En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

02.

Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"

03.

Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse

04.

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

05.

Black Friday et soldes en ligne : voilà pourquoi des Bots rafleront vraisemblablement les meilleures affaires sans vous laisser le temps de réagir

06.

Ultra Covid Solitude : à la cuisine ou pas, papi et mamie semblent mieux résister à la dépression que les jeunes générations

07.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

01.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

02.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

03.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > France
Manifestations
Loi "sécurité globale" : très forte mobilisation à Paris et dans toute la France
il y a 3 heures 44 min
pépites > Economie
Covid-19
Le plafond d'indemnisation pour les entreprises fermées sera doublé, à 200.000 euros par mois
il y a 4 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Histoires du Vendée Globe 2" : L’Everest de la voile vu de l’intérieur !

il y a 7 heures 21 min
light > Insolite
Ah
Lille : la Grande roue sera installée, mais restera fermée au public
il y a 7 heures 33 min
pépites > Politique
Le confinement leur réussit
Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse
il y a 8 heures 33 min
pépites > France
Libérés, délivrés
Déconfinement : retrouvez la nouvelle attestation et le résumé des changements du jour
il y a 9 heures 39 min
décryptage > Santé
Ils en ont vu d'autres

Ultra Covid Solitude : à la cuisine ou pas, papi et mamie semblent mieux résister à la dépression que les jeunes générations

il y a 11 heures 24 sec
décryptage > Société
Visitez avec nous le XVIIIème arrondissement de Paris

A cause de l’insécurité la bibliothèque de la Goutte d’Or a fermé ses portes. Tiens, il y avait une bibliothèque à la Goutte d’Or ?

il y a 11 heures 22 min
décryptage > Culture
Bonnes feuilles

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

il y a 11 heures 25 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

Monde de demain : la vague de l'intelligence artificielle en action

il y a 11 heures 25 min
light > Media
C'est d'actualité
France Télévisions prépare une adaptation en série TV de "La peste" d'Albert Camus
il y a 4 heures 16 min
pépites > Justice
Justice
Nice : un homme écope de 18 mois de prison ferme pour avoir menacé de mort un professeur
il y a 5 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La voyageuse de nuit" : une enquête magistrale où se côtoient révolte et tendresse

il y a 7 heures 24 min
pépites > France
Juste une mise au point
Violences : le préfet de police de Paris Didier Lallement rappelle à l'ordre les policiers
il y a 8 heures 2 min
pépite vidéo > Sport
Rugby
Avant d'affronter l'Argentine, les All Blacks rendent hommage à Maradona
il y a 9 heures 15 min
pépite vidéo > Politique
Déplorable
Manon Aubry (LFI) choque en déclarant que l'insulte "sale macaroni" n'est pas raciste envers les immigrés italiens
il y a 10 heures 29 min
décryptage > International
Chasse ouverte

Iran : assassinat d’un haut scientifique iranien spécialiste du nucléaire

il y a 11 heures 7 min
décryptage > Environnement
Bas-carbone

Énergie nucléaire : l’Union européenne au risque de l’incohérence ?

il y a 11 heures 22 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Le Covid-19 est-il un laboratoire d’expérimentation pour accélérer la transformation des métiers ?

il y a 11 heures 25 min
décryptage > Atlantico business
Mauvais arguments

La 5G se déploie mais beaucoup d’édiles locaux la refusent au prix de l’isolement qu’ils reprocheront ensuite à l’Etat

il y a 11 heures 25 min
© SEYLLOU / AFP
© SEYLLOU / AFP
Article grotesque et inventé de toutes pièces

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

Publié le 16 juillet 2019
Le Sénégal est un grand et beau pays. La langue française y est pratiquée à égalité avec le wolof. Normal : nous l'avons colonisé pendant près d'un siècle. Une mainmise qui n'a pas toujours été tendre.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Sénégal est un grand et beau pays. La langue française y est pratiquée à égalité avec le wolof. Normal : nous l'avons colonisé pendant près d'un siècle. Une mainmise qui n'a pas toujours été tendre.

Note de la rédaction : suite aux nombreuses remarques qui nous sont parvenues, nous tenons à préciser que les propos du contributeur qui suivent relèvent de l'ironie et veulent mettre l'accent sur les différences de réactions suivant un même évènement entre populations d'origines diverses.

Pour expier ce péché, nous avons, après leur indépendance acquise dans les années 1960, fait venir chez nous des centaines de milliers de Sénégalais. Ils ont durement travaillé en usine et pour les loger nous avons construit des HLM, de véritables palais comparés aux taudis de leur pays natal.

Ils ont eu des enfants dont le droit du sol a fait des Français. Ces derniers ont eu à leur tour des enfants, Français comme eux. Tous aiment le foot. Quand le "onze" de France gagne, ils sont donc contents. Mais quand c'est le "onze" du Sénégal qui remporte la victoire, leur joie se transforme en délire accompagné de saccades d'une grande violence.

C'est ce qui s'est passé un peu partout en France ce dimanche. C'était le 14 juillet. Un jour maudit pour les Sénégalais de France car ce n'est pas celui de la fête nationale de leur pays dont la capitale est Dakar.

Des magasins ont été pillés et dévastés. Des policiers caillassés, attaqués avec des fumigènes, des voitures roulant à grande vitesse sur les trottoirs pour faire fuir les indigènes gaulois. Pendant ces heures de violence, il valait mieux porter sur les épaules un drapeau sénégalais si on ne voulait pas se faire démolir.

Il y avait bien-sûr l'excitation de la victoire de l'équipe sénégalaise assortie de la haine d'un pays qui (jusqu'à maintenant mais pour combien de temps encore ?) a refusé de troquer le drapeau tricolore contre les couleurs du Sénégal. Mais au-delà de ça s'est manifestée une volonté farouche de marquage de territoires : une envie irrésistible de prolonger Saint-Denis jusqu'aux Champs-Elysées.

Par conscience journalistique, j'ai appelé Le Soleil, le plus grand journal de Dakar. Un confrère local m'a appris que là-bas tout s'était bien passé. Beaucoup de joie, mais ni pillages ni voitures brûlées. Ils sont bizarres ces Sénégalais du Sénégal.

J'ai conscience en écrivant cela que j'encours l'accusation de "sénégalophobie". Mais contrairement à une autre phobie, celle-ci n'est nullement considérée comme répréhensible.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Sidewinder
- 18/07/2019 - 04:20
Triste mais vrai
Ben oui. Certains sont plus égaux que les autres et ce ne sont pas les "souchiens". Tout est fait pour protéger cette noble communauté qui maitrise si bien l'Art de la Casse et du Reste. Encore un effort et nous aurons des nettoyeurs au pouvoir...et ce ne sera pas beau à voir.
Nous avons regardé la Serbie de haut, on pourrait bien la voir en « Live ».
jurgio
- 17/07/2019 - 14:58
Les Gauchards ont bien travaillé !
Les Maghrébins et voisins ont été élevés dans la haine du Blanc colonisateur. Tout est permis en France, pays qui est considéré comme un pays expiateur et on pourrait s'y servir comme semble nous s'il n'y restait un répugnant réflexe de répression et pourquoi pas ? d'asservissement.
assougoudrel
- 16/07/2019 - 22:10
Je connais beaucoup de pays africains
Deux ou trois individus rassemblés et ils reçoivent une pluie tropicale de coups de bâtons par la police ou l'armée. Comme chez nous, ils sont chouchoutés, ils s'en donnent à cœur joie.