En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Professeur décapité : des élèves et des parents d'élèves ont été complices de l'assassin

02.

La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

05.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

06.

Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête

07.

Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

06.

Thibault de Montbrial : « Le vivre-ensemble n’est plus qu’une incantation psalmodiée par des gens qui, à titre personnel, font tout pour s’y soustraire »

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
pépites > France
Emotion
L'hommage national à Samuel Paty se déroulera dans la cour de la Sorbonne ce mercredi
il y a 1 heure 10 min
pépites > France
Seine-Saint-Denis
Emmanuel Macron en déplacement à Bobigny ce mardi pour faire le bilan de la lutte contre l'islamisme
il y a 2 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Amérique n'existe pas" d’après "Histoires enfantines", de Peter Bichsel : la candeur du regard, le vertige du langage

il y a 2 heures 51 min
décryptage > Culture
Polémique à Hollywood

L'actrice Gal Gadot peut-elle interpréter Cléopâtre ?

il y a 4 heures 14 min
pépite vidéo > Santé
"Célébrer Noël correctement"
Coronavirus : l'Irlande et le Pays de Galles décident de reconfiner
il y a 4 heures 35 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Contorsionnisme : à trop trianguler, Mélenchon perd (littéralement) la Baraka
il y a 5 heures 7 min
décryptage > Environnement
Objectifs

Emissions de carbone : la Chine se décide enfin à faire payer ses pollueurs

il y a 5 heures 20 min
décryptage > Santé
Bienfaits

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

il y a 5 heures 49 min
décryptage > Politique
LREM

Islamisme : Emmanuel Macron peut-il faire changer la peur de camp sans changer... sa majorité ?

il y a 6 heures 24 min
décryptage > Santé
Armes contre le virus

Plaidoyer pour une régulation de la lutte contre la Covid-19

il y a 7 heures 17 min
pépites > France
Ampleur de la catastrophe
Alpes-Maritimes : les dégâts des crues ont été évalués à 210 millions d'euros par les assurances
il y a 1 heure 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Yoga" d'Emmanuel Carrère : une leçon de vie, la liberté a un prix

il y a 2 heures 35 min
light > Science
Anatomie
Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête
il y a 3 heures 34 min
light > High-tech
Espionnage
Des diplomates et des agents secrets américains critiquent l'administration Trump qui ne réagit pas aux attaques qu'ils subissent dans des postes diplomatiques à l'étranger
il y a 4 heures 18 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Le père d'une élève du collège de Conflans-Sainte-Honorine et un militant islamiste auraient été en contact avec le jeune tchétchène qui avait annoncé sa volonté d'agir
il y a 4 heures 49 min
light > Science
Paquebot
Un projet de récupération de la radio du Titanic pour l'exposer provoque une bataille juridique
il y a 5 heures 14 min
light > Economie
Taxes
La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans
il y a 5 heures 49 min
décryptage > Politique
Mouvement

Radioscopie d’un conservatisme français qui retrouve du poil de la bête

il y a 6 heures 11 min
pépites > Terrorisme
Hommage
Samuel Paty recevra la Légion d'honneur posthume et sera fait Commandeur des palmes académiques annonce le ministre de l'Education
il y a 6 heures 54 min
décryptage > France
Lutter sans renier ses principes

La démocratie face au piège du traitement de ses ennemis (islamistes) : petites munitions intellectuelles pour résister aux sophistes

il y a 7 heures 36 min
© DR
© DR
Atlanti-Culture

Spectacle musicale Dreams : bon, mais pas à la hauteur des attentes

Publié le 08 juillet 2019
Un univers de music-hall un peu banal qui perpétue la tradition des spectacles de la Belle époque et des années folles, mélangeant allusions érotiques, intentions comiques, décor et costumes scintillants, prise à partie du public, en la modernisant à l’aide d’une esthétique très télévisuelle.
Anne-Claude Ambroise-Rendu pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anne-Claude Ambroise-Rendu est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un univers de music-hall un peu banal qui perpétue la tradition des spectacles de la Belle époque et des années folles, mélangeant allusions érotiques, intentions comiques, décor et costumes scintillants, prise à partie du public, en la modernisant à l’aide d’une esthétique très télévisuelle.

