En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

« Cherche professeur pour remplacer Samuel Paty »

05.

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

06.

Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud

07.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

03.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

04.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

05.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

06.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

05.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

06.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

ça vient d'être publié
décryptage > Consommation
Magie de Noël

Réveillons de fin d’année : petits conseils pour bien anticiper les plaisirs que vous pourrez vous autoriser sans vous ruiner la silhouette

il y a 3 min 13 sec
décryptage > Santé
Rempart pour endiguer l'épidémie

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

il y a 41 min 3 sec
décryptage > France
Nuit et Brouillard

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

il y a 1 heure 10 min
décryptage > Economie
Nouveau monde

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

il y a 2 heures 18 min
décryptage > Politique
Fractures émotionnelles

La colère et la peur dominent les émotions des Français concernant l’état du pays. Mais ceux qui les ressentent ne sont pas du tout les mêmes

il y a 2 heures 49 min
décryptage > France
Débat public

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

il y a 3 heures 11 min
pépites > Santé
Investigations
Covid-19 : l'OMS « fera tout » pour connaître l'origine du virus
il y a 16 heures 20 min
light > Media
Nouveaux projets
Jean-Pierre Pernaut va lancer un « Netflix des régions » le 18 décembre prochain
il y a 17 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Femmes de fer, elles ont incarné la saga Wendel" de Alain Missoffe et Philippe Franchini : de la Révolution à la Ve République, portraits de quinze femmes d'exception au cœur d'une dynastie prestigieuse. Un récit captivant

il y a 17 heures 44 min
pépites > Santé
Espoir contre la pandémie
Covid-19 : Emmanuel Macron annonce qu'il envisage une campagne de vaccination grand public « entre avril et juin »
il y a 19 heures 54 min
pépites > Santé
Coronavirus
MHRA, l'agence de santé britannique, autorise l'utilisation du vaccin Pfizer/BioNtech : les premières vaccinations pourraient commencer la semaine prochaine dans les maisons de retraite
il y a 17 min 8 sec
pépites > Finance
Scandale
Faillite Wirecard : l'APAS, le régulateur allemand des firmes d'audit estime qu'Ernst & Young (EY, géant de l'audit) savait que son audit de 2017 était inexact
il y a 1 heure 9 min
pépite vidéo > Politique
Premier ministre
Crise sanitaire, loi « sécurité globale », ski à l’étranger: retrouvez l’entretien de Jean Castex sur RMC et BFMTV
il y a 1 heure 40 min
pépites > Santé
Vacances
Isolement de 7 jours au retour pour les Français qui sont partis faire du ski en Suisse ou en Espagne
il y a 2 heures 24 min
décryptage > Politique
Occupation de temps de cerveau disponible

La démocratie, malade du syndrome Darmanin ?

il y a 2 heures 57 min
décryptage > Economie
Atantico Business

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

il y a 3 heures 48 min
pépites > Media
Entretien avec le chef de l’Etat
Emmanuel Macron sera interviewé ce jeudi 3 décembre en direct sur Brut
il y a 16 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Grande épreuve" de Etienne de Montety : Grand Prix du roman de l'Académie Française 2020 - Une religion chasse l’autre… Inspirée par l’assassinat du père Hamel

il y a 17 heures 30 min
pépites > France
Effet boule de neige
Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger
il y a 18 heures 26 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne à Trèves
il y a 20 heures 27 min
Atlanti-Culture

"Un été d'espoir et de sang" de Pierre-Louis Roederer : une plongée bouleversante dans les espoirs et les déchirements de 6 mois vertigineux

Publié le 03 juillet 2019
Anne Jouffroy pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anne Jouffroy est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

LIVRE
Un Été d’espoir et de sang, chronique de cinquante jours, 20 juin - 10 août 1792
de PIERRE-LOUIS RŒDERER

Présentation et notes de Thierry LENTZ

Ed. Perrin

432 pages

25 €


RECOMMANDATION

           EXCELLENT


THEME

Le dernier été de l'Ancien Régime.

La Chronique de Pierre-Louis Rœderer court de la première invasion des Tuileries, le 20 juin 1792, à la journée du 10 août suivant, celle de l'assaut final du Palais, du massacre des Suisses et de la suspension du roi, bientôt enfermé au Temple.

Proche politiquement de La Fayette et des Girondins, Rœderer est un révolutionnaire modéré, défenseur de la monarchie constitutionnelle.

Etant procureur général syndic du département de Paris à cette époque-là, il contrôle la bonne application des lois constitutionnelles. Il assiste à toutes les réunions de l'assemblée départementale et de son directoire et doit donner son avis consultatif sur tous les dossiers. Il est habilité à communiquer directement avec l'exécutif et le législatif, mais il n'a aucune autorité sur l'utilisation de la force publique pour maintenir l'ordre.

Certes, il est au cœur des évènements mais il n'est rien d'autre qu'un défenseur formel de la légalité.

Pendant la nuit du 9 au 10 août, le tocsin retentit. Les sections parisiennes marchent à l'assaut des Tuileries.

Rœderer va auprès de la famille royale et décide de la mettre à l'abri à l'Assemblée législative.

Le 10 août, le roi est suspendu et une Commune insurrectionnelle prend le pouvoir municipal parisien.

Dans sa Chronique, Rœderer raconte en détail les discussions, les débats de ces cinquante jours qui voient la montée des extrêmes, la manipulation des sections populaires, la division des modérés, la politique du pire menée par la cour et l'effondrement de la monarchie.

 

POINTS FORTS

Un récit précis, documenté et vivant, sensible, éloquent.

L'immense talent de ces orateurs de la fin du XVIII ième siècle qui, même au débotté et dans le tumulte des séances à l'Assemblée, argumentent et articulent leurs discours avec rigueur et élégance.

L'intérêt de connaître plus subtilement les arguments politiques des partisans de la monarchie constitutionnelle. En effet, peu d'études historiques approfondies concernent cette frange révolutionnaire modérée et vaincue le 10 août 1792.

La présentation et l'appareil critique de Thierry Lentz.

Les annexes : principales institutions citées ; repères chronologiques ; Rœderer après 1792 ; index des noms de personnes.


POINTS FAIBLES

Je n'en vois aucun.

 

EN DEUX MOTS

Une plongée bouleversante dans les espoirs et les déchirements de ces jours vertigineux.

Et aussi, un recueil de Catilinaires et de Philippiques...l'éloquence de l'Antiquité !


UN EXTRAIT

Ou plutôt deux:
- « Mon livre n’apprendra rien aux brouillons, heureusement peu nombreux, qui semblent désirer le renversement de nos institutions ; mais il fera connaître leurs manœuvres aux bons citoyens qui les ignorent, et toutes les conséquences qu’elles entraînent à ceux qui n’en sentent pas la portée. » P. L. Rœderer

- «  C'est ce que Rœderer décrit dans sa Chronique. Celle-ci constitue le témoignage le plus précis des évènements. Elle a d'ailleurs souvent servi de point d'entrée aux historiens de l'année 1792. On y observe la guerre des pouvoirs, remportée ici – et comme toujours – par celui qui gagne le monopole de la force organisée. On y apprend comment s'opère concrètement une révolution à la tribune, dans les sections parisiennes, dans la presse et dans la rue, sans oublier les Tuileries, où l'auteur se rendit aux moments les plus chauds. » Thierry Lentz

 

LES AUTEURS 

Pierre-Louis RŒDERER (1754-1835) rédigea et publia sa Chronique au début de la monarchie de Juillet, en 1832.

Rœderer eut une carrière singulière, trop méconnue des amateurs d'Histoire. Avocat, conseiller au Parlement de Metz, penseur, écrivain prolixe, il fut tour à tour député à la Constituante, procureur général syndic du département de Paris, membre de l'Institut, conseiller d'Etat et sénateur sous le Consulat et l'Empire, ministre du royaume de Naples et du grand-duché de Berg et enfin pair de France sous la monarchie de Juillet.

Témoin et acteur des moments décisifs de notre histoire, dont le 18 brumaire aux côtés de Bonaparte, il écrit dans ses Mémoires :  «  J'ai passé avec Louis XVI la dernière nuit de son règne, avec Bonaparte la première du sien. »

Thierry LENTZ est directeur de la Fondation Napoléon, historien et auteur de nombreux ouvrages sur le Consulat et l'Empire.

Son livre « Rœderer, 1754-1835 » aux éditions Serpenoise,1989, confirme l'intérêt qui devrait être plus porté à P. L. Rœderer dans les études historiques sur la Révolution et l'Empire.

« Rœderer est un des rares hommes qui, de Louis XV à Louis-Philippe, ont été au sommet du pouvoir sans se renier » (Thierry Lentz).

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires