En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

03.

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

04.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

05.

François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste

06.

Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens

07.

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

05.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

06.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

ça vient d'être publié
Effets de la parole présidentielle
Déconfinement : la SNCF a connu une hausse de 400% des ventes de billets de train juste après les annonces d’Emmanuel Macron
il y a 6 heures 17 min
light > Sport
"El Pibe de Oro"
Mort de la légende du football argentin, Diego Maradona, à l’âge de 60 ans
il y a 8 heures 33 min
pépites > Politique
"Le changement, c’est maintenant"
François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste
il y a 10 heures 6 min
pépites > France
Séparatisme
Le Conseil d'Etat confirme la dissolution de l'association BarakaCity et la fermeture de la Grande mosquée de Pantin
il y a 11 heures 48 min
décryptage > France
Chantier titanesque

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

il y a 14 heures 11 min
Farce
Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg
il y a 14 heures 32 min
décryptage > Sport
Bryson DeChambeau

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

il y a 14 heures 55 min
light > People
Santé
Dans une contribution publiée dans le New York Times, Meghan Markle raconte qu'elle a fait une fausse couche cet été
il y a 15 heures 19 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

il y a 15 heures 35 min
pépites > International
Avion
Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens
il y a 15 heures 56 min
Futur best-seller
L'enquête fleuve de Society sur l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès va être publiée sous le format d’un livre accessible dès le 9 décembre
il y a 7 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Madre" de Rodrigo Sorogoyen : un thriller bouleversant sur une mère en deuil de son fils…

il y a 9 heures 32 min
pépites > Economie
Changement de stratégie
IBM envisagerait la suppression de près d’un quart de ses effectifs en France
il y a 11 heures 18 min
Big Brother
Comment passer inaperçu sur l'avenue du Bonheur, truffée de caméras, à Pékin
il y a 12 heures 51 min
décryptage > Politique
Elus locaux

Radicalisation : pour un meilleur partage de l'information

il y a 14 heures 21 min
décryptage > France
Contradictions

Covid et terrorisme : deux poids, deux mesures. Pourquoi le Conseil constitutionnel s’est placé dans une contradiction qui risque de lui porter préjudice

il y a 14 heures 36 min
pépites > Politique
Désaveu
Loi sécurité globale : 30 abstentions, 10 votes contre chez LREM, la majorité envoie un avertissement à Gérald Darmanin
il y a 14 heures 59 min
décryptage > Consommation
Alimentation

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

il y a 15 heures 20 min
décryptage > International
Big Brother

Un QR code santé pour voyager : bienvenue dans le monde selon Xi Jinping

il y a 15 heures 53 min
pépite vidéo > Economie
"Quoi qu’il en coûte"
Bruno Le Maire : "Nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid"
il y a 16 heures 17 min
Communication

D’Emmanuel Macron à Benjamin Griveaux : les petites phrases sur lesquelles on se borne au détriment des sujets de fond

Publié le 21 juillet 2019
Le magazine Le Point a attribué à Benjamin Griveaux des propos injurieux à l’encontre de ses concurrents et de ses futurs partenaires dans la course à la mairie de Paris. Cette polémique a nui à son début de campagne.
Bruno Jeudy
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bruno Jeudy est rédacteur en chef Politique et Économie chez Paris Match. Spécialiste de la droite, il est notamment le co-auteur du livre Le Coup monté, avec Carole Barjon.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le magazine Le Point a attribué à Benjamin Griveaux des propos injurieux à l’encontre de ses concurrents et de ses futurs partenaires dans la course à la mairie de Paris. Cette polémique a nui à son début de campagne.

Atlantico : Benjamin Griveaux est dans la tourmente après ses déclarations révélées par Le Point sur ses camarades LREM. Peut-on vraiment juger un homme sur ce type de déclarations?

Bruno Jeudy : Le jugement porté sur un homme politique est un tout. C'est un avis qui se forge sur la base de son comportement dans la shère publique mais aussi privée. C'est aussi un style, une façon de s'exprimer et forcément pour un homme politique d'un certain niveau, il est parfois rattrapé par des propos qui sortent du cadre privé.

En l'espèce, ce sont des propos qui lui appartiennent même s'il convient de faire, dans le commentaire, la précision qu'il n'aurait sans doutes jamais prononcé ces phrases dans une interview par exemple.

Ses propos éclairent aussi sur le style, la façon de faire de la politique chez des candidats aspirant à d'importantes fonctions. En l'espèce, on savait que Benjamin Griveaux était un « tueur » en politique. C'est quelqu'un qui a des ambitions et qui les assument. Il n'est pas tout à fait dans la ligne du marcheur bienveillant mais pour conquérir la mairie de Paris il faut passer à l'offensive. Il y est allé un peu fort.

J'ai lu que certains avaient comparé son style à celui de Laurent Wauquiez mais on pourrait aussi faire la comparaison avec Nicolas Sarkozy dans cette façon de parler.

Devrait-on passer outre ce type de comportement pour se recentrer sur des questions politiques de fond ?

Il faut remettre les choses dans le contexte, c'est un épisode d'une campagne et cela fait parti intégrante du combat politique.

Toutefois, il ne gagnera ou ne perdra pas sur la seule base de ces propos. Il va quand même devoir essayer de convaincre les gens de son projet. Il est toutefois évident que cela risque de l'handicaper dans son but de rallier un maximum de gens derrière sa bannière. Or, c'est ce qu'il essaye de faire depuis un certain temps maintenant.

Depuis qu'il est parti du gouvernement il essaye de prouver qu'il a le talent d'un assembleur, il essaye de gommer les aspérités sur son caractère.

A peine nommé candidat, ces déclarations viennent balayer tous les efforts qu'il avait entrepris dans ce sens mais ce n'est pas pour autant que les dés sont jetés.

Ce type de polémiques a-t-il aujourd'hui plus d'impact que par le passé ?

Oui car les réseaux sociaux ont émergé et font parti intégrante d'une campagne. Les médias font des articles à partir de polémiques qui peuvent démarrer sur les réseaux sociaux. Cela peut donc avoir plus de poids que par le passé et poursuivre des candidats tout le long d'une campagne. Le temps médiatique passé à analyser les petites phrases est autant de temps passé à ne pas parler des sujets de fond.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
clo-ette
- 21/07/2019 - 16:36
tête à claques
en effet !
spiritucorsu
- 21/07/2019 - 14:50
Clone de son maître
Personnage directement sorti de la fabrique du monarque président,un véritable clone,comme lui,totalement infatué de sa petite personne,dont la principale activité consiste à admirer son reflet dans la glace.Tout comme son gourou a une très haute opinion de lui même et en conséquence,s'estime promis à un avenir national,quitte pour ce faire à cannibaliser ses amis politiques grâce à son régime carnassier.Principale faiblesse,éprouve une profonde allergie à l'égard de ceux qui fument des clopes et qui roulent au gasoil et de la sueur des classes populaires.Grand seigneur néanmoins,il acceptera tout bulletin de vote d'où qu'il vienne pourvu qu'il plébiscite son auguste petite personne.