RECOMMANDATION

Bon

THÈME

"Dreams" c'est une trentaine d'artistes (8 circassiens, 14 danseurs), 18 tableaux, une maîtresse de cérémonie, une chanteuse et un trio de musiciens dans une ambiance de boîte de nuit, Le spectacle mêle des acrobaties(trapèze, contorsionnisme, anneaux, sangles et tissus aériens), de la magie et de la danse (chorégraphies d’ensemble, solo, duo, pole dance) sur fond musical résolument pop. 

POINTS FORTS

-Le sens et la réalisation de la prouesse est certainement le point le plus convaincant de ce spectacle. Quelques numéros d’acrobaties se distinguent nettement par leur qualité technique et esthétique. Les tableaux 8 et 10 notamment offrent un beau numéro de trapèze quasi transgenre et une superbe danse acrobatique autour d’un mat. Et c’est par un duo aérien masculin et réellement exceptionnel que s’achèvent ces deux heures de spectacle. La danse des deux hommes, volant dans des tissus plongeant des cintres, atteint un érotisme condensé et retenu particulièrement émouvant.
 
-Le rythme et l’énergie des artistes emporte l’adhésion, dans une atmosphère sexy et joyeuse qui donne à l’ensemble un ton bon enfant.
 
- Les costumes sont dans l’ensemble plutôt jolis, dans une dominante noire et blanche relevée d’une touche de rouge 

POINTS FAIBLES

- « Passer du rêve à la  réalité » promet  la présentation du spectacle, ce qui n’engage pas à grand-chose. Dreams est un spectacle de cabaret comme le Ohlala de 2018 - également à l’Alhambra - dont il semble n’être qu’une variante plus fade, ne proposant guère d’idées ou d’images nouvelles (on revoit le numéro avec l’arc, la peinture fluo déversée sur les corps noircis…). Difficile d’y rêver vraiment.
 
-Ni la maîtresse de cérémonie, ni la chanteuse ne sont très convaincantes. L’une parce qu’elle ralentit inutilement le rythme du spectacle, l’autre parce qu’elle chante trop et trop fort.  Bien des numéros - en particulier d’acrobaties - n’ont pas besoin d’un son aussi tonitruant.
 
-Enfin, si l’on accepte les présupposés de ce genre de spectacle et le risque toujours présent d’une certaine vulgarité et d’un certain clinquant, on peut tout de même trouver que les chorégraphies des tableaux dansés ne sont ni très imaginatives ni même parfaitement exécutées. Il y a de l’énergie certes, mais au détriment de la fluidité du mouvement et la danse y perd son sens.

EN DEUX MOTS ...

Un univers de music-hall un peu banal qui perpétue la tradition des spectacles de la Belle époque et des années folles, mélangeant allusions érotiques, intentions comiques, décor et costumes scintillants, prise à partie du public, en la modernisant à l’aide d’une esthétique très télévisuelle. Le tout manque de fantaisie et de vraie folie. Mais on s’amuse quand même malgré les longueurs.

L'AUTEUR

La jeune danseuse et chorégraphe Inès Vandamme, après avoir dansé dans Ohlala s’était vue confier la chorégraphie de la reprise du spectacle. Elle poursuit ici dans la même veine. Enfant de la télévision et de la variété (elle a récemment participé à une vidéo de Norman), elle a dansé au côté de chanteurs français, Grégoire, Yannick Noha,Shy’M, Alizée, Shakira, Alicia Keys...) et étrangers (Matt Pokora ) et dans de nombreuses émissions ("NRJ Music Awards", "The Voice", « Danse avec les stars").
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires