demeurant) par un désordre plus grand encore? 

Non, cher correspondant français, je maintiens mon point de vue. Je ne ferai pas aux dirigeants chinois l’injure de les comparer à la très inconsistante équipe dirigeante de l’Union Européenne, qui a l’obstination des médiocres. En revanche, j’ai tendance à voir une même réaffirmation de l’état de droit, à Londres et à Hong Kong ! 

Bien fidèlement 

Benjamin Disraëli

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

04.

Nicolas Baverez : « Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

05.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

06.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

07.

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
clo-ette
- 21/08/2019 - 12:45
Hong Kong a vécu
sous le système anglais ,le plus libéral qui soit, il ne faut pas s'étonner, c'est la preuve qu'être de la même nationalité, du même sang ne suffit pas ... Voir less deux Corées même peuple, régimes politiques différents ! Mais pour en revenir à la Chine, elle est "athée" et a des difficultés avec les Chrétiens et plus encore les musulmans ( les Ouïghours) qui sont d'origine turque et ont des velléités d'indépendance .En fait la Chine se méfie des éléments déstabilisateurs, échaudée par la Mandchourie occupée par les Japonais qu'ils détestent . Ainsi que de l'occupation occidentale ( anglaise) à Shangaïl . La muraille de Chine en dit long sur leur désir de ne pas aimer les enclaves étrangère . Toute leur histoire guerrière en témoigne ( comme pour tous les autres pays d'ailleurs ! )
Loupdessteppes
- 21/08/2019 - 11:40
Mal placée en fait...
Et la France est mal placée, en ce moment même, pour donner des leçons fonctionarisées à qui que ce soit.
Loupdessteppes
- 21/08/2019 - 11:38
Vive Hong-Kong libre et vive le Brexit
L'avenir n'appartient pas aux penseurs fonctionnarisé ! Et la France est placée, en ce moment même, pour donner des leçons à qui que ce soit.