En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

07.

Ces fautes de l’administration française

01.

Le retour du bug de l'an 2000

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Et si le principal obstacle sur la route des voitures autonomes était… la neige et la pluie ?
il y a 44 sec
décryptage > Politique
Paysage politique

Etiquettes partisanes : le paradoxe des municipales

il y a 29 min 39 sec
décryptage > Justice
"Penelope Gate"

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

il y a 1 heure 7 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Agence spatiale européenne vous propose de passer des mois dans un lit en apesanteur ; Seti met en ligne deux pétaoctets de données pour la recherche extraterrestre
il y a 20 heures 45 min
décryptage > France
Kafkaïen

Ces fautes de l’administration française

il y a 21 heures 56 min
décryptage > International
Désaveu

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

il y a 22 heures 18 min
décryptage > Europe
Bonnes feuilles

L’Europe face aux défis migratoires

il y a 22 heures 42 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Agriculture : l’élevage, l’allié de la planète

il y a 22 heures 43 min
décryptage > Education
Mal adaptés

Pourquoi les plus introvertis sont injustement traités par le système scolaire

il y a 22 heures 44 min
décryptage > High-tech
Menace

Ransomware : radioscopie d'un méga risque économique sous estimé en France

il y a 23 heures 14 min
décryptage > Politique
Leçons

Le Fillonisme, ce deuil non accompli qui revient hanter la droite

il y a 11 min 59 sec
décryptage > Environnement
Atlantico Business

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

il y a 52 min 9 sec
pépites > France
Drame
Suicide des agriculteurs : un député LREM chargé de faire un état des lieux
il y a 15 heures 18 min
décryptage > Economie
Négociations

Brexit : vers une bataille de poissonniers

il y a 21 heures 39 min
décryptage > Media
En route vers les César de la connerie

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

il y a 22 heures 9 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Pourquoi la pollution automobile aurait quand même baissé (et peut-être même plus) sans la politique anti-voitures d’Anne Hidalgo
il y a 22 heures 35 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

La colère du peuple algérien face au règne d'Abdelaziz Bouteflika

il y a 22 heures 43 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

La philosophie : ce sentiment premier de l’existence

il y a 22 heures 43 min
décryptage > International
Un homme averti n’en vaut toujours pas deux

Nouvelles ingérences électorales (de Russie ou d'ailleurs) en vue : les démocraties occidentales toujours pas vaccinées

il y a 23 heures 1 min
décryptage > Société
M'as-tu vu

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

il y a 23 heures 27 min
© Capture d'écran / librest.com
© Capture d'écran / librest.com
Bonnes feuilles

Brigitte Bardot, la grande amoureuse

Publié le 11 août 2019
La maison d'édition "Plon" publie La recluse, Le mystère de Brigitte Bardot de Michel Goujon. Extrait 2/2.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La maison d'édition "Plon" publie La recluse, Le mystère de Brigitte Bardot de Michel Goujon. Extrait 2/2.

Le point de départ chez Brigitte, c’est le battement du cœur. Besoin d’aimer, besoin de vivre. Une soif d’absolu dans la passion à tous les tournants de l’existence. Elle a été infidèle aux hommes qu’elle n’aimait plus. Elle les a quittés avant qu’ils ne la quittent. Ou quand un autre entrait dans le champ du désir et du regard.

Brigitte est avant tout amoureuse de l’amour.

Présenter ici de façon exhaustive ses amours tumultueuses, évoquées et décrites à satiété dans la foison des récits biographiques et des magazines qui lui furent consacrés, n’aurait pas de sens. Brigitte a tourné la page. Nous avons choisi dans les chapitres qui suivent de ne revenir que sur ces moments éternels, où le présent oublie le temps, en suspend son cours torrentueux. Peut-être est-ce cela, « le temps de l’amour » : un temps arrêté, extatique ; ou au contraire un temps dilaté, infini…

À quoi bon un inventaire à la Prévert ? Parodiant le poète Pablo Neruda, nous nous contenterons ici de mettre dans la bouche  de Brigitte  : « J’avoue que j’ai aimé.»

Interviewée un jour par Jean Cau pour l’hebdomadaire L’Express, B.B. lui a livré sa philosophie amoureuse : « J’ai eu beaucoup d’amants dans ma vie. On a dit que je suis perverse. Ce n’est pas un problème de perversité, c’est un problème de tendresse. Pour moi, la seule présence qui compte autour de moi, c’est celle d’un homme. »

Son vieux russe

Dans son autobiographie intitulée Les Mémoires du diable, Vadim évoque sa rencontre avec Brigitte, en 1949 : « La première fois que je l’ai vue, elle avait 14 ans, et je n’ai pas douté un seul instant qu’elle venait d’une autre planète, une autre dimension. Je me suis dit : Mon Dieu ! Une extraterrestre. C’est Mozart. » Entre eux, c’est un coup de foudre. À 14  ans elle lui offre son amour, son corps, sa virginité. Né en 1928, Roger Vadim est son aîné de six ans. Sa maturité, son expérience la rassurent.

Lorsqu’elle quittera le giron familial en épousant son beau saltimbanque, il remplacera un temps la figure tutélaire du pater familias incarnée à la fois par Pilou et le Boum. Brigitte ne tardera pas à lui reprocher ce « statut » : « Pendant les quatre années de notre mariage, déclarera-t‑elle, Roger ne m’a jamais donné le sentiment de l’amour débordant, absolu, jaloux dont j’ai besoin. Il me donnait l’impression d’être mon père, mon frère, ou même quelqu’un d’indifférent. Quand je lui relatais qu’un quelconque acteur m’avait reluquée ou qu’il m’avait pris la main durant un cocktail ou ailleurs, Roger n’en faisait pas une histoire. Cela me rendait furieuse. Je voulais qu’il soit jaloux […]. Quand je suis amoureuse, je dois avoir cent pour cent d’amour en retour -il n’y a pas de milieu pour moi. Je donne tout à l’homme que j’aime, et je m’attends à ce qu’il en fasse de même. »

Pour se faire bien comprendre sur l’état de sa relation, après quelques années de vie commune, elle ajoutera : « Vadim est le plus merveilleux des frères, cela ne suffit pas. »

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

07.

Ces fautes de l’administration française

01.

Le retour du bug de l'an 2000

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires