En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

03.

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

04.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

05.

« Cherche professeur pour remplacer Samuel Paty »

06.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

07.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

03.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

04.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

05.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

06.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Disparition
Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans
il y a 11 min 19 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Voir le jour" de Marion Laine : si le quotidien du personnel hospitalier m’était conté…

il y a 4 heures 33 min
pépites > Société
L’amour aux temps du Coronavirus
Covid-19 : un Français sur trois serait sur un site de rencontres depuis le premier confinement
il y a 5 heures 16 min
pépites > Santé
« The Wuhan files »
La rédaction de CNN dévoile le contenu de documents chinois confidentiels qui révèlent les erreurs commises par la Chine lors de l’apparition du Covid-19
il y a 6 heures 48 min
pépites > France
Dissolution
BarakaCity dénonce le gel « illégal » de ses avoirs par l'Etat
il y a 9 heures 41 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus ; la commission d’enquête parlementaire évoque des manquements des pouvoirs publics avant et pendant la crise sanitaire
il y a 11 heures 2 min
light > Science
Santé
L'Intelligence Artificielle pourrait prédire quelles combinaisons de médicaments luttent le mieux contre tel ou tel cancer
il y a 11 heures 25 min
pépites > Santé
Coronavirus
MHRA, l'agence de santé britannique, autorise l'utilisation du vaccin Pfizer/BioNtech : les premières vaccinations pourraient commencer la semaine prochaine dans les maisons de retraite
il y a 12 heures 2 min
pépites > Finance
Scandale
Faillite Wirecard : l'APAS, le régulateur allemand des firmes d'audit estime qu'Ernst & Young (EY, géant de l'audit) savait que son audit de 2017 était inexact
il y a 12 heures 55 min
pépite vidéo > Politique
Premier ministre
Crise sanitaire, loi « sécurité globale », ski à l’étranger: retrouvez l’entretien de Jean Castex sur RMC et BFMTV
il y a 13 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mindhunter" de David Fincher : entretiens avec des tueurs en série

il y a 4 heures 14 min
light > Culture
Monuments parisiens
Déconfinement : la Tour Eiffel va rouvrir dès le 16 décembre
il y a 4 heures 49 min
pépites > Santé
Endiguer la pandémie
Vaccin contre la Covid-19 : Boris Johnson attendra son tour
il y a 5 heures 45 min
light > Santé
Etat de santé
Michel Onfray a contracté la Covid-19
il y a 8 heures 1 min
pépites > Economie
Pas de cadeau
Le gouvernement ne devrait pas revaloriser pas le Smic en plus de la hausse automatique selon Jean Castex
il y a 10 heures 17 min
décryptage > Société
Moyen de transport idéal pendant la crise du Covid ?

Les e-scooters et autres trottinettes électriques sont-ils une bonne affaire pour l’environnement (et pour les entreprises qui les louent ) ?

il y a 11 heures 16 min
décryptage > Consommation
Magie de Noël

Réveillons de fin d’année : petits conseils pour bien anticiper les plaisirs que vous pourrez vous autoriser sans vous ruiner la silhouette

il y a 11 heures 48 min
décryptage > Santé
Rempart pour endiguer l'épidémie

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

il y a 12 heures 26 min
décryptage > France
Nuit et Brouillard

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

il y a 12 heures 56 min
décryptage > Economie
Nouveau monde

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

il y a 14 heures 4 min
© Josh Edelson / AFP
© Josh Edelson / AFP
Feux sauvages

Les gigantesques feux de forêt en Sibérie pourraient inciter les Russes à changer de regard sur les conséquences du dérèglement climatique

Publié le 03 août 2019
Alors que certaines voix en Russie voient d'un bon oeil le réchauffement climatique qui leur permettrait de rendre habitables de nouvelles régions, les violents incendies qui ravagent la Sibérie devraient questionner l'impact de ce dérèglement.
Frédéric Durand
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Frédéric Durand est géographe, enseignant chercheur à Toulouse-II, spécialiste des phénomènes de déforestation. Il est l'auteur de nombreux ouvrages comme "Le Réchauffement climatique en débats, acquis, incertitudes et enjeux", Paris, Éditions...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que certaines voix en Russie voient d'un bon oeil le réchauffement climatique qui leur permettrait de rendre habitables de nouvelles régions, les violents incendies qui ravagent la Sibérie devraient questionner l'impact de ce dérèglement.

Atlantico : Alors que des incendies ravagent la Sibérie et que l'envoi de l'armée a été décidé pour aider à contenir l'ampleur des feux, la violence de cet accident interroge. Quels sont les risques au niveau humain et écologique de ce type d'incendies majeurs ?

Frédéric Durand : Les risques sont de diverses natures. Les populations alentour sont en danger dans la mesure où les fumées véhiculent des particules fines et peuvent donc être très mauvaises pour la santé via l'appareil respiratoire. Sans parler des gens qui ont pu être brûlés dans les incendies s'ils sont à proximité, qu'il s'agisse de populations locales ou de pompiers. D'autre part, il y a le risque économique que représente la destruction des forêts, des récoltes. Enfin, certains risques sont moins connus sur les altérations nucléaires ou sur les zones contaminées puisqu'il y a un certain nombre de zones qui ont été contaminées. On connaît bien-sûr Tchernobyl mais il y a eu d'autres accidents moins connus du temps de l'URSS qui ont contaminé d'autres régions naturelles. Si ces régions brûlent, cela peut avec le vent ramener des particules radioactives, y compris dans le reste de l'Europe et en France notamment.

La Sibérie est-elle plutôt coutumière de ce genre de catastrophes ? Peut-on faire un lien avec le réchauffement climatique ?

Un des risques de ces incendies est bien-sûr de relâcher du carbone qui va accélérer le réchauffement climatique, avec un effet un peu larsen, feed-back. Il est certain que la Sibérie n'en est pas à son premier incendie. Elle avait connu de grands incendies en 2010 (un million d'hectares avait été touché) et il y en a eu aussi en 2018 (trois millions d'hectares cette fois-ci). Le chiffre officiel donné par les autorités depuis l'incendie est de trois millions, mais les organisations environnementalistes parlent de douze millions d'hectares qui auraient été brûlés.

On entend souvent que les pays du Nord seront moins touchés : au contraire, on voit que le réchauffement est plus important, et tous les modèles le montrent, dans l'hémisphère nord et les hautes altitudes. En Sibérie par exemple, on atteint des températures qui sont dix à vingt fois supérieures à des températures normales. Il fait en ce moment plus de 30 degrés en Sibérie : cette hausse des températures favorise bien évidemment les feux. C'est un accroissement de risques par rapport aux saisons froides.

Il y a aussi une conjonction dans la mesure où la Russie s'est lancée dans une exploitation massive de ses forêts. Il y a donc une fragilisation des forêts par le fait que, étant exploitées, il y a beaucoup de bois morts qui favorisent le départ et alimenter les incendies.

Ces événements montrent cependant la limite d'un certain type de raisonnement selon lequel grâce à la plantation d'arbres, on pourrait se dispenser de réduire l'émission de gaz à effet de serre. Si le réchauffement climatique continue d'augmenter et que les arbres partent en fumée, tous les gains de ces plantations vont être perdus. La multiplication des grands incendies au cours des dernières années (forêts tropicales, californiennes, portugaises, grecques, russes etc.) montre que les pays du Nord ne vont pas gagner le combat pour le climat. On est tous dans le même bateau du réchauffement climatique et c'est donc un problème à régler au niveau mondial. Contrairement à ce qu'elle laisse croire, la Russie a beaucoup à perdre dans le réchauffement climatique.

On remarque que les Etats-Unis ont proposé leur aide à la Russie pour combattre ces feux. Est-il courant de voir des pays se prêter assistance alors même qu'ils ne sont pas forcément en bons liens ? Cela ne montre-t-il pas l'impact mondial de ces incendies ?

En réalité, cette démarche est relativement fréquente : on a vu des grands incendies depuis les années 1980-1990, notamment en Indonésie. Souvent, on constate une négation de la gravité des faits dans un premier temps, alors qu'on voit les fumées depuis les satellites etc. ; mais au nom d'une sorte de fierté nationale, la plupart des pays vont avoir tendance dans un premier temps à nier la gravité, donc à ne pas agir. C'est ce qui s'est passé cet été en Russie, puisqu'il a fallu deux mois et deux millions d'hectares brûlés pour qu'enfin, Vladimir Poutine se décide à envoyer l'armée.

La proposition de Donald Trump est un peu amusante. D'un côté, c'est une manière d'essayer d'afficher la suprématie des Etats-Unis. Cela dit, l'année dernière il y avait eu de très graves incendies de forêts en Californie et Trump s'est contenté de se moquer de la mauvaise gestion des forêts par le gouvernement de Californie parce que les Californiens sont très anti-Trump. Il y a un côté politique qui ne relève pas forcément d'une véritable solidarité pour l'environnement mais aussi d'outils marketing pour afficher la supériorité d'un pays sur l'autre.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Atlantica
- 04/08/2019 - 08:06
Climat continental
L’auteur, bien que géographe, n’a semble-t-il jamais entendu parler du climat continental: très froid en hiver et très chaud en été. En Sibérie il peut faire -50 degrés C en hiver mais +35 en été.
assougoudrel
- 04/08/2019 - 08:00
Les incendies de savane, de
forêts et de prairie ont toujours existé et ce, depuis la nuit des temps.
tatouzou
- 03/08/2019 - 14:55
à Cervieres (désolé pour l'accent grave manquant )
Nos deux commentaires se sont croisés, nous avons eu la même idée en même temps.
Je sui content de voir que je ne suis pas seul à être choqué par les âneries dont on nous abreuve.
Quand on pense que l'auteur enseigne la géographie à l'université de Toulouse, on comprend pourquoi les autres pays ne nous envient pas notre "fabrique de crétins " appelée "éducation nationale ".
Il est vrai que l'université du Mirail, où l'auteur semble s'être fait une spécialité sur les forêts, est plus connue par la fréquence de ses grèves que par la qualité de ses enseignements.