En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

03.

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

04.

« Cherche professeur pour remplacer Samuel Paty »

05.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

06.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

07.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

03.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

04.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

05.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

06.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

ça vient d'être publié
pépites > Santé
« The Wuhan files »
La rédaction de CNN dévoile le contenu de documents chinois confidentiels qui révèlent les erreurs commises par la Chine lors de l’apparition du Covid-19
il y a 55 min 4 sec
pépites > France
Dissolution
BarakaCity dénonce le gel « illégal » de ses avoirs par l'Etat
il y a 3 heures 48 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus ; la commission d’enquête parlementaire évoque des manquements des pouvoirs publics avant et pendant la crise sanitaire
il y a 5 heures 8 min
light > Science
Santé
L'Intelligence Artificielle pourrait prédire quelles combinaisons de médicaments luttent le mieux contre tel ou tel cancer
il y a 5 heures 32 min
pépites > Santé
Coronavirus
MHRA, l'agence de santé britannique, autorise l'utilisation du vaccin Pfizer/BioNtech : les premières vaccinations pourraient commencer la semaine prochaine dans les maisons de retraite
il y a 6 heures 9 min
pépites > Finance
Scandale
Faillite Wirecard : l'APAS, le régulateur allemand des firmes d'audit estime qu'Ernst & Young (EY, géant de l'audit) savait que son audit de 2017 était inexact
il y a 7 heures 2 min
pépite vidéo > Politique
Premier ministre
Crise sanitaire, loi « sécurité globale », ski à l’étranger: retrouvez l’entretien de Jean Castex sur RMC et BFMTV
il y a 7 heures 32 min
pépites > Santé
Vacances
Isolement de 7 jours au retour pour les Français qui sont partis faire du ski en Suisse ou en Espagne
il y a 8 heures 17 min
décryptage > Politique
Occupation de temps de cerveau disponible

La démocratie, malade du syndrome Darmanin ?

il y a 8 heures 50 min
décryptage > Economie
Atantico Business

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

il y a 9 heures 40 min
light > Santé
Etat de santé
Michel Onfray a contracté la Covid-19
il y a 2 heures 8 min
pépites > Economie
Pas de cadeau
Le gouvernement ne devrait pas revaloriser pas le Smic en plus de la hausse automatique selon Jean Castex
il y a 4 heures 23 min
décryptage > Société
Moyen de transport idéal pendant la crise du Covid ?

Les e-scooters et autres trottinettes électriques sont-ils une bonne affaire pour l’environnement (et pour les entreprises qui les louent ) ?

il y a 5 heures 23 min
décryptage > Consommation
Magie de Noël

Réveillons de fin d’année : petits conseils pour bien anticiper les plaisirs que vous pourrez vous autoriser sans vous ruiner la silhouette

il y a 5 heures 55 min
décryptage > Santé
Rempart pour endiguer l'épidémie

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

il y a 6 heures 33 min
décryptage > France
Nuit et Brouillard

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

il y a 7 heures 2 min
décryptage > Economie
Nouveau monde

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

il y a 8 heures 10 min
décryptage > Politique
Fractures émotionnelles

La colère et la peur dominent les émotions des Français concernant l’état du pays. Mais ceux qui les ressentent ne sont pas du tout les mêmes

il y a 8 heures 41 min
décryptage > France
Débat public

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

il y a 9 heures 3 min
pépites > Santé
Investigations
Covid-19 : l'OMS « fera tout » pour connaître l'origine du virus
il y a 22 heures 12 min
© LIONEL BONAVENTURE / AFP
© LIONEL BONAVENTURE / AFP
Immunité

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

Publié le 20 juillet 2019
La chroniqueuse Zohra Bitan a été accusée de sexisme et racisme car elle a osé critiquer la tenue et la coiffure de la porte-parole du gouvernement lors des célébrations du 14 juillet.
Karine Labonne
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Karine Labonne est passionnée de politique. Son compte Twitter : @karinelabonne
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La chroniqueuse Zohra Bitan a été accusée de sexisme et racisme car elle a osé critiquer la tenue et la coiffure de la porte-parole du gouvernement lors des célébrations du 14 juillet.

"Raciste ! Sexiste !" Tels sont les anathèmes lancées sur Twitter contre Zohra Bitan la "Grande Gueule" de RMC.

Les insultes, les accusations de toutes sortes sont légions sur ce réseau dit "social" et Zohra en a malheureusement l'habitude.

Mais qu'a donc dit ou fait cette passionaria ? Et, surtout, qui lui reproche quoi ?

Le crime de Zohra Bitan ? Un tweet dans lequel elle a "osé" critiquer la coupe de cheveux et les tenues de la porte-parole du gouvernement.

"SibethNDiaye mesure parfaitement ce qu’elle dit et sa présentation. Parler de Kebab, choisir des tenues complètement décalées, une coupe de cheveux sans coupe etc est fait sciemment. Affirmation de je ne sais quoi ? Elle a oublié qu’elle représente la et que nous la payons." 

Bien sûr on peut avoir des avis différents quant aux coupes de cheveux et tenues de nos politiques, on est en démocratie tout de même. On peut être indifférent ou même en débattre. Mais certains se sont lancés dans des interprétations curieuses des propos tenus par Zohra Bitan et se sont offusqués que l'on parle de "coupe sans coupe", coupe "afro" "texture de cheveux" et tenues "colorées". Certains dont un député, un médecin , une journaliste chroniqueuse et ... une secrétaire d'Etat.

En lisant bien le tweet qui a attiré ces foudres commençons par cette histoire de coupe. 

Rien sur la texture ni la nature des cheveux de la porte-parole du gouvernement, aucune demande de lissage non plus. Juste l'expression "une coupe sans coupe". Toute femme, quelles que soient ses origines, sait ce que signifie "ne pas avoir de coupe" ou "avoir une coupe qui parait ne pas avoir de coupe". 

Vouloir que nos politiques soient bien coiffés n'est ni un crime ni un délit, juste une exigence. Qui ne critiquerait pas un homme politique exercer ses fonctions avec la coupe de Robert Smith, chanteur du groupe Cure ? Ou imaginons aussi Brune Poirson par exemple arriver avec une coupe dont Cindy Lauper a le secret. Les critiques pleuvraient dans les 2 cas et personne n'auraient l'idée de les qualifier de racistes et sexistes.

Passons aux tenues. Aucune remarque sur les couleurs des tenues de la porte-parole du gouvernement. Le tweet évoque des tenues décalées. Comme précisé "elle représente la France", donc décalées par rapport au rôle de Sibeth NDiaye. François Ruffin avait d'ailleurs été rappelé à l'ordre plusieurs fois par LREM pour sa chemise sortie du pantalon à l'Assemblée nationale. Si on suit le raisonnement de ceux qui accusent Zohra Bitan, ces rappels à l'ordre à l'encontre du député de la France Insoumise auraient donc été racistes et sexistes ? Surprenant.
Mais qui sont donc les 4 accusateurs cités plus haut ?

• Un médecin chroniqueur sur C8, ex "Grande Gueule" sur RMC, et ayant apparemment des comptes à régler avec l'émission, qui estime qu'une femme qui donne son avis sur la tenue et la coupe de cheveux de la porte-parole du gouvernement c'est raciste et .... sexiste. Et en appelle à l'émission et à un des animateurs de cette même émission. Quelle élégance...

• Un député souvent accusé de défendre le communautarisme et l'indigénisme et ayant une vision curieuse du serre-tête. Pour lui personne n'a de problème avec les tenus modernes et colorées ou les coupes afro. Ca tombe bien, Zohra Bitan non plus puisque, comme vu précédemment, elle ne parle ni modernité, ni couleurs ni coupe afro. A ses élucubrations il ajoute l'insulte : Zohra Bitan serait une idiote utile du Rassemblement national. Diantre ! Rien que ça !

• Une journaliste chroniqueuse alimentant régulièrement des polémiques comme sa défense du voile islamique et des réunions non-mixtes et accusant la France de pratiquer un "racisme d'Etat". Selon elle l'expression "coupe sans coupe" s'appliquerait aux coupes afro (ah ?), les gens manqueraient de respect aux cheveux des personnes noires (oui oui, aux cheveux), les cheveux crépus se coiffent (oui Zohra le sait et c'est pourquoi elle souhaite que Sibeth NDiaye ait une jolie coupe et n'a jamais parlé de texture de cheveux ) et "ça coûte cher pour info". Info pour info le coiffeur coûte cher à bien des femmes, peu importe leur couleur de peau et origines et quelle que soit la texture de leur cheveux.

• Une secrétaire d'Etat à qui il est souvent reproché ses interventions et réactions excessives : Marlène Schiappa. Selon Marlène Schiappa l'expression "une coupe sans coupe" serait une accusation lancée contre une femme d'origine africaine de ne pas se lisser les cheveux (aucune demande dans ce sens on l'a vu) ou de ne pas cacher ses cheveux. Zohra Bitan aurait parlé de voile ou de foulard dans son tweet ? Que nenni. Surtout lorsqu'on connait ses positions sur le sujet. Positions que devrait connaître Marlène Schiappa à moins qu'elle ne pense que les origines de Zohra seraient une explication ... Non ça serait raciste et Marlène Schiappa n'est pas raciste. Tout comme Zohra Bitan ne l'est pas.

Mais revenons à l'interprétation de la secrétaire d'Etat pour qui l'expression "une coupe sans coupe" correspondrait à ne pas se lisser les cheveux pour une femme africaine. Outre le fait qu'il est étrange que Marlène Schiappa, très féminine, ignore le sens réel de cette expression, il faudrait lui rappeler que les femmes africaines peuvent avoir de jolies coupes de cheveux .  Rama Yade avait de très jolies coiffures non lisses que personne ne critiquaient. Une "coupe sans coupe" ne concerne donc en rien les femmes africaines mais toute femme qui ne s'est pas coiffée, dont la coupe de cheveux est ratée ou qui a besoin d'aller chez le coiffeur.

Donc lorsque Zohra Bitan voit simplement une personne politique avec une coupe de cheveux et des tenues qu'elle estime ne pas correspondre à une fonction, Marlène Schiappa voit en Sibeth NDiaye sa couleur de peau, ses origines et la texture de ses cheveux. Qui est raciste ?

Ces 4 accusateurs, par leurs interprétations des propos de Zohra Bitan et par les réponses qu'ils ont voulu y apporter, ont transmis comme message qu'être une femme noire signifierait ne pas pouvoir avoir une jolie coupe de cheveux ni porter des tenues élégantes.

Pourtant Rama Yade et Christine Taubira par exemple étaient toujours bien coiffées et élégantes (Sibeth NDiaye a su l'être aussi, qu'est-ce qui explique ce changement ?)
Zohra Bitan, quant à elle, n'a fait que rappeler que les politiques n'étaient ni des artistes ni à la maison lors de l’exercice de leur fonction. Libre à des politiques, hommes et femmes, de toutes origines, d'être "cools" dans leur vie privée mais de ne pas mêler privé et professionnel.

Alors qui est raciste ?

Comme beaucoup d'autres citoyens, Zohra Bitan a une haute idées des fonctions politiques. Il est regrettable que certains, et notamment certains politiques, aient si peu ce même respect des fonctions. Il n'y a pas de temporalité dans l'élégance, elle devrait être éternelle.

Mais le plus grave, c'est que la secrétaire d'Etat à l'égalité femmes-hommes participe au lancement d'une meute contre une citoyenne en la faisant passer pour une raciste. Une citoyenne passionnée qui ne fait pourtant qu’exercer son droit à la critique, quelles que soient le parti des politiques, sans considération de genre ni raciale.

Et contrairement à vos propos élogieux sur la porte-parole du gouvernement, non Marlène Schiappa, il n'y a ni compétence ni panache quand on commet des erreurs et des fautes dans la communication, quand on porte des tenues "décontractées" et excentriques lors de représentations officielles que peu de personnes pourraient porter dans leur profession. Quant à la présenter comme ayant un rôle modèle .... modèle de réussite sociale ? Elle vient d'une famille qui est loin d'être dans la précarité. Qu'a réalisé Sibeth NDiaye ? Pour quelle raison ce rôle de modèle lui est attribué ? Mais peut-être faudrait-il mieux ne pas connaître la réponse... 

Car des modèles il y en a des plus glorieux. Et ils doivent l'être pour ce qu'ils ont fait sans considération d'origine, de couleur ou de sexe.

A lire aussi sur Atlantico : Finale de la CAN : cinquante nuances de troubles de la visibilité (identitaire) en France

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ajar
- 21/07/2019 - 11:40
Provocation
Cette fille cherche la provocation tant dans ses paroles que dans ses accoutrements ...une honte pour la France
Hiris
- 21/07/2019 - 08:42
Liberté d expression
Que se passe t il avec ce gouvernement de com' ,on ne peut plus rien dire qui ne soit dans leur sens !Effectivement elle n a l air de rien ,elle fait débraillée, elle est censée les représenter et NOUS représenter et on dirait qu' elle part faire ses courses à Carrouf ! Il y a une belle brochette à l assemblée qui comme elle ont oublié le respect de l autre affiché par la tenue vestimentaire ,surtout quand on est payé par le péquin lambda que nous sommes.Et qu' on ne viennent pas nous dire que c est dépassé l extérieur est révélateur de l intérieur ,et là on ne parle pas de mode où de fric,comme on s en fout en l occurrence qu' elle soit noire ,blanche, où beige (Comme disait mon fils 4 ans de son ami !).
Gré
- 20/07/2019 - 21:33
Je m'interroge. Se défendre
Je m'interroge. Se défendre contre de telles accusations n'est-ce pas déjà se reprocher quelque chose ? Pourquoi un aussi long article ? Est-il interdit de répondre aux 4 personnes indignées : "allez vous faire ... "